S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Une entreprise alsacienne de 25 salariés menacée par la Hadopi

Le chant du feu

Une entreprise de 25 salariés est désormais dans la ligne de mire de la Hadopi. Cette société basée en Alsace et spécialisée dans le bâtiment n’avait pas vu le premier mail, peut être passé dans le filtre à spam. Mardi dernier, elle a reçu le second avertissement, une lettre recommandée où la Hadopi lui rappelle que l’abonné internet doit se débrouiller pour que son accès ne soit pas utilisé pour des échanges non autorisés par les ayants droit.

rue du texle HADOPI

L'obligation née des lois Hadopi 1 et 2 pèse aussi bien sur les personnes physiques que sur les personnes morales : elles doivent donc trouver les moyens adéquats pour que cessent les échanges P2P sur leurs lignes. Mais quels échanges ? Ceux des salariés, de tiers par accès Wifi, cheval de Troie ou virus... Et la Hadopi ne fournit jamais de solution clef en main. Elle se contente de valider les constats des agents des ayants droit à partir de relevés automatisés sur les réseaux P2P. Puis elle adresse des avertissements à la chaîne (un mail, puis une LRAR avant une convocation). C’est donc à l’entreprise de deviner la bonne stratégie à adopter et le niveau de ressources à affecter.

La PME a justement demandé l’assistance de SOS Hadopi, L’initiative fondée par Renaud Veeckman et Jerôme Bourreau-Gugenheim, l’ex-salarié licencié abusivement par TF1. SOS Hadopi va maintenant l’accompagner avec un objectif clair, nous dit Renaud Veeckman : « Hadopi continue, nous continuons nous aussi et militons encore et toujours pour l’abrogation de la contravention de négligence caractérisée. Cette infraction provoque bien des injustices, il faut y mettre un terme au plus vite ». Un appel du pied à la nouvelle ministre de la Culture, qui, avant son entrée en fonction, a milité farouchement contre la riposte graduée, assurant même que « la fin d'Hadopi une victoire pour la création. »
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 02/06/2012 à 08:00

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 100 commentaires

Avatar de pti_pingu INpactien
pti_pingu Le dimanche 3 juin 2012 à 17:52:03
Inscrit le jeudi 15 janvier 09 - 9595 commentaires


Moi quand même, je me méfierais. Des chinois qui vendent de la techno de protection pour données sensibles, c'est un peu comme si le Mossad conseillait les Ayatollah sur les principes de défenses électroniques mdr2.gif

Edité par pti_pingu le dimanche 3 juin 2012 à 17:52
Avatar de John Shaft INpactien
John Shaft Le dimanche 3 juin 2012 à 18:06:31
Inscrit le vendredi 14 janvier 11 - 10387 commentaires


Moi quand même, je me méfierais. Des chinois qui vendent de la techno de protection pour données sensibles, c'est un peu comme si le Mossad conseillait les Ayatollah sur les principes de défenses électroniques mdr2.gif




Bin ça marche, les chinois ont à priori volé plus de technologies que nous leur en avons volé !

Edité par tot0che le vendredi 18 janvier 2013 à 19:33
Avatar de Deep_INpact INpactien
Deep_INpact Le dimanche 3 juin 2012 à 18:40:19
Inscrit le vendredi 11 novembre 11 - 2894 commentaires
...mette un terme aux agissements du petit groupe d'individus qui parasite les industries culturelles en s'accaparant la plus grande part des revenus des artistes à travers un système de détournement de fonds conçu pour l'opacité. Il est urgent que ces voyous qui rackettent les artistes et les consommateurs de notre pays soient mis hors d'état de nuire.

Je pense comme Darkbug, que ce n'est pas seulement dans le domaine de l'industrie du divertissement que le déparasitage a besoin d'être fait !
Avatar de pti_pingu INpactien
pti_pingu Le dimanche 3 juin 2012 à 19:20:23
Inscrit le jeudi 15 janvier 09 - 9595 commentaires




Bin ça marche, les chinois ont à priori volé plus de technologies que nous leur en avons volé !


A ce propos, le chinois mangezen.gif
Avatar de John Shaft INpactien
John Shaft Le dimanche 3 juin 2012 à 20:12:03
Inscrit le vendredi 14 janvier 11 - 10387 commentaires


A ce propos, le chinois mangezen.gif


Propos à prendre avec des baguettes ! ane.gif

Edité par tot0che le vendredi 18 janvier 2013 à 19:33
Avatar de pti_pingu INpactien
pti_pingu Le dimanche 3 juin 2012 à 20:14:00
Inscrit le jeudi 15 janvier 09 - 9595 commentaires


Propos à prendre avec des baguettes ! ane.gif


C'est le pied ton commentaire dd.gif
Avatar de 2show7 INpactien
2show7 Le dimanche 3 juin 2012 à 20:14:12
Inscrit le vendredi 24 juillet 09 - 9729 commentaires


Propos à prendre avec des baguettes ! ane.gif



Avatar de John Shaft INpactien
John Shaft Le dimanche 3 juin 2012 à 20:38:20
Inscrit le vendredi 14 janvier 11 - 10387 commentaires


C'est le pied ton commentaire dd.gif


Non ce ne sont que des lettres ooo.gif

ane.gif

Edité par tot0che le vendredi 18 janvier 2013 à 19:33
Avatar de Guinnness INpactien
Guinnness Le lundi 4 juin 2012 à 08:02:19
Inscrit le mardi 26 octobre 10 - 1160 commentaires
qu'on en finisse ! qu'on abroge cette " loi " et qu'on foute aux chomages ceux qui y bossent clairement !

Faudrait déja pouvoir en trouver au moins un qui bosse vraiment là bas
Avatar de sirius35 INpactien
sirius35 Le samedi 9 juin 2012 à 09:36:22
Inscrit le vendredi 11 juin 04 - 1240 commentaires

Faudrait déja pouvoir en trouver au moins un qui bosse vraiment là bas


ha ba tu as les hotliner qui répondent comme ils peuvent à des questions dont leurs patrons n'ont pas les réponses

Eux doivent être payé au smic ou à peine plus (voire même certainement des stagiaires....)... pas le même salaires que leurs patrons qui, d'ailleurs, ils ne doivent pas croiser dans les couloirs...

Hadopi n'est qu'une franchise du Minicul, cet antique organisme qui n'admet pas l'évolution de la société et qui ne jure que par "le téléchargement c'est le mal, à mort les internautes... toussa", n'écoute pas les doléances de ces derniers mais plutôt celle des ayant droit, autres dinosaures (qui vit avec une évolution de retard... ils ont hurlé la venue du CD et la mort du vinyle... et lorsqu'ils ont comprit leur business et bien pompé le consommateur ce dernier était déjà passé au dématérialisé... donc maintenant ils pleurent le CD sans vouloir remettre en question leurs schéma économique antiques)... Minicul qui, dans une croisade tronquée de protection de la culture, taxent à tout va (les FAI entre autres...), au risque de limiter le développement de technologie pour développer les canaux de diffusion de ladite culture (trop de taxes infondées, de frais abusif (Hadopi inside...) c'est autant de capitaux non alloués à la consolidation de réseau, déploiement de la fibre, dégroupé zone rurale et j'en passe)...

la plus belle preuve de ce système bancal à souhait est le dernier lipdub de demande en mariage qui a buzzé... lipdub même salué par l'auteur de la musique avouant ne pas pouvoir faire mieux... comme promo on peut pas souhaiter mieux....

Les "ayants droits" ont faire fermés la diffusion de la vidéo... pitoyable comme réaction.... du coup ça fait la promo inverse

donc on en déduit que les artistes n'ont plus la main sur leurs œuvres... les ayants droits ne sont que des parasites qui vivent sur le dos et le travail des artistes... pire ils arrivent même à vivre de la mort de l'artiste...



Edité par sirius35 le samedi 9 juin 2012 à 09:37
;