S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Avec 20 % de parts de marché, Windows 7 dépasse Vista

4 machines sur 10 équipées de Vista ou Windows 7

Janvier 2007, Vista est officiellement lancé sur le marché grand public. Un peu moins de trois années plus tard, Windows 7 sort à son tour. Mais si Vista n’a jamais réussi à dépasser son prédécesseur Windows XP, Windows 7 s’est quant à lui davantage illustré à ce niveau. En effet, pour la première fois, la part de marché du dernier système de Microsoft a dépassé celle de son grand-frère.

windows 7 win7 parts 

Selon les chiffres publiés par StatsCounter, Windows 7 a atteint une part de marché de 20,09 % durant le mois de juillet. Au même moment, celle de Vista continuait à descendre doucement, pour finalement se croiser et finir à 19,41 %. Il faut noter que ce sont bien des parts de marché mondiales, et non limitées aux seuls États-Unis. La bonne nouvelle pour Microsoft, encore davantage que la part de marché de Windows 7, est finalement qu’environ quatre machines sur dix sont équipées de Vista ou de son successeur.

Ce n’est sûrement pas la fin pour Windows 7 puisque toutes les machines neuves vendues désormais sont équipées d’une des éditions du système. À ce jour, plus de 175 millions de licences ont été écoulées, mais ce chiffre intègre bien entendu les ventes OEM. Cela étant, Windows 7 a tout de même réussi à dépasser son ainé en à peine un an, si l’on compte la disponibilité pour les entreprises durant l’été de l’année dernière, sinon en moins de dix mois. Pour comparaison, Vista n’a jamais dépassé les 22 % de parts en trois ans et demi.

C’est un évènement important pour Microsoft, car la firme essaye de se débarrasser de Windows XP depuis des années maintenant, bien que la tâche soit rendue difficile. Seule la version Service Pack 3 de ce dernier est encore supportée, et la firme peut d’ailleurs commencer à publier de nouveaux logiciels réservés à Vista et Windows 7. C’est notamment le cas de la suite Windows Live Essentiels 2011 et du futur Internet Explorer 9.

L’un dans l’autre, cette part de marché de Windows 7 représente une double bonne nouvelle. Premièrement, sur le plan de la communication, puisque cela permet à l’éditeur de Redmond de parler de son produit comme de son système d’exploitation aux ventes les plus rapides jamais enregistrées. Deuxièmement, sur un plan beaucoup technique, parce que cela signifie que la base minimale du parc informatique Windows est en train de fortement se renouveler.

C’est l’un des problèmes les plus importants de Microsoft : comment profiter de toutes les technologies introduites avec Vista puisque qu’une grande majorité des PC sont encore sous Windows XP ? La sortie de Windows 7 a accéléré la transition, car de nombreux réfractaires à Vista n’ont plus vu de problèmes particuliers à migrer. Et puisque Windows 7 contient la même base technologique que son prédécesseur, cela constitue une base sur laquelle construire d’autres produits.

Il est intéressant de noter que Windows 7 a créé une attente nouvelle auprès d’une partie des utilisateurs. Il s’agit en effet de la première fois qu’un Windows est perçu comme plus rapide et plus pratique que la version précédente. La communication elle-même a beaucoup changé à son sujet pendant le développement du produit. Conséquence : Windows 8 est attendu de pied ferme sur le terrain des performances notamment. Reste donc pour Microsoft à démarrer une communication sur son futur système.
 
Source : StatsCounter
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Publiée le 02/08/2010 à 09:58

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 109 commentaires

Avatar de Tolor Modérateur
Tolor Le lundi 2 août 2010 à 10:03:23
Inscrit le mercredi 5 août 09 - 12180 commentaires
C’est un évènement important pour Microsoft, car la firme essaye de se débarrasser de Windows XP depuis des années maintenant, bien que la tâche soit rendue difficile. Seule la version Service Pack 3 de ce dernier est encore supportée, et la firme peut d’ailleurs commencer à publier de nouveaux logiciels réservés à Vista et Windows. C’est notamment le cas de la suite Windows Live Essentiels 2011 et du futur Internet Explorer 9.


On peut aussi ajouter qu'à partir d'octobre, il ne pourra plus y avoir d'OEM XP de vendu, ça devrait accélérer la montée de 7

(par contre, il y a quoi dans "Other"? Pour être aussi "haut"? BeOS, AmigaOS, Unix, ça fait 1% du marché ça?)

Edité par Tolor le lundi 2 août 2010 à 10:04
Avatar de dont_panic INpactien
dont_panic Le lundi 2 août 2010 à 10:06:07
Inscrit le lundi 15 septembre 08 - 15 commentaires
Franchement je ne sais pas comment ils arrivent à mettre macOSx devant Linux avec le nombre de serveurs sous Linux qu'il y a !
Avatar de misterB INpactien
misterB Le lundi 2 août 2010 à 10:08:40
Inscrit le vendredi 22 octobre 04 - 145992 commentaires
Franchement je ne sais pas comment ils arrivent à mettre macOSx devant Linux avec le nombre de serveurs sous Linux qu'il y a !

mais bcp tourne sous BSD donc pas linux
Avatar de Skyxcube INpactien
Skyxcube Le lundi 2 août 2010 à 10:09:42
Inscrit le lundi 22 mai 06 - 65 commentaires
Erreur dans la news : "Vista et Seven" pas "Vista et Windows"...
Avatar de Edtech INpactien
Edtech Le lundi 2 août 2010 à 10:10:52
Inscrit le mardi 17 octobre 06 - 3725 commentaires
Franchement je ne sais pas comment ils arrivent à mettre macOSx devant Linux avec le nombre de serveurs sous Linux qu'il y a !


Faut aussi penser que les serveurs, c'est même pas 0.1% du parc. Donc même si Linux a 50% des serveurs, ça fait pas grand chose !

Il y a 109 commentaires

;