S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité
Avatar de Yangzebul INpactien
Yangzebul Inscrit le mardi 6 mai 03 - 366 commentaires -
Les derniers commentaires de Yangzebul :

Un XML n'a pas besoin de schéma pour être valide et traité. C'est juste plus compliqué sans.
La norme XML définit bien le XSD comme optionnel, bien que recommandé.


Oui tu peux valider que les données sont correctement sérialisées.
Mais tu ne peux pas valider les données.

D'un point de vue transport : c'est un format de donnée
D'un point de vue applicatif : ce n'est pas à proprement parler un format, juste une sérialisation.

Edité par Yangzebul le lundi 1 septembre 2014 à 11:19

Le CSV et le XML (le XLS je ne sais pas ^^' ) veulent bien dire quelque chose même sans schéma. Ce dernier ne sert qu'à s'assurer que le récepteur comprend bien le message de la même manière, il n'est pas nécessaire.
Après, je suis d'accord que dans ce cas précis, ne pas fournir de schéma cible serait une mauvaise idée. Traiter 27 formes différentes de retour... vive les surcouts


-1
Non ce sont juste des sérialisations, tu ne peux rien en faire sans plus de specs.

XML définit juste la grammaire.

Ton fichier peut tout à fait être "well formed" au sens XML sans pour autant être d'aucune utilité pour le transport aérien parce qu'il contiendra les information sur ton dernier virement SEPA qui est bel et bien du XML.

Ce sera donc bien "du XML" sans pour autant être utile.

C'est comme si tu disais : il faut me donner des informations en Français. Tu as juste défini une norme de langage, mais pas le fond des phrases. Je peux très bien te parler de la pluie et du beau temps en respectant la spécification "en français", sans pour autant que cela te soit utile pour le transport aérien.

CSV c'est bien sûr encore pire... le pire de tous probablement parce qu'on ne transporte même pas la signification des colonnes, et en plus il n'y a aucune normalisation.

XL c'est aussi ridicule en plus d'être propriétaire, on tombe sur la même chose : j'envoie n'importe quelle tableur ?


+1


Oui et non. Tu peux laisser les vidéos en ligne, les QCM, ou exercices en ligne avec les corrigés, même le forum, simplement l'équipe éducative ne répond plus après telle ou telle date (en tout cas, plus obligatoirement).
Il ferait mieux de s'inspirer de l'académie virtuelle de Microsoft ...


Le problème c'est qu'en faisant ça tu ne peux plus faire de sessions ultérieures les années/semestres suivants.
salut
on est nombreux : à souhaiter que les cours soient accessibles 24 H !
(j'espère qu'ils en tiendront compte ...s'il le faut : l'année prochaine)


24h c'est pas un peu court ?
Au vu des commentaires pestant sur les disponibilités je constate que peu de personnes comprennent le principe des MOOC :

Ce qui différencie un MOOC d'une vidéo de cours magistral c'est le support qu'il y a tout autour :
- une plateforme d'échange (forum en général) qui permet aux étudiants de converser entre eux ou avec l'équipe éducative
- souvent de vrais TP avec des dates de rendu et corrigés
- à la clé un certificat (qui a la valeur qu'on lui accorde)

Cela implique donc forcément qu'une session de formation ait un début et une fin.

Edité par Yangzebul le vendredi 29 août 2014 à 16:44
Ce serait intéressant si dans nos boîtes respectives on s'amusait à échanger tous les ans les fonctions occupées entre les différents salariés.


Le problème c'est que dans les boîtes les salariés ont une vraie fonction, ce ne sont pas juste des emplois fictifs avec médiatisation à la clé.
Diablo III : le patch 2.1 disponible dès demain Le mardi 26 août 2014 à 14:35

Désert en public, certainement... Quand on voit certains motifs d'expulsion, on a vite fait de retourner au mode solo ou au coop en FL.

Perso je ne me lasse pas (pas encore).


De toute façon si tu écoutes tout ce que les gens écrivent, Diablo III est le plus gros échec du jeu vidéo, tout ceux qui l'ont acheté sans exception l'ont brûlé au bout d'une semaine tant ils étaient déçus et Blizzard est en dépôt de bilan tellement les ventes sont mauvaises.
http://www.nextinpact.com/emploi/cdi-developpement-lyon--69-/26004

Alternetic
Développeur web PHP Backend et maintenance applicative H/F
PHP (OO), HTML, Javascript (jQuery), et si possible les technologies suivantes : MongoDB, AngularJS, Phonegap
Anglais technique ou mieux, la maitrise du Chinois serait un plus

Le salaire sera situé dans la tranche 25k => 28k brut


mdr2.gifmdr2.gifmdr2.gif

Mais quelle bande de branlots !
En même temps les règlementations actuelles permettent déjà de faire respecter les AOC. Des viticulteurs étrangers ont déjà été condamnés et même la Chine ( www.leparisien.fr/economie/l-appellation-champagne-enfin-protegee-en-chine-27-05-2013-2840381.php) les reconnaît !



Non parce qu'un appel d'offre c'est pas " montrez moi vos talents et en fonction de ça je vous choisirez". Un appel d'offre est définis par un cahier des charges qui doit être respecter par les candidats.

C'est ensuite au client de choisir le projet qui répond le mieux à son cahier des charges. En regardant le portfolio de quelqu'un ça ne suffit pas à voir s'il saura répondre à nos besoins puisque par définition chaque cahier des charges à ces spécificités. A moins que le graphiste soit extrêmement spécialisé dans le domaine du client et qu'il a un portfolio conséquent je vois mal comment on peut se faire une idée de sa capacité à répondre à nos attentes sur ces seules informations.

Dans ce cas là le client ne fais pas un appel d'offre s'il n'a pas un projet spécifique en tête mais contacte juste quelqu'un en freelance pour lui donner une vague idée de ce qu'il veut et qu'il lui fasse.





C'est le cas avec n'importe quel appel d'offre,quand tu sélectionnes un prestataire il y a toujours une zone de flou entre ce que tu t'attends à recevoir, ce qu'il a spécifié dans son offre et ce qui est produit réellement.

Tu remarquera que le lien de tryx rejoint beaucoup ce que je dis. Ils rajoutent une "note d'intention" dans le lot, mais la encore c'est comme tout réponse à appel d'offre : cela reste flou.