S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Free Mobile forcerait la concurrence à supprimer 5 à 10 000 emplois

Ou à ne pas renouveler

Quel sera l’impact du succès de Free Mobile sur le marché de l’emploi dans le secteur des télécommunications ? Donner une réponse précise à cette question reste encore difficile. Néanmoins, selon le président de l’ARCEP, qui s’appuie sur des analystes, l’impact du nouvel opérateur pourrait être de 5000 à 10 000 emplois en moins. Plusieurs nuances doivent cependant être apportées à ces chiffres.

Free recrute

Les recrutements stoppés nets ?

Outre que ces 5 à 10 000 emplois ne sont que des prévisions, ce qui signifie que l’on peut tout aussi bien être au-dessus qu’en-dessous, il faut surtout comprendre qu’ils ne prennent pas en compte les recrutements de Free. Or ce dernier devrait générer dans les années à venir entre 3000 et 5000 emplois, dont 1000 dès cette année.

Autre donnée à prendre en compte, selon Jean-Ludovic Silicani, le président de l’ARCEP, ces 5 à 10 000 emplois ne seront pas forcément des suppressions directes de postes, mais des non-renouvèlements. En effet, plusieurs milliers d’employés du secteur télécom partent à la retraite cette année. De quoi en deux ou trois ans atteindre ces 5 à 10 000 emplois perdus.

Les économies de SFR et Bouygues Télécom

En somme, Free Mobile aurait surtout gelé les recrutements de ses concurrents. Une nouvelle peu étonnante quand on se rappelle des derniers propos de SFR et Bouygues Télécom lors de la publication de leurs derniers résultats. SFR avait ainsi affirmé que l’année 2012 serait difficile du fait des « conditions excessivement favorables accordées au nouvel opérateur mobile par le régulateur, l’État et l’opérateur historique » ce qui amène « SFR à réexaminer très attentivement tant ses offres commerciales que ses coûts ». En avançant l’idée de réexaminer ses coûts, il est plus que sous-entendu que la firme au carré rouge compte serrer la ceinture de ses employés.

Bouygues Télécom
avait tenu des propos similaires : « dans ce contexte, un plan d’économies de coûts devra être mis en œuvre en 2012 » se contentait d’affirmer le Groupe Bouygues, ciblant ici sa division mobile. Là encore, les propos sont imprécis, mais les doutes sont peu permis quant aux conséquences sur les recrutements.

Jusqu'à 30 000 emplois de perdus selon Martin Bouygues

Enfin, notons qu’en décembre 2008, alors que Free ne disposait pas encore de sa licence 3G, Martin Bouygues affirmait qu’un nouvel entrant engendrerait entre 10 000 et 30 000 emplois en moins chez les opérateurs, soit près d’un quart du secteur pour la fourchette haute. On remarquera toutefois que Bouygues Télécom ne compte que 10 000 employés.
Source : AFP
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 24/03/2012 à 00:00

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 270 commentaires

Avatar de GruntZ INpactien
GruntZ Le samedi 24 mars 2012 à 08:53:33
Inscrit le jeudi 7 septembre 06 - 602 commentaires
non c'est juste une tournure de phrase pour ne pas allourdir avec "5000 à 10000"... c'est tellement usité que je ne pensais pas voir un jour qqu'un prendre les chiffres au pied de la lettre en la loupant!

Alors, il faut écrire "de 5 a 10 mille" ...
maitrecapello.gif
Avatar de Obelixator INpactien
Obelixator Le samedi 24 mars 2012 à 08:54:18
Inscrit le mercredi 4 mars 09 - 3646 commentaires
En oubliant qu'un consommateur est aussi un salarié

C'est sûr que les stratégies financières/boursières des 3 opérateurs "historiques" (Dividendes en fonction du CA, entre autres), sont très favorables aux salariés

Edité par Obelixator le samedi 24 mars 2012 à 08:54
Avatar de trash54 INpactien
trash54 Le samedi 24 mars 2012 à 08:54:50
Inscrit le mardi 13 septembre 05 - 6229 commentaires
au Luxembourg ils ont déjà le truc pour réduire les boutiques (Free va surement piquer l'idée ) ici
Avatar de Drepanocytose INpactien
Drepanocytose Le samedi 24 mars 2012 à 08:59:11
Inscrit le jeudi 26 mai 11 - 9669 commentaires

C'est sûr que les stratégies financières/boursières des 3 opérateurs "historiques" (Dividendes en fonction du CA, entre autres), sont très favorables aux salariés

Au moins il y en a, des salariés

Pas faux !

Edité par Drepanocytose le samedi 24 mars 2012 à 09:00
Avatar de carbier INpactien
carbier Le samedi 24 mars 2012 à 08:59:27
Inscrit le mercredi 28 avril 10 - 4838 commentaires

Assimilé fonctionnaires ? Chez Orange ? Ca existe encore ? Surtout dans les call centers....
Ils y ont fait une purge limite stalinienne, aux fonctionnaires, chez Orange... A part des plus de 50 ans, je ne suis pas certain qu'il en reste un seul.

Cherche pas pour certains si on bosse chez Orange c'est qu'on est fonctionnaire.
Je suppose que ceux qui travaillent chez B&You sont des maçons
Avatar de Gwenladar INpactien
Gwenladar Le samedi 24 mars 2012 à 09:00:04
Inscrit le mercredi 6 mai 09 - 517 commentaires

Apparement c'est un sous-dimensionnement du coeur de réseau Free qui est en cause, ca ne se regle pas en 10 minutes... Il faut acheter les machines, les mettre en route, les tester, etc.

Oui c est malheureux a dire mais free est litteralement victime de son succes, ils n ont pas assez de repartiteur coeur de reseau pour supporter le nombres d abonnés.

Bon apres tout, les early-adopter le save (normalement) qu ils vont essuyer les platres pendant 3 mois...
C ets comme les early de l iphone 4 qui ont du acheter une coque a cause d'une erreur de conception de l antenne....

En technologie, prendre un systeme dans les 6 premier mois (surtout un truc aussi complexe qu un reseau mobile) faut s attendre a des problèmes.

(raison pour laquelle je suis chez free pour mon telephone prive, mais que je garde un forfait agrume pour le pro. En juillet-aout je verrais si ce st stabilise pour passer la ligne pro chez free et économiser 35€ par mois pour mieux...
Avatar de Obelixator INpactien
Obelixator Le samedi 24 mars 2012 à 09:01:37
Inscrit le mercredi 4 mars 09 - 3646 commentaires

Les gens pleurent parce qu'ils se font avoir à droite, puis temporisent quand ils se font avoir à gauche. La logique m'échappe.

Quand tu sais que tu t'es fait avoir pendant 10 ans "à droite", tu trouves peut-être en toi la patience nécessaire pour attendre que la situation s'améliore

Apparemment c'est un sous-dimensionnement du coeur de réseau Free qui est en cause, ca ne se regle pas en 10 minutes... Il faut acheter les machines, les mettre en route, les tester, etc.

J'ai lu que ça provenait du (des) lien(s) d'interconnexion entre les réseaux de Free et d'Orange qui ont été sous-dimensionnés par rapport au succès de l'offre . . . D'après Free, ce(s) lien(s) devrai(en)t passer en fibre optique en Juin, et donc régler pas mal des problèmes qui surviennent aux heures de pointe

Edité par Obelixator le samedi 24 mars 2012 à 09:05
Avatar de brazomyna INpactien
brazomyna Le samedi 24 mars 2012 à 09:01:55
Inscrit le vendredi 7 octobre 11 - 5283 commentaires
au Luxembourg ils ont déjà le truc pour réduire les boutiques (Free va surement piquer l'idée ) ici


Ca fait longtemps qu'en France tu peux recharger ta carte dans les distributeurs de billets de plusieurs banques.

Par contre, ce qui est plusrigolo à faire découvrir aux Français non frontaliers c'est le prix des forfaits Oranges au Luxembourg.

Genre 20€ les 500Mo de DATA (non bridée) pour 20€ .... en mobicarte

Edité par brazomyna le samedi 24 mars 2012 à 09:03
Avatar de Drepanocytose INpactien
Drepanocytose Le samedi 24 mars 2012 à 09:03:34
Inscrit le jeudi 26 mai 11 - 9669 commentaires

Oui c est malheureux a dire mais free est litteralement victime de son succes, ils n ont pas assez de repartiteur coeur de reseau pour supporter le nombres d abonnés.

Franchement... Les mecs ont été les seuls à connaître leurs offres, l'ARCEP les favorise clairement via l'asymétrie des TA, etc...
Ils ne pouvaient pas le prévoir, sérieusement ? Non, ils auraient clairement dû le prévoir, c'est une grave faute.

Victimes de leur succès ? Victimes de leur manie d'économiser 3 ronds dans tous les sens au mépris de la qualité, plutôt...

J'ai lu que ça provenait du (des) lien(s) d'interconnexion entre les réseaux de Free et d'Orange qui ont été sous-dimensionnés par rapport au succès de l'offre . . . D'après Free, ce(s) lien(s) devrai(en)t passer en fibre optique en Juin, et donc régler pas mal des problèmes qui surviennent aux heures de pointe

Pas sûr. Si ca vient du sous-dimensionnement des machines en amont du cablage, tu peux remplacer le cable par de la fibre, ca n'y changera rien. Là ce n'est qu'une supposition, mais cette histoire de lien sent le paravent maladroit.

Edité par Drepanocytose le samedi 24 mars 2012 à 09:06
Avatar de WereWindle INpactien
WereWindle Le samedi 24 mars 2012 à 09:04:28
Inscrit le mercredi 2 avril 08 - 5761 commentaires
au Luxembourg ils ont déjà le truc pour réduire les boutiques (Free va surement piquer l'idée ) ici

[mode gauchiste : on] AAAAah encore le spectre immonde de la substitution du Kapital au travail **se griffe le visage en hurlant et réduit son bleu de travail en lambeaux façon Hulk ** [/mode gauchiste : off]

Sinon bonne réaction (s'il ne renouvellent pas, ou pire, licencient dans les secteurs opérationnels) : diminuer la qualité de service en sous employant dans les fonctions clé pour rentrer dans une guerre des prix que le tableau emploi-ressources ne pourra pas encaisser Bien vu, très joli réflexion binaire mono-critère.

J'ignore si beaucoup voient comme moi (je ne le leur souhaite pas forcément) mais quand un business dit "ouin chuis obligé de virer du personnel à cause du nouvel entrant" je comprends ça comme "ouin chuis une quiche avec la même capacité de réaction/adaptation d'une éponge morte"... Vae victis



Edité par werewindle le samedi 24 mars 2012 à 09:05
;