S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Édito : les bienfaits d'une (vraie) concurrence

Un concept parfois oublié

Ces dernières années, de nombreux secteurs un peu mollassons sont devenus d’un coup ultra concurrentiels. Prenons le cas des OS mobiles (PDA/Smartphone) : entre un Windows Mobile aussi complet que complexe, un Symbian intéressant mais vieillissant, et d’autres systèmes plus ou moins perfectibles, on se dit que l’arrivée d’Apple n’a pas été une mauvaise chose, bien loin de là.

Résultat, les concurrents sont aujourd’hui plutôt nombreux (iOS, Android, BlackBerry OS, Symbian, Meego, Windows Phone 7, Bada, etc.) et mieux encore, ils ne se ressemblent pas tous, même si iOS a clairement eu une influence sur la plupart de ses concurrents. Windows Phone 7 est néanmoins l’exemple type d’une offre vraiment différente. Pour qui se souvient du début du marché des smartphones, l'évolution de ces dernières est tout bonnement fantastique.

ballot screen

Nous pourrions aussi parler des navigateurs. Rappelez-vous, il y a une dizaine d’années, Internet Explorer était utilisé par plus de 90 % des internautes, au point que MS stoppa tout développement. Une folie pour un secteur comme Internet, qui évolue constamment. L’arrivée de Mozilla Firefox et sa montée en puissance a ensuite poussé Microsoft à modifier sa stratégie. Ensuite, Opera, Safari et plus récemment Chrome, ont mis une pression supplémentaire sur le dos de leurs concurrents.

Résultat, ici aussi, les concurrents sont assez nombreux, et surtout, le marché bouge. Peut-être même trop, car il est parfois difficile de suivre le rythme. Entre IE9, les différentes sorties de Chrome, Opera 11, Firefox 4, et j’en passe, il y a de quoi avoir le tournis. Mais les performances évoluent dans le bon sens, ce qui n’a pas toujours été le cas dans ce secteur…

La concurrence ? Quelle concurrence ?

Quand nous analysons la différence de vivacité pour ces deux secteurs entre aujourd’hui et il y a quelques années, on se met à rêver d’une telle situation dans d’autres marchés. On peut ainsi citer :
  • Les microprocesseurs : même si AMD et ARM poussent parfois Intel à se remettre en question, on ne peut néanmoins s’empêcher de penser qu’il manque un concurrent de poids. Ou tout simplement qu’AMD se renforce et passe la vitesse supérieure. Un rachat résoudrait-il le problème ? Un peu plus de concurrence permettra aussi de réduire les abus de position dominante
  • Les cartes graphiques : c’est un peu la même problématique que pour les CPU. Si AMD et NVIDIA innovent (parfois) et restent de solides concurrents, et si ce marché ne peut pas permettre un trop grand nombre d’acteurs (il est trop « petit » et nécessite des investissements colossaux), on peut aussi se rappeler de l’époque où 3DFX agitait vraiment le marché…
  • La mémoire : les acteurs de ce marché sont en fait nombreux. Le problème se situe plutôt au niveau des ententes sur les prix… Il suffirait pourtant qu’un ou deux poids lourds du secteur n’y participent pas pour changer la donne.
  • Les écrans et téléviseurs : le problème est assez similaire à celui de la mémoire. Il y a des concurrents, mais les ententes sur les prix gangrènent aussi ce marché….
  • Les imprimantes (et les cartouches surtout) : s’il y a un secteur où les marges sont vraiment incroyables, c’est bien celui de l’impression. Et quand changer les cartouches d’encre coûte plus cher que de changer d’imprimante, on commence rapidement à se poser des questions…
  • Les OS : s’il existe, là encore, de nombreux OS différents, on peut aussi rêver d’un véritable concurrent à Microsoft. Je parle bien entendu sur le côté marketing. Un concurrent capable de contrer Microsoft là où il excelle : les partenariats.
  • Les suites bureautiques : logique similaire. Microsoft réalise des marges très importantes sur sa suite Office. Il existe aussi des concurrents, mais… cela ne semble toujours pas suffisant. Certes, Office a de nombreuses qualités. Mais ce n'est pas une raison.
  • La téléphonie mobile : Free Mobile va-t-il chambouler le marché ou décevoir ? Réponse dans un peu plus d’un an.
  • Les moteurs de recherche : qui arrivera à vraiment à déloger Google de son piédestal ? Microsoft, avec Bing, tente de mettre les bouchées doubles, mais cela ne porte pas encore ses fruits.
  • Les réseaux sociaux : trop de concentration est problématique à plus d’un titre. Si là encore (on se répète), les concurrents existent, la puissance de Facebook mériterait d’avoir au moins un concurrent puissant en face.
Et j’en oublie certainement… Vous-mêmes, dans vos secteurs respectifs, avez-vous peut-être noté un manque de concurrence (et/ou d’innovation) flagrant ces dernières années.

Quoi qu’il en soit, les marchés où la concurrence ne fait pas son « travail », que ce soit en termes de prix et/ou d’évolution, sont malheureusement bien trop nombreux.
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 16/10/2010 à 00:00

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 142 commentaires

Avatar de kamuisuki INpactienne
kamuisuki Le samedi 16 octobre 2010 à 00:05:44
Inscrite le mardi 23 juin 09 - 2281 commentaires
C'est clair que la concurrence permet de bien faire avancer =)
Avatar de joedu12 INpactien
joedu12 Le samedi 16 octobre 2010 à 00:09:38
Inscrit le mardi 30 juin 09 - 27 commentaires
Faudrait de la concurrence à WLM aussi
Avatar de TBirdTheYuri INpactien
TBirdTheYuri Le samedi 16 octobre 2010 à 00:10:01
Inscrit le samedi 23 juin 07 - 8656 commentaires
Il manque les maisons de disque dans la liste...

Si ces crétins ne s'entendaient pas sur les prix et la limitation des types de produits proposés, ça ferait longtemps que le piratage serait réduit à une minorité... Et la diversité de l'offre serait grandement améliorée.

A 23€ un DVD pollué par 10 minutes de pub au début et 15€ un CD deux titres dont le second est un remix techno du premier, ça montre bien qu'il y a un réel problème de monopole sur ce secteur.
Avatar de Wooden INpactien
Wooden Le samedi 16 octobre 2010 à 00:12:49
Inscrit le lundi 6 décembre 04 - 31 commentaires
Faudrait de la concurrence à WLM aussi

Peut être que c'est pas général mais ça fait déjà un moment que je n'utilise plus du tout WLM, je n'utilise plus que gtalk.
Avatar de Alucard63 INpactien
Alucard63 Le samedi 16 octobre 2010 à 00:14:47
Inscrit le mardi 7 mars 06 - 8316 commentaires
Peut être que c'est pas général mais ça fait déjà un moment que je n'utilise plus du tout WLM, je n'utilise plus que gtalk.

Entre Gtalk pour ceux qui bossent( souvent pas bloqué par rapport à WLM ) et surtout le chat de facebook. WLM n'occupe plus vraiment la même place depuis quelques temps je trouve...

Il y a 142 commentaires

;