S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Steam prochainement disponible en version bêta sous Linux ?

Ça semble fonctionner sur une distribution d'Ubuntu

Steam, la célèbre plateforme de jeu de Valve qui est disponible sous Windows ainsi que sous OS X, devrait faire son apparition sur Linux d'après Mickael Larabel, notre confrère de Phoronix. En effet, celui-ci s'est rendu dans les bureaux de la firme hier et il a indiqué sur Twitter que Steam arrivait bien pour les manchots.


De plus, sur le chan IRC de Phoronix repéré par nos confrères de The Verge et publié sur le forum NeoGaf, Larabel s'étend un peu plus sur ce qu'il a pu voir et faire chez Valve, et notamment du comportement de Gabe Newell qui ne semble pas particulièrement aimer la prochaine mouture du système d'exploitation de la firme de Redmond : Windows 8. 

Steam Linux (Phoronix)
(crédits : Phoronix)

Depuis, un article sur Phoronix est apparu et on peut y voir qu'effectivement un client Steam sous Ubuntu 11.10 qui semble d'ores et déjà fonctionnel, mais aussi que le portage de Left 4 Dead 2 a déjà été réalisé par les équipes de Valve. On notera aussi que cet ensemble tourne sur une carte graphique d'AMD, puisque l'on voit le pilote en arrière-plan.

Toujours d'après nos confrères, la sortie du client sous Linux devrait passer une première étape de bêta où seul L4D2 serait disponible, mais Valve devrait aussi aider à rapatrier d'autres titres comme RAGE d'id Software qui, pour le moment, n'a pas eu de portage sous Linux. Le studio de Carmack porte habituellement ses différents titres sur les plateformes dédiées aux manchots (Doom ou Quake pour ne citer que ceux-là).

Reste maintenant à savoir quand Valve lancera l'offensive et quelles seront les limitations de son client par rapport aux versions Windows et OS X, qui sont pour leur part déjà très abouties.
Damien Labourot

Journaliste High-tech gravitant autour de la mobilité (smartphone, tablette, portable) et toujours prêt à de nouvelles expériences.

Google+

Publiée le 25/04/2012 à 10:47

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 146 commentaires

Avatar de eagleofdeath13 INpactien
eagleofdeath13 Le mercredi 25 avril 2012 à 16:42:20
Inscrit le mardi 7 avril 09 - 344 commentaires

Dans la théorie, le fait que ce soit payant ou gratuit n'a rien à voir avec le fait que le code soit libre ou pas. Tu peux très bien faire payer un logiciel libre. Le seul problème, c'est qu'une licence libre t'oblige à fournir le code source de ton programme à la personne à qui tu le distribues, et autorise cette personne à le redistribuer à son tour (c'est un des critères d'une licence libre). Donc dans la pratique, si tu le vends, rien n'empêchera la personne à qui tu l'as vendue de le redistribuer gratuitement.

Si tu limites la capacité à redistribuer ton code, alors ce n'est plus une licence libre. La licence d'Epic pour l'Unreal Engine ne concerne que l'utilisation du moteur, mais je crois pas qu'il permette d'accéder à son code source, ni de le modifier et encore moins de le redistribuer. Ils font ça surtout pour permettre aux étudiants de se former dessus légalement, pour pouvoir ensuite vendre plus de licences aux studios. Ca ne rentre pas dans le cadre des licences libres, qui visent à favoriser la circulation du savoir.

Je voulais dire, dans le même genre, mais avec le côté Open Source en plus.
Par exemple une licence CC NC ferait l'affaire, avec la possibilité commerciale à négocier avec le propriétaire.
Avatar de sr17 INpactien
sr17 Le mercredi 25 avril 2012 à 16:53:02
Inscrit le lundi 26 décembre 05 - 12065 commentaires

Je voulais dire, dans le même genre, mais avec le côté Open Source en plus.
Par exemple une licence CC NC ferait l'affaire, avec la possibilité commerciale à négocier avec le propriétaire.


Le but du logiciel libre n'est pas d'empêcher les usages commerciaux.
Avatar de eagleofdeath13 INpactien
eagleofdeath13 Le mercredi 25 avril 2012 à 16:54:57
Inscrit le mardi 7 avril 09 - 344 commentaires


Le but du logiciel libre n'est pas d'empêcher les usages commerciaux.

Tout dépend de la licence utilisée. Si la licence l'interdit en tant que tel, après, libre au propriétaire des droits de proposer une dérogation, c'est l'avantage de ces licences, elles l'autorisent.
Avatar de Rozgann INpactien
Rozgann Le mercredi 25 avril 2012 à 17:11:41
Inscrit le mercredi 16 janvier 08 - 1037 commentaires

Tout dépend de la licence utilisée. Si la licence l'interdit en tant que tel, après, libre au propriétaire des droits de proposer une dérogation, c'est l'avantage de ces licences, elles l'autorisent.

Qt a eu une double licence de ce genre pendant un moment, mais il se trouve qu'ils ont préféré passer à une licence LGPL depuis quelques années. Ils ont estimé que cette licence leur permettrait d'augmenter l'adoption de Qt, et que les revenus supplémentaires qu'ils auraient grâce au support compenseraient les pertes en licences commerciales. C'est un calcul à faire.

Edité par Rozgann le mercredi 25 avril 2012 à 17:15
Avatar de sr17 INpactien
sr17 Le mercredi 25 avril 2012 à 17:32:32
Inscrit le lundi 26 décembre 05 - 12065 commentaires

Tout dépend de la licence utilisée. Si la licence l'interdit en tant que tel, après, libre au propriétaire des droits de proposer une dérogation, c'est l'avantage de ces licences, elles l'autorisent.


Oui, mais ça n'a aucun intéret d'interdire les usages commerciaux.

Les usages commerciaux, c'est précisément ce qui fait vivre le monde du logiciel libre.

Donc un code publié qui n'autorise pas les usages commerciaux n'a aucun intéret.

En plus, comme c'est juridiquement incompatible avec la licence GPL, tu ne peux même pas mixer du code GPL avec un code qui n'autorise pas les usages commerciaux. Donc la encore, trop compliqué pour avoir un quelconque intéret....
Avatar de eagleofdeath13 INpactien
eagleofdeath13 Le mercredi 25 avril 2012 à 17:34:20
Inscrit le mardi 7 avril 09 - 344 commentaires


Oui, mais ça n'a aucun intéret d'interdire les usages commerciaux.

Les usages commerciaux, c'est précisément ce qui fait vivre le monde du logiciel libre.

Donc un code publié qui n'autorise pas les usages commerciaux n'a aucun intéret.

En plus, comme c'est juridiquement incompatible avec la licence GPL, tu ne peux même pas mixer du code GPL avec un code qui n'autorise pas les usages commerciaux. Donc la encore, trop compliqué pour avoir un quelconque intéret....

Ça a l'interêt de forcer à négocier avec le propriétaire le droit d'utilisation pour une utilisation commerciale.
Avatar de Ski-lleR INpactien
Ski-lleR Le mercredi 25 avril 2012 à 17:39:37
Inscrit le mercredi 2 juin 04 - 146 commentaires
Y'a Desura qui fonctionne nativement sur Windows/Linux et bientôt sur Mac. C'est en majorité des jeux indépendants, mais contrairement à Steam, il n'y a pas de catégorie "indie"

Initiative à encourager

Je vais testé un peu

Le client est OpenSource, et s'appelle Desurium ^^

Edité par Ski-lleR le mercredi 25 avril 2012 à 17:42
Avatar de sr17 INpactien
sr17 Le mercredi 25 avril 2012 à 17:47:31
Inscrit le lundi 26 décembre 05 - 12065 commentaires

Ça a l'interêt de forcer à négocier avec le propriétaire le droit d'utilisation pour une utilisation commerciale.


Sauf que même pour une utilisation non commerciale c'est inutilisable parce que ça mixe pas avec le code GPL.

Avatar de Para-doxe INpactien
Para-doxe Le mercredi 25 avril 2012 à 18:19:58
Inscrit le jeudi 27 octobre 11 - 1119 commentaires
Et sinon, au lieux de se beurrer la nouille à propos de Steam on pourrait aussi se mettre à Blender et fair nos propres jeux multiplateforme et libre (et payant pour ceux qui veulent).

Quelques exemple de créations avec le moteur de jeux de Blender:
-Démonstration d'un jeux d'acrobatie aèrienne.
- Démonstration d'un niveau pour, par exemple, un FPS.
-Exemple de FPS
-Clone de Super Mario Galaxy

Et ce ne sont que des démos, on peut faire mieux.

Si vous êtes intéressé, voilà un bon point de départ sur BlenderArtistes.org

Edité par Para-Doxe le mercredi 25 avril 2012 à 18:23
Avatar de vida18 INpactien
vida18 Le mercredi 25 avril 2012 à 18:21:27
Inscrit le jeudi 17 avril 08 - 995 commentaires
Si les créateurs de jeux arrivent à porter leurs jeux de Windows à Mac OS, je ne vois pas quels sont les problèmes pour qu'ils soient portés sous Linux/BSD. X.org ?

Ishan a écrit :

L'outsider cool : Zorin OS - un peut too much sur les effets graphiques mais très configurable, mais encore trop de bugs très gênants et de bordel dans le menu "démarrer".


Sérieux ?! Ya des gens pour payer ça alors qu'ils peuvent télécharger Linux Mint gratuitement !

Edité par vida18 le mercredi 25 avril 2012 à 18:24
;