S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Yahoo! : un chiffre d'affaires stable et un bénéfice net en forte hausse

Tout pour les actionnaires

Loin des chiffres astronomiques de Google, Yahoo! vient de publier les résultats de son premier trimestre 2012. Et avec un chiffre d’affaires stable et un bénéfice net en forte hausse (+28 %), Yahoo! prouve que sa politique du tout profit au dépend du chiffre d’affaires a déjà débuté. Et sa future restructuration ne fera que confirmer cette situation.

Yahoo PDG CEO Scott Thompson
Scott Thompson, le nouveau PDG de Yahoo! (ex-PDG de Paypal)

Yahoo! mise tout sur les marges et les bénéfices

Avec 1,221 milliard de dollars de chiffre d’affaires, contre 1,214 milliard l’an passé, Yahoo! ne pouvait difficilement être plus stable. Cette constance est d’ailleurs aussi présente dans son chiffre d’affaires ex-TAC, c’est-à-dire excluant les paiements aux différents partenaires : 1,077 milliard, contre 1,064 milliard en 2011.

Malgré cette situation, le bénéfice net de Yahoo! a fortement progressé, passant de 224,8 millions l’an dernier à 287,5 millions au premier trimestre 2012. Cette belle augmentation est principalement liée à des prises importantes de bénéfices liées à ses différentes participations au sein d’entreprises tierces.

Un trésor de guerre 19 fois inférieur à celui de Google

Le trésor de guerre (cash) de Yahoo! s’élève pour sa part à 2,652 milliards de dollars. Une somme incomparable à celle d’IBM (20 milliards), Google (49,3 milliards), Microsoft (60 milliards) ou encore Apple (100 milliards).

Rappelons enfin que le nouveau président Yahoo! a récemment annoncé qu’il comptait se séparer de 2000 employés, soit près de 14 % de l’effectif total de l’entreprise. Le but : devenir plus petit et plus rentable. En somme, l’entreprise s’intéresse surtout aux bénéfices et non au chiffre d’affaires, ce qui signifie qu’aucune acquisition majeure ne sera réalisée dans le futur. Il faut dire que face à Google, Microsoft, Apple et Facebook, il est de toute façon bien complexe de lutter à armes égales…

Une nouvelle organisation le mois prochain

À partir du 1er mai, Yahoo! sera divisée en trois sections, chacune liée aux autres. Voici le futur organigramme résumé (plus de détails) :
  • Division Consommateurs :
    • Sous-division Médias
    • Sous-division Connexions
    • Sous-division Commerce
  • Division Régions
    • Sous-division Amériques
    • Sous-division EMEA
    • Sous-division Asie Pacifique
  • Division Technologies
    • Sous-division Plateformes de Base
    • Sous-division Technologie Centrale
Source : Yahoo!
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 18/04/2012 à 15:20

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 3 commentaires

Avatar de Holly Brius INpactien
Holly Brius Le mercredi 18 avril 2012 à 15:27:53
Inscrit le vendredi 16 décembre 11 - 1299 commentaires
Yahoo fait comme les autres : on augmente en rentabilité en faisant de la compression de personnel. Ce petit jeu permet au boites de maintenir leur cours en bourse.
Mais ça ne durera pas longtemps... Très vite il faudra faire face à la crise... Tout ces gens virés depuis plus d'un an déjà ne consommeront plus. Et la ça va être une paire de manches...
Avatar de linkin623 INpactien
linkin623 Le mercredi 18 avril 2012 à 17:54:46
Inscrit le lundi 5 mai 08 - 6553 commentaires
Oui enfin avec la vente de 800 brevets à Crosoft, ça va pas dégrader le bilan financier!

Un brevet logiciel aux USA, ça coûte rien, c'est facile à faire (genre 7 pages...), ça passe tranquille et tu le monétises rapidement.

Yahoo, futur patent Troll (ceci est un troll.gif) ?
Avatar de lorinc INpactien
lorinc Le mercredi 18 avril 2012 à 22:49:03
Inscrit le lundi 19 avril 04 - 11223 commentaires
Oui enfin avec la vente de 800 brevets à Crosoft, ça va pas dégrader le bilan financier!

Un brevet logiciel aux USA, ça coûte rien, c'est facile à faire (genre 7 pages...), ça passe tranquille et tu le monétises rapidement.

Yahoo, futur patent Troll (ceci est un troll.gif) ?



C'est pas improbable, en même temps...
;