S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

WiMAX : Bolloré Télécom pourrait perdre sa licence nationale

Ce qui ne changera pas grand-chose pour nous en fait

Le WiMAX est-il mort avant même d’avoir décollé en France ? La question peut réellement se poser aujourd’hui, alors que l’on nous promet chaque année que la technologie sera développée dans les années à venir. Actuellement, deux opérateurs disposent d’une licence nationale : Free et Bolloré Télécom. Or selon Euro TMT, Free pourrait bien être esseulé d’ici peu.

WiMAX Alcatel Worldmax Amsterdam

L’ARCEP a en effet ouvert l’été dernier une procédure d’examen afin de vérifier si Bolloré Télécom a bien respecté ses engagements de déploiement du WiMAX. Or l’opérateur s’était engagé à installer des milliers de stations WiMAX. Il n’en a déployé que 200.

L’Autorité de régulation des télécoms devrait par conséquent sommer Bolloré Télécom de respecter rapidement ses engagements, ce qui devrait être plus que complexe. Résultat, une amende voire un retrait des licences sont des scénarios possibles.

Les fréquences WiMAX, un énorme gaspillage ?

On se rappellera qu’en juillet dernier, Le Figaro nous expliquait que Free et Bolloré pourraient utiliser leurs licences WiMAX pour compléter leurs offres mobiles. « Nos fréquences ne doivent pas être gaspillées, elles seront très prochainement indispensables pour l'Internet haut débit sans fil » expliquait ainsi Dominique Roux, le président de Bolloré Telecom. Si l’ARCEP venait à sanctionner la société à à lui retirer sa licence, ces paroles n’auront dès lors plus aucun sens, tant le gaspillage sera grand.

Notez enfin que l’ARCEP a publié fin juillet le bilan de sa consultation publique sur la Boucle Locale Radio (BLR), qui concerne en particulier la technologie WiMAX donc. Free, pourtant très concerné, n’a cependant pas participé à cette consultation, ce qui peut être regrettable, tant la technologie en France est un beau gâchis, alors qu’elle est pourtant utilisée dans certains pays, notamment en Amérique du Sud et en Asie. Et ceci malgré les efforts d’Altitude Télécom ces dernières années.

L’Arcep est demeurée injoignable ces dernières heures. Nous mettrons à jour cet article dès qu’une nouvelle information sur le sujet nous parviendra.
Source : Euro TMT
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 10/10/2011 à 18:21

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 14 commentaires

Avatar de geekounet85 INpactien
geekounet85 Le lundi 10 octobre 2011 à 18:29:43
Inscrit le mercredi 9 juin 04 - 8092 commentaires
c'est marrant: je viens d'avoir un appel de wibox pour me proposer une offre Wimax (ou d'être partenaire pour en revendre).

bon, vu leurs offres, j'aurais préféré de la fibre, mais là où je suis, il faut pas rêver!
Avatar de huskie INpactien
huskie Le lundi 10 octobre 2011 à 18:32:11
Inscrit le mercredi 20 avril 05 - 29925 commentaires
Iliad a provisionné pour dépréciation à 80% (le maximum légal, il me semble) sa licence Wimax dans ses comptes 2010. Autant dire qu'elle considère qu'elle ne vaut plus rien.

Quant à l'utilisation en mobile, je ne la vois pas possible sans ré-attribution des licences par l'Arcep car ce serait un dispositif anti-concurrentiel.
Avatar de Commentaire_supprime INpactien
Commentaire_supprime Le lundi 10 octobre 2011 à 18:43:23
Inscrit le vendredi 31 octobre 08 - 27157 commentaires
Et sinon, il y a quoi de concret en Wimax ?

Vu le peu de pub sur cette techno, je n'en sais rien. Quelqu'un a des infos ?
Avatar de manu0086 INpactien
manu0086 Le lundi 10 octobre 2011 à 18:54:57
Inscrit le mardi 30 janvier 07 - 3238 commentaires
alors qu’elle est pourtant utilisée dans certains pays, notamment en Amérique du Sud et en Asie

Si elle n'est pas plus utilisée que cela, y'a des raisons...
Avatar de bdemontis INpactien
bdemontis Le lundi 10 octobre 2011 à 19:03:40
Inscrit le vendredi 17 novembre 06 - 581 commentaires
alors qu’elle est pourtant utilisée dans certains pays, notamment en Amérique du Sud et en Asie


...sur quelles fréquences?

La France a le chic pour ne pas faire comme les autres. Du coup ce n'est pas parce que les pc portables Intel supportent le WiMax que ça marche chez nous, par exemple.
Avatar de ArchangeBlandin INpactien
ArchangeBlandin Le lundi 10 octobre 2011 à 19:06:32
Inscrit le mardi 27 avril 10 - 491 commentaires
Pas les même fréquences, en effet, c'est un super gâchis parce qu'on aura un mal fou à trouver une carte wimax qui accepte les fréquences française à mettre dans un portable.
D'ailleurs, les cartes du genre de l'intel wifi/wimax 6250 proposée chez dell aux usa ne fonctionnerait pas chez nous, dell n'ose même pas nous la vendre, ni personne d'autre apparemment?
Avatar de huskie INpactien
huskie Le lundi 10 octobre 2011 à 19:32:11
Inscrit le mercredi 20 avril 05 - 29925 commentaires
Des opérateurs migrent du Wimax vers le le LTE.
Avatar de MattExtra INpactien
MattExtra Le lundi 10 octobre 2011 à 20:32:23
Inscrit le mercredi 4 janvier 06 - 364 commentaires

...sur quelles fréquences?

La France a le chic pour ne pas faire comme les autres. Du coup ce n'est pas parce que les pc portables Intel supportent le WiMax que ça marche chez nous, par exemple.

D'un autre côté, c'est utilisé sur ces marchés pour remplacer le cuivre (je ne parle pas de débits dignes de l'ADSL) à échelle bien plus large qu'en France, où les lignes cuivrées sont dans l'ensemble de bonne qualité, et où le bas débit est dispo de partout, et même le 2Mbps est plutôt bien répandu en ruralité !

Maintenant, le WiMax peut être utilisé en France pour desservir les zones rurales vraiment isolées. Mais on parle de fréquences assez élevées, et il me semble avoir lu que la dégradation (des débits) liée à la pluie (et évidemment les obstacles du terrain) était très importante.

Il devrait logiquement coûter cher de proposer des débits acceptables, sur des distances importantes (là où on n'ose plus fibrer de futurs répartiteurs). Le problème est donc le même qu'avec l'ADSL en ruralité : trop cher.

Une certaine région avait un joli projet de boucle locale en fibre (et bien sûr de desserte de la ruralité à l'aide la BLR), mais leur budget a été divisé par deux cette année.
Alors forcément, une boucle pas bouclée, c'est moins classe, et la BLR, il ne faut même pas l'envisager.



Des opérateurs migrent du Wimax vers le le LTE.

Le LTE, c'est mieux :)
Quitte à investir dans un truc qui coûte cher, mieux vaut miser sur l'état de l'art (quoique... la fibre à 1Gbps, c'est pas demain la veille qu'elle se généralisera, mais l'intermédiaire est déjà sympa).

Tout dépend de ce qu'on en fait, évidemment, mais à conditions (optimum) égales, le LTE permet des débits et un temps de latences plus faibles (sources... heu... Internet vous le dira).

Edité par MattExtra le lundi 10 octobre 2011 à 20:34
Avatar de huskie INpactien
huskie Le lundi 10 octobre 2011 à 20:38:12
Inscrit le mercredi 20 avril 05 - 29925 commentaires




Le LTE, c'est mieux :)
Quitte à investir dans un truc qui coûte cher, mieux vaut miser sur l'état de l'art (quoique... la fibre à 1Gbps, c'est pas demain la veille qu'elle se généralisera, mais l'intermédiaire est déjà sympa).

Tout dépend de ce qu'on en fait, évidemment, mais à conditions (optimum) égales, le LTE permet des débits et un temps de latences plus faibles (sources... heu... Internet vous le dira).

Le LTE est mieux car il y a des équipements disponibles accessibles. Et que la R&D est active alors que le Wimax est abandonné.
Avatar de tozmani INpactien
tozmani Le mardi 11 octobre 2011 à 00:16:04
Inscrit le mardi 6 novembre 07 - 47 commentaires
A la place de l'ARCEP je ferait payer une bonne grosse amende à Bolloré...

Quand t'as le choix entre une annulation de permis et une amende (meme salée) tu prends quoi ?

Su ce "cout" là, il y a de l'argent facile à gagner ;)

Edité par tozmani le mardi 11 octobre 2011 à 00:16
;