S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Hadopi : les nouveaux clips réalisés pour les enfants

Enfin on espère

MàJ : tous les clips sont visibles dans cet article.

De nouveaux clips pour Hadopi pourraient bien envahir les écoles voire les télévisions du pays. Réalisées par l’agence View, elle-même missionnée par l’agence H, qui s’occupe de l’Hadopi, les campagnes sont toutes compilées sur ce fichier hébergé directement sur le site de View.

Hadopi clip

Clairement orientés vers les plus jeunes, les clips, réalisés sous forme de dessins animés, sont assez proches des précédents clips produits pour l’Hadopi. Le ton se veut pédagogique et tente d’expliquer le B.A-BA à nos têtes blondes et brunes. Quelques extraits :

« Donc, pour que les artistes que vous aimez et ceux que vous aimerez continuent de vous surprendre, de vous faire rêver, de vous émouvoir, il faut privilégier une consommation durable de la culture. C’est ce que propose l’Hadopi. Défendre dès aujourd’hui la création de demain. C’est donc défendre votre passion. »

Remarquons que le slogan "la création de demain se défend aujourd'hui" a été déposé par l’Hadopi, comme on peut le voir sur le site de l’INPI.

Hadopi slogan marque

La campagne note aussi que l’Hadopi défend la rémunération des artistes, et qu’elle encourage le développement de l’offre légale sur Internet. Or nous savons que l’offre légale profite surtout aux producteurs, et non aux artistes…

Le clip met aussi en avant le logo PUR pour reconnaître les sites légaux. Il pointe aussi la protection de la ligne Internet et la fameuse négligence caractérisée.

Hadopi clip

Enfin, on retrouve une explication de la riposte graduée, renommée en réponse graduée dans le film, « qui a pour but non pas de punir, mais d’alerter les internautes, grâce à des messages d’avertissements ».

Hadopi clip

Notez qu’Hadopi prépare son rapport annuel à la fin septembre. Ces clips pourraient donc faire partie d’une nouvelle salve de campagnes.

Hadopi clip
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 20/09/2011 à 15:00

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 157 commentaires

Avatar de Kumonosu INpactien
Kumonosu Le mardi 20 septembre 2011 à 15:42:20
Inscrit le mardi 11 décembre 07 - 13 commentaires
Si la première image vient bien de leur vidéo, je voudrais que ceux qui disent qu'un artiste ne peut être rémunérer via un salaire m'explique.
Si c'est un travail, je ne vois pas pourquoi ils sont considérés différemment des autres corps de métier.
Sinon moi aussi je peut dire que je suis un artiste en tant qu'informaticien auquel cas j'ai le droit de toucher mon "droit d'auteur".


En tant qu'informaticien je t'invite à relire le contrat qui te lie à ton employeur.

Il me semble bien qu'il y est spécifié que tout ce que tu produis appartient à ton employeur ou au client pour lequel tu fais la mission, et que tu ne peux exploiter ou faire exploiter ce que tu as produit sans leur accord explicite.

Bref ton contrat te fait abandonner tous les droits d'exploitation de tes "oeuvres" au profit du client/employeur, tel un artiste !

Avatar de Righall INpactien
Righall Le mardi 20 septembre 2011 à 15:43:20
Inscrit le lundi 12 mai 03 - 861 commentaires
Voyons-voir, on peut dire aussi :

Artistes + Œuvres = Culture
Culture = Liberté

Donc :

si "artistes + oeuvres = Travail"

alors "Travail = Liberté"

Bizarre, j'ai comme l'impression d'avoir déjà vu cette équation quelque part...

Avatar de gastaman INpactien
gastaman Le mardi 20 septembre 2011 à 15:43:42
Inscrit le mardi 13 février 07 - 320 commentaires
Moi je dis, s'il n'y avait pas eu la campagne précédente, j'aurais presque trouver ça pas mal tourner. Après, bien sûr, c'est de la propagande et on a même envie d'empêcher ces "futurs stars" de produire leur oeuvre. Quoique je trouve en fait les messages trop long pour de la sensibilisation... je prefère ça
Avatar de maestro321 INpactien
maestro321 Le mardi 20 septembre 2011 à 15:44:09
Inscrit le vendredi 9 avril 10 - 2643 commentaires

Oui mais ce qui est une valeur pour l'un n'en est pas forcément pour l'autre et vice-versa. Pour certains le respect de la propriété intellectuelle est une valeur, pour d'autres ça ne l'est pas. Sur quels critères choisit-on si une valeur en est vraiment une et mérite qu'on éduque les enfants à celle-ci ?


HADOPI la nouvelle valeur française.

On aura tout entendu.
Avatar de tof67000 INpactien
tof67000 Le mardi 20 septembre 2011 à 15:44:44
Inscrit le vendredi 25 juillet 08 - 2275 commentaires

Oui mais ce qui est une valeur pour l'un n'en est pas forcément pour l'autre et vice-versa. Pour certains le respect de la propriété intellectuelle est une valeur, pour d'autres ça ne l'est pas. Sur quels critères choisit-on si une valeur en est vraiment une et mérite qu'on éduque les enfants à celle-ci ?



il n'est pas question de proprieté intellectuelle ici, il est question de propagande, de mensonges
je pense que les membres d'hadopi meritent tous une grosse tarte dans la gueule pour avoir seulement osé avoir cette idée (meme si je te el concede, une tarte dans la gueule n'est pas forcement une valeur defendable )
Avatar de maestro321 INpactien
maestro321 Le mardi 20 septembre 2011 à 15:45:04
Inscrit le vendredi 9 avril 10 - 2643 commentaires
Voyons-voir, on peut dire aussi :

Artistes + Œuvres = Culture
Culture = Liberté

Donc :

si "artistes + oeuvres = Travail"

alors "Travail = Liberté"

Bizarre, j'ai comme l'impression d'avoir déjà vu cette équation quelque part...


Toi par contre tu le mérites.
Avatar de aldebourg INpactien
aldebourg Le mardi 20 septembre 2011 à 15:47:49
Inscrit le lundi 12 novembre 07 - 214 commentaires
Ils font la promotion de la clé WEP ? on va bien rigoler .. ^^
Avatar de FrenchPig INpactien
FrenchPig Le mardi 20 septembre 2011 à 15:47:54
Inscrit le mercredi 4 mars 09 - 3532 commentaires

Oui mais ce qui est une valeur pour l'un n'en est pas forcément pour l'autre et vice-versa. Pour certains le respect de la propriété intellectuelle est une valeur, pour d'autres ça ne l'est pas. Sur quels critères choisit-on si une valeur en est vraiment une et mérite qu'on éduque les enfants à celle-ci ?

Disons que le discours ici c'est : "nous sommes les défenseurs des artistes et de la culture et les méchants sont les pirates et les téléchargeurs qu'il faut pendre par les c.....".
Le discours du gouvernement est tellement binaire que les enfants n'ont qu'un seul son de cloche, qui plus est totalement faux, bourré de désinformation et propagandiste. On ne laisse aucune place au débat et on bourre le crâne des plus jeunes et impressionnables avec des inepties, c'est surtout ça qui est choquant.
Avatar de kalimergo INpactien
kalimergo Le mardi 20 septembre 2011 à 15:48:35
Inscrit le vendredi 31 octobre 08 - 1949 commentaires
ça devient de plus en plus pathétique. Et même quand l'on croit qu'ils sont au fond du trou, ils trouvent encore le moyen de creuser avec une cuillère.

c'est marqué facteur ou fraudeur sur la casquette

Edité par kalimergo le mardi 20 septembre 2011 à 15:49
Avatar de trash54 INpactien
trash54 Le mardi 20 septembre 2011 à 15:48:59
Inscrit le mardi 13 septembre 05 - 6225 commentaires
Voyons-voir, on peut dire aussi :
Artistes + Œuvres = Culture
Culture = Liberté
Donc :
si "artistes + oeuvres = Travail"
alors "Travail = Liberté"
Bizarre, j'ai comme l'impression d'avoir déjà vu cette équation quelque part...


ah ouai moi aussi et le com #2 est pas si éloigné du risque que ça

;