S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Internet et politique : le printemps français version Google

A propos de Google Elections

Regarder le journal TV en streaming, lire la presse en ligne, envoyer des commentaires par e-mails, bloguer, chater… À 3 semaines du premier tour des élections présidentielles, Internet n’y échappe pas : il se politise ! Et vous, y résisterez-vous ?

Google elections

Sur 43,2 millions d’électeurs en France (chiffres : Insee), seulement 1,7 million de personnes utilisent Internet à des fins politiques (*). Nous sommes bien loin de la mobilisation numérique observée lors des révolutions citoyennes du Printemps arabe. Mais le Web a désormais une place importante dans le débat public. Il connecte les gens entre eux, les réunit, permet de les mobiliser et même de récolter des fonds, aux US.

Surfant sur cette vague, Google vient de lancer le portail « Google élections » en partenariat éditorial avec l'Agence France-Presse (AFP). Après le Sénégal, l’Égypte et les États-Unis, la France est le 4e pays où cette plateforme est lancée, regroupant l'ensemble des actualités et informations sur la campagne électorale en cours et les candidats.

Pensée comme une « boîte à outils » pour que les citoyens internautes se saisissent des enjeux et s’informent de manière ludique, la plateforme est également une belle opération pour les politiques ainsi que l’entreprise de Mountain View. Google peut ainsi mettre en avant ses outils (Google Actualités, YouTube ou encore le balbutiant réseau social Google+) et générer du trafic et donc des revenus publicitaires. Quant aux équipes de campagne, ce nouveau portail leur permet de concentrer la force de frappe pour la mise en avant du contenu dans l’océan du Web.

Des thèmes, sans numérique ou culture

Concrètement, une page centrale affiche un flux vidéo sur l’actualité politique. Dans une colonne à gauche, l’internaute peut naviguer en cliquant directement sur le nom de l’un des dix candidats, ou bien sur l’un des liens thématiques (économie, éducation, emploi, environnement, Union européenne, sécurité, société… nous aurions tout de même bien aimé voir apparaître aussi la culture, le numérique !) À droite, ce sont les candidats qui vous parlent. Une colonne vous permet d’aller directement sur le blog du candidat. À l’heure du numérique et de l’information délinéarisée, finie la règle du temps de parole imparti et limité. Maintenant c’est vous qui choisissez ce que vous voulez regarder, savoir, connaître, viraliser.

Les résultats égrainés dans Maps

Après le premier tour, les internautes pourront ensuite accéder sur Google Maps à l'intégralité des résultats, jusqu'aux scores des candidats par communes. Et le site restera actif jusqu'à la fin des élections législatives, à la mi-juin.

Reste à voir si les internautes vont utiliser ce nouveau portail. Car pour marcher, ce service devra non seulement attirer l’intérêt des utilisateurs, mais également gagner leur confiance à travers un contenu complet, pertinent, attrayant et… bien éditorialisé. Là réside tout le pari des partenariats éditoriaux avec l’AFP, RFI et France 24.

* D’après les propos de Yves-Marie Cann, Directeur d'études du département Opinion au CSA, intervenu lors d’un débat organisé le mercredi 28 mars 2012 par Google, sur le thème du rôle des outils numériques dans les campagnes électorales, dans le cadre du lancement du portail « Google élections ».
Publiée le 31/03/2012 à 09:30

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 7 commentaires

Avatar de RisingForce INpactien
RisingForce Le samedi 31 mars 2012 à 13:01:23
Inscrit le jeudi 19 avril 07 - 2629 commentaires
Pour ceux qui cherchent le lien, c'est par ici.


Il n'y avait rien d'évident à partir de google.fr, j'ai du y aller en tatonnant:
elections.google.fr ->404
google.fr/elections -> OK
Avatar de huskie INpactien
huskie Le samedi 31 mars 2012 à 14:05:49
Inscrit le mercredi 20 avril 05 - 29925 commentaires
Il aurait été bien de présenter Sophie Boudet-Dalbin qui à ma connaissance n'est pas membre de la rédaction de PCI
Avatar de Commentaire_supprime INpactien
Commentaire_supprime Le samedi 31 mars 2012 à 14:34:38
Inscrit le vendredi 31 octobre 08 - 27165 commentaires
À droite, ce sont les candidats qui vous parlent.




Pas pour moi !
Avatar de 2show7 INpactien
2show7 Le samedi 31 mars 2012 à 14:48:40
Inscrit le vendredi 24 juillet 09 - 9729 commentaires
Quand certains comprendront le nombre de journaux qui reprennent exactement "mots pour mots les mêmes textes", ils auront compris (afficher les doublons) (pas toujours vrai hélas)
Avatar de Jarodd INpactien
Jarodd Le samedi 31 mars 2012 à 18:56:55
Inscrit le mardi 26 octobre 04 - 19558 commentaires
Pour ceux qui cherchent le lien, c'est par ici.


Il n'y avait rien d'évident à partir de google.fr, j'ai du y aller en tatonnant:
elections.google.fr ->404
google.fr/elections -> OK


Anéfé c'est ce que je me suis dit : article intéressant mais il manque une précision importante

Ceci dit c'est assez limité comme utilisation : ça évite juste de faire une recherche si tel-le candidat-e dans Google News, la plus-value n'est pas flagrante

Il y a 7 commentaires

;