S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Les radios hertziennes dominent largement les webradios sur Internet

Une question de méconnaissance ou de qualité ?

Présentes depuis de très nombreuses années sur le web, les radios se divisent en deux catégories principales : les radios hertziennes offrant leurs contenus en direct et en podcast sur le web, et les radios exclusivement disponibles sur la toile. Et à en croire Médiamétrie, ces dernières restent encore minoritaires.

Radios France Q1 2012 Mediametrie

Plus de 80 % des heures d'écoutes pour les radios hertziennes

Les Français écoutant la radio sur internet en direct ont consommé lors du premier trimestre de l’année 20,218 millions d’heures en moyenne par mois. Et 81,87 % de ces millions d’heures ont concerné les contenus issus des radios hertziennes. En effet, plus de 16,553 millions d’heures par mois d’émissions des radios traditionnelles ont été écoutées, contre seulement 3,665 millions d’heures pour les Webradios.

L’institut Médiamétrie ne donne malheureusement aucun détail sur le succès des radios en direct, qu’elles soient hertziennes ou non. Les téléchargements sont par contre comptabilisés, et Europe 1, RTL, France Internet et France Culture dominent largement les débats.

Les types d’émissions les plus téléchargés sont le Divertissement, la Culture et l’Information. Suivent très loin derrière la Vie Pratique, la Musique et le Sport. La catégorie Musique n’est pas le téléchargement en podcast de musiques, rarement disponibles, mais d’émission dédiée à la musique. Cela explique son faible succès.

Radios France Q1 2012 Mediametrie

Podcasts : l'Humour et l'Histoire dominent

Enfin, les émissions les plus téléchargées des radios RTL, Europe 1 et Radio France sont les suivantes :
  • RTL : Laurent Gerra / Les grosses têtes / A la bonne heure
  • Europe 1 : La revue de presque / On va s’gêner / Au cœur de l’histoire
  • France Info : Nouveau monde / Tout et son contraire / Il était une mauvaise foi
  • France Inter : La marche de l’histoire / A votre écoute, coûte que coûte / La tête au carré
  • France Culture : Les nouveaux chemins de la connaissance / La fabrique de l’histoire / Fiction – Le Feuilleton
  • Le Mouv : La Morinade / Plan B… pour Bonnaud / LL project
  • France Bleu : La scandaleuse histoire du rock / La minute conso / Ils ont fait Paris et sa région
  • France Musique : Le matin des musiciens / Du côté de chez Pierre / Le jardin des critiques
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 25/04/2012 à 06:00

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 43 commentaires

Commentaire de caoua supprimé le 25/04/2012 à 09:34:38 : Hors-sujet
Avatar de sum0 INpactien
sum0 Le mercredi 25 avril 2012 à 07:00:33
Inscrit le vendredi 12 février 10 - 1122 commentaires
La seule web radio que j'écoute c'est Digitally Imported (DI.FM pour les intimes).

Ça fait belle lurette que chez moi j'écoute plus la radio hertzienne.

Edité par sum0 le mercredi 25 avril 2012 à 07:03
Avatar de Bourriks INpactien
Bourriks Le mercredi 25 avril 2012 à 07:02:44
Inscrit le mercredi 28 janvier 04 - 6773 commentaires
Ca fait des années que j'écoute France Inter dans la voiture en allant au boulot.
Sinon à la maison, c'est 100% webradio vu que ça capte très mal dans mon village. C'est là que 'aimerais avoir de la webradio dans la voiture pour avoir plus de choix, mais bon, il y a encore du progrès à faire.
Avatar de caoua INpactien
caoua Le mercredi 25 avril 2012 à 07:04:23
Inscrit le mardi 16 février 10 - 761 commentaires
radio, télé,
mais qu'ont ils fait de la culture (la vraie bien entendu et pas cette culture actuelle qui nous rend mou du bulbe) ?
Avatar de frederic09 INpactien
frederic09 Le mercredi 25 avril 2012 à 07:43:03
Inscrit le samedi 21 mai 05 - 30 commentaires
La seule web radio que j'écoute c'est Digitally Imported (DI.FM pour les intimes).

Ça fait belle lurette que chez moi j'écoute plus la radio hertzienne.


pareil pour moi, je suis aussi premium sur DI ^_^
Avatar de Keizo INpactien
Keizo Le mercredi 25 avril 2012 à 07:46:05
Inscrit le lundi 9 mars 09 - 175 commentaires
Bah moi perso c'est surtout la webradio purement musicale avec 1.fm et un peu de DI.FM

Mais sinon je trouve que pouvoir ecouter les radio nationales en webradio c'est vachement pratique quand tu capte mal la radio ou que tu es a l'etranger.
Avatar de Esod INpactien
Esod Le mercredi 25 avril 2012 à 07:54:53
Inscrit le jeudi 8 septembre 05 - 913 commentaires
C'est évident que les radios hertziennes sont avant les webradios sachant que la principale différence, c'est qu'il faut internet pour la webradio. Et dans une voiture, c'est pas des plus faciles =P

Mais j'ai aucun doute que le nombre de webradios ne va cesser d'augmenter en fonction des évolutions au niveau d'internet et des télécommunications.

Personnellement, j'en ai eu marre d'écouter les radios hertziennes car c'est pas avec elles qu'on va faire des vraies découvertes musicales... Alors, j'ai monté ma webradio et je diffuse de tout et notamment, des musiques que l'on entend pas sur les ondes hertizennes et qui pourtant, méritent vraiment de passer sur les ondes !
Bien évidemment, avec tout l'éventail de musiques auquel j'ai accès, j'arrive à ne pas passer les mêmes chansons toutes les deux heures (ceux qui écoutent des radios comme NRJ me comprendront...).

A l'heure d'aujourd'hui, les gens peuvent écouter ce qu'ils veulent, quand ils veulent (via Spotify/leur mp3). A nous, animateur radio/webradio, de permettre aux gens d'avoir un service en plus que ce que Spotify/leur mp3 leur apporte (des débats entre auditeurs sur certains sujets/un chat/passer les musiques qu'ils souhaitent/leur faire découvrir des musiques qu'ils nous jamais entendus mais qui leur plaira).
Maintenant, tous les vendredis soir et lundi soir, j'ai environs 15 auditeurs. Il s'agit notamment d'amis et d'amis d'amis mais le bouche à oreilles, ça fonctionne et la radio plait énormément =)
Par contre, pour les droits d'auteurs, c'est une pure galère mais j'ai quand même déposé ma webradio à la SACEM (qui passe ensuite par la SESAM) et je dois payer 60-70€ par mois pour 3 canaux de diffusions et aucun droit de podcast.

Edité par Esod le mercredi 25 avril 2012 à 07:57
Commentaire de Idiot Proof supprimé le 25/04/2012 à 09:34:38 : Réponse à un commentaire supprimé
Avatar de mjklex INpactien
mjklex Le mercredi 25 avril 2012 à 08:27:13
Inscrit le lundi 14 mars 05 - 662 commentaires
Méconnaissance à fond je pense.
J'ai des collègues qui utilisent un poste radio (et pas pour écouter une radio locale) alors qu'elles sont toute la journée devant un pc connecté.

Quand on écoute ces grandes radios FR, elles parlent souvent de leur podcast à télécharger, mais pas assez la possibilité d'écouter en ligne.

Et ce qui manque cruellement, ce sont les appareils radio Internet. Les chaines hifi connectées ne sont pas assez présentes sur le marché (d'autant que la RNT est une sacrée arlésienne, on peut jouer sur la qualité audio grâce au web). On a bien vu arriver il y a quelques années les postes radio wifi, mais pour trouver un magasin qui en propose... (j'ai acheté la mienne en grande surface, bradée à 50%, vu que personne connaissait).
Ceci dit, lorsqu'on commence à écouter des webradios, on comprend vite qu'il faut éviter les radios nationale habituelles, voire on n'écoute même plus des radios françaises.
Avatar de dragonmares INpactien
dragonmares Le mercredi 25 avril 2012 à 08:30:44
Inscrit le mercredi 25 mai 11 - 125 commentaires
Ici juste rtl le matin et le soir sur le trajet maison>boulot et inverse pour avoir les infos mais sinon pas de radio ou webradio à la maison. Déjà que la télé tourne très rarement et seulement sur bfm ou itele pour le journal.
Bref ça disparaitrai que j'en pleurerai pas. Et les webradio vu que je suis pas musique j'en écoute pas.
;