S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Alex Türk (Cnil, Sénat) explique pourquoi il a voté la LOPPSI 2

Dur Alex, c'est Alex

Alex Türk, président de la CNIL a expliqué aux Échos pourquoi il avait voté, en tant que sénateur, la Loppsi 2, texte qui autorise notamment le blocage de certains sites Internet sans intervention préalable du juge.

CNIL alex turk réaction avis hadopi

Les quelques "réserves" sur la LOPPSI

« On vote un texte ou on ne le vote pas. Je pouvais difficilement me battre pour certaines avancées pendant des années et finalement ne pas voter le texte à cause de quelques réserves sur un point. Pour Hadopi, il s'est produit la même chose. Et je peux vous dire que jamais la CNIL n'a été aussi partagée sur un texte. Sur les 17 membres, il n'y avait pas 9 pour et 8 contre, mais 17 incertains. »

Le contrôle de la vidéosurveillance, des moyens insuffisants

Parmi les "avancées", le président de la CNIL note le contrôle de la vidéosurveillance. « La CNIL peut désormais exercer un contrôle sur l'ensemble des systèmes de vidéosurveillance. C'est un progrès considérable. J'ai passé deux ans à essayer d'obtenir cela en suivant le débat heure par heure. J'ai donc voté la loi Loppsi 2 sans aucun remords ».

Le même Alex Türk reconnait dans le même temps le manque de moyen de la Commission Nationale Informatique et Libertés pour assurer ce controle : « Bien sûr, la CNIL ne pourra pas contrôler toutes les caméras en temps réel, 1.000 contrôleurs de plus n'y suffiraient pas. Nous devons plutôt déterminer des stratégies de contrôle pour cibler tels domaines, telles technologies. Ensuite, on dira publiquement ce que nous avons remarqué et chacun prendra ses responsabilités. »

"Cela a beaucoup servi à la CNIL que je sois dans la majorité"

Alors qu'un amendement a été voté au sénat pour interdire le cumul des postes, le président de l’autorité indépendante décrira sa condition complexe : « aux yeux de certains, je cumule deux défauts, je suis parlementaire et je suis de droite. Mais cela a beaucoup servi à la CNIL que je sois dans la majorité ».

Alex Türk avait voté pour Hadopi 1 (le scrutin) et pour Hadopi 2 (le scrutin) et pour la LOPPSI 2 (article de Jean-Marc Manach).

Le texte de la LOPPSI 2 achèvera aujourd’hui son parcours parlementaire en Commission mixte paritaire. D’abord au Sénat puis à l’Assemblée nationale. Dans le même temps, une conférence contre la LOPPSI sera organisée en fin de journée dès 19 h à Paris.
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 08/02/2011 à 10:44

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 91 commentaires

Avatar de jackjack INpactien
jackjack Le mardi 8 février 2011 à 18:24:31
Inscrit le jeudi 20 mai 10 - 677 commentaires
Vous feignez d'être surpris ou vous êtes vraiment à l'ouest ?
La cnil n'a plus de pouvoir depuis des années et son président a toujours été pour ce qui va à l'encontre de ce qu'elle devrait défendre!
Et après certains la défendent encore, risible...
Mais bon je sais bien que certains continueront de la/le défendre, même après ces déclarations
Avatar de miluz INpactienne
miluz Le mardi 8 février 2011 à 18:38:04
Inscrite le vendredi 1 décembre 06 - 893 commentaires
Et eux, ils ont l'armée.

Non, l'armée est sensée défendre le pays, c'est un organisme dont le fonctionnement est parfaitement démocratique, et ce sont des gens du peuple. Ca peut te faire rire, mais le danger ne viendra pas d'elle mais des milices privées.

Le Grand Couillon l'a dit, il faut une armée "de métier". Ben voyons.
Avatar de Inny INpactien
Inny Le mardi 8 février 2011 à 18:38:58
Inscrit le lundi 17 août 09 - 2817 commentaires
Ah, c'est pour ça que Petit Couillon a y placé des potes à lui.
Avatar de miluz INpactienne
miluz Le mardi 8 février 2011 à 18:57:51
Inscrite le vendredi 1 décembre 06 - 893 commentaires
La première chose qu'il a faite, c'est d'y faire le ménage oui. On ne compte plus le nombre de harcèlements, de mutations, de démissions, de licenciements qui ont eu lieu pendant son ministère de l'Intérieur et après sa nomination. Sa politique du chiffre ne fonctionne que dans cet objectif. Diminuer les effectifs et procéder à des "reconversions".
Avatar de Jarodd INpactien
Jarodd Le mardi 8 février 2011 à 19:41:13
Inscrit le mardi 26 octobre 04 - 19558 commentaires
Et n'oubliez pas : c'est ça la République irréprochable
Avatar de metaphore54 INpactien
metaphore54 Le mardi 8 février 2011 à 22:56:52
Inscrit le mercredi 29 avril 09 - 6498 commentaires
Ils votent les lois en bloc; ils peuvent pas choisir les amendements à conserver ? La je comprend ca touchait sur certain point son petit intérêt personnel.


C'est ce qui est fait, à la fin le vote en bloc se fait avec les amendements voté et sans les amendements refusés.

En tout cas c'est comme ça à chaque fois que j'ai regardé l'assemblée nationale.
Avatar de dagost INpactien
dagost Le mardi 8 février 2011 à 23:32:55
Inscrit le mercredi 3 juin 09 - 199 commentaires
Non, l'armée est sensée défendre le pays, c'est un organisme dont le fonctionnement est parfaitement démocratique


J'espère que c'est ironique.
Avatar de miluz INpactienne
miluz Le mercredi 9 février 2011 à 00:38:11
Inscrite le vendredi 1 décembre 06 - 893 commentaires
Je savais que ça ferait hérisser quelques poils, et je vais même aller plus loin, l'Eglise fonctionne de cette manière. L'armée ou l'Eglise recrute de manière démocratique oui ou non? On y progresse suivant quel principe? Tu peux me répondre la turlute, mais tu sais que c'est faux. Au moins si tu en connais un des deux. Au mérite. Et certainement plus ouvertement et clairement que dans n'importe quelle administration ou entreprise, privée ou pas. Si j'ai le choix entre passer en conseil de discipline à l'armée ou chez Orange, perso, je préfère la première.

Je ne parle pas du but de ces organismes, ni de leur utilité, mais de leur fonctionnement.

Mais on peut parler au passé de toute façon. C'est bientôt fini tout ça.
Avatar de Commentaire_supprime INpactien
Commentaire_supprime Le mercredi 9 février 2011 à 09:32:17
Inscrit le vendredi 31 octobre 08 - 27165 commentaires
Et eux, ils ont l'armée.


Jusqu'à quand ?

Ben Ali aussi, il avait l'armée avec lui...
Avatar de Commentaire_supprime INpactien
Commentaire_supprime Le mercredi 9 février 2011 à 09:35:37
Inscrit le vendredi 31 octobre 08 - 27165 commentaires
Vous feignez d'être surpris ou vous êtes vraiment à l'ouest ?
La cnil n'a plus de pouvoir depuis des années et son président a toujours été pour ce qui va à l'encontre de ce qu'elle devrait défendre!
Et après certains la défendent encore, risible...
Mais bon je sais bien que certains continueront de la/le défendre, même après ces déclarations


La CNIL n'a JAMAIS eu le moindre pouvoir. Elle n'a jamais été rien de mieux qu'un alibi aux politiques sécuritaires utilisant l'informatique.

Seule une véritable commission citoyenne, élue par le peuple au suffrage universel, ne comprenant que des membres obligatoirement non élus sur d'autres mandats, avec un budget indépendant des décisions politiques et du gouvernement, et un droit de veto sur tout projet de loi entrant dans son champ d'application serait véritablement un contre-pouvoir garant de nos libertés.

La CNIL n'a jamais été cela, et n'a jamais eu vocation à l'être. Autant la dissoudre sans délai, la plaisanterie a assez duré.
;