S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Cookies présents après déconnexion : Facebook revoit sa copie

Mais est-ce suffisant ?

Dénoncée dimanche dernier sur le blog de l’Australien Nik Cublilovic, l’utilisation des cookies par Facebook, notamment après déconnexion, a rapidement fait le tour du Web (notre actualité). Afin d’éviter tout emballement médiatique, Facebook devrait d’ici demain revoir ses cookies et ne plus collecter d’information après déconnexion.

cookies

Interrogé par le site australien Smarthouse, Nik Cublilovic a affirmé être entré en discussion avec les ingénieurs de Facebook, et avoir eu la promesse qu’ils modifieront leurs cookies d’ici 24h. Ils ne collecteront plus de données après déconnexion désormais, ce qui évidemment sera vérifié.

Cette conversation a eu lieu il y a quelques heures à peine et s’est déroulée au téléphone entre Nik et plusieurs ingénieurs américains de Facebook. Ces derniers lui ont expliqué point par point à quoi servait chaque cookie mis en avant par Nik. Mais à en croire son dernier message publié sur son blog, tout n’est pas si rose.

S’il confirme que Facebook a déjà opéré des changements et que d’autres sont à venir, il note que les cookies ne disparaitront pas pour autant. D’un côté, Facebook affirme que l’un des cookies pointés du doigt par Nik n’était qu’un bug, qui devrait déjà être réglé désormais.

De l’autre côté, les ingénieurs de Facebook avancent que les autres cookies ne sont en rien identifiable. Leur unique utilité est la sécurité, que ce soit pour éviter les spams, les tentatives de connexion frauduleuses, etc. Chose que Gregg Stefancik, expert en sécurité informatique chez Facebook, a lui-même affirmé officiellement hier.

Le problème pour Nik, est que nous n'avons pas d'autres choix que ce croire sur parole Facebook. Or un cookie en particulier lui pose problème (plus d'information sur son blog). Selon Facebook, le cookie en question a bien un identifiant unique, mais il n’est pas lié à l’utilisateur.

« Je crois Facebook quand ils me disent que même s’il s’agit d’un identifiant unique, il n'est pas utilisé pour être relié à un ID utilisateur - mais il est clairement exploité et peut être relié à un utilisateur » note ainsi Nik sur son blog.

En conclusion, malgré les efforts et explications de Facebook, le blogueur australien conseille toujours de supprimer tous les cookies du réseau social américain, ou d’utiliser un autre navigateur… Ne serait-ce que par prudence.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 27/09/2011 à 20:54

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 51 commentaires

Avatar de Winderly INpactien
Winderly Le mercredi 28 septembre 2011 à 06:38:28
Inscrit le vendredi 19 mai 06 - 7547 commentaires
La pub en serait resté à des affiches statiques ou animés (type gif) intégrées à la mise en page, et même ciblées, j'aurais jamais mis ABP (et le reste) . . .

Mais les vidéos, les animations Flash, les pubs pour des APN qui lancent la webcam, les pubs sonores (surtout au taf ), les bannières en surimpression du site où il faut chercher 3 plombes le bouton "fermer" de la même couleur que le reste . . . comment dire . . .

Sinon, pour vous, ça restera désactivé (sauf campagne de pub ultra-envahissante )

Tout pareil + abo premium
Avatar de Guinnness INpactien
Guinnness Le mercredi 28 septembre 2011 à 07:00:58
Inscrit le mardi 26 octobre 10 - 1160 commentaires

Il faut aussi réaliser que si de nombreux sites vous donnent de l'information gratuite, c'est parce qu'ils sont financés par la publicité.

Si demain, tout le monde met des "adblocks" machin, les sites ne seront plus financés et une grande partie du web deviendra payant. Vous aurez peut être droit à quelques articles de démonstration gratuit. Le reste, ça sera payant et sur abonnement.


C'est vrai qu'avant l'arrivée massive de toute cette pollution visuelle il n'y avait rien sur internet ou alors tout était payant
Faut arrêter de gober l'enfumage des marketeux qui voudraient transformer le web en gigantesque galerie marchande.

Les publicitaires/commerciaux ont voulu transformer internet en panneau d'affichage géant pour leurs pubs, ils n'avaient juste pas pensé au fait que contrairement à ce qui se passe IRL ou à moins de fermer les yeux on est obligé de subir là sur internet il existe des moyens simples et efficaces de faire le ménage.

Perso je bloque systématiquement directement les domaines des régies pubs et je met en liste blanche les sites qui le méritent (PCI et quelques rares autres), sauf abus style grosse pub flash intrusive "son et lumière" où là je bloque sans pitié.


Pour le sujet de base rien d'étonnant en soit, FB gagne du fric en revendant les infos qu'ils collectent partout donc plus ils en collectent et plus l'argent rentre.
Sur ce coup là ils se sont fait griller mais je leur fait confiance pour trouver rapidement un moyen de continuer plus discrètement la collecte.
Seule solution pour échapper à leur espionnage boycotter ce truc sans intérêt.
Avatar de Obelixator INpactien
Obelixator Le mercredi 28 septembre 2011 à 07:43:24
Inscrit le mercredi 4 mars 09 - 3642 commentaires
La pub, elle devient envahissante, parce qu'au fond, c'est le seul moyen pour que les gens la regardent.

Admettons que l'on raisonne en terme de pourcentage de surface sur le web, et pourcentage de temps à la TV . . . si les chaines privées appliquaient le même ratio que certains sites webs, il faudrait qu'elles consacrent 50% de le temps à ça

Une bonne publicité sur le net doit attirer l'attention du lecteur sans masquer le contenu de la page, ni prendre le pas dessus. Exemples :
- Avoir une pub vidéo de 15s juste avant un catch-up d'émission d'information, ça va avec, mais le truc qui tourne en boucle sur un site d'information statique et qui t'empêche de te concentrer sur la lecture . . . non
- La bannières en flash animé qui se lances pendant 10~15s avant de jouer à un jeu en Flash, c'est fait pour, mais qu'elle te masque un article pendant 20 secondes car le bouton fermer a été placé en bas à gauche, en gris clair sur le blanc dégradé du fond de page du site . . . non
Je dirais même que ça a un effet contre-productif chez moi, comme ça m'énerve de chercher ce p$t&%n de bouton fermer, soit je ne fais même pas attention à la marque, soit j'y ai prêté attention et là, elle devient associée à cette sensation d'être pris pour un con, donc c'est encore pire



Il faut aussi réaliser que si de nombreux sites vous donnent de l'information gratuite, c'est parce qu'ils sont financés par la publicité.

Et on vient pour quoi faire sur ces sites ? Voir de la pub ou s'informer d'abord ?
Sur PC-INpact j'irais jusqu'à dire que c'est presque trop sobre (la pub est très bien intégré dans la mise en page), comparé à d'autres sites . . .


Si demain, tout le monde met des "adblocks" machin, les sites ne seront plus financés et une grande partie du web deviendra payant. Vous aurez peut être droit à quelques articles de démonstration gratuit. Le reste, ça sera payant et sur abonnement.

Si tout le monde mets des AdBlock, c'est d'abord parce-que c'est devenu nécessaire, sur certains sites, pour accéder à l'information recherchée . . . comme toujours, c'est le comportement extrémiste de certains qui engendre des conséquences pour les autres . . .

L'idéal serait un Add-on où l'on aurait des listes avec différents niveau d'invasion autorisée, histoire de ne plus pénaliser par défaut les sites raisonnables

Edité par Obelixator le mercredi 28 septembre 2011 à 07:47
Avatar de otto INpactien
otto Le mercredi 28 septembre 2011 à 07:54:15
Inscrit le jeudi 21 avril 05 - 13334 commentaires

La pub, elle devient envahisssante, parce qu'au fond, c'est le seul moyen pour que les gens la regardent.

Il faut aussi réaliser que si de nombreux sites vous donnent de l'information gratuite, c'est parce qu'ils sont financés par la publicité.

Si demain, tout le monde met des "adblocks" machin, les sites ne seront plus financés et une grande partie du web deviendra payant. Vous aurez peut être droit à quelques articles de démonstration gratuit. Le reste, ça sera payant et sur abonnement.



Le truc, c'est que c'est déjà payant vu qu'au final, à un moment ou un autre, tu paye cette pub en consommant...
Avatar de Durandal INpactien
Durandal Le mercredi 28 septembre 2011 à 08:59:43
Inscrit le lundi 7 novembre 05 - 3051 commentaires
D'un autre côté, si le Web ne ressemblait pas à un tas de boue.. Désolé, hein, mais ça m'est arrivé de tomber sur des blogs où les commentaires sont gérés via Facebook, le flux de news via un hastag Twitter, les billets hébergés par Blogspot, la vidéo c'est du Youtube. Tu désactives les javascripts autres que ceux du domaine nominal, t'as plus rien.

Pour moi, l'usage du Web est un "mal nécessaire": je préfèrerais mille fois lire les news de PCInpact et les commenter via un protocole qu'il est fait pour, NNTP par exemple. C'est pour quand?

Du coup, quand j'utilise le Web c'est à reculons, avec une batterie d'anti-tout.
Ouais, sous Iron (Chromium) ça va, mais sous Firefox on peut pas garder une fenêtre en mode normal et une autre en mode privé.
Fait.
On est notifiés quand ça va bientôt expirer, au fait?
Suis tête en l'air
Ouais ben ça fait chier.

Pour faire tourner une application Web qui va (par exemple) permettre de discuter avec des gens, ils ont besoin d'un hébergement overkill car le Web bouffe des ressources, du coup ils blindent le site de pub.. y'a 20 ans, on faisait ça en posant un serveur IRC dans son garage, et le service rendu était le même. Sans pub de merdes.

Assez d'accord, bientôt, surfer sur le net utilisera 80% de la ressource mémoire
Avatar de Spidard INpactien
Spidard Le mercredi 28 septembre 2011 à 09:20:26
Inscrit le vendredi 6 juillet 07 - 2038 commentaires
adblock désactivé sur pci (et c'est bien le seul site) mais no script actif. Conséquence : out les pub flash, pubs statiques et gif acceptées. Déjà que firefox freeze souvent au taf, pas la peine d'accentuer ce phénomène avec des flash mal conçues qui bouffent 1/3 du processeur et 10% de RAM chacun...

pour revenir a une citation qui disait que les publicitaire avaient tout perdu en nous inondant : bien au contraire. Le lectorat de PCI ne constitue pas la majorité du web. Si nous sommes quelques uns ici a utiliser adblock, sur la globalité du web, nous ne sommes rien. Les publicitaires ne perdent rien. Par contre les site d'actu informatique qui attirent un lectorat rodé au nouvelles technologies, eux ont tout a perdre puisque leurs lecteurs connaissent et n’hésitent pas a utiliser ces outils de blocage...
Avatar de SH4_Origon_X INpactien
SH4_Origon_X Le mercredi 28 septembre 2011 à 09:20:35
Inscrit le jeudi 20 mai 10 - 195 commentaires
Pas suffisant.
La majorité des employés tapent FB dans google et cliquent sur le lien fr-fr.facebook.com qui est fonctionnel.
http://blog.zenmail.biz/vade-retro-facebook/



Avatar de Spidard INpactien
Spidard Le mercredi 28 septembre 2011 à 09:23:59
Inscrit le vendredi 6 juillet 07 - 2038 commentaires
Pas suffisant.
La majorité des employés tapent FB dans google et cliquent sur le lien fr-fr.facebook.com qui est fonctionnel.
http://blog.zenmail.biz/vade-retro-facebook/

Avec un logo "+1" g+ et une barre de partage incluant entre autres le fameux FB, c'est vachement crédible comme blog...
Avatar de SH4_Origon_X INpactien
SH4_Origon_X Le mercredi 28 septembre 2011 à 09:34:20
Inscrit le jeudi 20 mai 10 - 195 commentaires
Mais ça fonctionne
Avatar de Antwan INpactien
Antwan Le mercredi 28 septembre 2011 à 09:56:07
Inscrit le mardi 10 juin 08 - 1313 commentaires
Moi je n'ai aucun scrupule à systématiquement bloquer toutes les pubs et installer adblock partout où je passe.
La pub ça me fait chier, ça pourri le web. Je ne supporte plus de surfer sans l'addon de Palant.

Et à ce qui disent que ça privent certains de leurs revenus, je leur dirait qu'ils ont choisi un business modèle de feignasse en collant connement des bandeaux sans se demander sérieusement quelle était la meilleur façon de rentabiliser leur trafic.

Pour PCI, comme un tas de site à communauté forte, le don/freemium est une solution évidente et beaucoup plus valorisante en terme d'UX. "Je vais sur PCI. J'aime bien. Je donne", c'est mieux que "Je vais sur PCI. Ya de la pub alors j'aime pas beaucoup. Mais la pub que j'ai vu a donné."
;