S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

FTTH : Free ne cherche plus à raccorder de nouveaux immeubles

Mais plutôt à attirer les abonnés

La fibre optique jusqu’au domicile de l’abonné (FTTH) reste actuellement en France très confidentielle. La faute à une publicité quasi inexistante, un très faible taux de conversion des abonnés pourtant éligibles et au succès de l’ADSL encore trop important. Et cette situation ne devrait pas s’inverser, tout du moins du côté de Free. Notre confrère ZDNet a ainsi dévoilé hier que Free avait fortement réduit le nombre de nouveaux immeubles fibrés.

Free fibre optique 100Mbps

Mieux vaut raccorder que de signer de nouveaux immeubles

Une nouvelle stratégie a été mise en place par Free en matière de très haut débit. Désormais, l’opérateur préfère se concentrer sur les immeubles fibrés et se contente de deux actions : convaincre les habitants des immeubles qu’il a déjà fibrés afin d’augmenter le taux de pénétration, et louer le réseau des immeubles fibrés par ses concurrents.

Interrogé par ZDNet, Maxime Lombardini, le directeur général d’Iliad, a été très clair sur ce point : « Nous pensons qu'il est plus important de transformer les logements éligibles en logements raccordés plutôt que de chercher à signer le plus d'immeubles possible. Vu le taux de transformation encore trop faible, on se focalise d'abord sur les immeubles signés avant de chercher à en couvrir d'autres. »

Un taux d'abonnement misérable...

Il est vrai que la situation actuelle est assez désastreuse. Selon l’ARCEP, au 31 décembre 2011, la France comptait 1,475 million de foyers éligibles au FTTH, pour 200 000 foyers abonnés, soit un taux de pénétration de seulement 13,5 %. Et selon des données de l’Idate, Free ne comptait en juin dernier que 28 000 abonnés pour 450 000 foyers raccordés, soit un taux d’abonnement misérable de 6,22 %...

À ce constat particulièrement médiocre, rajoutez les problèmes de conventions avec de nombreux immeubles que connaît Free depuis 2010, et les investissements importants qu’il doit absolument réaliser dans le secteur mobile. Résultat, Free tente désormais d’optimiser au mieux ses investissements en se concentrant sur les abonnés plus que sur les immeubles.

Orange, leader incontesté du FTTH

Cette stratégie ne semble cependant pas être celle de SFR et surtout d’Orange. Ainsi, selon notre confrère, Free a revu à la baisse le nombre de logements ayant signé un accord, passant de 592 000 en septembre dernier à 265 000 désormais. A contrario, Orange est passé de 897 000 à 1,1 million de logements, et SFR de 361 000 à 450 000. Au final, Orange et SFR représentent désormais la quasi totalité des déploiements de nouveaux immeubles.

Nombre d'abonnés : les chimères de Free

Cette nouvelle tactique, si elle a de grandes chances d’être payante pour Free financièrement à court terme, le sera-t-elle en termes d’abonnés ? Rappelons-nous en effet qu’en mai dernier, Free a annoncé qu’il comptait atteindre 100 000 abonnés fin 2011, total qui n’a pas été atteint, bien loin de là. Pire encore, en 2010, Maxime Lombardini a annoncé lors d'un colloque organisé par l'Arcep que « fin 2012 ou début 2013, nous aurons donc 700 000 à 800 000 abonnés à la fibre optique jusqu'à leur domicile (FTTH), c'est à dire bénéficiant de 100 mégabits par seconde ou plus ».

À ce jour, il est probable qu’un tel total de 700 000 à 800 000 abonnés FTTH pour fin 2012 ou début 2013 ne soit même pas atteint par l’intégralité des FAI français. Free a donc toutes les chances de manquer à sa parole. Ce fiasco sera peut-être compensé par un succès dans le secteur mobile, tout du moins si l’opérateur arrive à résoudre ses problèmes actuels.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 05/04/2012 à 00:00

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 195 commentaires

Avatar de neves INpactien
neves Le jeudi 5 avril 2012 à 08:39:48
Inscrit le samedi 9 octobre 04 - 2578 commentaires
Pour mon cas j'habite en très proche banlieue parisienne mais je suis raccordé en ADSL sur un dslam assez loin (4238 mètres), du coup j'ai pas un super débit :(

Alors quand Free m'a dit qu'ils fibraient notre immeuble y'a 2 ans, j'étais super content... mais au final ça ne s'est pas fait parce que Free a au dernier moment conditionné le fibrage par l'ajout d'une antenne GSM sur le toit, ce qu'à évidemment refusé le conseil syndical de l'immeuble (alors que bon, une antenne de plus ou de moins, à Paris, surtout juste au dessus de nos têtes, ça change pas grand chose vraiment, on est déjà bien irradié :)

On ne peut pas dire que Free pousse à fibrer, parce qu'il y avait une réelle volonté de la part de l'immeuble, mais qui n'a pas pu être satisfaite (du coup c'est SFR qui va fibrer en principe).
Avatar de pti_pingu INpactien
pti_pingu Le jeudi 5 avril 2012 à 08:40:27
Inscrit le jeudi 15 janvier 09 - 9594 commentaires


Personnellement je vois pas bien l'intérêt de télécharger plus vite que je ne peux regarder. Ma connexion ADSL me permet de voir du 720p en streaming, ça me suffit amplement.
Quant à stocker (800 Go, à part le laisser moisir au fond du disque, je vois pas bien ce que j'en ferai), vu le prix de Go actuellement: non merci.
Mes comme tu dis ça dépend des besoins, mais à part des usages spécifiques, je vois pas bien l'intérêt si l'ADSL est potable.

Pour l'upload, faut pas oublier que ce sont des FAIs, pas des hébergeurs, le débit sortant ça coûte très cher.


Sans faire de pub pour Hubic, 85€/an pour de l'illimité, je ne trouve pas ça déconnant.

Edité par pti_pingu le jeudi 5 avril 2012 à 08:41
Avatar de trash54 INpactien
trash54 Le jeudi 5 avril 2012 à 08:42:46
Inscrit le mardi 13 septembre 05 - 6229 commentaires

Ca veut dire qu'avec mes 4 méga j'ai peut être une chance
Les travaux pour la Fibre sont encore dans mon village, mais je ne sais pas si Free a posé une option dessus :(
J'espère, pas envi d'aller chez Orange :/


Tu dis village donc campagne donc y a de grande chance que Free n'ai même pas daigner répondre lors de l'appel d'offre donc tu vas avoir du SFR ou Orange

Avatar de ni©o INpactien
ni©o Le jeudi 5 avril 2012 à 08:43:24
Inscrit le jeudi 5 avril 12 - 1 commentaires


Non malheuresement, ils posent chacun leur fibre, et ils partagent pas. quel beau gachis vive le capitalisme

C'est faux.. Par exemple SFR ou Free peuvent louer une fibre déployée par Orange pour un immeuble.
Par contre il semble y avoir un délai entre le moment où l'immeuble est raccordé et le moment où on peut souscrire (depuis Internet en tout cas) chez les autres opérateurs (administratif sans doute...).

Edité par ni©o le jeudi 5 avril 2012 à 08:44
Avatar de grunk INpactien
grunk Le jeudi 5 avril 2012 à 08:46:49
Inscrit le mercredi 15 décembre 04 - 222 commentaires
L'un des problèmes au déploiement de la fibre c'est aussi l'installation. Ton immeuble est fibré , très bien. Tu veux la fibre chez toi , dans le meilleur des cas il y'a une gaine technique qui monte jusqu'à ton étage mais de la gaine à la box faut faire courir un cable coax dans les communs percer un trou au dessus de ta porte puis faire courir le cable chez toi ...
Sans comtper qu'on à une chance sur deux de tomber sur un tech qui va faire sa comme un pourri.
Avec l'adsl on se branche à une prise téléphone existante et basta.

La fibre s'implantera plus quand elle sera aussi facile d'accès que l'adsl mais avant ça ...
Avatar de brazomyna INpactien
brazomyna Le jeudi 5 avril 2012 à 08:49:30
Inscrit le vendredi 7 octobre 11 - 5278 commentaires
Bah oui, si tu télécharges bcp, tu vas vite en comprendre l’intérêt, un divx en 2 minutes, des fichiers de 25 giga en même pas une heure etc

Tu relates les besoins d'une infîme minorité de la population.

Regarde ce que le français moyen fait de sa connexion (du web, un peu de youtube, beaucoup de facebook) et tu auras directement la réposne à l question "pourquoi les éligibles à la fibre gardent quand même leur abonnement ADSL": la fibre à l'heure actuelle ne correspond à quasiment aucun besoin pour qui a déjà plus de 6-8 MBits/s avec sa connexion ADSL actuelle (soit une large majorité des foyers).

Si les FAI veulent un taux de pénétration énorme, ils faut qu'il lâchent les villes déjà très bien équipés en ADSL et fibrer les petites villes et villages qui stagne en 8Méga voir moins. Là, il y aura du clients.

Si les FAI ne le font pas c'est bien qu'il y a une raison ; en l'occurrence, c'est parce que ces zones là ont une rentabilité totalement médiocre.


Edité par brazomyna le jeudi 5 avril 2012 à 08:51
Avatar de pti_pingu INpactien
pti_pingu Le jeudi 5 avril 2012 à 08:50:44
Inscrit le jeudi 15 janvier 09 - 9594 commentaires
L'un des problèmes au déploiement de la fibre c'est aussi l'installation. Ton immeuble est fibré , très bien. Tu veux la fibre chez toi , dans le meilleur des cas il y'a une gaine technique qui monte jusqu'à ton étage mais de la gaine à la box faut faire courir un cable coax dans les communs percer un trou au dessus de ta porte puis faire courir le cable chez toi ...
Sans comtper qu'on à une chance sur deux de tomber sur un tech qui va faire sa comme un pourri.
Avec l'adsl on se branche à une prise téléphone existante et basta.

La fibre s'implantera plus quand elle sera aussi facile d'accès que l'adsl mais avant ça ...


C'est pour cela que dans les nouvelles constructions, une loi est passée pour rendre obligatoire un pré-fibrage et/ou installer une gaine d'accès technique jusqu'aux logements

(à partir de 2011 pour la mise en chantier de nouveaux complexes de plus de 20 logements et à partir de 2012 pour les autres, sachant que pour les constructions particulières et individuelles, c'est à la discretion du propriétaire )

Edité par pti_pingu le jeudi 5 avril 2012 à 08:51
Avatar de Seth-Erminatores INpactien
Seth-Erminatores Le jeudi 5 avril 2012 à 08:54:09
Inscrit le dimanche 13 novembre 05 - 8214 commentaires


Et surtout sans fibre (pour ceux que ça intéresse et qui n'ont pas d'à priori négatif et qui sont constructifs), sans fibre, comment voulez-vous exploiter pleinement les solutions personnels de cloud, stockage en ligne etc. (note: je rappelle, pour ceux qui ont des à priori négatif mais constructif).

ça te travaille dd.gif

Perso la fibre chez moi c'est mort donc bon, les joies de vivre à la campagne
Espérer un débit supérieur un jour à 2Mbps, science fiction
Avatar de Ski-lleR INpactien
Ski-lleR Le jeudi 5 avril 2012 à 08:55:10
Inscrit le mercredi 2 juin 04 - 146 commentaires
Vu l'état du réseau adsl, je préfère rester comme ça, car si c'est pour avoir de la fibre, et avoir un débit de 1 Mb/s, c'est useless (véridique quand j'ai essayé miséricable à Grenoble).

Chez Free, à Pontcharra j'étais à 2 Mb/s, à Grenoble 2,5 Mb/s, toujours à Grenoble 1 km plus loin, 1,6 Mb/s

Et c'est pas le résultat de serveur temporairement surchargé, car j'utilise giganews, et je bloque h24 à 1,6, alors qu'avant je bloquais à 2,5 (et bien sur, 1 quand j'étais chez miséricable)

Edité par Ski-lleR le jeudi 5 avril 2012 à 08:56
Avatar de John Shaft INpactien
John Shaft Le jeudi 5 avril 2012 à 09:01:28
Inscrit le vendredi 14 janvier 11 - 10381 commentaires


T'as des problèmes de débit descendant ?


Ah elle était facile avec la perche que j'ai tendu !

Plus sérieusement, il me tarde vraiment de tater de la fibre car j'aimerai bien effectivement passer certaines de mes données en cloud (en + des mes sauvegardes perso). Ça plus le fait que j'ai un colloc (2 en ce moment) qui n'ont toujours connu que les débits de l'ADSL et qui ne sont pas trop sensibilisés à la notion de partage de bande passante (malgré mes explications)

Edité par tot0che le vendredi 18 janvier 2013 à 19:33
;