S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

UK : 4 ans de prison pour incitation aux émeutes via Facebook

Anarchy in the U.K.

Deux jeunes anglais ont été condamnés à quatre ans de prison pour incitation aux émeutes via Facebook. Le premier, Jordan Blackshaw, 20 ans, avait créé ce 8 aout un événement sur Facebook titré "Détruire la ville de Northwich". Le deuxième, Perry Sutcliffe-Keenan, 22 ans, avait lui ouvert une page intitulée "Les émeutes de Warrington". Page qui aurait provoqué d'après la justice une panique dans la ville en question, rapporte The Guardian.

"Quand il s'est réveillé le lendemain matin avec une gueule de bois, il a supprimé la page et s'est excusé, disant que cela n'avait été qu'une blague" rapportent nos confrères qui soulignent qu'aucune émeute n'a éclaté dans la ville en question.

facebook riots emeutes BBC
Capture de la BBC

Le tribunal de Chester (Chester Crown Court) les a tout de même condamnés ce 16 aout à quatre années d'emprisonnement pour ces messages immatériels. L'un et l'autre des accusés ont plaidé coupable pour l'incitation à commettre des actes criminels selon les articles 44 et 46 de la loi de 2007 (Serious Crime Act).

Sur son blog, le Crown Prosecution Service (CPS), qui est chargé de contrôler les dossiers d'accusation constitué par la police a expliqué dans un communiqué ce jugement. Selon le procureur, ces personnes ont "tous les deux utilisé Facebook pour organiser et orchestrer des troubles graves au moment où de tels incidents se produisaient dans d'autres régions du pays. Les deux accusés, à Northwich et Warrington, respectivement, cherchaient à obtenir un large soutien pour y reproduire des faits similaires." Le procureur poursuit : "En enquêtant sur ces affaires, la police du Cheshire a agi très rapidement et efficacement pour fermer ces sites et s'assurer de l'absence de participation aux manifestations prévues. Néanmoins, ces messages ont causé une panique dans les communautés locales au fur et à mesure que la rumeur se propageait."
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 17/08/2011 à 11:30

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 370 commentaires

Avatar de ActionFighter INpactien
ActionFighter Le mercredi 17 août 2011 à 12:11:19
Inscrit le lundi 7 février 11 - 7510 commentaires
De toute façon, ça sert à rien de faire des études, il n'y a plus de boulot, et surtout pour les jeunes
Avatar de uzak INpactien
uzak Le mercredi 17 août 2011 à 12:11:57
Inscrit le vendredi 12 mai 06 - 6883 commentaires
Tu vois pas une légere différence entre se revolter contre l'oppression d'un regime et aller bruler et braquer des boutiques ?

Franchement, j'ai pas suivi ce qui se passe en UK.
Mais ça vient pas spontanément d'aller brûler et piller des boutiques ; il y a bien une cause a ce type d'expression, et elle est bien à chercher du côté du gouvernement.

Je pense que nombre des pilleurs préferaient acheter tranquillement leur paquet de chips plutôt que de le voler.

Après, c'est sûr que le moyen de passer le message n'est pas des plus réfléchi. Mais est-ce qu'on les écoute sinon ?

edit : ben tiens, j'ai même un exemple dans ce que dit PanozPublishingTeam


Edité par uzak le mercredi 17 août 2011 à 12:13
Avatar de syfer972 INpactien
syfer972 Le mercredi 17 août 2011 à 12:13:16
Inscrit le mercredi 8 décembre 04 - 8539 commentaires

Et personne n'en a parlé.
Pareil, les mecs des quartiers pauvres ont organisé une manifestation devant Scotland Yard (plus de 1000) suite à la mort d'un chanteur de reggae et l'ont dit à un journaliste qui demandait "Pourquoi les pillages?", la réponse du mec a été "Parce que sinon, vous ne parlez pas de nous" et le journaliste a pas su quoi dire, il a vérifié et personne n'a parlé du rassemblement devant Scotland Yard…

Puis honnêtement, va tirer sur des étudiants…
Mais si les étudiants deviennent des mecs des quartiers pauvres que les gouvernements démocratiques ont rassemblé dans des ghettos avant de les abandonner et d'en faire des épicentres de pauvreté où il n'y a plus aucune loi… là ça tirera déjà beaucoup plus vite vu que ça fait bien longtemps que ces gens là sont des sous-citoyens.
Y'a qu'à voir les déclarations de Cameron sur la pauvreté et la culture… mais bizarrement, les américains et experts anglais regardent les pillages et leur localisation, et même s'ils ne peuvent tirer de conclusions, ils tombent pile dans les quartiers les plus pauvres de Londres…

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/une-manifestation-d-etudiants-dege...
Avatar de TaigaIV INpactien
TaigaIV Le mercredi 17 août 2011 à 12:13:19
Inscrit le mercredi 1 octobre 08 - 10472 commentaires
Et le pire dans cette histoire, c'est que plein de gens vont applaudir ce genre de jugement.

Si les émeutiers avaient été porteurs d'un message politique, au lieu de se cantonner à piller, les conséquences n'auraient pas été les mêmes...

Tu penses qu'ils auraient renverser le pouvoir ? Il me semble que dans cette histoire très peu d'entre eux ont un fond politique sérieux même si leur colère est parfaitement légitime.

Le QI d'une foule est en égale au QI du moins élevé divisé par le nombre de participants. Pour éviter que cette régle s'applique complètement il faut de la préparation et des objectifs commun. Piller la superette du bout de la rue est certes un objectif mais de très courte portée politique.

Au passage l'Iran (entre autre) à proposé d'envoyer des troupes pour gérer le problème, où en sont les pour parler ?
Avatar de oposs INpactien
oposs Le mercredi 17 août 2011 à 12:14:14
Inscrit le lundi 11 octobre 04 - 9248 commentaires

Puis honnêtement, va tirer sur des étudiants…
Mais si les étudiants deviennent des mecs des quartiers pauvres que les gouvernements démocratiques ont rassemblé dans des ghettos avant de les abandonner et d'en faire des épicentres de pauvreté où il n'y a plus aucune loi… là ça tirera déjà beaucoup plus vite vu que ça fait bien longtemps que ces gens là sont des sous-citoyens.
Y'a qu'à voir les déclarations de Cameron sur la pauvreté et la culture… mais bizarrement, les américains et experts anglais regardent les pillages et leur localisation, et même s'ils ne peuvent tirer de conclusions, ils tombent pile dans les quartiers les plus pauvres de Londres…

En meme temps a Londres y a pas vraiment de quartier "ghetto" comme en France. Je vis a Croydon qui a ete bien touche par les emeutes et s'il y a effectivement des quartiers plus pauvres c'est pas non plus la misere comme certaines zones minieres sinistrees.
Avatar de misterB INpactien
misterB Le mercredi 17 août 2011 à 12:14:54
Inscrit le vendredi 22 octobre 04 - 145961 commentaires

Et personne n'en a parlé.

Pareil, les mecs des quartiers pauvres ont organisé une manifestation devant Scotland Yard (plus de 1000) suite à la mort d'un chanteur de reggae et l'ont dit à un journaliste qui demandait "Pourquoi les pillages?", la réponse du mec a été "Parce que sinon, vous ne parlez pas de nous" et le journaliste a pas su quoi dire, il a vérifié et personne n'a parlé du rassemblement devant Scotland Yard…

Puis honnêtement, va tirer sur des étudiants…
Mais si les étudiants deviennent des mecs des quartiers pauvres que les gouvernements démocratiques ont rassemblé dans des ghettos avant de les abandonner et d'en faire des épicentres de pauvreté où il n'y a plus aucune loi… là ça tirera déjà beaucoup plus vite vu que ça fait bien longtemps que ces gens là sont des sous-citoyens.
Y'a qu'à voir les déclarations de Cameron sur la pauvreté et la culture… mais bizarrement, les américains et experts anglais regardent les pillages et leur localisation, et même s'ils ne peuvent tirer de conclusions, ils tombent pile dans les quartiers les plus pauvres de Londres…

Personne n'en a parlé, ça avait fait la une de la presse Fr

Avatar de lampsak INpactien
lampsak Le mercredi 17 août 2011 à 12:15:07
Inscrit le samedi 21 mai 05 - 328 commentaires
Il faudra qu'on m'explique en quoi piller et detruire n'est pas politique , vu que pour eux, ca l'est!

Ils se sentent gouvernés par la consommation, alors à la place de s'attaquer a ce qu'ils ne connaissent pas, ils s'attaquent à ce qui les frustres!

Ils n'ont jamais suivi un débat politique parce que ca passe pas à la télé et alors? Au bout d'un moment, n'importe qui se bat avec les armes qu'il a. Et cacher ce problème et les regrouper (! ) tous en tole pendant 2-3 mois / ans je vois pas comment ca reduira le problème...

Edité par lampsak le mercredi 17 août 2011 à 12:16
Avatar de uzak INpactien
uzak Le mercredi 17 août 2011 à 12:16:31
Inscrit le vendredi 12 mai 06 - 6883 commentaires
Tu penses qu'ils auraient renverser le pouvoir ? Il me semble que dans cette histoire très peu d'entre eux ont un fond politique sérieux même si leur colère est parfaitement légitime.

Le QI d'une foule est en égale au QI du moins élevé divisé par le nombre de participants. Pour éviter que cette régle s'applique complètement il faut de la préparation et des objectifs commun. Piller la superette du bout de la rue est certes un objectif mais de très courte portée politique.

Au passage l'Iran (entre autre) à proposé d'envoyer des troupes pour gérer le problème, où en sont les pour parler ?

Mais ils ont raison, ils s'en foutent du politique. Ils ont élu des gens pour ça, ça va pas être à eux de trouver des solutions en plus. Il y a des gens qu'on choisi pour gouverner un pays. Si ils salopent le boulot en laissant les 2/3 sur le carreau, faut pas s'étonner que ça gueule après.
Avatar de TaigaIV INpactien
TaigaIV Le mercredi 17 août 2011 à 12:16:52
Inscrit le mercredi 1 octobre 08 - 10472 commentaires
C'est vrai quoi, en plus c'est pas comme si on leur avait promis une reduction des frais


Mouvement étudiant classique :

Nous voulons nous aurons des gommes et des crayons.
Ok
merci, on range le matos et on rentre en cours.

Avatar de IAmNotANumber INpactien
IAmNotANumber Le mercredi 17 août 2011 à 12:17:19
Inscrit le vendredi 22 octobre 10 - 2036 commentaires

Au passage, je conseille la lecture de l'article du Guardian (lien dans la niouze), il est très intéressant.

;