S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Nokia prévoit de mauvaises ventes de smartphones et s'écroule en bourse

Et ses finances sont en berne

Les mauvaises nouvelles s’enchainent pour Nokia. Le géant finlandais a non seulement confirmé le bug de son Lumia 900, ce qui pourrait avoir un léger impact sur son lancement US (notre actualité), mais surtout, le n°1 mondial des ventes de téléphones a annoncé un premier semestre 2012 difficile financièrement. Seule bonne nouvelle, le lancement du Lumia 610 avec technologie NFC en partenariat avec Orange.

Nokia bourse 11 avril 2012

Une concurrence toujours plus agressive

L'annonce des mauvaises prévisions financières a eu des conséquences particulièrement importantes sur Nokia en bourse. L’action de ce dernier s’est ainsi effondrée de près de 16 % durant la journée de mercredi. Il faut dire que la firme européenne a prévu un fort recul de ses marges brutes, notamment du côté des smartphones, mais aussi une baisse de ses ventes en Chine, en Inde, au Moyen-Orient et en Afrique du fait de la concurrence.

Résultat, son bilan pour le premier trimestre 2012 s’annonce catastrophique. La société prévoit ainsi un chiffre d’affaires de sa division « Devices & Services » de 4,2 milliards d’euros, dont 2,3 milliards d’euros pour les téléphones classiques (soit 71 millions d’unités écoulées) et 1,7 milliard d’euros pour les smartphones (soit 12 millions d’unités écoulées).

De très mauvaises ventes de smartphones

À titre de comparaison, l’an passé, Nokia affichait un chiffre d’affaires de 7,087 milliards d’euros pour sa division téléphone, dont 3,555 milliards d’euros pour les smartphones (24,2 millions d’unités) et 3,532 milliards d’euros pour les téléphones (84,3 millions).

En un an d’intervalle, Nokia a donc vu le chiffre d’affaires de sa division produits et services reculer de 2,8 milliards d’euros, dont 1,75 milliard pour les smartphones, dont les ventes se sont divisées par deux. Quant aux téléphones classiques, ils ont tout de même régressé de 13,3 millions d’unités.

Des marges divisées par deux

Et non seulement ses ventes sont moindres, mais ses marges sont loin d’atteindre celles d’Apple ou des meilleurs constructeurs. Le Finlandais annonce ainsi réaliser 16 % de marges brutes sur ses smartphones, et 26 % sur les téléphones. Il y a encore quelques trimestres, les marges brutes de Nokia étaient proches de 30 %, que ce soit sur les smartphones ou les téléphones…

Enfin, le deuxième trimestre 2012 ne s’annonce guère plus reluisant, puisque Nokia prévoit des niveaux de ventes difficiles et des marges toujours aussi faibles. Ces médiocres prévisions expliquent en grande partie la chute de 16 % de l’action de Nokia en bourse.

Pour Stephen Elop, le PDG de Nokia, ces trimestres « décevants » prouvent que sa société est encore en pleine transition. Reste à savoir quand cette transition prendra fin. Nokia semble confiant et table sur des ventes importantes de ses Lumia, notamment le 900 aux États-Unis.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 12/04/2012 à 06:00

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 133 commentaires

Avatar de Enyths INpactien
Enyths Le jeudi 12 avril 2012 à 14:00:47
Inscrit le vendredi 31 août 07 - 1620 commentaires

Comparer ça à WP c'est n'importe quoi... De plus, c'est pas HTC qui fait ça, mais Android 4 (tout comme Android 3.0) qui ont besoin de 3 boutons : retour, home, multitache. Au titre des comparaisons bidons, alors on a qu'a dire que WP a copié le bouton recherche et le bouton retour d'android 2.x aussi ? Tu vois, c'est bête :d

Le but est de réduire toujours le nombre de bouton, idéalement ils passeraient même à 2.

Effectivement c'est bête, mais je plaisante bien sûr pour l'histoire des boutons. J’accueille très favorablement ce changement en plus (j'ai absolument rien contre le copiage quand il est bien fait et qu'il apporte du neuf).


Ce qui est marrant, c'est que la news peut dire plein de choses, mais pas ça. Ce qui est mis en cause (par tous, en dehors des commentaires ici), ce sont les ventes des Symbians, pas du tout des WP.


Et d'ailleurs les évolutions de chacun auraient dues être mises bien plus en avant.

Edité par Enyths le jeudi 12 avril 2012 à 14:01
Avatar de megabigbug INpactien
megabigbug Le jeudi 12 avril 2012 à 14:10:40
Inscrit le jeudi 11 septembre 08 - 706 commentaires

Ce qui est marrant, c'est que la news peut dire plein de choses, mais pas ça. Ce qui est mis en cause (par tous, en dehors des commentaires ici), ce sont les ventes des Symbians, pas du tout des WP.


Oui, nokia a fait l'erreur de continuer avec Symbian alors qu'il aurrait du changer d'OS. Malheureusement, Windows Phone n'est pas adapté pour le low cost (et ne marche qu'avec un nombre trop limité de matériel) donc ils n'ont pas pu sortir des windows phone lowc ost assez vite en remplacement des Symbian. Sans parler du fait qu'ils n'ont pas voulu abimer l'image de marque de Windows avec du matos low cost.
S'il était passé à Android ils n'aurraient pas eu de difficulter à sortir très vite du matos d'entrée de gamme et ils aurraient pu finir le portage de Qt et ainsi faire migrer la logitheque Symbian vers Android. Ils ont perdu du temps à porter leurs applications à Windows Phone parce qu'il fallait tous re-développer.

Avatar de Dunaedine INpactien
Dunaedine Le jeudi 12 avril 2012 à 14:13:00
Inscrit le samedi 7 janvier 06 - 15989 commentaires

Ce qui est marrant, c'est que la news peut dire plein de choses, mais pas ça. Ce qui est mis en cause (par tous, en dehors des commentaires ici), ce sont les ventes des Symbians, pas du tout des WP.


Cela c'est ta vision franchement distordue, avec des oeillières assez monumentale quand même. La news n'indique nullement que seuls les Symbians sont en cause dans cette catastrophe (vente divisées par 2, marge qui s'effondre, on peut difficilement parler d'autre chose que de désastres). Il n'y a que toi qui lis ça.

La seule chose que je t'accorde, c'est que le choix Google ou MS n'aurait pas changer grand chose, c'est la brutalité de la transition et les mauvais choix multiples d'Elop qui sont en causes. Il a été trop pressé de servir MS.

Edité par dunaedine le jeudi 12 avril 2012 à 14:13
Avatar de Tolor Modérateur
Tolor Le jeudi 12 avril 2012 à 14:15:41
Inscrit le mercredi 5 août 09 - 12180 commentaires


Cela c'est ta vision franchement distordue, avec des oeillières assez monumentale quand même. La news n'indique nullement que seuls les Symbians sont en cause dans cette catastrophe (vente divisées par 2, marge qui s'effondre, on peut difficilement parler d'autre chose que de désastres). Il n'y a que toi qui lis ça.

La seule chose que je t'accorde, c'est que le choix Google ou MS n'aurait pas changer grand chose, c'est la brutalité de la transition et les mauvais choix multiples d'Elop qui sont en causes. Il a été trop pressé de servir MS.

La news est incomplètes et ne donne pas la distinction Symbian/WP que Nokia a donné hier.
Avatar de Tolor Modérateur
Tolor Le jeudi 12 avril 2012 à 14:20:27
Inscrit le mercredi 5 août 09 - 12180 commentaires


Oui, nokia a fait l'erreur de continuer avec Symbian alors qu'il aurrait du changer d'OS. Malheureusement, Windows Phone n'est pas adapté pour le low cost (et ne marche qu'avec un nombre trop limité de matériel) donc ils n'ont pas pu sortir des windows phone lowc ost assez vite en remplacement des Symbian. Sans parler du fait qu'ils n'ont pas voulu abimer l'image de marque de Windows avec du matos low cost.
S'il était passé à Android ils n'aurraient pas eu de difficulter à sortir très vite du matos d'entrée de gamme et ils aurraient pu finir le portage de Qt et ainsi faire migrer la logitheque Symbian vers Android. Ils ont perdu du temps à porter leurs applications à Windows Phone parce qu'il fallait tous re-développer.


Ça a déjà été discuté de nombreuses fois, mais il y a plusieurs points qui ont été contre le passage à Android :
- Se retrouver un nième constructeur d'android parmi les autres
- Ne pas pouvoir sortir librement tout ses services à cause de Google qui ne souhaitait pas qu'ils le fasse.
- Le petit chèque évidemment
- L'investissement de MS dans les quelques années qui restent de Symbian (Cf Office par exemple)
- Le fait d'avoir beaucoup plus de poids et être vraiment impliqué en amont dans la conception de l'OS (ce qui ne s'est pas encore beaucoup remarqué. Un peu avec Tango, mais ça se verra bien plus avec Apollo)
Avatar de Alkore INpactien
Alkore Le jeudi 12 avril 2012 à 14:22:06
Inscrit le jeudi 5 janvier 06 - 7357 commentaires

Ce qui est marrant, c'est que la news peut dire plein de choses, mais pas ça. Ce qui est mis en cause (par tous, en dehors des commentaires ici), ce sont les ventes des Symbians, pas du tout des WP.

N'empêche que les limitations de WP7 au haut de gamme n'a pas vraiment aidé Nokia à ce sortir du marasme. L'idéal pour eux aurait été d'utiliser Android en entrée de gamme et WP7 en haut de gamme.
Avatar de PaelaSangria INpactien
PaelaSangria Le jeudi 12 avril 2012 à 14:22:11
Inscrit le mercredi 15 décembre 10 - 51 commentaires

Ce qui est marrant, c'est que la news peut dire plein de choses, mais pas ça. Ce qui est mis en cause (par tous, en dehors des commentaires ici), ce sont les ventes des Symbians, pas du tout des WP.

Ou pas :
Sa gamme de smartphones Lumia s'est écoulée à environ deux millions d'unités au premier trimestre, après un million au trimestre précédent, mais les analystes s'attendaient à une progression plus rapide. Mikael Rautanen, pour Inderes, escomptait des ventes deux fois plus importantes.

Source
Avatar de paradise INpactien
paradise Le jeudi 12 avril 2012 à 14:22:32
Inscrit le dimanche 10 avril 05 - 14117 commentaires
/LUmia


(...)
9, à la fois pour l'OS et
La seule chose que je t'accorde, c'est que le choix Google ou MS n'aurait pas changer grand chose, c'est la brutalité de la transition et les mauvais choix multiples d'Elop qui sont en causes. Il a été trop pressé de servir MS.



Il y a eu de mauvais choix stratégiques ET tactiques.

D'autant regrettable que la gamme N9/Lumia smartphone en elle-même est excellente, ils ont l'appareil, mais tout ce qu'il y a "autour" non.
Et pas sûr que le choix unique de MS ait été une bonne chose, loin s'en faut Android est très bien apprécié chez les utilisateurs.

My life : Au départ, je voulais le N9, à la fois pour l'OS Meego et pour l'appareil en lui-même, mais hélas trop cher : plus de 450€ quand mon Acer MT n'e m'est revenu qu'à 170€, mais là c'est un cas particulier et marginal, OK.
Avatar de Dunaedine INpactien
Dunaedine Le jeudi 12 avril 2012 à 14:23:59
Inscrit le samedi 7 janvier 06 - 15989 commentaires

La news est incomplètes et ne donne pas la distinction Symbian/WP que Nokia a donné hier.


Oui oui, mais toi-même tu disais que tout irait bien en décembre. Finalement...
Avatar de paradise INpactien
paradise Le jeudi 12 avril 2012 à 14:24:28
Inscrit le dimanche 10 avril 05 - 14117 commentaires

N'empêche que les limitations de WP7 au haut de gamme n'a pas vraiment aidé Nokia à ce sortir du marasme. L'idéal pour eux aurait été d'utiliser Android en entrée de gamme et WP7 en haut de gamme.

Et en quoi Android devrait être du bas de gamme ?

edit : Symbian en bas de gamme, OK.

Edité par paradise le jeudi 12 avril 2012 à 14:29
;