S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Avec Mountain Lion, fini Mac OS X et les anciens Mac

Transition et nettoyage

Apple a créé hier une double surprise en présentant son nouveau système d’exploitation fixe, Mountain Lion. Il s’agit de la première fois qu’un OS X est présenté en-dehors de toute conférence de presse. Mais surtout, sa version finale est attendue pour cet été, créant un nouveau rythme de parution annuel. Après avoir passé en revue les fonctionnalités dans une première actualité, nous allons maintenant revenir sur certains points importants.

moutain lion

Moutain Lion n’est plus un Mac OS X

Pour la première fois, un nouveau Mac OS X n’est plus qu’un OS X. ce choix de dénomination est une volonté très claire d’accélérer la cadence sur la route qui mène à la fusion de Mac OS X et iOS.

moutain lion
Source de l'image : MacRumors

La disparition du terme « Mac » renvoie à la différenciation du produit par le type de machine. En outre, le rapprochement fort de Mac OS X et iOS tendait à rendre caduque l’appellation du premier.

Mountain Lion fera le ménage parmi les anciens Mac

Le nouvel OS X va trancher plus radicalement dans le support des machines. Tous les Mac équipés d’une puce graphique GMA 950 ou 3100 ne pourront pas être mise à jour. Cela concerne notamment la première génération de MacBook Air ainsi qu’une partie des Mac Mini et des MacBook classiques.

Globalement, il faudra au moins :
  • Un Mac Mini de début 2009
  • Un iMac de mi-2007
  • Un Mac Pro de début 2008
Côté serveurs, les Xserve devront être de début 2009 ou plus récents.

Mountain Lion ne sera distribué que par le Mac App Store exclusivement

OS X 10.8 reprendra le modèle de diffusion de son prédécesseur en n’étant disponible que sur la boutique en ligne. Le prix en sera très certainement modique, sans dépasser les 23,99 euros de Lion.

Ce point préfigure également de la manière dont les évolutions d’OS X continueront à arriver : une version par an, chaque été, à un prix peu élevé et disponible uniquement en ligne. Un rythme qui permettrait à Apple de travailler plus rapidement sur le rapprochement entre ses deux branches de systèmes d’exploitation.

Il y a toutefois une différence avec Lion. Ce dernier est en effet vendu également sous la forme d’une clé USB à un tarif de 59 euros. Ce ne sera pas le cas de Mountain Lion, Apple l'a confirmé dans une réponse claire à Pocket-lint, indiquant qu'il s'agissait d'une expérimentation sur Lion.

Le Mac App Store centralise toutes les mises à jour

L’un des avantages des applications achetées sur le MAS est que ce dernier concentre leurs mises à jour et les répartit d’une seule traite. Pas besoin de vérifier pour chacune. Avec Mountain Lion, le MAS aura un rôle supplémentaire : mettre à jour le système.

moutain lion

Il s’agit d’une évolution logique. Après tout, Lion est déjà vendu sur l’App Store. Plusieurs témoignages abondent en ce sens, notamment avec la capture ci-dessus qui montre une mise à jour des pilotes pour imprimantes Epson et HP. En outre, se rendre dans le menu Pomme d’OS X et cliquer sur « Mise à jour de logiciels » ouvre automatiquement le Mac App Store.

Mountain Lion réclamera une adaptation des applications tierces

Plusieurs éléments restent à connaître de Mountain Lion puisque le système n’en est qu’à sa première Preview. On sait déjà cependant que les extensions du kernel du système devront obligatoirement être écrites en 64 bits. Autre manière pour Apple de se débarrasser des anciennes machines qui n’ont pas le processeur adapté (même si de telles machines commencent réellement à dater).

Autre nettoyage : Carbon. Ces vieilles API sont pour la plupart obsolètes dans Mountain Lion et les développeurs qui s’en servent encore devront s’en débarrasser sous peine de ne plus voir leurs applications fonctionner. Notez que cela devrait concerner assez peu de logiciels.

Le centre de notifications ne sera pas pour tout le monde

Difficile de ne pas voir une opposition directe entre l’intégration du centre existant sur iOS et Growl, un système de notification tiers connu de nombreux utilisateurs depuis des années. Il est évident qu’il s’agit d’un coup dur pour les développeurs de Growl, mais il n’est pas dit que le produit disparaisse aussi vite.

Mais, comme le souligne MacGeneration, le centre de notifications comporte en effet une faiblesse de taille face à Growl : il ne fonctionne qu’avec les applications issues du Mac App Store. Growl pour sa part fonctionnera avec toutes les applications souhaitant l’utiliser. C’est le cas par exemple de Firefox qui n’ira probablement jamais sur le MAS et ne profitera donc pas du centre de notifications.
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Publiée le 17/02/2012 à 10:02

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 103 commentaires

Avatar de RONjjOE INpactien
RONjjOE Le vendredi 17 février 2012 à 13:03:34
Inscrit le mercredi 5 août 09 - 180 commentaires

Je ne comprends pas, moi.
C'est si dur pour les devs de la pomme de faire comme MS avec Aero à la sortie de Vista/7, à savoir de prévoir le cas des machines peu puissantes et de désactiver des effets graphiques en conséquence ?
C'est une vraie question.


Ce n'est pas dur, c'est juste la différence de politique.
Jobs a toujours imposé une perfection dans les détails, il est normal pour Apple de ne pas brader leur interface pour les vieux ordinateurs. Ce serait aller à l'encontre de la politique de Jobs. Même s'il est mort, Apple reste Apple, et Cook le sait bien.

EDIT : d'ailleurs M$ c'est l'inverse, faire en sorte de pouvoir installer leur dernier OS sur de vielles machines pour ravir le peuple, même si son ergonomie en devient catastrophique.
Exemple :

J'ai bien un vieux PC de 2005 qui tourne avec Windows 7, et je suis sûr que Windows 8 s'installera dessus.



Edité par RONjjOE le vendredi 17 février 2012 à 13:06
Avatar de Tolor Modérateur
Tolor Le vendredi 17 février 2012 à 13:49:06
Inscrit le mercredi 5 août 09 - 12180 commentaires

EDIT : d'ailleurs M$ c'est l'inverse, faire en sorte de pouvoir installer leur dernier OS sur de vielles machines pour ravir le peuple, même si son ergonomie en devient catastrophique.
Exemple :


Avec un PC de 2005, tu peut tout avoir d'activé sur Windows 7, je vois pas trop en quoi l'ergonomie va en patir.

Pour ne pas pouvoir activer aero, il faut vraiment avoir un PC très vieux (10 ans?)
Avatar de Le-Glod INpactien
Le-Glod Le vendredi 17 février 2012 à 13:49:06
Inscrit le jeudi 17 mai 07 - 721 commentaires
Pilule rouge ou pilule bleu, pour voir ce que cache réellement las Machintosh !
Avatar de jb18v INpactien
jb18v Le vendredi 17 février 2012 à 14:16:59
Inscrit le lundi 23 mai 05 - 105803 commentaires

Avec un PC de 2005, tu peut tout avoir d'activé sur Windows 7, je vois pas trop en quoi l'ergonomie va en patir.

Pour ne pas pouvoir activer aero, il faut vraiment avoir un PC très vieux (10 ans?)

suffit d'une CG un peu ancienne, style Radeon 9600 en AGP.. j'ai galéré pour forcer un pilote W2K, mais ça marche ensuite

ah ben vi ça a 10 ans tiens enfin Seven sorti en 2009, soit juste 7 ans après cette génération..
Avatar de Leum INpactien
Leum Le vendredi 17 février 2012 à 14:21:10
Inscrit le jeudi 3 mars 11 - 1167 commentaires

Je ne comprends pas, moi.
C'est si dur pour les devs de la pomme de faire comme MS avec Aero à la sortie de Vista/7, à savoir de prévoir le cas des machines peu puissantes et de désactiver des effets graphiques en conséquence ?
C'est une vraie question.


Sauf que pour Apple l'expérience utilisateur doit être la même partout. Donc cette solution est écartée de facto.
Avatar de Citan666 INpactien
Citan666 Le vendredi 17 février 2012 à 14:24:53
Inscrit le mardi 17 mai 05 - 2608 commentaires
L’un des avantages des applications achetées sur le MAS est que ce dernier concentre leurs mises à jour et les répartit d’une seule traite. Pas besoin de vérifier pour chacune. Avec Mountain Lion, le MAS aura un rôle supplémentaire : mettre à jour le système.

Arrêtez de copier Linux !
Avatar de le podoclaste INpactien
le podoclaste Le vendredi 17 février 2012 à 14:31:03
Inscrit le mardi 1 août 06 - 12594 commentaires


Sauf que pour Apple l'expérience utilisateur doit être la même partout. Donc cette solution est écartée de facto.


On peut quand-même se demander ce que Mountain Lion exigera de vraiment plus en terme puissance graphique pour mettre hors-jeu des machines d'il y a 3 ans. On n'a a priori quand-même pas un gap dans les effets graphiques qui justifie ça.
Avatar de mPcy INpactien
mPcy Le vendredi 17 février 2012 à 14:33:11
Inscrit le jeudi 23 juillet 09 - 1888 commentaires
Je pense tout simplement que Apple fait comme Microsoft, ou Microsoft fait comme Apple, ils s'oriente vers une convergence total de l'expérience informatique, que ce soit sur SmartPhone, sur Tablette, ou sur poste informatique (PC/Mac).

Ceci afin de lier encore plus les gens à une marque, pour que cela devienne compliqué pour les gens d'avoir du matériel hétéroclite, et donc si tu as un Mac par facilité tu prendre un iPhone, et un iPad etc, pareil pour Windows, tu aura ton pc en windows 8, et tu finira par prendre ton telephone en Windows Phone, ta tablette pareil, ta TV pareil et ainsi de suite, car si tu ne le fais pas, tu n'auras aucune cohérence dans le fonctionnement, et tu te feras chier à bidouiller tous les 2 jours pour arriver à synchroniser 5 pauvre contacts téléphonique sur tes équipements.

L'objectif final de tout ça, sera à terme bien sur de vendre le plus de App Truc en ligne qui fonctionnerons nul part ailleurs que chez les marques en question.

La convergence des OS est l'avenir du marketing, une nouvelle façon perverse de lier les gens chez toi et les empêcher d'aller ailleurs.

Pour moi qui suis Mac depuis pas mal de temps maintenant, ces pratiques douteuses me gênent de plus en plus.
Avatar de metaphore54 INpactien
metaphore54 Le vendredi 17 février 2012 à 14:40:04
Inscrit le mercredi 29 avril 09 - 6498 commentaires

Arrêtez de copier Linux !


C'est pas Apple qui a copié mais linux qui a violé un brevet Apple. troll.gif

Bon ok je sort.

Edité par metaphore54 le vendredi 17 février 2012 à 14:41
Avatar de eb303 INpactien
eb303 Le vendredi 17 février 2012 à 14:41:19
Inscrit le jeudi 20 juillet 06 - 1164 commentaires
C'est clair c'est de la faute des devs si ton appli que t'as acheté y a 5 ans ne fonctionne plus sur ton nouveau mac. Après tout tu l'as payé 40€, tu devrais avoir droit aux évols à vie... et les devs vont réécrire bénévolement leurs applis pour tes beau yeux et ceux d'Apple

Je n'ai jamais dit que c'était de la faute des devs.

Que ce genre de pratique soit accepté et même défendu prouve juste que Apple a bien réussi à transformer ses clients en moutons...

Je n'ai jamais dit non plus que je défendais cette politique, juste que ça n'était pas la même que celle de Microsoft et que les deux se défendaient.

Et au passage faudra m'expliquer en quoi une VM intégrée à l'OS pour la rétrocompatibilité est du code plantogène

Hors sujet: on ne parle pas d'une VM là, on parle des APIs de l'OS lui-même qui évoluent. C'est exactement la même chose que les "deprecated" de Java. A un moment, il me semble qu'on peut tout de même dire: bon, ça va bien maintenant, vous avez eu le temps de virer les appels aux APIs qu'on vous a dit de ne plus utiliser, on les vire. Après la vitesse à laquelle Apple fait ça ces temps-ci est très discutable, mais c'est un autre débat.
;