S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Ubuntu pourrait remplacer Firefox par Chrome dans le futur

Pas avant un an au minimum

Ubuntu est l’une des distributions Linux les plus connues, notamment auprès du grand public, et Firefox est traditionnellement son navigateur depuis des années. Une situation qui pourrait changer dans le futur puisque le PDG de Canonical, Mark Shuttleworth, a indiqué récemment que Chrome pourrait prendre sa place.

angry birds chrome

Dans un entretien accordé à NetworkWorld, Shuttleworth paraît impressionné des progrès réalisés par Google sur le navigateur. L’homme est un habitué des prises de décisions radicales, et les modifications apportées à la dernière mouture d’Ubuntu sur tout ce qui touche à l’interface (Unity) n’ont pas remporté des réactions unanimes. Dans le domaine des navigateurs, même combat.

Firefox et Chrome n’ont pas la même réputation en effet : l’un est mis en avant par un éditeur très impliqué dans la transparence, tandis que l’autre est le produit d’une grande firme, ce qui provoque toujours des remous dans le monde open source. Or, on parle bien de Google Chrome et non de sa fondation libre Chromium, et c’est bien là toute la différence.

Si le changement est une possibilité, il n’est cependant pas pour tout de suite. Shuttleworth indique en effet : « Nous l’avons examiné de près durant le dernier cycle et avons décidé de rester avec Firefox pour la 11.10 ». Cette 11.10 n’est autre que la future version d’Ubuntu attendue pour octobre prochaine. La mouture suivante, estampillée 12.04, sera de plus LTS (Long-Term Support), et Firefox serait encore à l’ordre du jour puisque les moutures LTS sont plus conservatrices sur les changements importants.

Le PDG de Canonical, ne cachant pas son admiration pour Google sur le travail effectué sur Chrome OS, indique que ce dernier est justement une bonne raison de suivre de près le développement de Chrome sur Linux. Puisque Chrome OS est en effet bâti sur Linux, Google planche avec attention sur les performances du navigateur sur Linux. Un point qui semble particulièrement briller aux yeux de Shuttleworth. 
Source : Network World
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Publiée le 14/06/2011 à 17:49

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 194 commentaires

Avatar de gaboul49 INpactien
gaboul49 Le mardi 14 juin 2011 à 21:58:46
Inscrit le dimanche 8 janvier 06 - 453 commentaires
Quelqu'un peut m'expliquer quel est le problème avec Chrome ???

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=769042chrome.png


Aucun problème moi non plus.
Avatar de Lefrein INpactien
Lefrein Le mardi 14 juin 2011 à 21:59:04
Inscrit le jeudi 16 septembre 10 - 42 commentaires
@Commentaire_supprime :
Merci, tu dis en quelques lignes ce qui me semble essentiel dans le logiciel libre, qui, même s'il n'est pas parfait est quand même le système le plus satisfaisant pour moi.

Edité par Lefrein le mardi 14 juin 2011 à 21:59
Avatar de 240-185 INpactien
240-185 Le mardi 14 juin 2011 à 21:59:22
Inscrit le mardi 12 décembre 06 - 517 commentaires
Firefox sous Ubuntu est lent.
Mais chez moi, Chrome commet quand même l'exploit de faire crasher X.org
Avatar de Commentaire_supprime INpactien
Commentaire_supprime Le mardi 14 juin 2011 à 22:01:30
Inscrit le vendredi 31 octobre 08 - 27160 commentaires
Pardon, je m'auto-quote mais tout de même : ce n'est pas le preuve absolu que Linux ne sait plus où il va ?

Je comprends bien l'attente des Linuxiens mais putain, ça vous fout pas les boules ?

Vous ne pensez pas que j'ai raison quand je dis, en substance, que Linux est un anaconda géant et hyper-puissant qui se mord la queue ?

Et puis surtout, pour revenir à la news, ne trouvez-vous pas normal que certains cherchent à populariser ce système ?

Ou alors pensez-vous vraiment que Linux doit être réservé à une élite ? N'y a-t-il pas de compromis possibles dans le monde du libre ?


Linux, c'est pour tous ceux qui en veulent. Seule condition : s'intéresser a minima à ce qu'on fait avec son matos et son ensemble logiciel, et accepter la logique de l'ensemble.

Les considération 1337/Roxxor/best of all, franchement, je m'en tape complètement concernant Linux. J'ai choisi cet OS parce qu'il correspondait à mes besoins et à mes envies, pas pour briller en société.

Tous ceux qui s'intéressent à Linux sont les bienvenus, et je me fous de toutes les considérations élitistes autour de cet OS. Je compte rédiger un petit fascicule de présentation de Linux pour les non-connaisseurs que ça intéresse un de ces quatre.

Après, c'est normal que certains cherchent à populariser le système. Mais cela ne doit pas se faire au détriment de sa fonctionnalité. Ubuntu était déjà un très bon système, et il n'avait pas besoin de ce désastre ergonomique qu'est Unity pour être populaire.

Si Chrome permet de diffuser davantage Linux, pourquoi pas, mais cela reste discutable... Mais bon, concernant les habitudes de respect très relatif de la vie privée par Google, je pense qu'un Chromium par défaut serait plus pertinent. Mais ce n'est qu'un avis...

@Lefrein :

C'est le simple avis d'un utilisateur de base de Linux, conquis par ses fonctionnalités et convaincu de la pertinence de sa philosophie par une utilisation quotidienne des réalisations issues de ce concept.

Edité par Commentaire_supprime le mardi 14 juin 2011 à 22:03
Avatar de ebrsc INpactien
ebrsc Le mardi 14 juin 2011 à 22:01:54
Inscrit le lundi 17 mars 08 - 333 commentaires

Sauf erreur de ma part, comme Ubuntu est basée sur Debian, ça devrait être le cas.

Si ton tuner ne marche pas avec la Stable, tu auras de forte chances de l'avoir en Testing.


ca depend uniquement de la version du kernel en fait. si c'est une version superieure ou egale, tu ne devrais pas avoir de probleme.
Avatar de aedorlen INpactien
aedorlen Le mardi 14 juin 2011 à 22:02:09
Inscrit le mardi 20 décembre 05 - 10289 commentaires

Le système complet, efficace et relativement simple d'emploi dont j'ai besoin au quotidien.


Oui, dans le sens où il est dans l'ensemble plus stable, plus pérenne et moins vorace en temps utilisateur pour la maintenance.


Pas forcément, mais mes matériels anciens ne sont pas abandonnés en cours de route entre deux versions de l'OS. Après, c'est vrai qu'il faut faire gaffe à ce qu'on choisit, ou tenter le coup, mais quand ça marche, tu es tranquille tant que ton matos est physiquement en état de marche.

J'ai un scanner Agfa datant de 2000 qui marche à merveille sur toutes mes distro, moyennant dix minutes de config basique. Je doute qu'il existe des pilotes W7 pour ce matériel qui n'est plus fabriqué depuis dix ans...


J'ai strictement la même utilisation de Libreoffice, the Gimp et Firefox qu'en application mobile sous Windows XP, les avantages de Linux en plus (système de mises à jour, FS qui ne devient pas du hachis de fichiers en deux semaines d'utilisation, meilleure sécurité en réseau par défaut, le principe strictement génial des dépôts).


J'ai un gros défaut : je suis pragmatique. L'idéologie du libre, quand j'ai choisi Linux il y a de cela plus de cinq ans, je n'en avais même pas connaissance.

Linux, c'était pour moi un système qui n'était pas un empilement de rustines datant du milieu des années 1990 comme Windows, ou l'obligation de racheter un Mac à 2.000 €. Je savais que j'allais en chier et devoir apprendre une logique totalement différente mais je l'ai accepté parce que le plus, c'était d'avoir gratuitement et légalement un système aussi performant que du proprio, avec l'avantage d'une meilleure sécurité en réseau, et sans l'obligation de devoir foutre son matos à la poubelle tous les trois ans.

Certes, les logiciels libres, c'est la garantie théorique (et le plus souvent pratique) que le soft qui t'intéresse ou le format de fichier que tu emploies au quotidien ne finiront pas à la benne parce que la société qui code ça en a décidé ainsi. C'est aussi la garantie que tu n'as pas de backdoors ou de systèmes espions sur ton engin.

Si je n'ai pas lâché le libre en général et Linux en particulier, c'est que j'y trouve mon compte : un ensemble à la fois simple d'emploi, puissant, efficace au quotidien, avec une très bonne sécurité en réseau, hautement personnalisable et que tu peux bidouiller dans tous les sens si l'envie t'en prend. Windows ne répond pas en totalité à ce cahier des charges, et pas du tout sur la partie bidouille et personnalisation.

Franchement, je ne vois pas pourquoi j'irais voir ailleurs. Windows ne m'intéresse pas et le seul OS proprio que je trouve intéressant, OSX, ne me fera pas lâcher le manchot. Voilà mon point de vue.

Chacun est libre et je suis heureux que tu ais trouvé ton bonheur.

Je ne critique personne, je critique une idéologie qui s'avère finalement être de la "branlette pour adolescents pré-pubères" alors qu'elle devrait être porteuse d'espoir et d'avenir...

On peut, comme je l'ai fait, se tirer sur la nouille en pensant qu'on appartient au "Monde de demain" mais il faut bien constater que dans les faits, les libreux le plus véhéments ne pensent qu'à leur gueule ou à leur vision de leur Monde.

C'est trollesque mais il y a quelque chose qui revient souvent dans l'univers Linux : le syndrome RTFM. En ça, je déconseille à tout nouveau de fréquenter les forums de Fedora-fr. Allez faire un tour sur d'autres forums et adaptez selon votre distro.

Si vous savez pas vous adapter, RTFM.
Avatar de John Shaft INpactien
John Shaft Le mardi 14 juin 2011 à 22:02:09
Inscrit le vendredi 14 janvier 11 - 10381 commentaires
Et pourquoi pas ne pas inclure tous les principaux butineurs dans Ubuntu et proposer à l'installation celui que l'utilisateur préfère ?

Peace, love et un peu de rock n'roll, hippie toussa !



Edité par tot0che le vendredi 18 janvier 2013 à 19:32
Avatar de farny INpactien
farny Le mardi 14 juin 2011 à 22:02:31
Inscrit le samedi 7 février 04 - 2815 commentaires
Pardon, je m'auto-quote mais tout de même : ce n'est pas le preuve absolu que Linux ne sait plus où il va ?

Je comprends bien l'attente des Linuxiens mais putain, ça vous fout pas les boules ?

Vous ne pensez pas que j'ai raison quand je dis, en substance, que Linux est un anaconda géant et hyper-puissant qui se mord la queue ?

Et puis surtout, pour revenir à la news, ne trouvez-vous pas normal que certains cherchent à populariser ce système ?

Ou alors pensez-vous vraiment que Linux doit être réservé à une élite ? N'y a-t-il pas de compromis possibles dans le monde du libre ?


Si mais la finalité est toujours la meme , le fric et des grosses boites comme oracle ou google c'est plus facile pour elles de se les approprier tout fait .
Linux doit rester indépendant un maximum , éviter de se leurrer .
Linux restera toujours une élite car chrome os utilise le cloud , la personne qui utilise cet os ne peut pas le modifier à volonté .
Il est certainement mieux que l'utilisateur finale ait un os sur son hdd , il le bidouille , le fait évoluer apporte de nouvelles idées .
Populariser le cloud c'est mauvais si ça se généralise , on fera un bon en arriere de 20 ans .
Avatar de sky713 INpactien
sky713 Le mardi 14 juin 2011 à 22:02:59
Inscrit le mardi 8 juillet 08 - 1416 commentaires
Pardon, je m'auto-quote mais tout de même : ce n'est pas le preuve absolu que Linux ne sait plus où il va ?

Je comprends bien l'attente des Linuxiens mais putain, ça vous fout pas les boules ?

Vous ne pensez pas que j'ai raison quand je dis, en substance, que Linux est un anaconda géant et hyper-puissant qui se mord la queue ?

Et puis surtout, pour revenir à la news, ne trouvez-vous pas normal que certains cherchent à populariser ce système ?

Ou alors pensez-vous vraiment que Linux doit être réservé à une élite ? N'y a-t-il pas de compromis possibles dans le monde du libre ?


Pour le numéro de version, c'est plus un rattrapage qu'une véritable perte de direction.

Qu'on tente de le populariser, soit, après la méthode peut gêner.
Utiliser l'effort de beaucoup en ne prenant que le résultat sans les idées qui vont avec a de quoi faire grincer des dents.

Après aucune question d'élite, seulement, plusieurs possibilités existent entre ceux qui souhaitent en faire un maximum eux-mêmes et ceux qui souhaitent que ce soit fonctionnel sans réfléchir (et ça arrive de plus en plus sur des matériels plutôt récents).
Vouloir l'un sans l'autre est un non-sens, les deux peuvent coexister sans que ce soit problématique.
;