S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Occupy Wall Street : les Anonymous se vengeront le 24 septembre

Pop-corn

Le mouvement contestataire Occupy Wall Street, qui a débuté le 17 septembre dernier, a été l’objet de violences policières ces derniers jours. Les Anonymous, qui supportent le mouvement depuis le début, viennent d’annoncer qu’une riposte aura lieu le samedi 24 septembre prochain.

Anonymous Occupy Wall Street
Rassurez-vous, le futur design de PCINpact n'a pas été réalisé par les Anonymous

Dénonçant les attaques des policiers contre les manifestants, mais aussi contre les « journalistes indépendants », confisquant notamment leur bâche servant à protéger leur équipement, le groupe a aussi la dent dure contre l’administration américaine.

Il a ainsi noté que Barack Obama et Hillary Clinton n’avaient eu de cesse ces derniers mois de défendre le droit de manifester, notamment dans les pays arabes. Or les Anonymous rappellent que cela vaut aussi aux États-Unis. Ce qui n’a pas été constaté en début de semaine.

Face à cette situation, le groupe a créé une image très explicite (ci-dessus) et ne cache pas qu’il organisera deux évènements samedi prochain. Le premier est en droite ligne avec le mouvement initial, c’est-à-dire manifester dans les rues, ici dans une dizaine de grandes villes à travers le pays.

Des attaques en ligne multiples samedi

C’est bien sûr le deuxième évènement qui nous intéresse particulièrement. Les Anonymous annoncent en effet une série de cyber-attaques « contre des cibles diverses, y compris Wall Street, les institutions bancaires corrompues » et la police de New York. Le groupe conseille de suivre le compte Twitter @PLF2012 afin de se tenir au courant des attaques.

Notons tout de même que le New York Stock Exchange (NYSE), la bourse la plus importante au monde, est fermé le samedi. Nous ferons aussi remarquer que le communiqué des Anonymous ne fait en aucun cas référence aux suspicions de censure des manifestations de la part de Yahoo!, Facebook et Twitter.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 22/09/2011 à 17:12

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 73 commentaires

Avatar de typhoon006 INpactien
typhoon006 Le jeudi 22 septembre 2011 à 17:13:45
Inscrit le jeudi 12 mai 05 - 24144 commentaires
Avatar de Khalev INpactien
Khalev Le jeudi 22 septembre 2011 à 17:16:00
Inscrit le mercredi 1 avril 09 - 5636 commentaires
:popcorn:
Avatar de fwak INpactien
fwak Le jeudi 22 septembre 2011 à 17:16:05
Inscrit le jeudi 3 mars 05 - 1209 commentaires
Comme si la crise financière actuelle ne suffisait pas
Avatar de cid_Dileezer_geek INpactien
cid_Dileezer_geek Le jeudi 22 septembre 2011 à 17:16:50
Inscrit le lundi 16 mars 09 - 11567 commentaires
Il a ainsi noté que Barack Obama et Hillary Clinton n’avaient eu de cesse ces derniers mois de défendre le droit de manifester, notamment dans les pays arabes. Or les Anonymous rappellent que cela vaut aussi aux États-Unis. Ce qui n’a pas été constaté en début de semaine.


Voilà ce qui arrive quand on prône certains comportements, mais chez les autres, nos sociétés oligarchiques voient le vent tourner et n'hésitent pas à utiliser la force contre les manifestants, qu'ils subissent donc ce qu'ils ont semés. devil.gif
Avatar de Durandal INpactien
Durandal Le jeudi 22 septembre 2011 à 17:21:08
Inscrit le lundi 7 novembre 05 - 3051 commentaires
Voici venu le temps de la riposte graduée ?
Ils ont peut-être suivi des cours chez Ben Ali quand ils étaient amis.

Il y a 73 commentaires

;