S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

L'Encyclopaedia Britannica sacrifie son édition papier pour le tout numérique

Le Oufff d'Idéfix

1768-2012. Après 244 années d’impression, l’Encyclopaedia Britannica enterre sa dernière édition papier. L’éditeur a décidé de stopper ses 32 volumes proposés 1400 dollars (1840 euros en France) pour ne se concentrer que sur l’édition numérique. Une édition proposée sur abonnement 70 dollars l’année. Une stratégie qui correspond davantage à une contrainte économique forte.

Encyclopédie Britannica  DR
L'encyclopédie Britannica sur la page de l'éditeur (dr)

Chez ABCNews, l’éditeur souligne que 85% de ses revenus sont puisés sur les publications dédiées à l'enseignement, non sur les ventes de la prestigieuse encyclopédie. La dernière édition papier a été tirée en 2010 à 12 000 exemplaires. 4000 volumes restent en stock. Des contenus aujourd’hui dépassés alors que des projets comme Wikipedia font preuve d’une réactivité à toute épreuve.

Cette mort sur l’autel des technologies, « c'est un rite de passage dans cette nouvelle ère » explique Jorge Cauz, à la tête d’Encyclopaedia Britannica Inc. Dans les colonnes du New York Times, celui-ci poursuit : « Certains seront tristes et nostalgiques, mais nous avons maintenant un meilleur outil. Le site internet est continuellement actualisé, c'est bien plus complet et on y trouve du multimédia. »

A propos de Wikipedia, justement, Encyclopaedia Britannica veut marquer sa profonde différence : « Nous avons une offre très différente de celle de Wikipedia. Nos contenus sont pour la plupart créés par des experts et des éditeurs. Je comprends que Wikipedia ait remporté le concours de popularité, et Google aime Wikipedia en ce qui concerne la recherche. Nous avons besoin [pour notre part] de faire quelque chose nous permettant d’être plus important » explique Cauz chez ABC.

Dans le NYTimes, il précise sa pensée sur le devenir de cette édition : « Britannica va être plus petit. Nous ne pouvons pas évoquer tous les personnages de bande dessinée, ni les histoires d’amour de chaque célébrité. Mais nous avons besoin d'avoir une alternative où les faits comptent vraiment. Britannica ne sera pas en mesure d'être aussi exhaustive, mais elle sera toujours factuellement exacte. »

Wikipedia et l’encyclopédie Britannica avait justement été comparées par la revue Nature qui avait conclu à un ex aequo dans le nombre d’erreurs dans l’une et l’autre des éditions. On appréciera aussi cette entrée de Wikipedia qui liste l’ensemble des erreurs trouvées chez Britannica, mais corrigées chez Wikipedia (notre actualité).
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 14/03/2012 à 10:32

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 70 commentaires

Avatar de indyiv INpactien
indyiv Le mercredi 14 mars 2012 à 11:23:27
Inscrit le mercredi 19 mai 10 - 2843 commentaires
en même temps, qui a aujourd'hui la place (et les moyens) d'entreposer une encyclopédie dans sa bibliothèque ??
Avatar de shadowfox INpactien
shadowfox Le mercredi 14 mars 2012 à 11:24:22
Inscrit le vendredi 14 mai 10 - 209 commentaires
C'est une ère qui s'achève. Le problème c'est que le support physique a su prouver qu'il pouvait franchir les siècles pour peur que les matériaux utilisés soient de bonne qualité.

Quant à dématérialisé, il lui reste à faire ses preuves. On risque d'amorcer une génération de l'oubli...

Edité par shadowfox le mercredi 14 mars 2012 à 11:24
Avatar de shadowfox INpactien
shadowfox Le mercredi 14 mars 2012 à 11:25:18
Inscrit le vendredi 14 mai 10 - 209 commentaires
en même temps, qui a aujourd'hui la place (et les moyens) d'entreposer une encyclopédie dans sa bibliothèque ??


Il y a bien des gens qui se saignent pour avoir un gros écran plat HD et une grosse tuture alors bon...
Avatar de Tolor Modérateur
Tolor Le mercredi 14 mars 2012 à 11:27:08
Inscrit le mercredi 5 août 09 - 12180 commentaires
Cool.
Ce sera plus facile pour remplir Wikipedia : un copier-coler, 2 ou 3 modifs ni vues ni connues, et ca roule

Plus serieusement : s'ils ne baissent pas leurs tarifs (prohibitifs, clairement), face au wiki ils n'auront pas beaucoup de débouchés.

Question subsidiaire : qqun sait s'ils font des ristournes pour les enseignants ?

70$/an c'est prohibitif?
Avatar de Tolor Modérateur
Tolor Le mercredi 14 mars 2012 à 11:27:48
Inscrit le mercredi 5 août 09 - 12180 commentaires
en même temps, qui a aujourd'hui la place (et les moyens) d'entreposer une encyclopédie dans sa bibliothèque ??

N'importe qui qui n'habite pas à Paris
Avatar de le podoclaste INpactien
le podoclaste Le mercredi 14 mars 2012 à 11:29:52
Inscrit le mardi 1 août 06 - 12593 commentaires
C'est clair que c'est classe comme encyclopédie dans une bibliothèque.

L'inconvénient de la recherche numérique c'est qu'il n'est plus possible de feuilleter les quelques pages avant, ou pages après, on va directement à ce que l'on recherche. Plus de "perte de temps utile".


Tu déconnes ? Les hyperliens décuplent ce plaisir.

Edité par le podoclaste le mercredi 14 mars 2012 à 11:30
Avatar de indyiv INpactien
indyiv Le mercredi 14 mars 2012 à 11:30:14
Inscrit le mercredi 19 mai 10 - 2843 commentaires
On appréciera aussi cette entrée de Wikipedia qui liste l’ensemble des erreurs trouvées chez Britannica, mais corrigées chez Wikipedia.

et les erreurs trouvées chez Wikipedia, ont été corrigées?


L'inconvénient de la recherche numérique c'est qu'il n'est plus possible de feuilleter les quelques pages avant, ou pages après, on va directement à ce que l'on recherche. Plus de "perte de temps utile".


le principal problème de Wikipedia, c'est que si tu apporte une information mais qu'il n'y a pas de reference accessible sur le net (alors que ton info est exacte), certains censeurs de WP soit la modifieront, soit l'effaceront purement et simplement cette info car selon eux elle n'est pas "sourcée"
Avatar de indyiv INpactien
indyiv Le mercredi 14 mars 2012 à 11:31:23
Inscrit le mercredi 19 mai 10 - 2843 commentaires

N'importe qui qui n'habite pas à Paris


blague a part, même si Paris constitue un summum, le cout des loyers de bcp de villes de province est juste dingue ...
Avatar de Drepanocytose INpactien
Drepanocytose Le mercredi 14 mars 2012 à 11:32:09
Inscrit le jeudi 26 mai 11 - 9656 commentaires

70$/an c'est prohibitif?

Là tu parles du tarif pour consulter la version online, non ? J'avoue que ces 70 $/an me surprennent, ca doit cacher un loup
Je pensais plus au prix pour l'avoir "chez soi", genre ca
Le principe de l'abonnement est déplaisant, en plus.

Edité par Drepanocytose le mercredi 14 mars 2012 à 11:34
Avatar de Zergy INpactien
Zergy Le mercredi 14 mars 2012 à 11:34:37
Inscrit le jeudi 30 juin 05 - 7821 commentaires
C'est dommage, c'était bien pratique une version papier... pour réhausser ma table

Merci de ne pas comparer une encyclopédie de qualité avec les livres de bricolage de BHL.

Pour le reste, si je me sers pas mal de Wikipédia, j'ai toujours des dictionnaires et un bescherelle papier. Au moins, ça ne tombe pas en rade.
Je ne pense pas que les deux s'exclut, mais se complètent, la fiabilité du papier et la réactivité d'internet.

Edité par Zergy le mercredi 14 mars 2012 à 11:37
;