S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité
Avatar de piwi82 INpactien
piwi82 Inscrit le lundi 23 mai 05 - 137 commentaires -
Les derniers commentaires de piwi82 :
Pour avoir séjourné en Irlande la semaine dernière, ce pays "bénéficie" du catalogue UK de Netflix. Et bah comparé au catalogue US, ça fait peur tellement c'est restreint.
Alors imaginez en France...

Quand on apprend des erreurs, ce sont bien des erreurs passées. Si on n'apprend pas l'histoire, on va juste refaire les mêmes erreurs.


Je suis d'accord , mais avoir une parfaite connaissance de l'histoire n'empêche pas certains de reproduire ce qui à leurs yeux n'était pas une erreur.

Je pense que Polux008 voulait plus souligner le fait qu'on devrait accorder plus de temps à l'usage des nouvelles technologies (sous tous ses aspects : techniques, juridiques, ...) qu'on en accorde au guillotinnage de quelques personnalités il y a plus de 200 ans.
Et pour enseigner quelques rudiments de la nébuleuse informatique, j'espère simplement que ça ne commencera pas par ça :http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_des_ordinateurs
Je ne dis pas que ce n'est pas intéressant, mais il y a un moment où il faut savoir aller à l'essentiel pour avancer plutôt que de se mirer dans le passé.
C'est marrant, personne ne parle des contraintes de peering des FAI, aussi bien en capacité qu'en coût. Vous croyez tous que 1 Mbit/s à l'échelle mondiale c'est gratuit pour un FAI ?
Dans l'absolu, c'est bien beau la neutralité des réseaux. Mais chaque FAI a des limites de capacité liées à des coûts de peering. Et c'est bien pour limiter les risques de saturation que certains d'entre eux appliquent des restrictions sur certains services gourmands.

Mais je vous rassure, ça ne sera pas le cas avec Netflix car les interconnexions entre Netflix et les réseaux des FAI seront gratuites.
OpenConnect va même plus loin que ça :
Les fournisseurs d'accès Internet peuvent connecter leur réseau directement à Open Connect, et ceci sans frais. Les fournisseurs d'accès Internet peuvent le faire grâce à une interconnexion gratuite avec nous aux points d'échange Internet communs, ou bien économiser encore davantage sur les coûts de transit en installant nos appareils de stockage gratuits sur ou à proximité de leur réseau.

Donc il n'y aura pas de bridage, ou alors changez de FAI car ça serait particulièrement outrageant.

Edité par piwi82 le vendredi 18 juillet 2014 à 17:38
On ne te le dit pas, tu ne le sais pas et surtout venant d'une administration. C'est a eux de respecter, pas a toi de te faire chier a dégager le truc


Le fichier robots.txt n'a aucune valeur juridique, à partir de là libre à chacun d'en respecter le fonctionnement ou non. La BNF n'est pas prête de changer de comportement.
Pour ma part j'ai bloqué leur subnet depuis longtemps déjà (on s'était rendu compte du phénomène sur des NAS Synology).
La BNF donne quand même un moyen de bloquer leur crawler en donnant le user-agent utilisé :

La BnF utilise le robot Heritrix http://crawler.archive.org) pour réaliser la collecte des sites Web. Le robot s'identifie avec le champ "User-Agent : Mozilla/5.0 (compatible; bnf.fr_bot; ...)".


Sinon il y a plus bourrin en bloquant le subnet de Renater alloué à la BNF.
Quelle recette la HADOPI va-t-elle tirer de ces 116 malheureux pour amortir ses coûts de fonctionnement ?

En plus de ça, la fréquentation des 3 canaux de distribution/diffusion présentés (PtoP, Torrents, Streaming DDL) est en baisse car ils ont été avantageusement remplacés par d'autres. Mais la HADOPI soutiendra quand même qu'elle fait baisser le piratage.

Et si on mesurait l'efficacité de toute cette mascarade avec des indicateurs "positifs" comme l'évolution de la fréquentation des salles de cinéma, des services de VOD, des concerts, ... ça serait intéressant de comparer et certainement beaucoup plus révélateur, non ?

Pour moi le mode invité me géne un poil, sachant que c'est juste la porte ouverte à la recherche d'adresse IP Free pour ceux qui ont pas de TV avec leur ADSL.

Le flux TV n'est accessible que depuis le réseau local (VPN inclus), il n'est donc pas possible d'y accéder directement depuis l'adresse IP publique de la Freeteuse.
La philosophie du NAS est d'avoir un espace de stockage centralisé dans un petit boitier basse consommation qu'on peut brancher en filaire au point central d'un réseau (box, switch, ...).

Tout comme ce stockage, la partie lecture multimédia doit être dédiée à un autre appareil (TV, WD TV Live, PCH, RPi, ...). Et ne serait-ce que pour ceux qui ont plusieurs TV, je ne pense pas qu'il soit judicieux d'acheter 3 NAS avec port HDMI.

De mon point de vue, le transcodage n'a pas sa place dans un NAS. Sa gourmandise nécessite un processeur puissant qui augmente inutilement la consommation de l'ensemble. Laissons les NAS à ce qu'ils savent faire de mieux : le stockage, la sauvegarde et le partage de données.
En quoi c'est mal les couches d'abstraction ?

Qui a dit que c'était mal ?

Qu'est-ce que ça va me changer si demain Thunderbird (exemple) utilise Inbox ?

Pour l'utilisateur ? Rien.

En quoi ça va changer les comportements si -par miracle- Inbox devenait un standard pour tous les géants du secteur ?

Ça restera un système de messagerie, mais les flux d'utilisation vont changer (en tout cas, c'est ce qu'ils espèrent).

Y'a pas le risque que ça se rajoute aux protocoles existants plutôt que de remplacer quoi que ce soit ?

Ça ne se rajoute pas ni ne remplace, ça surpasse les protocoles existants car il s'agit d'un couche d'abstraction.

Je trouve ça dingue que tous les services mails innovant commencent par supporter Gmail/Outlook/Yahoo alors qu'il serait beaucoup plus simple de commencer par supporter l'e-mail dans son plus simple appareil, à savoir l'IMAP. IMAP est standardisé et de fait cela marcherai directement avec les fournisseurs in du moment.
Mais non, il faut toujours tout faire à l'envers

J'y vois plutôt un bon moyen de faire adopter rapidement et massivement de nouveaux usages sans rupture avec l'existant. Il ne faut pas oublier qu'à terme ce projet sera indépendant des services qu'il va implémenter dans un premier temps.

Edité par piwi82 le mardi 8 juillet 2014 à 17:48
À ce rythme, NXi va bientôt être accusé de trouble à l'ordre public

Dommage que Google n'ait pas l'obligation de justifier sa décision, car je me demande bien ce qui pourrait sortir du chapeau.

La dictature des géants du web est en marche, et tout le monde s'en fout