S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Vidéo : Frank Esser (SFR) doute de la pérennité des offres de Free Mobile

L'intégrale en vidéo

Après Xavier Niel (Free Mobile) et Stéphane Richard (Orange) et avant Olivier Roussat (Bouygues Télécom) et Jean-Ludovic Silicani (ARCEP), Frank Esser, le PDG de SFR, est passé hier devant la Commission des Affaires économiques à l’Assemblée Nationale. Résumé de cette longue séance de questions réponses particulièrement décousue.

Note : Frank Esser est Allemand, ce qui explique son accent.

Free Mobile peut-il maintenir ses tarifs ?

Surpris par l’agressivité de Free Mobile, à l’instar de Stéphane Richard, Frank Esser a insisté sur certains points bien précis concernant son nouveau concurrent. Le patron de SFR a notamment douté de la pérennité des offres actuelles de Free Mobile.

« Pour ces offres à zéro euro, deux euros ou 19,99 euros, la question est maintenant de savoir si elles seront pérennes. » Pour Esser, financer sa fréquence  4G avec des forfaits à 2 euros par mois est ainsi impossible. 

Frank Esser sous-entend donc qu’il s’agit d’offres de lancement. Et donc que les prix pourraient augmenter dans le futur. Cela expliquerait la limite des 3 millions d’abonnés fixés par Free. Néanmoins, commercialement parlant, une augmentation des tarifs ne serait pas judicieuse, d’autant plus que certains concurrents se sont rapprochés de Free Mobile.

L'étonnant accord entre Orange et Free

Esser est aussi revenu sur la couverture de la population de Free Mobile. Selon ses propres tests, hormis dans certaines villes comme Le Havre, la couverture de Free est très loin d’atteindre les 27 % de la population (en savoir plus).

Pour le patron de SFR, il y a donc non seulement un problème du côté de la couverture, mais aussi des rapports entre Orange et Free Mobile. Esser a en effet sous-entendu que Free était plus un MVNO qu’autre chose, mais surtout, il a estimé que l’accord entre Orange et Free au sujet de la 3G était des plus surprenants.

Que ce soit sur le plan financier ou sur la capacité de réseau d’Orange à gérer un opérateur comme Free Mobile, cet accord, confidentiel rappelons-le, soulève de nombreuses questions. Par ces manœuvres, Esser cherche ainsi à forcer les deux opérateurs à faire preuve de plus de transparence sur leur accord. Le PDG de SFR a d’ailleurs questionné l’ARCEP sur le sujet.

L'art de l'esquive

Enfin, Esser a éludé de très nombreuses questions, fait qui a été remarqué par les membres de la Commission. Si certaines, d’ordre financier, s’expliquent aisément dès lors que Vivendi, sa maison-mère, publiera ses résultats début mars, d’autres ont été évitées sciemment.

Frank Esser n’a ainsi donné aucune information sur l’impact de Free Mobile sur son nombre d’abonnés, ce qu’Orange a pourtant été capable de faire. Il a de plus esquivé une question sur un possible rapprochement avec Bouygues Télécom, ceci afin de lutter contre le duo Orange Free Mobile.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 23/02/2012 à 18:39

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 122 commentaires

Avatar de psikobare INpactien
psikobare Le jeudi 23 février 2012 à 22:38:46
Inscrit le lundi 1 août 05 - 5185 commentaires
1 - Orange se plaint PUBLIQUEMENT d'incidents sur sont propre réseau en pointant du doigt Free. Première fois que ça arrive.

perdu

et non, toujours pas, aucune déclaration officielle d'orange compromettant free
il y a bien les syndicats, véritable husky (husky est désormais synonyme de roquet a moitié fou mais surtout très intrusifs, aboyant aux ordres de son maitre) d'orange qui balance des conneries (a grand renfort de chiffres sortie d'on ne sait où, mais vu l'odeur on a quelques doutes), mais rien de la part d'orange, qui d'ailleurs précise bien "Le trafic généré par les abonnés de Free mobile pourrait être substantiellement plus élevé que prévu, sans que cela ne nuise à la qualité de service des clients d’Orange" dans son fameux bilan
Avatar de momo66 INpactien
momo66 Le jeudi 23 février 2012 à 22:42:50
Inscrit le vendredi 25 juin 04 - 406 commentaires




me semble pas avoir entendu qu'elle avait été viré (enfin démissionnée, comme on dit dans le milieu)



Pas encore:http://www.orange.com/fr_FR/groupe/management/
Avatar de domFreedom INpactien
domFreedom Le jeudi 23 février 2012 à 22:48:58
Inscrit le jeudi 12 janvier 12 - 1643 commentaires


[hs]
Seulement 2 nanas dans l'équipe de direction d'Orange, ça fait peur la parité H/F en haut de la pyramide des boites...
[hs]
Avatar de JohnCaffey INpactien
JohnCaffey Le jeudi 23 février 2012 à 22:57:13
Inscrit le mercredi 30 août 06 - 6817 commentaires


[hs]
Seulement 2 nanas dans l'équipe de direction d'Orange, ça fait peur la parité H/F en haut de la pyramide des boites...
[hs]

Au moins, elles sont représentées...
Avatar de WereWindle INpactien
WereWindle Le jeudi 23 février 2012 à 22:58:54
Inscrit le mercredi 2 avril 08 - 5761 commentaires


[hs]
Seulement 2 nanas dans l'équipe de direction d'Orange, ça fait peur la parité H/F en haut de la pyramide des boites...
[hs]

à l'ouest rien de nouveau.
Autant un service 100% féminin est une catastrophe, autant l'absence des femmes en haut de l'organigramme me chagrine profondément...
Avatar de psikobare INpactien
psikobare Le jeudi 23 février 2012 à 23:03:01
Inscrit le lundi 1 août 05 - 5185 commentaires


[hs]
Seulement 2 nanas dans l'équipe de direction d'Orange, ça fait peur la parité H/F en haut de la pyramide des boites...
[hs]

en meme temps si elles sont toutes du même calibre qu'albanel


pis faut pas oublier que c'est un poste honorifique
comme un pot de vin est trop voyant, on offre des postes aux politiques pour leurs services rendus, mais au final, elle ne prend aucune décision (heureusement), et se contente d'encaisser

c'est peut-être mieux (et mérité) pour la gente féminine d'être moins représenté parmi les pourris
Avatar de linkin623 INpactien
linkin623 Le jeudi 23 février 2012 à 23:04:26
Inscrit le lundi 5 mai 08 - 6553 commentaires


Christine Albanel
Directrice Exécutive
Communication, Mécénat,
Stratégie dans les Contenus


eek.gif


roule2.gif
Avatar de brazomyna INpactien
brazomyna Le jeudi 23 février 2012 à 23:06:55
Inscrit le vendredi 7 octobre 11 - 5276 commentaires

Au moins, elles sont représentées...

Albanel est une femme ?



Trop gros, passera pas !
Avatar de AxelDG INpactien
AxelDG Le jeudi 23 février 2012 à 23:25:02
Inscrit le vendredi 10 juillet 09 - 1453 commentaires


anéfé, ptete pour diffuser de la doc sur Open Office !

Non mais franchement quand est-ce qu'on sortira de cette mascarade du copinage de grandes écoles qui pue la merde en France.
Avatar de sirius35 INpactien
sirius35 Le jeudi 23 février 2012 à 23:31:41
Inscrit le vendredi 11 juin 04 - 1240 commentaires
...
Au contraire de Free qui a toujours bénéficié des infrastructures en place (la dernière en date étant l'itinérance Orange (3G en non-dégroupée)) sans investir un kopeck [iliad a du investir 100 millions d'€ au max dans le réseau mobile (57 millions au 30/06/2011) alors que les autres comptent en milliards d'€).


ha bon tiens, 1 milliard d'€ pour le contrat d'itinérance Orange/Free c'est rien (en plus c'est fonction du % d'itinérance... donc très fort au début et en diminuant...

Donc en fonction des demandes de couverture de l'ARCEP ça donne :

2012 : 316 millions d'€
2013 : 246.75 millions d'€
2014 : 177.5 millions d'€5
2015 : 108.25 millions d'€
2016 : 86.5 millions d'€
2017 : 65 millions d'€

maintenant tu indique que les autres ont investit en milliards d'€... c'est vrai, mais depuis bientôt une vingtaine d'année quasiment !!!! (pour rappel le GSM est ouvert commercialement depuis 1991....et couverture rurale depuis 1995) (voir page 2)

Donc on ne pourra réellement comparer qu'avec le même recul... donc RDV dans 20 ans ?

Et maintenant que comparer ? La venue d'un 4ème opérateur dans un marché quasi mature est unique dans le monde de la téléphonie mobile Française... on ne peut pas comparer avec les autres qui eux sont largement mieux implanté et ont une très grande expérience de part leur maturité...

cracher sur Free en comparant aux autres est une aberration
;