S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Firefox : Mozilla met son projet multi-processus Electrolysis en pause

Un effort trop important pour l'instant

On parle depuis longtemps chez Mozilla d’un projet baptisé Electrolysis et dont le but est de redessiner Firefox pour qu’il s’appuie sur plusieurs processus au lieu d’un seul. Les avantages seraient nombreux mais un tel projet réclame des moyens conséquents et des efforts concertés. L’éditeur a décidé de mettre Electrolysis en pause pour l’instant.

firefox

La séparation des processus déjà chez la concurrence

Internet Explorer 9 et Chrome ont ceci de commun qu’ils créent autant de processus en mémoire que d’onglets ouverts. Chaque processus est géré indépendamment, ce qui offre des avantages en termes de performances puisque ce type d’architecture tire parti des cœurs multiples des processeurs récents, de sécurité ou encore de stabilité, mais au prix d’une consommation mémoire légèrement supérieure.

Firefox ne dispose pas d’une telle architecture, loin de là. Safari par exemple dispose d’une solution intermédiaire. Si on ne trouve pas une vraie séparation des onglets en processus, il y a tout de même une coupure entre le navigateur lui-même et le contenu web, chacun dans une zone différente de la mémoire. Dans Firefox, tout est réuni au sein du même processus. L’un des effets négatifs d’un tel rassemblement est que le moindre crash d’un élément peut potentiellement entrainer toute l’application avec lui.

Electrolysis mis en pause pour un temps indéfini

Dans un billet sur son blog, le responsable Lawrence Mandel de chez Mozilla explique les raisons qui ont poussé l’éditeur à réfléchir intensément au sujet d’Electrolysis. Ce projet avait pour objectif de découper Firefox en plusieurs processus, en commençant par séparer l’interface du contenu web, comme dans Safari. Mandel explique que parmi tous les projets visant à améliorer la réactivité de Firefox, Electrolysis était de loin le plus complexe à mettre en place.

Electrolysis revient à chambouler de manière très profonde l’architecture d’un logiciel déjà existant. Dans le cas de Firefox, cela requiert la coordination et la concertation de nombreuses équipes. Plus délicat encore, une telle modification aurait des répercussions sérieuses sur l’écosystème des extensions car, à terme, chaque onglet aurait représenté un processus isolé dans une sandbox.

Mais comme l’indique le responsable, les avantages techniques d’Electrolysis ne sont pas remis en question. Ce qui l’est en revanche, c’est le timing : ce projet réclame du temps, beaucoup de temps, même si une partie a déjà été accomplie dans la version mobile de Firefox (séparation de l’interface et du contenu). Les progrès réalisés jusqu’à présent ne sont pas effacés et sont simplement reportés à plus tard.

Priorité aux bénéfices plus immédiats

Mais la vraie question est : pourquoi ? Parce que Mozilla dispose d’un ensemble de projets qui sont tous placés sous une même égide, à savoir l’augmentation des performances et de la réactivité. Electrolysis est le plus ambitieux et à ce titre, il laisse sa place à d’autres travaux qui seront plus rapidement mis en place tels que l’isolation des plug-ins (et uniquement ceux-ci), des optimisations pour les Places et un ramasse-miettes incrémentiel.

Les réactions à l’article couvrent à peu près toutes les palettes. Certains se disent ravis d’une telle décision qui va pouvoir accélérer la mise en œuvre d’améliorations plus simples et au bénéfice plus immédiat. À l’inverse, d’autres s’inquiètent de voir Mozilla se contenter des solutions à court terme et repousser encore un projet aussi important. Et par court terme, Mozilla veut dire que le délai est « connu », ce qui n’est pas le cas d’Electrolysis.

Firefox restera donc un navigateur à processus unique pendant encore un bon moment. Le découpage reste toujours un projet en cours mais il n’a pour quelque temps plus aucune priorité.
Source : Mozilla
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Publiée le 18/11/2011 à 10:04

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 71 commentaires

Avatar de John_Locke_57 INpactien
John_Locke_57 Le vendredi 18 novembre 2011 à 10:20:57
Inscrit le jeudi 12 juin 08 - 679 commentaires
Si ça leur permet de bosser plus rapidement sur l'amélioration des performances (conso ram, réactivité, ...) je dis oui.

Mais bon j'espère qu'ils vont remettre ça assez vite sur la table, et pas que cette news soit synonyme d'un truc qui va tomber dans l'oubli puis être abandonné...
Avatar de yvan INpactien
yvan Le vendredi 18 novembre 2011 à 10:27:40
Inscrit le mardi 21 janvier 03 - 8138 commentaires
Leur gros point fort ce sont, outre la philosophie de la fondation, les plugins. Si ils doivent tout casser à ce niveau et que les développeurs doivent repartir de 0 il est peut être urgent d'attendre en effet.
Personnellement les crash de firefox, en usage pro ou perso ça doit être une fois par mois, c'est très supportable.
Faut ptêt juste qu'ils intègrent flashblock nativement dans le navigateur
Avatar de gaboul49 INpactien
gaboul49 Le vendredi 18 novembre 2011 à 10:31:01
Inscrit le dimanche 8 janvier 06 - 453 commentaires
Faut ptêt juste qu'ils intègrent flashblock nativement dans le navigateur


Et priver les services que nous utilisons gratuitement sur internet de leur source de rémunération ?

Tu es prêt à sortir ta CB pour chaque service un peu évolué auquel tu voudrais avoir accès ?

Les flashblocker sont des parasites. J'ai un anti-flash que j'utilise ponctuellement sur des sites qui abusent vraiment avec mon petit cpu et des flash mal codé.
Avatar de yvan INpactien
yvan Le vendredi 18 novembre 2011 à 10:34:47
Inscrit le mardi 21 janvier 03 - 8138 commentaires
Quand j'ai commencé à surfer il n'y avait aucune pub et le web était intéressant. Aujourd'hui il y a plein de pubs et le web est statistiquement une poubelle.

Qu'on demande aux skyblogueurs et facebookeurs de payer quelques euros annuels pour l'hébergement et ça assainira bien les choses et on perdra moins de temps, ce sera plus écolo etc.

Les vrais services évolués sur le web sont payants (veille stratégique, progiciels, wikipedia etc.)

La pub ne rend pas les choses gratuites, tu payes quand tu achètes les produits qui paient pour leur pub, c'est une sorte de TVA aux mains du secteur privé, ça zombifie et parasite vraiment là pour le coup la production industrielle, ça corromps la "presse" par rapport à ce que pouvaient proposer les journaux papier ou les associations de consommateurs.

Le parasite t'em bien fort.

Edité par yvan le vendredi 18 novembre 2011 à 10:39
Avatar de psikobare INpactien
psikobare Le vendredi 18 novembre 2011 à 10:35:17
Inscrit le lundi 1 août 05 - 5185 commentaires
avec la fin du flash sur mobile, flash sera mort d'ici peu de toute façon
Avatar de jb18v INpactien
jb18v Le vendredi 18 novembre 2011 à 10:37:42
Inscrit le lundi 23 mai 05 - 105815 commentaires
y'a déjà le plugin-container.exe, mais je suis pas fan de multiplier les processus

oui Chrome gnana mais bon au final ça fait autant de RAM et dans le gestionnaire des taches c'est le bazar
Avatar de sebmil INpactien
sebmil Le vendredi 18 novembre 2011 à 10:42:53
Inscrit le lundi 11 décembre 06 - 121 commentaires
J'ai un peu de mal à comprendre les priorités énoncées à la fin : cela fait un bout de temps que Firefox utilise un processus séparé pour gérer les plugins (plugin-container.exe comme le dit jb18v qui a été plus rapide que moi ;-) ), depuis la version 3 je crois, ce qui permet notamment de ne pas faire tomber tout le navigateur à chaque fois que Flash plante.

A moins qu'ils parlent des extensions (type Adblock) et non des plugins (type Flash) ?

Edité par sebmil le vendredi 18 novembre 2011 à 10:43
Avatar de psikobare INpactien
psikobare Le vendredi 18 novembre 2011 à 10:50:34
Inscrit le lundi 1 août 05 - 5185 commentaires
oui Chrome gnana mais bon au final ça fait autant de RAM et dans le gestionnaire des taches c'est le bazar

pis y a certains OS qui sont pas super fan de la multiplication de processus

quand je vois l'état d'un chrome avec une vingtaine d'onglets, j'ai peur

le vrai avantage, c'est la réactivité de l'interface même en cas de bug, mais au final, les gens crachent sur firefox uniquement parce que isoler un onglet dans son processus réservé ça fait "techniquement joli"
Avatar de mech666 INpactien
mech666 Le vendredi 18 novembre 2011 à 11:08:58
Inscrit le vendredi 9 septembre 05 - 41 commentaires
1 onglet = 1 processus...Je ne suis pas fan. J'ai 132 onglets ouvert pour le moment et j'ose pas imaginer le bordel dans le gestionnaire des tâches.

Actuellement, j'utilise firemin et firefox prend en moyenne 70Mo (entre 2-3Go sans).
Avatar de iFrancois INpactien
iFrancois Le vendredi 18 novembre 2011 à 11:11:14
Inscrit le mercredi 6 janvier 10 - 503 commentaires
1 onglet = 1 processus...Je ne suis pas fan. J'ai 132 onglets ouvert pour le moment et j'ose pas imaginer le bordel dans le gestionnaire des tâches.

Actuellement, j'utilise firemin et firefox prend en moyenne 70Mo (entre 2-3Go sans).


Today's tip : Chaque onglet possède une croix permettant de le fermer.

Cadeau
;