S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Hadopi : les nouveaux clips réalisés pour les enfants

Enfin on espère

MàJ : tous les clips sont visibles dans cet article.

De nouveaux clips pour Hadopi pourraient bien envahir les écoles voire les télévisions du pays. Réalisées par l’agence View, elle-même missionnée par l’agence H, qui s’occupe de l’Hadopi, les campagnes sont toutes compilées sur ce fichier hébergé directement sur le site de View.

Hadopi clip

Clairement orientés vers les plus jeunes, les clips, réalisés sous forme de dessins animés, sont assez proches des précédents clips produits pour l’Hadopi. Le ton se veut pédagogique et tente d’expliquer le B.A-BA à nos têtes blondes et brunes. Quelques extraits :

« Donc, pour que les artistes que vous aimez et ceux que vous aimerez continuent de vous surprendre, de vous faire rêver, de vous émouvoir, il faut privilégier une consommation durable de la culture. C’est ce que propose l’Hadopi. Défendre dès aujourd’hui la création de demain. C’est donc défendre votre passion. »

Remarquons que le slogan "la création de demain se défend aujourd'hui" a été déposé par l’Hadopi, comme on peut le voir sur le site de l’INPI.

Hadopi slogan marque

La campagne note aussi que l’Hadopi défend la rémunération des artistes, et qu’elle encourage le développement de l’offre légale sur Internet. Or nous savons que l’offre légale profite surtout aux producteurs, et non aux artistes…

Le clip met aussi en avant le logo PUR pour reconnaître les sites légaux. Il pointe aussi la protection de la ligne Internet et la fameuse négligence caractérisée.

Hadopi clip

Enfin, on retrouve une explication de la riposte graduée, renommée en réponse graduée dans le film, « qui a pour but non pas de punir, mais d’alerter les internautes, grâce à des messages d’avertissements ».

Hadopi clip

Notez qu’Hadopi prépare son rapport annuel à la fin septembre. Ces clips pourraient donc faire partie d’une nouvelle salve de campagnes.

Hadopi clip
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 20/09/2011 à 15:00

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 157 commentaires

Avatar de trash54 INpactien
trash54 Le mardi 20 septembre 2011 à 15:51:14
Inscrit le mardi 13 septembre 05 - 6225 commentaires
Toi par contre tu le mérites.


Toi par contre tu dois pas avoir compris
Avatar de Khalev INpactien
Khalev Le mardi 20 septembre 2011 à 15:51:18
Inscrit le mercredi 1 avril 09 - 5636 commentaires

En tant qu'informaticien je t'invite à relire le contrat qui te lie à ton employeur.

Il me semble bien qu'il y est spécifié que tout ce que tu produis appartient à ton employeur ou au client pour lequel tu fais la mission, et que tu ne peux exploiter ou faire exploiter ce que tu as produit sans leur accord explicite.

Bref ton contrat te fait abandonner tous les droits d'exploitation de tes "oeuvres" au profit du client/employeur, tel un artiste !


+1, à la différence qu'un artiste est rémunéré en fonction des ventes de son oeuvre.

Moi si le truc sur lequel je bosse ne se vend pas, je toucherai tout de même mon salaire, tant que la boite ne coule pas ou que je sois renvoyé.

edit: enfin, c'est pareil, c'est lié au contrat signé. Rien n'empècherait un artiste et une maison de disque de signer un CDI avec salaire mensuel si ce n'est que ça ne se fait pas comme ça.

Edité par Khalev le mardi 20 septembre 2011 à 15:53
Avatar de kalimergo INpactien
kalimergo Le mardi 20 septembre 2011 à 15:52:18
Inscrit le vendredi 31 octobre 08 - 1949 commentaires
A partir du moment ou on touche aux enfant pour faire passer des critères idéologiques, on devient fasciste. Et tant pis pour le godwin ! C'est juste lamentable.


Tout à fait d'accord. On se croirait presque au vatican.
Avatar de grumly91 INpactien
grumly91 Le mardi 20 septembre 2011 à 15:53:26
Inscrit le vendredi 23 mai 08 - 9 commentaires
Mélanger "consommation" et "culture" dans la même phrase, il fallait oser...
Avatar de francois-battail INpactien
francois-battail Le mardi 20 septembre 2011 à 15:53:49
Inscrit le lundi 14 novembre 05 - 1874 commentaires
Bref ton contrat te fait abandonner tous les droits d'exploitation de tes "oeuvres" au profit du client/employeur, tel un artiste !


Non. C'est dans le CPI ; les droits patrimoniaux d'un logiciel réalisé par un salarié appartiennent à l'entreprise. Toutefois, le droit moral subsiste, ce qui pourrait donner lieu à des choses amusantes (pas forcément pour l'entreprise).
Avatar de gokudomatic INpactien
gokudomatic Le mardi 20 septembre 2011 à 15:54:55
Inscrit le mercredi 15 décembre 04 - 12311 commentaires

En tant qu'informaticien je t'invite à relire le contrat qui te lie à ton employeur.

Il me semble bien qu'il y est spécifié que tout ce que tu produis appartient à ton employeur ou au client pour lequel tu fais la mission, et que tu ne peux exploiter ou faire exploiter ce que tu as produit sans leur accord explicite.

Bref ton contrat te fait abandonner tous les droits d'exploitation de tes "oeuvres" au profit du client/employeur, tel un artiste !


seulement si c'est du travail fait durant les heures de travail. Chez moi après le boulot, tout ce que je fais m'appartient entièrement. Ou alors, je me suis fais entubé grave dans mon contrat.
Avatar de Spidard INpactien
Spidard Le mardi 20 septembre 2011 à 15:55:31
Inscrit le vendredi 6 juillet 07 - 2038 commentaires
Votre accès a internet a été utilisé pout téléchatger illégalement, faites attention. Sécurisez-le et sachez qu'il existe des offres légales
Heu ouaip. Si je suis leur logique, si j'ai été piraté, qu'est-ce que j'en ai a f... qu'il existe des offres légales ? C'est au pirate qu'il faut dire ça...







qui a pour but non pas de punir, mais d’alerter les internautes
le rôle du juge est de t'avertir, pas de te punir, c'est bien pour ça qu'il ne te coupera pas ta connexion, qu'il ne te collera pas une amende et qu'il ne te condamnera pas a de la taule avec (ou sans) sursis...
Avatar de Jiyuu_Hashi INpactien
Jiyuu_Hashi Le mardi 20 septembre 2011 à 15:56:51
Inscrit le lundi 20 décembre 10 - 1964 commentaires
J'aime la 3ème image ^^;
Dans un concept dédié aux enfants, donc pas pour des ados, qui eux sont déjà au courant, je trouve ridicule les notions "télécharger illégalement" et "offres légales".
Un enfant n'a malheureusement pas la notion de l'illégalité, sauf si ses parents la lui inculquent, et, pour l'offre légale, je doute qu'il ait la moindre idée de ce que ça veut dire, et au cas où, je doute qu'il ait l'argent pour se l'offrir ^^;
Normalement, quand tu es enfant, tu es encore "PUR", c'est à l'adolescence, que ça se complique ^^;
Avatar de Khonsou INpactien
Khonsou Le mardi 20 septembre 2011 à 15:58:51
Inscrit le mercredi 22 avril 09 - 65 commentaires
Au début: ils prenaient les premiers intéressés pour des flancs.
Puis, ils ont décidé de prendre le public mainstream pour des flancs.
Maintenant ils prennent les gosses pour des flancs.

Je me demande quelle est leur image de la France, ou des français qui la composent. Je sais que la Starac a fait des ravages dans le QI moyen mais quand même.
Avatar de FrenchPig INpactien
FrenchPig Le mardi 20 septembre 2011 à 15:59:29
Inscrit le mercredi 4 mars 09 - 3532 commentaires
Heu ouaip. Si je suis leur logique, si j'ai été piraté, qu'est-ce que j'en ai a f... qu'il existe des offres légales ? C'est au pirate qu'il faut dire ça...

Peut-être qu'ils parlent d'offres légales de piratage !

---> je sors
;