S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

No Disconnect, les outils anti-censure de l'Europe aux internautes surveillés

Même les internautes européens ?

La Commission européenne vient de dévoiler ce matin sa stratégie « No Disconnect » qui consiste à fournir aux internautes étrangers des outils contre la censure et les diverses techniques de surveillance de leur pays. Ce plan, prévu depuis mars dernier, a été pensé en réaction au Printemps Arabe, où Internet y a joué un rôle important malgré une surveillance et une censure importante des pays.

Vidéo disponible en français.

Cette stratégie peut paraître ironique alors que des pays européens, dont la France, ont été récemment critiqués pour avoir vendu des outils de surveillance à des pays tiers. Mieux encore, certains pays européens sont actuellement pointés du doigt pour surveiller leur propre population, même si ce n’est pas pour des raisons politiques, mais plutôt économiques. Le plan « No Disconnect » aura logiquement pour conséquence d’en finir avec la vente de technologies de surveillance à des régimes autoritaires.

La Commission européenne divise sa stratégie « No Disconnect » en quatre parties :
  1. développement et mise à disposition d'outils technologiques destinés à améliorer la protection de la vie privée et la sécurité des populations qui utilisent des TIC dans des régimes non démocratiques;
  2. éducation et sensibilisation des militants quant aux possibilités et aux risques inhérents aux TIC. Il s'agira en particulier d'aider les militants à exploiter au mieux des outils tels que les réseaux sociaux et les blogs, tout en leur faisant mieux prendre conscience du risque qu'ils encourent d'être surveillés lorsqu'ils utilisent les TIC pour communiquer;
  3. collecte de renseignements présentant un haut niveau de fiabilité sur les événements qui se produisent «sur le terrain», afin de contrôler le niveau de surveillance et de censure à un moment donné et dans un lieu donné;
  4. coopération. Le but est d'établir un moyen concret permettant à toutes les parties concernées de partager des informations sur leurs activités et de promouvoir des actions multilatérales ainsi que l'établissement d'une coopération transrégionale aux fins de la protection des droits de l'homme.
Présentée par la fameuse Neelie Kroes, spécialiste TIC de l’Europe, et Karl-Theodor zu Guttenberg, ancien ministre fédéral allemand de l’économie et de la technologie, puis de la défense, cette stratégie de contournement de censure vise donc à rendre disponible des technologies et des logiciels aux internautes étrangers, mais aussi à les informer sur les techniques de surveillance utilisées par leur pays.

« La technologie peut soutenir les droits de l'homme, mais nous devons également faire en sorte qu'elle ne soit pas utilisée contre ceux qui se battent pour la liberté » a expliqué Neelie Kroes. « J'attends de M. Karl-Theodor zu Guttenberg qu'il défende cette cause avec les gouvernements et les ONG et veille à ce qu'elle soit considérée avec l'attention, la priorité et le soutien qu'elle mérite. »
Source : Europa
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 12/12/2011 à 14:46

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 36 commentaires

Avatar de Sturmgeist INpactien
Sturmgeist Le lundi 12 décembre 2011 à 14:53:13
Inscrit le mardi 17 janvier 06 - 55 commentaires
Avatar de danyel76 INpactien
danyel76 Le lundi 12 décembre 2011 à 14:54:57
Inscrit le mercredi 23 novembre 11 - 335 commentaires
j ' en veux un aussi
Avatar de Mansonshadow INpactien
Mansonshadow Le lundi 12 décembre 2011 à 14:57:06
Inscrit le jeudi 12 mai 05 - 586 commentaires
Qu'est ce que signifie TIC?
J'ai lu l'article deux fois mais je n'ai pas trouvé la définition.
Avatar de mr.tux INpactien
mr.tux Le lundi 12 décembre 2011 à 14:58:37
Inscrit le samedi 29 juillet 06 - 867 commentaires
développement et mise à disposition d'outils technologiques destinés à améliorer la protection de la vie privée et la sécurité des populations qui utilisent des TIC dans des régimes non démocratiques;

Avec une backdoor comme il se doit, pour que les gouvernements "amis" puissent enregistrer les données sensibles que vous voulez cacher plus facilement.

Avatar de Calibhaan INpactien
Calibhaan Le lundi 12 décembre 2011 à 14:58:44
Inscrit le mercredi 11 mars 09 - 412 commentaires
Technologie de l'Information et de la Communication...

On pourrait en avoir besoin de leur système en France....
Hadopi tout ca tout ca... :)
Avatar de paldachlyo INpactien
paldachlyo Le lundi 12 décembre 2011 à 14:59:15
Inscrit le vendredi 6 mai 11 - 254 commentaires
Elle fait la tête la dame. Elle n'a pas l'air contente d'être ici !!
Avatar de Kakuro456 INpactien
Kakuro456 Le lundi 12 décembre 2011 à 14:59:14
Inscrit le mercredi 4 mars 09 - 1134 commentaires
Il y a la bonne censure et la mauvaise, et bien sûr la mauvaise est chez les autres.
Avatar de FunnyD INpactien
FunnyD Le lundi 12 décembre 2011 à 15:00:24
Inscrit le mardi 22 novembre 11 - 7642 commentaires
Cette stratégie peut paraître ironique alors que des pays européens, dont la France, ont été récemment critiqués pour avoir vendu des outils de surveillance à des pays tiers


En quoi est ce ironique? Cela fait des années que nous le faisons pour des armes :

" Bonjour vous voulez des mines ? "

Et à l'ONU : " La guerre c'est pas bien! La France condamne toutes les guerres!"

Il s'agit uniquement de business, et la France comme d'autres pays doit gagner de l'argent (encore plus maintenant qu'avant)
Avatar de mosquito25 INpactien
mosquito25 Le lundi 12 décembre 2011 à 15:02:27
Inscrit le vendredi 24 décembre 04 - 321 commentaires
Oulah, Amnesys doit avoir les oreilles qui bourdonnent.

C'est la fin annoncée du GFF (Great French Firewall), du DPI, des blocages DNS et IP, toussa, et en plus avant que ça sorte?

ps : quand je parle du GFF, c'est pas celui d'OpenOffice, hein?

Et à l'ONU : " La guerre c'est pas bien! La France condamne toutes les guerres!"
Il est beau, mon Rafale, il est frais. Achetez mes Rafales!
Promotion : le transfert de technologie offert si vous en achetez 40, avec le code promo KIVAB1

Ah crotte, je suis con, encore une fois :
La Commission européenne vient de dévoiler ce matin sa stratégie « No Disconnect » qui consiste à fournir aux internautes étrangers des outils contre la censure et les diverses techniques de surveillance de leur pays
.En fait, ça ne nous concerne absolument pas

Edité par mosquito25 le lundi 12 décembre 2011 à 15:07
Avatar de Alucard63 INpactien
Alucard63 Le lundi 12 décembre 2011 à 15:02:36
Inscrit le mardi 7 mars 06 - 8315 commentaires
Il y a la bonne censure et la mauvaise, et bien sûr la mauvaise est chez les autres.chez ceux qui ne partagent pas nos intérêts.

maitrecapello.gif

La géopolitique est bien plus cynique que ça.
;