S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Après les BlackBerry, l'Inde voudrait aussi contrôler Google et Skype

C'est une recette de pieuvre aux mûres ?

Le journal anglais Financial Times a publié un article (il faut peut-être s'inscrire pour le voir) sur l'Inde qui veut bloquer deux services de BlackBerry dès fin août, si ses services secrets ne peuvent pas avoir accès aux informations chiffrées échangées par les utilisateurs. En particulier, les services destinés aux professionnels du téléphone, les mails et le client de messagerie instantanée BBM, sont protégés des oreilles indiscrètes.

BlackBerry BBM

Mais des documents du gouvernement, cités par l'article, affirment aussi que les intentions des officiels indiens vont plus loin. Les services chiffrés de Google (tel que Gmail en HTTPS) et de Skype, ainsi que d'autres entreprises du Net, seraient autant de menaces à la sécurité nationale à contrôler absolument.

Les documents vus par le FT sont les minutes d'un entretient ayant eu lieu le 12 juillet entre le gouvernement indien et les associations représentant les FAI et les entreprises de télécoms. Ils en ont extrait en particulier ce passage : « Il y avait un consensus sur le fait que plusieurs types de services doivent êtres explorés. Parmi eux se trouvent BlackBerry, Skype, Google, etc », un autre passage intéressant : « il a été décidé de commencer par le problème posé par le BlackBerry, puis de passer aux autres services ».

Si les représentants du gouvernement n'ont pas réagi, les représentants de deux associations d'opérateurs ont confirmé ces propos au journal.

Mais si RIM, le constructeur canadien du BlackBerry, est difficile à faire plier au point de devoir recourir à des menaces franches, qu'en sera-t-il des autres cibles du gouvernement ? Google a par exemple presque été banni de Chine pour avoir refusé de censurer ses résultats de recherche, mais obéit généralement aux demandes de renseignement de la justice. Les autres acteurs du web ne sont par contre pas spécialement renommés pour résister aux gouvernements.

RIM se défend de céder aux pressions « plus que les autres »

Après l'annonce des menaces indiennes, et suite à son accord avec l'Arabie Saoudite, RIM a publié un communiqué :

« Bien que RIM ne puisse pas dévoiler les discussions sur la législation qui ont cours avec n'importe quel gouvernement, RIM assure à ses consommateurs qu'il essaye vraiment d'être aussi coopératif que possible avec les gouvernements dans le but de respecter les lois et obligations pour la sécurité nationale, tout en protégeant les besoins légaux des citoyens et entreprises. »

Pour rassurer ses clients, RIM explique aussi que tout accès aux données de ses consommateurs par un pays doit respecter quatre critères :  
  • c'est légal
  • l'accès aux données des utilisateurs de BlackBerry n'est pas plus important que celui accordé par ses concurrents
  • ça ne change pas l'architecture de sécurité des clients professionnels
  • le constructeur ne fait pas d'accord spécifique à un pays (NdA : sauf avec la Chine, la Russie et l'Arabie Saoudite ?)
Donc les clients de RIM ne seront pas forcément très rassurés par ces affirmations, mais au moins ils peuvent se consoler du fait que c'est pareil avec les autres constructeurs.
Publiée le 13/08/2010 à 17:37

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 29 commentaires

Avatar de 127.0.0.1 INpactien
127.0.0.1 Le samedi 14 août 2010 à 19:24:31
Inscrit le mercredi 29 avril 09 - 13213 commentaires

C'est juste une citation d'un manichéisme crasse.

2 secondes de réflexion : Les lois restreignent nos libertés pour nous apporter de la sécurité. Dois-je en conclure que toute société ayant des lois n'aura ni liberté ni sécurité et ne mérité aucune des deux ?

Niveau citation je préfère largement Poppers :

« La liberté, si elle est illimitée, conduit à son contraire ; car si elle n'est pas protégée et restreinte par la loi, la liberté conduit nécessairement à la tyrannie du plus fort sur le plus faible. »


Évidemment, en confondant 'liberté' et 'droit de tout faire', on en arrive vite a la conclusion que l'anarchie est préférable à toute autre forme d'organisation sociale, ou qu'au contraire la répression est un bien nécessaire.

Je pense que dans la citation originale, le mot liberté - accolé au mot société - est a prendre dans le sens "liberté individuelle et collective" (opinion, parole, information, réunion, contestation, ... ).

Et dans ce cas, la citation se trouve fort a propos d'actualité avec les déclarations de l'Inde.
Avatar de 192.168.0.1 INpactien
192.168.0.1 Le dimanche 15 août 2010 à 08:11:20
Inscrit le mercredi 15 avril 09 - 778 commentaires
Évidemment, en confondant 'liberté' et 'droit de tout faire', on en arrive vite a la conclusion que l'anarchie est préférable à toute autre forme d'organisation sociale, ou qu'au contraire la répression est un bien nécessaire.

Yup, puisqu'on est dans les citations, "ma liberté s'arrête là où commence celle des autres" me paraît une définition pas mal

Les agissements de l'inde sont idiots et inutiles.

Des serveurs mails sécurisés, on peut s'en faire soit même.
Des serveurs de messagerie instantannée sécurisé aussi.
Des serveurs de VoIP sécurisé idem.

Alors à quoi s'en prendre à Google, Skype, RIM, etc.... ?

Très simple: s'en prendre à eux est bien plus simple/efficient que de s'en prendre individuellement, un par un, aux individus. En plus ça leur permet tout de même de contrôler tous ceux qui ne sauraient pas/n'auraient pas le temps ou les moyens de se faire un serveur sécurisé à eux. C'est-à-dire quand même, la grande majorité des gens, qui plus est dans ce pays...
Donc non, les agissements de l'Inde ne sont pas idiots, et ils en sont d'autant plus dangereux.

Edité par patheticcockroach le dimanche 15 août 2010 à 08:14
Avatar de korbé INpactien
korbé Le dimanche 15 août 2010 à 14:59:34
Inscrit le vendredi 31 juillet 09 - 2097 commentaires

Très simple: s'en prendre à eux est bien plus simple/efficient que de s'en prendre individuellement, un par un, aux individus. En plus ça leur permet tout de même de contrôler tous ceux qui ne sauraient pas/n'auraient pas le temps ou les moyens de se faire un serveur sécurisé à eux. C'est-à-dire quand même, la grande majorité des gens, qui plus est dans ce pays...
Donc non, les agissements de l'Inde ne sont pas idiots, et ils en sont d'autant plus dangereux.


- Les moyens: N'importe quel machine peut suffire. Donc tout ceux qui vont utiliser de tels services vont pouvoir le faire.
- Le temps: Ça prend peut de temps, de plus il existe des projets qui visent à fournir des outils qui accélère la procédure.
- Le savoir: si tu sais te servire de tels services, tu sauras te servire des outils serveurs. Surtout qu'il existe des projets qui visent à fournir des distributions libre "clé en main" que tout le monde peut utiliser, comme par exemple la Freedom Box:http://wiki.debian.org/FreedomBox
Avatar de 192.168.0.1 INpactien
192.168.0.1 Le dimanche 15 août 2010 à 19:32:11
Inscrit le mercredi 15 avril 09 - 778 commentaires
Surtout qu'il existe des projets qui visent à fournir des distributions libre "clé en main" que tout le monde peut utiliser, comme par exemple la Freedom Box:http://wiki.debian.org/FreedomBox

FreedomBox qui ne semble pas franchement être achevée ni près de l'être... Enfin, ce que je veux dire, c'est pas que de s'en prendre à quelques grosses sociétés suffira à tout contrôler, ni qu'il est difficile pour l'INpactien moyen de "solutionner" (des fois que contourner serait inderdit, hein ) ce genre de blocage, mais que pour la Mme Michu (ou Gandhi ) moyenne (qui n'a jamais même songé à installer un Linux normal) ça a de bonnes chances d'être efficace.

Edité par patheticcockroach le dimanche 15 août 2010 à 19:33
Avatar de korbé INpactien
korbé Le dimanche 15 août 2010 à 20:37:48
Inscrit le vendredi 31 juillet 09 - 2097 commentaires
FreedomBox qui ne semble pas franchement être achevée ni près de l'être... Enfin, ce que je veux dire, c'est pas que de s'en prendre à quelques grosses sociétés suffira à tout contrôler, ni qu'il est difficile pour l'INpactien moyen de "solutionner" (des fois que contourner serait inderdit, hein ) ce genre de blocage, mais que pour la Mme Michu (ou Gandhi ) moyenne (qui n'a jamais même songé à installer un Linux normal) ça a de bonnes chances d'être efficace.


Quand tu sais pas conduire une voiture, tu conduis pas. C'est dangereux pour toi et pour les autres.
Quand tu sais pas nager, tu ne te gettes pas dans l'eau. C'est dangereux pour toi et éventuellement pour la personne qui tentera de venir te sauver.
Etc....

Donc quand tu sais pas utiliser Internet, tu ne l'utilises pas. C'est dangeureux pour tes fesses. Surtout quand autant de monde concidèrent que ta liberté est une érésie.
Avatar de 192.168.0.1 INpactien
192.168.0.1 Le dimanche 15 août 2010 à 21:07:42
Inscrit le mercredi 15 avril 09 - 778 commentaires
Donc quand tu sais pas utiliser Internet, tu ne l'utilises pas. C'est dangeureux pour tes fesses. Surtout quand autant de monde concidèrent que ta liberté est une érésie.

Ca je crois que ça conviendrait très bien au gouvernement concerné...
Avatar de Chrisrc01 INpactien
Chrisrc01 Le dimanche 15 août 2010 à 22:12:27
Inscrit le samedi 4 octobre 08 - 1435 commentaires
Faut regarder la télé, c'est facile à utiliser et on est sous la "protection" du gouvernement
Avatar de korbé INpactien
korbé Le lundi 16 août 2010 à 01:21:35
Inscrit le vendredi 31 juillet 09 - 2097 commentaires
Ca je crois que ça conviendrait très bien au gouvernement concerné...


Alors il faut renverser ce gouvernement.
Avatar de Chrisrc01 INpactien
Chrisrc01 Le lundi 16 août 2010 à 08:45:52
Inscrit le samedi 4 octobre 08 - 1435 commentaires

Alors il faut renverser ce gouvernement.


Si les gens arrêtaient simplement de regarder la télé, beaucoup de choses changeraient
;