S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Facebook continue de perdre des plumes en bourse : -18 % en deux jours

Nos vies n'ont donc pas tant de valeur ?

Lancé en bourse vendredi dernier, Facebook compte désormais trois jours complets en bourse. Il entamera d’ici quelques heures sa quatrième journée. Et le bilan est loin d’être totalement positif, avec une baisse de l’action d’environ 18 % depuis son ouverture. De 38 $ vendredi matin, l’action vaut désormais 31 $ mardi soir, diminuant sa valorisation de quasi 20 milliards de $. Résumé des faits.

Facebook bourse mardi 22 mai 2012

Valorisation : de 104 à 85 milliards de $

Peu après son ouverture à 38 $, l’action de Facebook a rapidement grimpé, dépassant les 42 $, pour retomber à un peu plus de 38 $ vendredi soir (38,23 $). Lundi, le titre a perdu plus de 4 $, tombant à 34,03 $, pour chuter à nouveau de 3 $ hier, mardi. D’une valorisation totale de 104 milliards de $ vendredi, la société a donc perdu plus de 19 milliards en tombant aujourd’hui à un peu moins de 85 milliards de $.

Pour Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, le plus important était d’entrer en bourse et de lever près de 18 milliards de $, ce qu’il a pu faire sans problème. Certes, la chute de l’action depuis son ouverture est ennuyeuse, d’autant que cela pourrait encore continuer un moment, néanmoins, moins de 20 % de son capital est disponible en bourse, et Zuckerberg reste le seul décideur avec plus de la moitié des voix.

Facebook cumule les problèmes, parfois à son insu

Toutefois, de nombreux couacs ont émaillé l’entrée en bourse de Facebook, que certains spécialistes appellent déjà un échec. Ces derniers jours ont en effet vu plusieurs polémiques éclore. Tout a commencé lors de l’heure d’ouverture. Le NASDAQ, la place boursière de New York spécialisée dans les sociétés high-tech, a ainsi ouvert en retard de 30 minutes suite à des complications, forçant le directeur général du NASDAQ à s’excuser publiquement.

Ce retard d’une demi-heure n’a pas eu d’incidence notable sur le cours de l’action de Facebook, néanmoins, divers problèmes d’annulations d’ordre ont eu lieu. Un investisseur vient ainsi de porter plainte contre le NASDAQ pour avoir mal géré l’arrivée de Facebook. Et la place boursière n'est pas à l'abri de voir d'autres investisseurs se joindre à cette plainte.

La SEC s'en mêle

Bien plus grave, la Securities and Exchange Commission (SEC), l’autorité américaine chargée de contrôler les marchés financiers, ainsi que la FINRA, l’autorité de régulation de l’industrie financière aux USA, ont toutes deux appelé à un examen de l’entrée en bourse de Facebook. Les deux autorités ont en effet été étonnées de l’évolution du cours de bourse du réseau social, pointant indirectement du doigt les banques américaines (dont Morgan Stanley, J.P.Morgan Chase et Goldman Sachs) chargées de s’occuper de cette opération boursière historique.

Aujourd’hui, certains spécialistes estiment que les banques et Facebook ont été trop gourmands et ont donc vu trop haut en voulant lever 12, puis 16 puis 18 milliards de $, alors qu’entre 5 et 10 milliards auraient été plus sages. L’introduction de Facebook a cependant été consécutive à plusieurs semaines très difficiles en bourse, où la valorisation d’Apple a notamment perdu plusieurs dizaines de milliards.

Une pression trop forte sur Facebook ?

L’introduction de Facebook avait donc à la fois pour but de rassurer les investisseurs et relancer le marché. Pour cela, passer la barre symbolique des 100 milliards de $ était important, quitte à fixer un tarif et un nombre d’actions trop élevés. Avec une valorisation inférieure à 85 milliards de $, l’échec est donc réel de ce point de vue.

Enfin, une autre mauvaise nouvelle vient entacher le futur boursier de Facebook : les analystes financiers des banques partenaires de Facebook ont revu à la baisse les prochains résultats financiers du réseau social. Si ces derniers venaient à être ne serait-ce que moyens, les conséquences sur son cours en bourse seront désastreuses.

En toute logique, la valorisation de Facebook devrait encore diminuer dans les jours voire semaines à venir. Il faudra ainsi patienter pour voir un éventuel rebond. À l’origine, le marché s’attend à ce que l’action de Facebook grimpe à 45 $ après un an. Il n’est pas certain que cet objectif soit atteint.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 23/05/2012 à 06:00

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 79 commentaires

Avatar de kwak-kwak INpactien
kwak-kwak Le mercredi 23 mai 2012 à 06:20:40
Inscrit le jeudi 27 mai 10 - 1988 commentaires
Mais pour Facebook même, ça change quoi pour eux que leur action soit à 50$ ou à 5$ ?
Avatar de ano_635109881843896206 INpactien
ano_635109881843896206 Le mercredi 23 mai 2012 à 06:27:07
Inscrit le lundi 16 janvier 06 - 268 commentaires
Zuckerberg est virtuellement moins riche de 2 milliards. Pas d'argent de poche cette semaine
Avatar de taralafifi INpactien
taralafifi Le mercredi 23 mai 2012 à 06:33:55
Inscrit le samedi 22 juillet 06 - 4663 commentaires
C'est le moment de lancer une OPA hostile sur Facebook
Avatar de DniMam INpactien
DniMam Le mercredi 23 mai 2012 à 06:35:18
Inscrit le vendredi 1 mai 09 - 305 commentaires
Ça peut descendre en dessous de zéro ?
Avatar de FREDOM1989 INpactien
FREDOM1989 Le mercredi 23 mai 2012 à 06:48:09
Inscrit le mercredi 8 décembre 10 - 1100 commentaires
Donc en réalité le réseau social aurait valu au total 500 milliard de dollar vu que seul 20% de la société est en bourse. c'est encore plus ridicule que je le pensais. Des banques sérieuses disaient que FB avait un chiffre d'affaire 6 à 8 fois inférieur à celui requit pour un tel valorisation, peut-être que ces établissement se font entendre.

Il est temps d'organiser un quit FB day mais le problème est de savoir pour aller où? Diapora le seul espoirs qui existait pour avoir des données bien traitée est mort.
Avatar de Jyl2 INpactien
Jyl2 Le mercredi 23 mai 2012 à 06:55:46
Inscrit le jeudi 14 août 03 - 544 commentaires
Donc en réalité le réseau social aurait valu au total 500 milliard de dollar vu que seul 20% de la société est en bourse. c'est encore plus ridicule que je le pensais. Des banques sérieuses disaient que FB avait un chiffre d'affaire 6 à 8 fois inférieur à celui requit pour un tel valorisation, peut-être que ces établissement se font entendre. .


Non, car les 20% en bourse pèsent 18MM (enfin au cours de 38$)
ce qui fait que FB entier pèse 5 fois plus (à peu prés)


Il est temps d'organiser un quit FB day mais le problème est de savoir pour aller où? Diapora le seul espoirs qui existait pour avoir des données bien traitée est mort.

à ton réellement besoin de FB? si j'ai qqch à dire, j'envoie un email avec des photos
ce n'est pas aux amis de venir au nouvelles, mais à moi d'en donner
mais bon, en mettant à jour son FB, on devient pdt qq secondes le centre du monde (Warhol, quart d'heure, tout ça)
Avatar de plumachau INpactien
plumachau Le mercredi 23 mai 2012 à 07:05:48
Inscrit le jeudi 6 octobre 05 - 1253 commentaires
Y a toujours Google+ qui n'est pas (encore) mort ...
Avatar de kwak-kwak INpactien
kwak-kwak Le mercredi 23 mai 2012 à 07:15:27
Inscrit le jeudi 27 mai 10 - 1988 commentaires
Il est temps d'organiser un quit FB day mais le problème est de savoir pour aller où? Diapora le seul espoirs qui existait pour avoir des données bien traitée est mort.
Il y a surtout que si tu n'organises pas ton Facebook Quit Day sur Facebook, il n' y a aucune chance qu'il soit suivit

Edité par kwak-kwak le mercredi 23 mai 2012 à 07:16
Avatar de Nithril INpactien
Nithril Le mercredi 23 mai 2012 à 07:20:31
Inscrit le lundi 16 mai 05 - 2168 commentaires

Il est temps d'organiser un quit FB day mais le problème est de savoir pour aller où? Diapora le seul espoirs qui existait pour avoir des données bien traitée est mort.


On me dit dans l'oreillette que données_réellement_privées+gratuit=argent ne semble pas compatible
Avatar de kwak-kwak INpactien
kwak-kwak Le mercredi 23 mai 2012 à 07:23:59
Inscrit le jeudi 27 mai 10 - 1988 commentaires
à ton réellement besoin de FB?
900 millions de personnes pensent que cela leur apporte un service supplémentaire par rapport à ce qui se faisait avant. (et c'est sans compter les personnes sur les autres réseaux sociaux au fonctionnement similaire).

si j'ai qqch à dire, j'envoie un email avec des photos
ce n'est pas aux amis de venir au nouvelles, mais à moi d'en donner
Ce qui est exactement ce que fait Facebook, permettre de donner des nouvelles sans spammer la boite mail de ses contacts. Pour ce qui est des photos, faire en sorte qu'elles ne soient pas virtuellement perdue une fois que le contact à reçu une page de mails en plus.
;