S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

SFR pourrait réduire 7, 8 voire 10 % de son effectif, soit 1000 emplois

Y'a un ministre qui ne va pas apprécier

Le Plan de Départ Volontaire (PDV), qui semble désormais être un acquis chez SFR, concernera-t-il 3 %, 5 %, 7 % voire 8 % de ses effectifs ? À ce jour, l’opérateur le plus durement touché par l’arrivée de Free Mobile compte environ 10 000 collaborateurs, dont 5,5 % d’alternants. Or alors que la CFDT tablait le mois dernier sur au moins 500 départs soit 5 % de l’effectif de SFR, voilà que Stratégie parle de 700 à 800 emplois en jeu. Selon nos propres informations, l'objectif de SFR serait même de se séparer de 10 % de son effectif, soit environ 1000 départs.

SFR

Un plan de départ volontaire sans justification pour la CFDT

Si officiellement, il n’y a aucun PDV, ni de PSE (Plan de Sauvegarde de l'Emploi), pour la CFDT, depuis le mois de mai, cela ne fait aucun doute, des départs sont bien prévus. Selon le syndicat, ce plan, qui « ne se justifie absolument pas », sera mis en place d’ici la fin de l’année. « Il ne permettrait même pas de protéger la marge de l’entreprise puisque la masse salariale représente moins de 5 % du chiffre d’affaire » notait le syndicat.

« La position de l’entreprise arcboutée sur la préservation de sa marge au détriment de l’innovation et de la qualité de service (SFR a perdu sa place de premier réseau mobile et de premier service client) est en grande partie responsable des contre-performances qu'elle enregistre » résumait la CFDT le mois dernier. « Ce Plan de Sauvegarde de l’Emploi s’Il devait être mis en œuvre ne serait alors qu’un instrument de communication en direction des marchés. »

500 millions d'euros d'économie

Nié par SFR, ce PSE, qui au final sera plutôt donc un PDV (plan de départ volontaire), devrait selon Stratégie être officiellement dévoilé d’ici quelques jours. Le but pour la société au carré rouge est d’économiser environ 500 millions d’euros, en partie grâce à ces départs, la société comptant réaliser des économies dans d’autres secteurs.

Selon nos sources internes à SFR, dès mars/avril, les dirigeants n’ont pas caché que « les temps allaient être durs ». Le nombre de prestataires a été réduit, « surtout ceux en Assistance Technique » et les postes de CDD n’ont pas été renouvelés. « Si la situation perdure jusqu'à la fin de l'année, nous pressentons un PSE (plan de sauvegarde pour l'emploi) » nous affirmait ainsi déjà l’une de nos sources il y a plus de deux mois.

Jusuqu'à 1000 emplois en jeu

Encore à l’état de probabilité à cette époque, l’idée de licenciements importants chez SFR devient de plus en plus concrète. « L'objectif du PDV serait de gagner environ 10 % de collaborateurs en moins » nous a confié aujourd'hui une source interne.

Son officialisation pourrait quoi qu’il en soit être réalisée sous peu, d’autant que Michel Combes, le futur PDG de SFR, prendra son poste le 1er août prochain. Son remplaçant intérimaire, Jean-Bernard Lévy, accessoirement PDG de la maison-mère Vivendi, pourrait cependant ne pas attendre l’arrivée de Michel Combes dans un mois et demi et amorcer ce PSE/PDV dès le début de l’été à en croire Stratégie.

Plutôt pour 2013 ?

Néanmoins, nos sources internes prévoient plutôt une annonce en fin d'année, tout du moins « pas avant la rentrée scolaire », pour une application en 2013. Cette information n'est cependant pas certaine, le sujet étant encore gardé secret, même au sein de SFR.
Source : French Web
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 18/06/2012 à 16:09

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 60 commentaires

Avatar de dimounet INpactien
dimounet Le lundi 18 juin 2012 à 16:17:56
Inscrit le mardi 6 mai 03 - 1776 commentaires
Free est la bonne excuse pour licencier et augmenter ses marges. Vive les actionnaires!!!
Avatar de yvan INpactien
yvan Le lundi 18 juin 2012 à 16:18:32
Inscrit le mardi 21 janvier 03 - 8139 commentaires
Purée, ça veut dire que bouygues télécoms et orange vont dégraisser de 49000 emplois!
Avatar de JoePike INpactien
JoePike Le lundi 18 juin 2012 à 16:18:35
Inscrit le jeudi 8 octobre 09 - 1285 commentaires
Je me demande s'il y aura autant d'offres différentes de départs que d'offre de forfaits
Si c'est le cas ça va être compliqué
Mais bon Montebourg est la
Avatar de KP2 INpactien
KP2 Le lundi 18 juin 2012 à 16:18:38
Inscrit le mercredi 15 mars 06 - 2228 commentaires
Oh mon dieu, 10% de turn over ? C'est horrible !!


Allez, plus que 39000 et on l'aura cette gigantesque destruction d'emploi provoquée par Free... Que dis-je ! ce genocide de postes dans les telecom...
Avatar de brazomyna INpactien
brazomyna Le lundi 18 juin 2012 à 16:20:48
Inscrit le vendredi 7 octobre 11 - 5283 commentaires
On a remplacé les calèches de nos arrières grands-parents par d'autres moyens de transport plus efficients. Ce fut salutaire sur le long terme puisqu'il est évident que sans des moyens de transport efficaces de nos jours, jamais notre économie n'aurait pu se développer dans les proportions actuelles.

On fait ici la même chose en laissant péricliter une entreprise qui n'a pas su investir et/ou innover pour pérenniser sa propre activité ; elle laisse le champ libre à ses concurrents qui - eux - l'ont fait et à de nouveau arrivants.

Bref, rien que de très normal.

Mais j'entends déjà quelques populo nous sortir leur vision avec oeillère du "il faut sauvegarder artificiellement quelques emplois à court terme" (sous entendu, "quitte à ce que le remède soit pire que le mal à long terme").

Un ministre a déjà opté pour cette voie là, ça commence plutôt mal.





Edité par brazomyna le lundi 18 juin 2012 à 16:22
Avatar de Avygeil INpactien
Avygeil Le lundi 18 juin 2012 à 16:26:30
Inscrit le mercredi 5 mai 04 - 1035 commentaires
« L'objectif du PDV serait de gagner environ 10 % de collaborateurs en moins »


Roh la phrase bien politiquement correct !
Avatar de carbier INpactien
carbier Le lundi 18 juin 2012 à 16:27:45
Inscrit le mercredi 28 avril 10 - 4838 commentaires
On a remplacé les calèches de nos arrières grands-parents par d'autres moyens de transport plus efficients. Ce fut salutaire sur le long terme puisqu'il est évident que sans des moyens de transport efficaces de nos jours, jamais notre économie n'aurait pu se développer dans les proportions actuelles.

On fait ici la même chose en laissant péricliter une entreprise qui n'a pas su investir et/ou innover pour pérenniser sa propre activité ; elle laisse le champ libre à ses concurrents qui - eux - l'ont fait et à de nouveau arrivants.

Bref, rien que de très normal.

Mais j'entends déjà quelques populo nous sortir leur vision avec oeillère du "il faut sauvegarder artificiellement quelques emplois à court terme" (sous entendu, "quitte à ce que le remède soit pire que le mal à long terme").

Un ministre a déjà opté pour cette voie là, ça commence plutôt mal.




Il a l'air sympa ton monde idéal... tu me donnes l'adresse ?
Avatar de tiny_naxos INpactien
tiny_naxos Le lundi 18 juin 2012 à 16:30:04
Inscrit le mercredi 3 septembre 08 - 346 commentaires
On a remplacé les calèches de nos arrières grands-parents par d'autres moyens de transport plus efficients. Ce fut salutaire sur le long terme puisqu'il est évident que sans des moyens de transport efficaces de nos jours, jamais notre économie n'aurait pu se développer dans les proportions actuelles.

On fait ici la même chose en laissant péricliter une entreprise qui n'a pas su investir et/ou innover pour pérenniser sa propre activité ; elle laisse le champ libre à ses concurrents qui - eux - l'ont fait et à de nouveau arrivants.

Bref, rien que de très normal.

Mais j'entends déjà quelques populo nous sortir leur vision avec oeillère du "il faut sauvegarder artificiellement quelques emplois à court terme" (sous entendu, "quitte à ce que le remède soit pire que le mal à long terme").

Un ministre a déjà opté pour cette voie là, ça commence plutôt mal.

Clairement :)

Même chose pour l'industrie en France... faut passer à autre chose les gars ! Regardez pas en arrière !
Avatar de FunnyD INpactien
FunnyD Le lundi 18 juin 2012 à 16:30:41
Inscrit le mardi 22 novembre 11 - 7642 commentaires

Un ministre a déjà opté pour cette voie là, ça commence plutôt mal.

Le ministre il a pleins de points SFR et il attends le nouvel Iphone, alors faut pas que SFR ferme épicétou
Avatar de tiny_naxos INpactien
tiny_naxos Le lundi 18 juin 2012 à 16:32:22
Inscrit le mercredi 3 septembre 08 - 346 commentaires
Oh mon dieu, 10% de turn over ? C'est horrible !!


Allez, plus que 39000 et on l'aura cette gigantesque destruction d'emploi provoquée par Free... Que dis-je ! ce genocide de postes dans les telecom...

Techniquement, ce n'est pas du turn-over, puisque ce sera de l'emploi non renouvelé ;)

Et il faut quand même compter quelques centaines/milliers de contrats de prestas en moins (mais bon les prestas et sociétés de service/conseil toussa, tout le monde s'en fout un peu, ça a toujours été la variable d'ajustement )
;