S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Megaupload : Sarkozy souhaite aussi s'attaquer aux sites "pirates"

En taule les professionnels du tipiak

Outre ses projets de taxes et impôts touchant Internet, ce qui a aussitôt fait réagir Google, le président et candidat Nicolas Sarkozy a aussi abordé un thème bien particulier : le cas Megaupload. Pour l’ex-président de l’UMP, l’action du FBI contre le site hébergement doit être répétée, et la France y participera si besoin est.

Kim dotcom megaupload
Kim Dotcom, le fondateur de Megaupload, avant son arrestation en janvier dernier.

« Rien ne ferait obstacle à ce que les autorités françaises lancent une telle opération sur la base du délit de contrefaçon » a-t-il ainsi affirmé au Point, dont l’interview sera disponible dans quelques heures dans la version papier. « C'est une simple question de coopération policière et judiciaire internationale et je souhaite qu'elle soit plus active. »

Il n’est donc pas question ici de surveiller et traquer les internautes, mais de s’attaquer directement à la source, aux sites ou services permettant le piratage, et à leurs administrateurs. Les sites « Allo » (Allostreaming et Alloshowtv principalement), fermés en pleine affaire Megaupload en janvier dernier, ont déjà fait les frais d’une attaque de leurs activités par le web, officiellement du fait des déréférencements sur les moteurs de recherche.

Mais l’attaque du FBI contre Megaupload, en collaboration avec les autorités et les polices d’une dizaine de pays dans le monde, est d’une toute autre envergure. La France n’a pas participé à cette opération, au contraire de ses voisins allemands, anglais et néerlandais. Mais l’aurait-elle pu ?

Pour Nicolas Sarkozy, la situation est en effet limpide : les personnes responsables de sites comme Megaupload et Megavideo doivent être sanctionnées pénalement. Néanmoins, en France, la loi protège l’hébergeur, notamment s'il réagit correctement à tout signalement de présence de fichier illégal. Il faut donc avant toute action prouver qu’un site ou ses administrateurs vont à l'encontre de la loi. Kim Dotcom, le créateur de Megaupload, est d’ailleurs accusé de racket, d’infraction au copyright et de blanchiment d’argent, ce qui explique en grande partie son arrestation.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 15/03/2012 à 02:48

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 114 commentaires

Avatar de tazvld INpactien
tazvld Le jeudi 15 mars 2012 à 09:02:52
Inscrit le jeudi 10 novembre 11 - 1154 commentaires
Personne ne l'a prévenu que dans à peine 2 mois, il sera à Polemploi le garçon ?

Mais non, on a une jolie troupe de comédien talentueux spécialisé dans le comique de répétions. C'est les représentant de la culture Française. On ne doit pas tuer cette culture, il faut garder cette exception.
Avatar de rivas INpactien
rivas Le jeudi 15 mars 2012 à 09:10:12
Inscrit le vendredi 20 mai 05 - 119 commentaires
Pauvre petit martyr, on ira allumer un cierge sur le monument de ta bêtise....


Il disait juste que la VOD c'est cher pour ce que c'est et qu'il n'y a aucune offre en vost digne de ce nom, tu trouves que ça justifie ce torrent de mépris ?

Si on parlait de ton monument à toi ?

Par exemple, c'est "roquet" et "amende". "Rocket" et "amandes", c'est autre chose. Traiter les autres d'abrutis quand on manque à ce point de culture et de syntaxe, ça va pas ensemble. Si encore ce que tu disais était original et intéressant,mais ton post est juste un festival de lieux communs et de bêtise crasse. Tu peux garder tes pensées profondes pour la prochaine réunions des jeunes pop', ici c'est PCi, pas l'antenne locale de l'UMP.

Je m'arrête là, je risquerais de devenir vraiment désagréable.







Edité par rivas le jeudi 15 mars 2012 à 09:12
Avatar de PCl INpactien
PCl Le jeudi 15 mars 2012 à 09:11:29
Inscrit le mercredi 22 mars 06 - 2317 commentaires


Y a des points de retraits à tout les coins de rue je suppose ?


Non que quelques "showrooms" pour l'instant, où ils vendent tout le nécessaire: lecteurs HD, disques durs, amplis, enceintes, ...
Rien à voir avec les petits vendeurs de disques pirates, c'est classe comme boutiques. Il y a même un petit auditorium bien capitonné pour essayer le matériel.

Pour les boutiques des coins de rues, encore très peu de br et "chers" (2/3€ pièce) par rapport au service de remplissage de disque (<15€ pour 2To de vidéos)
Avatar de spamator INpactien
spamator Le jeudi 15 mars 2012 à 09:11:54
Inscrit le jeudi 11 juin 09 - 428 commentaires
Il est temps qu'il dégage celui là, même pas une réflexion sur les fichiers légaux stockés sur MU. Et il y a bien plus de fichiers légaux que de "contrefaçons" !

Qu'il mette sur pied une offre légale digne de ce nom bordel !
j'ai testé la VOD HD la semaine derniere, de la crotte en barre, les films proposés sont sortis depuis 3 plombes (j'ai testé Canal + infinity et Canal Play )
et en plus le film pris était l'équivalent de pipi de cheval. 6 euros le film merci :/

nan le piratage a encore de beaux jours devant lui,
contrairement à M.Le président de la république
Avatar de Spidard INpactien
Spidard Le jeudi 15 mars 2012 à 09:13:58
Inscrit le vendredi 6 juillet 07 - 2038 commentaires
SI les admins de sites illégales de VOD ou autres gagnent autant d'argent, pourquoi les ayants-droits et autres majors ne s'en inspirent pas pour proposer une solution légale et de bonne qualitée ?

Parce que ce que gagne le webmaster est considéré comme scandaleux par les majors sachant qu'il n'a pas de droits de diffusion, mais ils considèreraient aussi ça comme scandaleux s'ils ne touchaient que ça.
En gros, ça rapporte pas assez pour eux, et on se retrouve avec les tarifs définis en #2 : 5€ pour un film, non merci. avec 2-3€de plus, j'ai le dvd d'occas illimité.
C'est toute la mentalité des représentants français des majors qu'il faut changer, et ça, c'est un challenge de taille
Avatar de FREDOM1989 INpactien
FREDOM1989 Le jeudi 15 mars 2012 à 09:14:27
Inscrit le mercredi 8 décembre 10 - 1100 commentaires
A quand l'arrestation des ayant droit qui nous raket avec les taxes pour la copie privée?

Mais sinon, qu'ils ferment tous les sites on s'en fout. Cela ne fera que pousser des solutions comme freenet ou le nouveau protocole bitorrent qui n'a pas besoin de serveur pour héberger les liens et après ils pleureront de l'époque où suffisait de signalé une utilisation abusive à megaupload...
Commentaire de exactitudedotcom supprimé le 05/10/2012 à 17:25:26 : Réponse à un commentaire supprimé
Avatar de Spidard INpactien
Spidard Le jeudi 15 mars 2012 à 09:20:00
Inscrit le vendredi 6 juillet 07 - 2038 commentaires
Qu'il mette sur pied une offre légale digne de ce nom bordel !
j'ai testé la VOD HD la semaine derniere, de la crotte en barre, les films proposés sont sortis depuis 3 plombes (j'ai testé Canal + infinity et Canal Play )
et en plus le film pris était l'équivalent de pipi de cheval. 6 euros le film merci :/

Sans avoir jamais payé, j'ai surtout essayé les service dit de "replay", par la BBox et par les sites webs, et bien c'est pas la même chose ! la qualité via la box est pas mal du tout, via le site web, c'est une catastrophe !
Avatar de oposs INpactien
oposs Le jeudi 15 mars 2012 à 09:23:43
Inscrit le lundi 11 octobre 04 - 9248 commentaires
SI les admins de sites illégales de VOD ou autres gagnent autant d'argent, pourquoi les ayants-droits et autres majors ne s'en inspirent pas pour proposer une solution légale et de bonne qualitée ?

Pour la 10 000e fois parce que les mechants ayants-droits/majors ils ont des frais pour la production, realisation etc... que les admins qui se contentent de redistribuer ces films sans rien payer n'ont pas.
C'est quand meme pas difficile a comprendre.
Avatar de GoustiFruit INpactien
GoustiFruit Le jeudi 15 mars 2012 à 09:31:14
Inscrit le vendredi 15 novembre 02 - 147 commentaires
"Néanmoins, en France, la loi protège l’hébergeur, notamment s'il réagit correctement à tout signalement de présence de fichier illégal."

Euh, aux Etats-Unis aussi, la loi protège l'hébergeur, c'est d'ailleurs ce que Dotcom met en avant pour se défendre. D'autant plus qu'il a donné - pro-activement - toutes les clés aux majors pour supprimer les fichiers illégaux qu'ils pouvaient éventuellement trouver sur ses serveurs.
Google, Microsoft et Apple ont leur propres services de stockage de fichiers, et eux ne sont pas inquiétés par la loi, comme c'est bizarre.
Qu'attendent-ils, Mitterand et Sarko, pour les attaquer ? Perso quand je cherche à télécharger quoi que ce soit, mon premier outil et celui qui me donne tous les liens, légaux ou pas, c'est Google.
;