S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

4e licence 3G : vers le rejet de la demande d'annulation de SFR et Bouygues

Free libéré ?

En décembre 2009, l’ARCEP avait officiellement attribué la quatrième licence mobile à Free. Dans le même temps, deux de ses concurrents attaquaient aux fins d’annulation, le dossier de candidature devant le Conseil d’Etat. D’abord Bouygues Télécom, puis SFR (Vivendi).

lmaxime lombardini free iliad
Maxime Lombardini, directeur d'Iliad. Photo @PCINpact

Selon une information des Echos, cette procédure va cependant droit dans le mur : le rapporteur  public de l'ARCEP a remis un rapport au Conseil d’Etat, dont les conclusions sont très généralement suivies. Or, il vient de conclure au rejet de cette demande d’annulation. Les concurrents de Free estimaient illégal le prix de la fameuse licence (240 millions d’euros). Ils réclamaient au surplus « l'annulation de l'arrêté qui autorise le lancement de l'appel à candidatures pour la quatrième licence dans les conditions définies par l'ARCEP ».

Si Free avait versé 240 millions d’euros au lieu des 619 millions d’euros payés par ses deux concurrents, c’est, comme le rappelle les Echos, « par le fait que Free Mobile dispose d'une capacité hertzienne quatre fois moindre que ses concurrents ».

Le président de Vivendi, Jean-Bernard Levy, avait pourtant débordé d’arguments dans la presse pour contrer l’arrivée de cet opérateur de trop : « Au début de la décennie, les trois opérateurs actuels, Orange, SFR et Bouygues Telecom, avaient payé leur licence 619 millions d'euros chacun. Aujourd'hui, nous avons le sentiment de vivre une véritable inégalité de traitement, d'assister à un bradage des fréquences. Cette aide accordée au futur quatrième opérateur va affaiblir des entreprises qui participent à la relance de l'économie. Quelles garanties a-t-on que cette licence ne va pas surtout profiter aux industriels asiatiques qui bénéficient d'une aide massive de leurs gouvernements ? »

Martin Bouygues axait ses remarques autour de la santé publique et du marché du travail : il estimait nécessaire de régler d’abord la question des antennes relais avant de laisser arriver cet opérateur « Il me semble qu'il faut prendre les choses dans l'ordre, d'abord régler le problème des antennes, un problème très important qu'il ne faut pas négliger. » Tout en décrivant une menace directe sur l’emploi en France : « si le gouvernement autorise un nouvel entrant à venir faire de l'ultra-« low cost » dans le mobile, il prend une lourde responsabilité. À terme, une guerre des prix peut provoquer de 10 000 à 30 000 pertes d'emplois chez les opérateurs. Ce sont des choix lourds de conséquences, surtout s'il s'agit de favoriser quelqu'un qui n'investit pas ! »

Comme le souligne Les Echos, d’autres problèmes restent d’actualité : négocier un accord d’itinérance 3G avec Orange, Bouygues et SFR et connaître le sort de la plainte déposée par Orange à l’échelle européenne pour aide d’Etat illicite. Ce qui n'interdit pas Xavier Niel d'apporter  sa touche d'ironie : « Si je me suicide, ou si je meurs dans un accident de voiture dans les trois prochains mois, vous comprendrez que les menaces étaient sérieuses, parce que je ne me sens pas du tout suicidaire et je conduis très lentement. »
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 17/09/2010 à 09:09

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 41 commentaires

Avatar de dimounet INpactien
dimounet Le vendredi 17 septembre 2010 à 09:19:21
Inscrit le mardi 6 mai 03 - 1776 commentaires
Tout n'est pas encore pourri dans ce monde...
Avatar de HenryBasmati INpactien
HenryBasmati Le vendredi 17 septembre 2010 à 09:20:40
Inscrit le mardi 19 janvier 10 - 439 commentaires
Non mais vraiment pourri jusqu'à la moelle ceux là

Dès que Free arrive je les quitte ces


Tant pis si c'est pas fameux et je me doute que c'est pas les bisounours Free mais devant tant d'arguments solides je ne peux que m'incliner
Avatar de bitubo INpactien
bitubo Le vendredi 17 septembre 2010 à 09:21:40
Inscrit le dimanche 19 juillet 09 - 24 commentaires
Ils se croient au Far West les 3 gros opérateurs
Ils ont surtout peur des prochaines offres de Free qui va aboutir au même résultat que l'Adsl
Une baisse des prix et des nouvelles offres
Ca va bien les embetter de moins nous piquer du fric comme des pigeons
Avatar de darkbeast INpactien
darkbeast Le vendredi 17 septembre 2010 à 09:25:54
Inscrit le lundi 5 mai 03 - 3225 commentaires
A ben c'est marrant avoir 1/3 des fréquences d'une licence 3G pour 1/3 du prix c'est illégal mais l'entente sur les prix ca l'est pas.
Avatar de pti_pingu INpactien
pti_pingu Le vendredi 17 septembre 2010 à 09:27:45
Inscrit le jeudi 15 janvier 09 - 9595 commentaires
Ils se croient au Far West les 3 gros opérateurs
Ils ont surtout peur des prochaines offres de Free qui va aboutir au même résultat que l'Adsl
Une baisse des prix et des nouvelles offres
Ca va bien les embetter de moins nous piquer du fric comme des pigeons


I had this dream...avant de quitter le pays, maintenant je me sens désœuvré car mon fantasme s'est réalisé ( pas grâce à Mr vie moins chère )
Avatar de HenryBasmati INpactien
HenryBasmati Le vendredi 17 septembre 2010 à 09:27:52
Inscrit le mardi 19 janvier 10 - 439 commentaires
Enfin bon le Conseil d'Etat n'a pas statué

et quand on sait ce qui se passe en ce moment (avec FDN et hadopi) et qui le contrôle on peut avoir des doutes sur son issue
Avatar de Earl INpactien
Earl Le vendredi 17 septembre 2010 à 09:34:11
Inscrit le lundi 7 juin 04 - 7398 commentaires
Enfin bon le Conseil d'Etat n'a pas statué

et quand on sait ce qui se passe en ce moment (avec FDN et hadopi) et qui le contrôle on peut avoir des doutes sur son issue


Il y a des risques que les romanichels finissent dans un charter, en effet.





Edité par Earl le vendredi 17 septembre 2010 à 09:36
Avatar de jamesdu75 INpactien
jamesdu75 Le vendredi 17 septembre 2010 à 09:48:03
Inscrit le lundi 15 mai 06 - 1342 commentaires
À terme, une guerre des prix peut provoquer de 10 000 à 30 000 pertes d'emplois chez les opérateurs.


C'est purement et simplement ce qu'on appel du terrorisme économique.

En gros si vous faites ça y'aura des morts.

Si il n'était pas le tonton du prince Jean le simple, il serait déjà a l'ombre ou dans les mines de sel.
Avatar de blindv INpactien
blindv Le vendredi 17 septembre 2010 à 09:49:44
Inscrit le lundi 11 mai 09 - 187 commentaires
" si le gouvernement autorise un nouvel entrant à venir faire de l'ultra-« low cost » dans le mobile "

Les BBox sont made in china non ?

" À terme, une guerre des prix peut provoquer de 10 000 à 30 000 pertes d'emplois chez les opérateurs "

Mr Bouygues, pouvez vous nous sortir votre étude prouvant vos dire s'il vous plait !


Edité par blindv le vendredi 17 septembre 2010 à 09:51
Avatar de CUlater INpactien
CUlater Le vendredi 17 septembre 2010 à 10:00:12
Inscrit le jeudi 17 juin 10 - 1627 commentaires
Mr Bouygues, pouvez vous nous sortir votre étude prouvant vos dire s'il vous plait !


Random(10000,30000)
;