S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Le noyau Linux 3.3 intègre directement plusieurs pilotes Android

Il devient possible de lancer des applications Android sur Linux

La version 3.3 du noyau Linux a été publiée. Elle contient comme d’habitude de multiples améliorations mais cette mouture se signale surtout par la réintégration de plusieurs modifications en provenance d’Android, donc de Google.

android linux
Source de l'image : rKrovs, Creative Commons

Linuxfr.org a publié la très longue liste des apports du noyau Linux 3.3. On trouve diverses nouveautés comme des améliorations sur le système de fichiers Btrfs, l’ajout du commutateur réseau virtuel Open vSwitch, le remplacement à chaud des disques RAID, un nouveau gestionnaire de surveillance des batteries ou encore le support de l’architecture C6X de Texas Instrument (embarqué).

La partie concernant Android remet sur le tapis la manière dont le code est intégré dans le noyau Linux. Il ne s’agit pas en effet de la première fois que du code était présenté pour intégration. Plusieurs pilotes Android avait en effet failli faire parti du noyau avant d’être rejetés fin 2009 à cause d’un manque de suivi de la part de Google.

Comme l’explique Ars Technica notamment, les développeurs utilisent la branche « staging » du noyau Linux pour présenter du code en vue d’une intégration prochaine. Il s’agit en quelque sorte d’une antichambre dans laquelle les éléments attendent leur maturation car ils ne sont pas jugés assez bons pour la production. En 2009, les pilotes Android faisaient partie de cette branche mais le mainteneur principal, Greg Kroah-Hartman, avait fini par indiquer qu’ils semblaient « abandonnés ».

En novembre 2011, Kroah-Hartman réintègre les pilotes Android dans la branche staging, avec succès cette fois comme en témoigne cette version 3.3. Plusieurs composants sont donc désormais présents :
  • Ashmem (Android shared memory), un mécanisme de partage de la mémoire vive
  • Binder, qui permet la communication entre les processus
  • Logger, une infrastructure de log
  • Le mécanisme « low memory killer » qui permet de faire le ménage dans les processus quand la mémoire vient à manquer
Il devient donc possible, avec le noyau Linux 3.3, de démarrer un espace utilisateur Android sans aucune autre retouche. Toutefois, la gestion de l’énergie sera relativement mauvaise car il manque encore le composant wakelock dont c’est justement la mission.

Comme d’habitude, le nouveau noyau sera déployé progressivement sur les distributions ou dans leurs versions ultérieures.
Source : Kernel Newbies
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Publiée le 20/03/2012 à 11:13

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 69 commentaires

Avatar de Gromsempai INpactien
Gromsempai Le mardi 20 mars 2012 à 12:05:47
Inscrit le jeudi 12 mai 05 - 1128 commentaires


OMG, ce mec sait faire une présentation non ennuyeuse
Avatar de CryoGen INpactien
CryoGen Le mardi 20 mars 2012 à 12:13:34
Inscrit le jeudi 12 mai 05 - 1862 commentaires

Sauf quand tu as une vieille bécane et que tu essaie de charger le système en RAM.


Ca dépend de comment est monté la config du noyaux... si tous les pilotes et options sont en dur, effectivement c'est pas top

Mais la plus part du temps la majorité des éléments non utile pour le boot sont en module et ne se chargent que si besoin. (Par exemple c'est toujours sympa de mettre le system de fichier / en module sans initram pour le charger au boot )
Avatar de Ricard INpactien
Ricard Le mardi 20 mars 2012 à 12:41:39
Inscrit le mercredi 12 avril 06 - 40928 commentaires


Ca dépend de comment est monté la config du noyaux... si tous les pilotes et options sont en dur, effectivement c'est pas top

Mais la plus part du temps la majorité des éléments non utile pour le boot sont en module et ne se chargent que si besoin. (Par exemple c'est toujours sympa de mettre le system de fichier / en module sans initram pour le charger au boot )

De toute façon, mon driver wifi n'est pas intégré par défaut, et il y a plein de trucs intégrés qui ne me servent pas. Je préfère le recompiler (éventuellement) et l'optimiser au maximum. J'ai un SSD de 8Gio, et 512 Mo de RAM sur cette machine, et avec l'option "linux copy2ram" au noyau, je charge le système en RAM.
Là tu peux comprendre l'avantage.
Avatar de TaigaIV INpactien
TaigaIV Le mardi 20 mars 2012 à 12:46:31
Inscrit le mercredi 1 octobre 08 - 10472 commentaires


Pas vraiment, ext4 est un peu plus rapide que Btrfs (pour l'instant) mais ce dernier favorise certaines opérations de compression particulièrement utiles pour android.

Référence : Benchmark Phoronix


Le dernier article que j'ai lu sur le sujet m'a un peu calmé sur les données à stocker sur ce fs.
Avatar de CryoGen INpactien
CryoGen Le mardi 20 mars 2012 à 12:47:09
Inscrit le jeudi 12 mai 05 - 1862 commentaires

De toute façon, mon driver wifi n'est pas intégré par défaut, et il y a plein de trucs intégrés qui ne me servent pas. Je préfère le recompiler (éventuellement) et l'optimiser au maximum. J'ai un SSD de 8Gio, et 512 Mo de RAM sur cette machine, et avec l'option "linux copy2ram" au noyau, je charge le système en RAM.
Là tu peux comprendre l'avantage.


Effectivement.
De toutes façons ca ne prend pas non plus des semaines pour configurer un noyaux :)
Avatar de JCDentonMale INpactien
JCDentonMale Le mardi 20 mars 2012 à 12:48:08
Inscrit le mardi 24 mars 09 - 1670 commentaires

Sur ma machine perso je viens de migrer mes ext3 en ext4 (même le / , sans faire de sauvegarde :memepaspeur: ) et j'ai une partoche en xfs (je me rappel plus pourquoi ce choix XD)


Pas peur en effet

Pour Xfs, je devine : pour tout ce qui est X et Fesses ?

Edit:
Note pour plus tard : EXT4 > EXT3

Edité par JCDentonMale le mardi 20 mars 2012 à 12:49
Avatar de Ricard INpactien
Ricard Le mardi 20 mars 2012 à 12:49:39
Inscrit le mercredi 12 avril 06 - 40928 commentaires


Effectivement.
De toutes façons ca ne prend pas non plus des semaines pour configurer un noyaux :)

Surtout que c'est pour un petit serveur perso, donc bon...
Avatar de Ver2terre INpactienne
Ver2terre Le mardi 20 mars 2012 à 13:10:36
Inscrite le mardi 12 avril 11 - 696 commentaires
Je serai toujours épaté par la rapidité de progression de ce projet malgré un code de plus en plus difficile à maintenir
Avatar de ZeblodS INpactien
ZeblodS Le mardi 20 mars 2012 à 13:16:20
Inscrit le jeudi 1 juillet 10 - 148 commentaires

Ça veut dire Better FS.

Ah mince je pensais que c'était le système de fichier en beurre...

Butter FS



Edité par ZeblodS le mardi 20 mars 2012 à 13:16
Avatar de TaigaIV INpactien
TaigaIV Le mardi 20 mars 2012 à 13:18:18
Inscrit le mercredi 1 octobre 08 - 10472 commentaires


Ca dépend de comment est monté la config du noyaux... si tous les pilotes et options sont en dur, effectivement c'est pas top

Mais la plus part du temps la majorité des éléments non utile pour le boot sont en module et ne se chargent que si besoin. (Par exemple c'est toujours sympa de mettre le system de fichier / en module sans initram pour le charger au boot )

Tu parles d'avoir tous les modules indispensable au boot en dur dans le noyau ou d'avoir l'équivalent du contenu de initram dans un module ? (j'ai comme un doute sur la viabilité de la seconde solution mais on ne sait jamais).
;