S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Finance : HP en grande forme, les ventes de PC en forte hausse

En voilà un qui ne connait pas la crise

packard bell dot s2Hewlett-Packard, n°1 du secteur informatique financièrement (devant IBM), a annoncé un deuxième trimestre fiscal 2010 (clos le 30 avril) excellent, avec un chiffre d’affaires de 30,8 milliards de dollars (+13 %) et un bénéfice net de 2,2 milliards de dollars (+28 %).

La majeure partie de son chiffre d’affaires est tirée du continent américain (13,5 milliards de dollars, +11 %) et de la région EMEA (11,8 milliards, +11 %). L’Asie Pacifique n’est pas en reste, avec 5,5 milliards de chiffre d’affaires (+19 %).

Comme d’habitude, dressons un bilan des principaux secteurs de la société (en chiffre d’affaires) :
  • Ventes de PC : 10 milliards (+20 %) / +17 % pour les portables, +27 % pour les fixes
  • Services : 8,7 milliards (+2 %)
  • Impression : 6,4 milliards (+8 %)
  • Serveurs et stockages : 4,5 milliards (+31 %)
  • Logiciels : 871 millions (-1 %)
  • Services financiers : 755 millions (+18 %)
Notez cependant que les secteurs générant le bénéfice d’exploitation le plus important sont sans conteste les Services avec 1,4 milliard de dollars, et l’impression (imprimantes et cartouches), avec 1,1 milliard de dollars.

Bien loin devant le secteur des Serveurs (571 millions de dollars) et des ventes de PC (465 millions de dollars). Proportionnellement au chiffre d’affaires et par rapport aux autres secteurs, les ventes de PC génèrent donc un très "faible" bénéfice d’exploitation.

Les services, depuis le rachat d’EDS en 2008, sont donc désormais un secteur primordial pour HP, au point, certains trimestres, de surpasser celui des ventes de PC en chiffre d’affaires. Et surtout, le rachat d’EDS lui a permis d’égaler ou presque un certain IBM, très présent dans ce secteur si lucratif.

Reste maintenant à voir quelles seront les conséquences financières du rachat de Palm et de webOS. Réponse d'ici un an.
Source : HP
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 20/05/2010 à 16:45

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 10 commentaires

Avatar de Alkore INpactien
Alkore Le jeudi 20 mai 2010 à 16:58:45
Inscrit le jeudi 5 janvier 06 - 7360 commentaires
’impression (imprimantes et cartouches), avec 1,1 milliard de dollars.

Qd on voit à quel prix se vendent les consommables "exclusifs", c'est guerre étonnant. Sur les modèle bas de gamme, ça revient presque moins cher de changer d'imprimante que de cartouche
Avatar de yvan INpactien
yvan Le jeudi 20 mai 2010 à 17:50:42
Inscrit le mardi 21 janvier 03 - 8139 commentaires
Marrant avec le concours PCI ya quasiment pas de commentaires :)

Sinon ben c'est étonnant qu'un mastodonte de cette taille continue de bien marcher...
Avatar de yvnico INpactien
yvnico Le jeudi 20 mai 2010 à 18:17:47
Inscrit le jeudi 9 juin 05 - 82 commentaires
Qd on voit à quel prix se vendent les consommables "exclusifs", c'est guerre étonnant. Sur les modèle bas de gamme, ça revient presque moins cher de changer d'imprimante que de cartouche

Avant j'avais une imprimante Epson, dès que je passai quelques semaines sans imprimer, mes têtes d'impression se bouchaient.

Depuis que j'ai une hp, je n'ai jamais eu ce problème.

Les têtes d'impressions sont sur les cartouches.
Soit-disant c'est plus écolo, d'avoir les têtes d'impression en fixe sur l'imprimante, mais quand on imprime peu c'est plutôt le contraire: ma dernière epson a fini à la poubelle car plus aucun produit n'arrivai à la déboucher.

Edité par yvnico le jeudi 20 mai 2010 à 18:18
Avatar de Alkore INpactien
Alkore Le jeudi 20 mai 2010 à 18:35:03
Inscrit le jeudi 5 janvier 06 - 7360 commentaires
Avant j'avais une imprimante Epson, dès que je passai quelques semaines sans imprimer, mes têtes d'impression se bouchaient.

Depuis que j'ai une hp, je n'ai jamais eu ce problème.

Les têtes d'impressions sont sur les cartouches.
Soit-disant c'est plus écolo, d'avoir les têtes d'impression en fixe sur l'imprimante, mais quand on imprime peu c'est plutôt le contraire: ma dernière epson a fini à la poubelle car plus aucun produit n'arrivai à la déboucher.

Bah, une imprimante jet d'encre, c'est comme un moteur thermique, faut la faire tourner de temps en temps pour éviter qu'elle s'encrasse
Même si les têtes d'impression intégré au cartouche permettent de limiter ce phénomène, faut pas oublier aussi que cela permet surtout de verrouiller le marché des consommables
Avatar de DecemberEscape INpactien
DecemberEscape Le jeudi 20 mai 2010 à 18:49:19
Inscrit le mardi 25 mars 08 - 224 commentaires
Le bénéfice net par rapport au CA est-il "faible", ou est-ce mon imagination?
Avatar de CR_B7 INpactien
CR_B7 Le jeudi 20 mai 2010 à 18:57:37
Inscrit le vendredi 12 mai 06 - 1072 commentaires
Bah, une imprimante jet d'encre, c'est comme un moteur thermique, faut la faire tourner de temps en temps pour éviter qu'elle s'encrasse
Même si les têtes d'impression intégré au cartouche permettent de limiter ce phénomène, faut pas oublier aussi que cela permet surtout de verrouiller le marché des consommables

Moi j'aime bien ca fait 5ans que j'ai la même imprimante avec les même cartouches (elle était déjà d'occaz a l'époque).
Et c'est pas la tête d'impression qui verrouille tant que ca, tout les constructeur ont verrouillé leurs cartouches a coup de brevet. Pour pondre des imprimantes a 50€ il n'y a pas le choix, il faut se rattraper ailleurs.
Avatar de ilo34 INpactien
ilo34 Le jeudi 20 mai 2010 à 21:25:35
Inscrit le lundi 31 décembre 07 - 63 commentaires
Le bénéfice net par rapport au CA est-il "faible", ou est-ce mon imagination?

ils doivent surement continuer a payer EDS car 14 milliards même pour hp je doute qu'ils les ont sortie comme ça même s'il l'ont dans leur cash ou une recherche et développement surement élevé.
Mais regarde les chiffres d'affaire de google ou IBM c'est sur le rapport CA/bénef est fort car ces deux entreprise ne vendent pas de produit "réel" juste du service ou de la pub dématérialisé a l'inverse de hp qui base pour l'instant 1/3 de son CA sur les PC ("d'ailleurs c'est pas la première où les pc fixes sont en augmentations de ventes ?)

Edité par ilo34 le jeudi 20 mai 2010 à 21:27
Avatar de DecemberEscape INpactien
DecemberEscape Le jeudi 20 mai 2010 à 22:28:01
Inscrit le mardi 25 mars 08 - 224 commentaires
ils doivent surement continuer a payer EDS car 14 milliards même pour hp je doute qu'ils les ont sortie comme ça même s'il l'ont dans leur cash ou une recherche et développement surement élevé.
Mais regarde les chiffres d'affaire de google ou IBM c'est sur le rapport CA/bénef est fort car ces deux entreprise ne vendent pas de produit "réel" juste du service ou de la pub dématérialisé a l'inverse de hp qui base pour l'instant 1/3 de son CA sur les PC ("d'ailleurs c'est pas la première où les pc fixes sont en augmentations de ventes ?)

Hum, je n'avais effectivement pas pensé au remboursement de crédit pour EDS.

Par contre, en comparant plutôt avec Dell (qui offre aussi du hard comme du soft, mais à moindre échelle)
Chiffre d'affaires : 25 Md$
Bénéfices nets : 762 M$
(Source fin 2009)
Donc ils s'en sortent pas si mal
Avatar de ano_634703639767283037 INpactienne
ano_634703639767283037 Le jeudi 20 mai 2010 à 22:46:55
Inscrite le lundi 17 mai 10 - 230 commentaires
Qd on voit à quel prix se vendent les consommables "exclusifs", c'est guerre étonnant

C'est vrai, les cartouches d'encre sont vraiment trop chères. Par contre mon imprimante HP est entièrement reconnue sous linux, c'est un bon point
Avatar de Labsyb INpactien
Labsyb Le jeudi 20 mai 2010 à 23:41:36
Inscrit le dimanche 9 avril 06 - 12140 commentaires
C'est vrai, les cartouches d'encre sont vraiment trop chères. Par contre mon imprimante HP est entièrement reconnue sous linux, c'est un bon point


Trop la classe : on peut imprimer sous Linux à présent
;