S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Martine Aubry : une taxe de 2 € par mois en lieu et place d'Hadopi

Le prix de la liberté et du financement ?

Le PS, notamment par la voix de Christian Paul, Jean-Marc Ayrault ou François Hollande avait promis d'abroger la loi Hadopi en cas d'alternance en 2012. Au Grand Rendez-vous d'Europe 1 (à 11:10), Martine Aubry a redit sa volonté de supprimer cette Haute autorité en charge notamment de la riposte graduée et de l'évaluation du filtrage en France.

martine aubry abrogation hadopi contribution 

"Moi, j’ai toujours été contre Hadopi. Ça m'avait d'ailleurs valu de recevoir une lettre incendiaire d'amis : Pierre Arditi, Michel Piccoli que j'adore, ça m'a beaucoup touché, Maxime Le Forestier", se souvient Martine Aubry (La lettre ouverte)

La candidate aux primaires du PS l'assure : "je reste sur la même ligne. C'est-à-dire : J’avais dit Hadopi, c’est inefficace, on a déjà les moyens de contourner, c'est déjà vrai, cela a surtout un effet catastrophique pour moi, c'est d'opposer les jeunes et les créateurs."

Pour casser le raccouci contre hadopi donc contre les auteurs, Martine Aubry se dit "extrêmement attachée au droit d'auteur. Ils faut que les musiciens, les cinéastes, les écrivains puissent toucher leur droit d'auteur". Comment ? "Nous, nous proposons une contribution de l'ordre de 2 euros – ce sera à discuter - qui sera payée en même temps que l'abonnement internet."

La candidate ne donne pas cette fois les détails de la contrepartie à ce versement : extension de la copie privée, dépénalisation massive des échanges en ligne ou seulement sur les réseaux P2P ? Contribution obligatoire ou volontaire ? Quel mode de répartition ? Qui fixe quoi ? De fait, il faut se plonger dans un texte préalable publié en juin dernier sur Rue89 pour en avoir l'esquisse. Là, Martine Aubry précisait sa pensée : "L’acceptation des échanges de biens culturels hors marché, à des fins non lucratives, conduira les internautes à s'acquitter en retour d'une contribution individuelle au financement de la création, qui doit rester modeste et pourrait devenir socialement progressive."

900 millions d'euros

A Avignon, calculette à la main, Martine Aubry estime que "2 euros, ça fait 900 millions d'euros, c'est largement suffisant pour financer les droits d'auteur et financer une partie de la création". Cependant, avec 30 et quelques millions de lignes en France, le compte n'y est pas. La candidate envisage-t-elle de prélever un peu plus sur le budget des FAI ?

Cette contribution, souligne-t-elle plus tard, "c'est l'idée de la reconnaissance du droit d'auteur : les artistes travaillent, ils doivent être rémunérés. (…) Ça me paraît véritablement une somme acceptable pour tous qui en même temps permet de régler à la fois les droits d'auteur et en même temps donner une contribution supplémentaire pour la création."

Hadopi, des sanctions pénales pour des gens qui veulent avoir accès à l'art

Au-delà de cette contribution, pas de doute : "Hadopi, ce sont des sanctions pénales pour des gens qui veulent tout simplement avoir accès à l’art", résume-t-elle, "je trouve cela effrayant".

Si en aval une dizaine de personnes a été convoquée devant la Hadopi, en amont, 18 millions de saisines ont été adressées par les ayants droit à la Rue de Texel. La Hadopi joue donc le rôle de goulet d'étranglement, d'un barrage dont elle pourra ouvrir les vannes quand bon lui semblera, sur les critères et l'agenda qu'elle sera seule à déterminer.
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 20/07/2011 à 08:57

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 522 commentaires

Avatar de Commentaire_supprime INpactien
Commentaire_supprime Le mercredi 20 juillet 2011 à 09:29:43
Inscrit le vendredi 31 octobre 08 - 27155 commentaires
mdr2.gif
Paroles de candidat.

Une fois aux affaires, les FAI vont gueuler qu'on les étrangle et on passera à autre chose.

La fibre, bordel.

Comme ça, les artistes pourront faire payer leurs concerts en direct.

Quel fan ne paiera pas 5€ pour suivre en direct/live le concert de son idole dont il n'a pas pu se procurer une place (en plus, ça réduirait le marché noir).

Putain, y a tout un modèle économique à inventer, c'est pas en sortant des conneries de LGO qu'on va y arriver.



+1.

De surcroît, je ne vois pas du tout le caractère de service public dans cette contribution. Je crains bien plus la rente de situation déguisée, surtout si, pour des raisons d'économie de deniers publics, la gestion du zinzin est confiée à la SACEM...

La seule chose qui se passera, c'est qu'Hadopi sera réduite aux labs, et le reste ne changera pas, ça fera juste des lois inappliquées et inapplicables de plus...
Avatar de sylnivhp INpactien
sylnivhp Le mercredi 20 juillet 2011 à 09:30:19
Inscrit le samedi 11 février 06 - 6009 commentaires



Bon, on a des chiffres. Là, on a la recette. Questions : qui va collecter cette somme et la gérer ? Je passe sur le problème technique de la répartition, c'est un autre débat.



Oui, on a des chiffres.....Que je ne comprends pas!

D'ou elle sort ça?

Pasque environs 20 millions d'abonnement internet tout confondu (dont 600 000 en 56k ).....

http://www.linternaute.com/hightech/internet/tout-savoir-sur-l-infrastructure-d-...

Ça doit faire heuuuu 20 millions x 2€ = euhhhh 900 millions !



Bon sans rire, c'est quoi les 900 millions?


Avatar de Commentaire_supprime INpactien
Commentaire_supprime Le mercredi 20 juillet 2011 à 09:31:42
Inscrit le vendredi 31 octobre 08 - 27155 commentaires

Oui, on a des chiffres.....Que je ne comprends pas!

D'ou elle sort ça?

Pasque environs 20 millions d'abonnement internet tout confondu (dont 600 000 en 56k ).....

http://www.linternaute.com/hightech/internet/tout-savoir-sur-l-infrastructure-d-...

Ça doit faire heuuuu 20 millions x 2€ = euhhhh 900 millions !



Bon sans rire, c'est quoi les 900 millions?




20 x 2 x 12 = 480 millions/an.

T'as raison, il en manque.
Avatar de white_tentacle INpactien
white_tentacle Le mercredi 20 juillet 2011 à 09:32:04
Inscrit le lundi 18 août 08 - 330 commentaires
Et la création, elle a vraiment besoin d'encore plus d'argent public ? C'est une question je précise. Et si c'était le cas, pour quoi faire ?


Il y a besoin d’argent pour subventionner les concerts (salles, etc) afin que les musiciens puissent jouer devant un public.

Le risque, c'est l'effet désincitatif à l'achat. Nous avons là une solutrophe potentielle...


Le marché de la cassette vidéo, puis son explosion avec le dvd et le blu-ray, n’existait pas il y a trente ans. Les films sont dans leur très grande majorité rentabilisé avec les places de cinéma, le reste c’est du bonus.

Je ne pense pas que la mort de ce marché soit une catastrophe. Certes, les loueurs de dvd vont devoir trouver un autre métier, mais ils sont à mon avis déjà condamnés. Ça accélèrera un peu les choses.

Putain, y a tout un modèle économique à inventer, c'est pas en sortant des conneries de LGO qu'on va y arriver.


Il n’y a pas de modèle économique qui tienne autre que la licence globale (forme de mécénat nationalisé). Par contre, il y a un gros gros ménage à faire dans la redistribution de ces sommes.
Avatar de lorinc INpactien
lorinc Le mercredi 20 juillet 2011 à 09:32:33
Inscrit le lundi 19 avril 04 - 11223 commentaires
Avec quelques stats sur les plus gros trackers, la question de la répartition est résolue

Outre ça, la question du "qu'est-ce qu'on finance" avec ça, bien sûr il y a les rétribnution pour droit d'auteur, mais on peut aussi financer les salles et les festivals (qui sont toutes et tous déficitaire). On finance la culture en somme...
Avatar de lexos INpactien
lexos Le mercredi 20 juillet 2011 à 09:34:17
Inscrit le lundi 15 mai 06 - 277 commentaires
L'idée à la base n'est pas mauvaise...par contre se sera une taxe...donc susceptible d'être augmentée à leur bon vouloir.

Ensuite qui paie? toutes les personnes qui ont un abonnement internet? C'est pas normal de faire payer toutes les personnes...par exemple les retraités / personne en bas revenu devrait être exempté.

C'est quand même une taxe de plus...et qui va gérer cette nouvelle taxe, quid de la répartition...

marchera pas....les majors sont trops cons, trop gourmands..faut qu'ils changent leurs modèles d'abord...
Avatar de lorinc INpactien
lorinc Le mercredi 20 juillet 2011 à 09:34:20
Inscrit le lundi 19 avril 04 - 11223 commentaires

20 x 2 x 12 = 480 millions/an.

T'as raison, il en manque.


Socialement progressive : 1€ pour les 56k, 2euros pour les adsl, 3euros pour les adsl2 et 5euros pour les fibres...


/!\ warning : chiffres complètement pifométriques...
Avatar de athlonx2 INpactien
athlonx2 Le mercredi 20 juillet 2011 à 09:34:52
Inscrit le jeudi 7 mai 09 - 883 commentaires
mdr2.gif

Paroles de candidat.

Une fois aux affaires, les FAI vont gueuler qu'on les étrangle et on passera à autre chose.

La fibre, bordel.

Comme ça, les artistes pourront faire payer leurs concerts en direct.

Quel fan ne paiera pas 5€ pour suivre en direct/live le concert de son idole dont il n'a pas pu se procurer une place (en plus, ça réduirait le marché noir).

Putain, y a tout un modèle économique à inventer, c'est pas en sortant des conneries de LGO qu'on va y arriver.



Le chien aboie, la caravane passe...

Mais bon, pas mieux.................................
Avatar de typhoon006 INpactien
typhoon006 Le mercredi 20 juillet 2011 à 09:34:55
Inscrit le jeudi 12 mai 05 - 24144 commentaires
:je paye déjà 11$ par moi pour téléchargé
j'ai pas envie de rajouter 2€ pour ce que ca devienne légale
surtout que je télécharge pas de musique
Avatar de lorinc INpactien
lorinc Le mercredi 20 juillet 2011 à 09:36:22
Inscrit le lundi 19 avril 04 - 11223 commentaires


marchera pas....les majors sont trops cons, trop gourmands..faut qu'ils changent leurs modèles d'abord...


C'est pour ça qu'il faut que le politique leur force la main. C'est son rôle à lui de définir l'allure de la société dans laquelle on vit, pas à eux...
;