S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Le Groupe Lagardère souhaite croquer le comparateur LeGuide.com (Ciao)

Dur dur d'être indépendant

Le Groupe Lagardère vient d’officialiser une offre sur la société LeGuide.com, spécialisée dans le guide d’achat et la comparaison de prix, à l’instar de Prix du Net. Lagardère offre 24 euros par action, ce qui valorise LeGuide à près de 84 millions d’euros. Présentation des deux géants du Net pourtant méconnus.

LeGuide

Un géant du net croque un autre géant du net

Si le Groupe Lagardère est connu pour sa maison d’édition Hachette, ses radios (Europe 1, Virgin Radio, etc.), ses magazines (Elle, Paris Match, Première, etc.), ses chaînes TV pour enfants ou encore ses magasins de presse Relay, il est aussi très présent sur la toile.

Il y a bien sûr les sites internet de ses différents médias, Europe 1, Première, le JDD en tête, mais le groupe compte aussi certains sites dits « pure players ». Mesdiscussions.net fait ainsi parti du groupe Lagardère, mais aussi le fameux Doctissimo.fr, connu pour son fameux forum regroupant de très nombreux internautes de sexe féminin.

Entre 30 et 40 millions de visiteurs uniques par mois en Europe

Selon de récentes statistiques de Médiamétrie, le Groupe Lagardère a cumulé 4,834 millions de visiteurs uniques en France rien que sur téléphone mobile, ceci devant des sociétés comme Yahoo!, Microsoft, Dailymotion, TF1, Le Figaro, ou encore Allocine. Toutes machines confondues, Lagardère a totalisé 16,9 millions de visiteurs uniques en France en février dernier, toujours selon Médiamétrie. Doctissimo, à lui seul, a capté 8,6 millions de visiteurs uniques.

Concernant LeGuide, selon Lagardère, la société « totalise une audience de 28,9 millions de visiteurs uniques et opère dans 14 pays européens ». LeGuide a en effet racheté à Microsoft son site Ciao en mars dernier. Or Ciao est présent dans sept pays européens et cumule 16,7 millions de visiteurs uniques, contre 14,8 millions pour LeGuide.

Une forte présence en France et en Allemagne

« LeGuide.com devient leader des guides shopping en Europe avec une audience totale de 28,3 millions de visiteurs uniques. Le nouvel ensemble compte notamment 8,9 millions de visiteurs uniques en France, 7,7 millions en Allemagne, 3,8 millions en Italie, 3,4 millions en Espagne et 2,2 millions au Royaume-Uni » résumait la société il y a deux mois.

Le Groupe Lagardère fusionné avec celui de LeGuide cumulera donc des dizaines de millions d’internautes à travers l’Europe et le monde. LeGuide comptait 107 collaborateurs au 31 décembre dernier. Lagardère, lui, compte 27 000 employés. Le chiffre d'affaires net réalisé par LeGuide en 2011 était de 28,2 millions d'euros et 8,3 millions d’euros au premier trimestre 2012 (+15,8 %). Celui de Lagardère l’an passé était de 7,657 milliards d’euros.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 07/05/2012 à 18:09

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 9 commentaires

Avatar de Arjofocolovi INpactien
Arjofocolovi Le lundi 7 mai 2012 à 18:36:37
Inscrit le mardi 1 décembre 09 - 148 commentaires
Et merde... On prend les mêmes et on recommence...
Avatar de Llywelyn INpactien
Llywelyn Le lundi 7 mai 2012 à 18:36:53
Inscrit le samedi 22 janvier 11 - 242 commentaires
Je savais que vous ne pourriez pas vous retenir pour pub pour PDN

(je trouve cela dommage, soit dit en passant)
Avatar de Plasm INpactien
Plasm Le lundi 7 mai 2012 à 18:54:28
Inscrit le mardi 13 septembre 11 - 321 commentaires
P'tite question :

Quand un groupe veut en acheter un autre, concrètement dans ce cas là, c'est Lagardère qui offre x millions d'€ au propriétaire de Ciao et lui dis : "voilà ton fric tu peux partir maintenant" ?

Ou c'est plus complexe et le propriétaire reste à ses fonctions ?
Avatar de Tolor Modérateur
Tolor Le lundi 7 mai 2012 à 19:11:02
Inscrit le mercredi 5 août 09 - 12180 commentaires
Ça dépend des accords
Avatar de alexk INpactien
alexk Le lundi 7 mai 2012 à 20:07:56
Inscrit le samedi 23 novembre 02 - 563 commentaires
Aussi, un groupe peut refuser la vente s'il est bien propriétaire de la majorité (cf free avec Xavier Niel qui refuse toutes les semaines une offre d'achat).

Pour le sous-titre, avant de le voir, je pensais à "Ciao l'indépendance" donc celui choisi me deçoit un peu :-)
Avatar de Yutani INpactien
Yutani Le mardi 8 mai 2012 à 17:28:28
Inscrit le vendredi 18 avril 08 - 7780 commentaires
Aussi, un groupe peut refuser la vente s'il est bien propriétaire de la majorité (cf free avec Xavier Niel qui refuse toutes les semaines une offre d'achat).

Pour le sous-titre, avant de le voir, je pensais à "Ciao l'indépendance" donc celui choisi me deçoit un peu :-)

il y a toujours un risque d'OPA hostile si le groupe ciblé refuse et que l'acheteur veut vraiment acquérir cette entreprise
Avatar de Ishan INpactien
Ishan Le mercredi 9 mai 2012 à 09:10:58
Inscrit le vendredi 3 décembre 04 - 650 commentaires
Y'a des gens qui utilise vraiment leguide? Non parce-que ça a plus l'air d'une poubelle qu'autre chose...
Avatar de IAmNotANumber INpactien
IAmNotANumber Le mercredi 9 mai 2012 à 10:00:00
Inscrit le vendredi 22 octobre 10 - 2036 commentaires

il y a toujours un risque d'OPA hostile si le groupe ciblé refuse et que l'acheteur veut vraiment acquérir cette entreprise


S'il y a un propriétaire majoritaire qui refuse, je prédis à quiconque voudrait lancer une OPA de menues difficultés .

Edité par IAmNotANumber le mercredi 9 mai 2012 à 10:00
Avatar de IceT INpactien
IceT Le mercredi 9 mai 2012 à 14:21:51
Inscrit le mercredi 29 septembre 04 - 963 commentaires


S'il y a un propriétaire majoritaire qui refuse, je prédis à quiconque voudrait lancer une OPA de menues difficultés .


C'est vrai, mais le risque alors serait de voir un groupe rentrer comme minoritaire dans l'actionnariat d'un autre groupe. C'est une chose qui se fait rarement sauf si tu veux emmerder l'équipe dirigeante qui peut se retrouver avec une minorité de blocage en face d'eux.
;