S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Fleur Pellerin à l'économie numérique, Aurélie Filippetti à la Culture

On ne se fera pas charmer pour autant

Alors que le nom du premier ministre est officiellement connu depuis hier, ceux des ministres ont enfin été dévoilés il y a quelques minutes. Penchons-nous sur les deux ministres qui nous intéressent particulièrement.

Aurélie Filippetti 22 septembre 2009
Aurélie Filippetti lors des débats Hadopi en 2009.

Aurélie Filippetti est ainsi la nouvelle ministre de la Culture et de la Communication. Elle succède à Frédéric Mitterrand. Au sujet d’Hadopi, Filippetti a déjà fait savoir qu’elle estimait ce système créateur de « situations d’injustice » et en aucun cas pédagogique.

En février dernier, la socialiste considérait que les coupures de connexion à Internet risquaient de mener à un « imbroglio juridique ». Rajoutons qu’elle a été l’une des rares personnalités politiques à argumenter contre Hadopi à l’Assemblée Nationale durant les débats de 2009.

Ce penchant contre Hadopi pourrait néanmoins être freiné par les nouveaux conseillers de François Hollande, à savoir David Kessler (ex-CSA, CNC et Inrockuptibles), dont l’avis sur Hadopi nettement plus nuancé, et Sylvie Hubac, présidente du Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique (CSPLA) qui a baigné avec le monde de la Culture rue de Valois.

Aurélie Filippetti devra donc jongler entre son avis sur Hadopi et les pressions qui pourraient être exercées par les conseillers du président. Ce dernier a néanmoins jugé « injuste, coûteuse et inefficace » cette fameuse Hadopi… Autres sujets d'ampleur qui attendent la ministre, celui de la chronologie des médias, de  la copie privée et du cloud computing, lesquels s'inscrivent dans la problématique de la rémunération de la création, sans oublier ACTA, de la TV connectée, Bref, des chantiers d'importance pour lesquels la ministre sera évidemment en relation étroite avec sa nouvelle collègue du gouvernement.

Fleur Pellerin Wikimedia Commons
Fleur Pellerin.

Fleur Pellerin est pour sa part la nouvelle ministre déléguée auprès du ministre du Redressement productif chargée des PME, de l'Innovation et de l'Économie Numérique. Elle succède à Éric Besson.

Plusieurs dossiers importants devront être gérés par Fleur Pellerin. Outre le soutien à l'économie numérique, la question des brevets logiciels, le soutien aux acteurs du logiciels notamment libres, l’un d’entre eux sera la neutralité du Net. Favorable à ce principe « qui doit être la règle », Fleur Pellerin est d'ailleurs appelée par la Quadrature du Net « à œuvrer rapidement pour protéger dans la loi le principe de neutralité du Net », à l’instar de certains pays européens comme les Pays-Bas.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 16/05/2012 à 20:42

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 141 commentaires

Avatar de Yutani INpactien
Yutani Le jeudi 17 mai 2012 à 10:27:49
Inscrit le vendredi 18 avril 08 - 7780 commentaires
Bien, deux anti-Hadopi à des postes clefs, voyons ce que ça va donner pour la suite.

Je n'ai pas de préjugé pour un sens ou pour un autre, on verra bien.

Mais je doute fort que le nouveau gouvernement poursuive à l'identique la politique de l'ancien, à suivre...


idem, j’attends de voir ce qu'elles vont faire
Avatar de XtofChezLesTeutons INpactien
XtofChezLesTeutons Le jeudi 17 mai 2012 à 10:41:23
Inscrit le mardi 12 mai 09 - 175 commentaires
Je ne comprends pas bien où est le problème avec Hadopi ?

Les créateurs sont contents : ils estiment que cela fait baisser le téléchargement et que cela leur profite

Les téléchargeurs téléchargent et aucun n'a jamais été poursuivi. Après la deuxième lettre ils utilisent un VPN.

Donc tout le monde est content


Y compris les quelques millions de contribuables francais?
Avatar de Fantassin INpactien
Fantassin Le jeudi 17 mai 2012 à 10:43:26
Inscrit le lundi 5 novembre 07 - 4085 commentaires
Ils ont osé mettre une femme au numérique !

Sans doute l'effet smartphone pour tous.
Avatar de chambolle INpactien
chambolle Le jeudi 17 mai 2012 à 10:53:40
Inscrit le vendredi 19 juin 09 - 696 commentaires


Y compris les quelques millions de contribuables francais?


ca doit faire < 0,5 euro par an par contribuable
Suffit de comparer aux dépenses des intermittents du spectacle pour comprendre que ce n'est pas la meme échelle...
Avatar de Eglantyne INpactienne
Eglantyne Le jeudi 17 mai 2012 à 10:54:21
Inscrite le jeudi 9 juillet 09 - 3082 commentaires
Ils ont osé mettre une femme au numérique !


sm.gif Sale macho, va!

Avatar de Bug INpactien
Bug Le jeudi 17 mai 2012 à 11:02:49
Inscrit le samedi 22 mars 08 - 5696 commentaires


sm.gif Sale macho, va!


Il a pas dit que ça le choquait, il est juste étonné qu'ils aient eu le courage.

Enfin c'est dans ce sens que je l'ai compris
Avatar de sylnivhp INpactien
sylnivhp Le jeudi 17 mai 2012 à 11:03:18
Inscrit le samedi 11 février 06 - 6009 commentaires


sm.gif Sale macho, va!



+1

Vazi ma vielle fouette le encore, encore, encoore encoooooooooooore.....

Raaah Lovely.....

crever.gif
Avatar de Bug INpactien
Bug Le jeudi 17 mai 2012 à 11:14:39
Inscrit le samedi 22 mars 08 - 5696 commentaires


+1

Vazi ma vielle fouette le encore, encore, encoore encoooooooooooore.....

Raaah Lovely.....

crever.gif

Faut arrêter avec le fume.gif H24
Avatar de nothanks INpactien
nothanks Le jeudi 17 mai 2012 à 11:17:03
Inscrit le vendredi 27 octobre 06 - 1250 commentaires


Il suffit de lire un interview sur le net (ici libé), pour comprendre que la ptite Fleur elle au moins ne nous parlera pas du parefeu OpenOffice.

[...]


Énorme un troll au ministère, bon faut pas espérer non plus l'impossible vu qu'elles risquent d'être sous tutelle de Kessler mais y a du mieux.
Avatar de Winderly INpactien
Winderly Le jeudi 17 mai 2012 à 11:22:45
Inscrit le vendredi 19 mai 06 - 7554 commentaires


ca doit faire < 0,5 euro par an par contribuable
Suffit de comparer aux dépenses des intermittents du spectacle pour comprendre que ce n'est pas la meme échelle...

Donc du moment que c'est pas cher, on peut faire n'importe quoi ?
;