S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Paypal : les USA ont demandé le blocage du compte Wikileaks

Osama, l’air louche

Comme Mastercard, Visa, Amazon, ou encore la Banque postale suisse, Paypal  a bloqué le compte de Julian Assange, fondateur de Wikileaks. Fait intéressant, la société a donné des détails sur ce blocage.

Le vice-président de Paypal, Osama Bedier a expliqué lors d’une conférence que la décision avait été prise après une lettre du département d’État américain. Selon la BBC qui diffuse la vidéo de l'intervention, la société a tenté ensuite de clarifier la situation, indiquant que « la lettre avait été envoyée à Wikileaks, non directement à Paypal ».

Une ultime version reprise par le département d’État

Le porte-parole du Département d’État Philip Crowley contestera les propos initiaux de Paypal sur Twitter : « Le gouvernement américain n’a pas écrit à Paypal pour réclamer une quelconque action concernant Wikileaks. Ce n’est pas vrai ».

twitter Philip Crowley wikileaks paypal

Paypal avait expliqué initialement sur son blog avoir fermé ce compte « en raison de la violation des conditions générales du service, qui établissent que notre système de paiement ne peut être utilisé pour des activités qui encouragent, promeuvent, facilitent ou instruisent d’autres personnes à s’engager dans des activités illicites ».  Sans autre détail.

Aujourd’hui le site Paypal.com ne répond pas, plantant du coup tout son système rémunérateur.

Les fonds de Wikileaks débloqués, pas le compte

Dans un nouveau message posté voilà quelques heures, Paypal indique que les propos d’Osama Bedier, lors de la conférence LeWeb à Paris, ont créé une « confusion ».

La société propriété d’eBay réitère ses explications.  Elle souligne cette fois que le 27 novembre dernier, le département d’État américain a publié une lettre indiquant que « Wikileaks peut être en possession de documents qui ont été fournis en violation du droit des États-Unis ».

La société insiste : « Paypal n’a pas été contacté par un organisme gouvernemental américain ou étranger. Nous avons restreint l’acompte [de Wikileaks] sur la base de nos conditions d’utilisation. Finalement, notre difficile conclusion a été basée sur la conviction que le site Wikileaks a encouragé des sources à dévoiler des données secrètes, ce qui est probablement une violation de la loi par cette source ». Finalement, Paypal indique que si le compte reste limité, la société va libérer tous les fonds qui y étaient stockés afin de les transférer à Wikileaks.

Mastercard s'explique

Également visé par une attaque DDoS, Mastercard a pour sa part mis en ligne un message pour indiquer que les comptes bancaires de ses clients n’étaient pas impactés par les difficultés rencontrées sur son site, évoquant « des interruptions limitées sur certains services en ligne » sans effet sur le système de payement, cette fois.

En attendant, depuis son arrestation, Julian Assange risque une extradition vers la Suède puis vers les États-Unis.

(Nous suivre sur Twitter)

Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 09/12/2010 à 09:24

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 57 commentaires

Avatar de wolwerine INpactien
wolwerine Le vendredi 10 décembre 2010 à 12:14:34
Inscrit le mardi 1 mars 05 - 54 commentaires
dix.gif pour le jeu de mot foireux sous le titre


+1 mdr2.gif mdr2.gif
ce qui prouve bien que la libertée est une chimere au usa
Avatar de Ph11 INpactien
Ph11 Le vendredi 10 décembre 2010 à 12:30:41
Inscrit le mardi 15 mai 07 - 8272 commentaires
http://mediatheque.lesoir.be/v/le_kroll/817dec1010.jpg.html
Avatar de Patch INpactien
Patch Le vendredi 10 décembre 2010 à 12:53:38
Inscrit le vendredi 7 mai 04 - 27883 commentaires

+1 mdr2.gif mdr2.gif
ce qui prouve bien que la libertée est une chimere au usa

en même temps la libertée n'existe pas.
Avatar de Patch INpactien
Patch Le vendredi 10 décembre 2010 à 12:56:49
Inscrit le vendredi 7 mai 04 - 27883 commentaires
http://mediatheque.lesoir.be/v/le_kroll/817dec1010.jpg.html

c'est exactement ca...

Edité par Patch le vendredi 10 décembre 2010 à 12:57
Avatar de rafununu INpactien
rafununu Le vendredi 10 décembre 2010 à 21:27:15
Inscrit le jeudi 12 mai 05 - 1884 commentaires
en même temps la libertée n'existe pas.

Effectivement, c'est la liberté qui existe. On a du mal à voir le caractère gras à la fin.


United state of america ?
Avatar de gokudomatic INpactien
gokudomatic Le vendredi 10 décembre 2010 à 22:49:59
Inscrit le mercredi 15 décembre 04 - 12323 commentaires

United state of america ?

non, Union des Syndicats Alcooliques.
;