S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Bouygues Télécom propose du 42 Mbps avec un Internet « prioritaire »

Dans la vie, y'a les prioritaires et ceux qui rament. Toi, tu rames.

Depuis quelques semaines, Bouygues Télécom offre à ses clients professionnels d’accéder à son réseau HSPA+ à 42 Mbps. Mais comme le révèle notre confrère Business Mobile, ces forfaits pro intègrent l’ « Internet prioritaire ». Une façon d’avantager les professionnels, et en un sens de désavantager les particuliers aux heures de pointe où le trafic est perturbé.

Bouygues Eden Pro internet prioritaire

La priorité sur le réseau

« En cas d’affluence, le débit reste plus rapide que celui des utilisateurs n’ayant pas le service Internet prioritaire sauf si le débit est réduit en raison d’échanges de données très élevés. » Voici l’explication officielle de Bouygues quant à cet Internet prioritaire. Les propos sont nets et précis : les utilisateurs ne disposant pas d’une telle option continueront de souffrir aux périodes de fort trafic, sauf ceux disposant de l'option prioritaire.

Une telle différenciation entre abonnés est nouvelle. Si dans le passé, les pros ont toujours eu accès à des débits plus élevés, c’est la première fois qu’un opérateur promet un internet « prioritaire ». Désormais, en cas de surcharge du réseau mobile, tous les abonnés ne seront pas logés à la même enseigne, même s’ils sont voisins. Tout dépendra de leurs forfaits.

Vers une véritable segmentation des forfaits ?

Cela nous rappelle surtout la volonté affichée de la Fédération Française des Télécoms (FFT) de segmenter les offres internet fixe, afin d’offrir une sorte de forfait à la carte, chaque protocole ou capacité supplémentaire pouvant ainsi être chèrement marchandé. Officiellement créée dans le but de lutter contre les plus gros consommateurs (les « net-goinfres »), responsables selon les opérateurs de perturber le réseau, cette idée n’a jamais vu le jour. Outre-Atlantique cependant, AT&T n’a pas hésité à imposer le mois dernier des limites sur des forfaits auparavant illimités. Le but ? Lutter contre une minorité (5 %) de net-goinfres aux trop fortes consommations…

Les débits, nouvel argument de vente

Pour mémoire, Bouygues Télécom a promis d’offrir des débits de 42 Mbps à près de 50 % de la population d’ici juin prochain. Selon le site de l’opérateur, les zones couvertes en HSPA+ seront Paris, Lyon, Grenoble, Marseille, Nice, Toulon, Lille, Strasbourg, Nantes, Bordeaux et Toulouse d’ici l’automne 2012.

Cette mise en avant de tels débits des anciens opérateurs est en grande partie réalisée dans le but de contrer Free Mobile. Orange, SFR et Bouygues ont ainsi communiqué ces dernières semaines sur l’importance et la vitesse de leur réseau 3G+, mais aussi sur l’arrivée début 2013 d’offres 4G LTE. Free, de son côté, est peu loquace sur le sujet, même si en janvier dernier, Xavier Niel a affirmé que Free Mobile a déjà commencé à déployer la 4G « pour ouvrir d’ici un an », soit aussi en 2013.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 05/04/2012 à 19:17

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 47 commentaires

Avatar de vyncere INpactien
vyncere Le jeudi 5 avril 2012 à 21:15:45
Inscrit le samedi 7 novembre 09 - 980 commentaires
Ça commence par la priorité entre clients, ensuite ça va finir sur la priorité entre types de flux. Vous me suivez ? --> DPI.

L'eau se réchauffe lentement...
Avatar de WereWindle INpactien
WereWindle Le jeudi 5 avril 2012 à 21:19:48
Inscrit le mercredi 2 avril 08 - 5761 commentaires
Ça commence par la priorité entre clients, ensuite ça va finir sur la priorité entre types de flux. Vous me suivez ? --> DPI.

L'eau se réchauffe lentement...

(juste pour dire que le mec qui avait fait l'expérience de la grenouille lui avait préalablement retiré le cerveau... tentez l'expérience avec une vraie grenouille, vous aurez de l'eau partout et un batracien furax... sinon oui pour le reste si ce n'est qu'à mon avis il y a déjà du dpi dans toute les infra d'opérateur même s'il ne sert pour l'instant qu'à équilibrer les charges)

edit : j'aurais dû lire l'article wiki c'était déjà dit dedans

Edité par werewindle le jeudi 5 avril 2012 à 21:23
Avatar de Skeeder INpactien
Skeeder Le jeudi 5 avril 2012 à 21:48:06
Inscrit le vendredi 18 mai 07 - 2585 commentaires
Oh que c'est laid! Exit la neutralité.

vomi1.gif


Neutralité de quoi? De l'offre? Il faudrait que tout le monde paye pareil, et ai accès aux même débits?
Avatar de AntonyToku INpactien
AntonyToku Le jeudi 5 avril 2012 à 22:04:28
Inscrit le mercredi 29 février 12 - 612 commentaires
Je n'ai jamais compris qui on traitait de netgoinfres et pourquoi. Le jeune qui passe sa journée sur facebook et msn (à glander mais ça c'est son droit), sera catalogué par un net goinfre (par Tf1 et M6) alors qu'il consomme moins que le musicien, ou le mélomane qui passe son temps à bouffer des vidéos sur youtube... Et moi qui aime mettre la vidéo en streaming en permanence sur mon double écran pour naviguer sur l'autre pendant que je navigue je suis un netgoinfre alors?
Quand je paie l'entrée dans un parc d'attraction, il faudrait que je ne fasse pas toutes les attractions?
Je paie pour un accès à Internet, personne n'a à décider à quel niveau est le seuil à ne pas dépasser.
Aujourd'hui, tout le monde est un net-goinfre (vidéo, toussa toussa)
Avatar de treflemard INpactien
treflemard Le jeudi 5 avril 2012 à 22:11:27
Inscrit le samedi 19 mai 07 - 38 commentaires
un net-goinfre d'après leur définition est celui qui consomme beaucoup de Go. Donc je dirais principalement ceux qui utilisent le streaming...

Enfin, normalement en 3G il y a le fair-use contre çà non ? ( débit bridé après X Go consommé)
Avatar de domFreedom INpactien
domFreedom Le jeudi 5 avril 2012 à 22:15:38
Inscrit le jeudi 12 janvier 12 - 1643 commentaires

Mais bon, apparemment, proposer un vrai service à ses clients, c'est pas leur objectif...


Le vrai service, au sens de (se) servir, c'est dans tes poches qu'ils comptent le faire... devil.gif
Bref, rien de nouveau sous le soleil...

Attendons un peu de vraie concurrence sur la 3G+ (++ ), voire sur la 4G une fois déployée et accessible, avant de juger définitivement ce ces tentatives, au combien alléchantes pour nos chers opérateurs, de segmenter à l'ancienne leurs offres...
Avatar de Ohmydog INpactien
Ohmydog Le jeudi 5 avril 2012 à 22:36:45
Inscrit le jeudi 27 juillet 06 - 3151 commentaires
Franchement, j'espère qu'ils sont blindés juridiquement.
Car toutes les personnes qui ont souscrit un forfait avant doivent être en mesure d'accéder à leurs services.
Si, en rendant prioritaires certains, cela dégrade les services des autres, il y a pour moi inexécution des obligations contractuelles.
Avatar de domFreedom INpactien
domFreedom Le jeudi 5 avril 2012 à 23:04:48
Inscrit le jeudi 12 janvier 12 - 1643 commentaires
Franchement, j'espère qu'ils sont blindés juridiquement.
Car toutes les personnes qui ont souscrit un forfait avant doivent être en mesure d'accéder à leurs services.
Si, en rendant prioritaires certains, cela dégrade les services des autres, il y a pour moi inexécution des obligations contractuelles.


Oh putaing !
ça va être le nouveau moteur de concurrence :
- FreeMo: Mon réseau est inaccessible de 19h à 21h, na-na-nè-reuh !
- BouyguesTel : Et bin moi, c'est 18-22, et en HD, et pan DTG !

troll.gif

On est foutu...!

Avatar de pti_pingu INpactien
pti_pingu Le jeudi 5 avril 2012 à 23:27:48
Inscrit le jeudi 15 janvier 09 - 9591 commentaires


Oh putaing !
ça va être le nouveau moteur de concurrence :
- FreeMo: Mon réseau est inaccessible de 19h à 21h, na-na-nè-reuh !
- BouyguesTel : Et bin moi, c'est 18-22, et en HD, et pan DTG !

troll.gif

On est foutu...!



Ben non, tu prendrais un abo 19,90€ Chez Free pour la journée et un abo B&You 19,99€ pour le soir et voilà, on en revient à un abo de 40€/mois sans engagement. C'était le complot plan de Orange/SFR/Bouygues/Free, faire croire à une évolution du marché mais juste en segmentant les abonnements par heure de la journée youhou.gif
Avatar de snowers INpactien
snowers Le jeudi 5 avril 2012 à 23:32:16
Inscrit le vendredi 14 septembre 07 - 762 commentaires
C'est pas la première fois qu'un FAI en France propose un accès prioritaire à ceux qui payent plus.

Ca ne choque que les jeunes, ça. ^^ Ceux qui ont plus de... allez, 16 ans ? savent à quoi s'en tenir.
;