S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Les tablettes cartonnent en France, les liseuses font un bide

Comme c'est étonnant

Le marché des tablettes tactiles, dominé par l’iPad d’Apple, est bien réel en France. Tout du moins si l’on en croit les chiffres de GfK, qui annonce 435 000 tablettes écoulées en 2010, dont 160 000 rien qu’au mois de décembre !

ipadSi aucun détail n’est donné, nous savons néanmoins que Samsung a vendu 50 000 Galaxy Tab dans l’Hexagone, et que Archos et Dell en ont écoulé quelques dizaines de milliers. Après un simple calcul, on peut donc penser qu’Apple à lui seul a vendu donc au minimum 300 000 tablettes. Voire plus de 350 000…

Selon GfK, le prix moyen des 435 000 tablettes était de 505 euros en 2010, soit un chiffre d’affaires total de 220 millions d’euros. Avec l’arrivée de nombreux acteurs et une possible légère baisse des tarifs, GfK prévoit qu’un million de tablettes trouveront preneurs en 2011 rien qu’en France, ce qui laisse penser que les ventes mondiales de ces produits atteindront des sommets. Les netbooks, pour leur part, s’écouleront à 1,4 million d’exemplaires en 2011 prévoit l’institut, contre 1,3 million en 2010.

Autre chiffre donné par GfK, la 3G n’est pas un grand succès concernant les tablettes. Seules 30 % d’entre elles disposent en effet d’une telle connectique, preuve que le Wi-Fi suffit largement à la plupart des utilisateurs.

Le bide des liseuses

Quant aux liseuses de livres électroniques, François Klipfel, le directeur général adjoint de GFK, n’a pas été tendre avec elles, sans toutefois dévoiler de chiffres à leur sujet : « Pour l'instant, ça ne serait pas correct d'en parler » a-t-il ainsi argumenté selon Clubic, présent lors de la conférence organisée par GfK. « On ne voulait blesser personne » a même précisé ce même directeur adjoint, selon Le Point.

Si le livre électronique a réellement percé en Amérique du Nord, ce n’est pas le cas en Europe, et particulièrement en France. Or avec l’explosion des tablettes tactiles, dont les écrans ne sont pourtant pas spécialement conçus pour la lecture, l’avenir des liseuses s’annonce sombre dans l’Hexagone…
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 26/01/2011 à 17:45

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 151 commentaires

Avatar de negus56 INpactien
negus56 Le jeudi 27 janvier 2011 à 10:01:35
Inscrit le dimanche 11 novembre 07 - 2247 commentaires

That's the point.

Aujourd'hui, que ce soit une liseuse ou une tablette, nous parlons de produit de convenance, de produit de "luxe".

Le prix n'étant pas forcément abordable (sauf la samsung avec la reduc) le client (français surtout, mais aussi en général) préfère un produit qui lui permette de lire ET de varier ses plaisir avec une seule machine.

La lecture de roman c'est cool, mais il y a les BD, comics, manga et les magazines qui eux necessitent la couleur.

C'est bien pour cette raison que les technologie d'encre electronique se dirige vers la couleur: pour taper plus large.

Produit de luxe, certes, mais on peut relativiser.
Par exemple, je verrais très bien un étudiant en lettres classique ou moderne acheter ce produit. En effet, une très large part du catalogue d'œuvres étudiées se trouve dans le domaine public. Le prix de la liseuse peut être rapidement amorti par rapport au prix d'achat de chaque bouquin : si on considère un prix moyen de 8€ en format poche, 31(,25 pour être précis) livres gratuits suffisent à amortir une PRS-650 à 250€.
De plus, les fonctionnalités de prises de note me semblent tout à fait fonctionnelles dans le cadre d'études : relever un passage et regrouper les citations dans un fichier sépcifique est un jeu d'enfant dorénavant.

J'ai appliqué cette stratégie du prix pour moi. J'aime les "vieux" auteurs et il se trouve en plus que nombre d'écrits récents se trouvent en version gratuite en cherchant à peine... J'ai donc, en quelques clics, rapidement amorti le prix d'achat !

Avatar de BloodAngel INpactien
BloodAngel Le jeudi 27 janvier 2011 à 10:09:59
Inscrit le lundi 2 février 04 - 413 commentaires
le client [...] préfère un produit qui lui permette de lire ET de varier ses plaisir avec une seule machine.

D'ailleurs, c'est pour cette raison que je suis passé de mon bookeen opus à une galaxy tab. Même si le confort de lecture est moindre, les avantages reste tout de même intéressant.

Après je reviens toujours au même point. La lenteur des mises sur le marchés des traductions des romans anglophones (même de grands auteurs) et surtout le choix ridicule des librairies numériques.

J'ai remarqué aussi un gros foutage de gueule des éditeurs français. Je lis les romans de Robin Hobb (en anglais car je n'ai pas la patience d'attendre la traduction). Certain des ses romans sont coupé en deux pour vendre 2 livres en français au lieu d'un seul en anglais. Résultat certains trilogies se retrouvent en français en 6 livres (ça fait mal au coup pour le consommateur).
Avatar de spamplemousse INpactien
spamplemousse Le jeudi 27 janvier 2011 à 10:13:48
Inscrit le mercredi 20 mai 09 - 70 commentaires

Pour avoir eue l'iphone 4 longtemps entre els mains, je t'assure que l'écran améliore le confort de lecture suffisement pour être noté.

Ce ne sera pas aussi confortable qu'une véritable liseuse mais plus confortable que toutes les autres dalles dispo sur les autres tablettes (pas liseuse hein).

Tous comme l'écran de l'iphone 4 continue de mettre une claque même au super Amoled de samsung.

Je lis énormément sur mon écrans LCD de PC (des oeuvres graphiques surtout) et si la fatigue est perceptible, elle arrive moins vite avec une résolution et une technologie de dalle adaptée.

Ceci dit, je ne peux pas non plus nier que le marketing y est aussi pour grand chose.

Le vrai problème des liseuses, c'est le manque de couleur et la non flexibilité sû à la lenteur de l'encre électronique interdisant la lecture de vidéo confortablement.

Raté.
Tu peux pas comparer la lecture avec une tablette (quelque soit son écran), et un téléphone ou un écran de PC.
Comme je le disais au dessus sur PC j'ai aucun problème après plusieurs heures passées dessus, sur une tablette LCD ou un téléphone si.

La distance entre l'écran est les yeux joue fortement. Et le téléphone tu auras tendance a le placer plus près des yeux que la tablette, donc forcément une meilleure résolution apportera un plus.

Hors avec une tablette la distance entre les yeux et l'écran fait qu'une meilleure résolution n'apportera pas grand chose en confort de lecture....

(Un peu comme si tu me disais que regarder une TV HD placée à 20m est plus agréable qu'une TV SD placée à la même distance. A moins d'avoir des yeux bionique tu verras pas la différence.)
Avatar de gokudomatic INpactien
gokudomatic Le jeudi 27 janvier 2011 à 10:18:23
Inscrit le mercredi 15 décembre 04 - 12309 commentaires
je li lè forum, c Dja bokou..

te force pas trop, c'est mauvais pour le cerveau.
Avatar de beber_1 INpactien
beber_1 Le jeudi 27 janvier 2011 à 10:28:42
Inscrit le jeudi 13 septembre 07 - 16176 commentaires

That's the point.

Aujourd'hui, que ce soit une liseuse ou une tablette, nous parlons de produit de convenance, de produit de "luxe".

Le prix n'étant pas forcément abordable (sauf la samsung avec la reduc) le client (français surtout, mais aussi en général) préfère un produit qui lui permette de lire ET de varier ses plaisir avec une seule machine.

La lecture de roman c'est cool, mais il y a les BD, comics, manga et les magazines qui eux necessitent la couleur.

C'est bien pour cette raison que les technologie d'encre electronique se dirige vers la couleur: pour taper plus large.

c'était évident et prévisible hein
Avatar de laminar INpactien
laminar Le jeudi 27 janvier 2011 à 11:10:02
Inscrit le mercredi 14 octobre 09 - 163 commentaires
Ma femme c'est achetée une tablette pendant les soldes.
Je ne suis pas très fan, à part pour jouer à Angry Birds
Avatar de gokudomatic INpactien
gokudomatic Le jeudi 27 janvier 2011 à 11:12:36
Inscrit le mercredi 15 décembre 04 - 12309 commentaires
Ma femme c'est achetée une tablette pendant les soldes.
Je ne suis pas très fan, à part pour jouer à Angry Birds

WINDUUUUUU!!!! mega.gif
Avatar de laminar INpactien
laminar Le jeudi 27 janvier 2011 à 11:16:11
Inscrit le mercredi 14 octobre 09 - 163 commentaires

Oops...désolé

C'EST et S'EST
« S'est » est employé devant un verbe pronominal. En conjuguant on peut le remplacer par « me » (me suis...), « te » (t'es...).
Il s'est trompé de route.
Je me suis trompé de route.
Tu t'es trompé de route.
« C'est » s'écrit dans les autres cas.
C'est vrai. (Cela est vrai).
Avatar de gokudomatic INpactien
gokudomatic Le jeudi 27 janvier 2011 à 11:32:17
Inscrit le mercredi 15 décembre 04 - 12309 commentaires
Oops...désolé

C'EST et S'EST
« S'est » est employé devant un verbe pronominal. En conjuguant on peut le remplacer par « me » (me suis...), « te » (t'es...).
Il s'est trompé de route.
Je me suis trompé de route.
Tu t'es trompé de route.
« C'est » s'écrit dans les autres cas.
C'est vrai. (Cela est vrai).

trop tard. reste plus qu'à prier qu'Il t'épargne.
Avatar de lossendae INpactien
lossendae Le jeudi 27 janvier 2011 à 11:54:15
Inscrit le mardi 12 octobre 04 - 6738 commentaires
c'était évident et prévisible hein


A la vue de certains commentaires ici, quelques lecteurs en doute.
;