avatar de gokudomatic

gokudomatic

INpactien depuis le mercredi 15 décembre 2004

2013 commentaires

26
janvier
2015

Gearbox dévoile Homeworld Remastered

oui. C'est pas freespace ou elite. La stratégie, c'est pas trop mon truc.
23
janvier
2015

GeForce GTX 960 : quels sont les modèles à ne pas louper ?

Pas de bol. J'ai récemment racheté d'occasion une 780 CU II (pour moitié prix, mais ça reste cher). Et je compte bien le tirer 4-5 ans.
23
janvier
2015

Grow Home : un OVNI vidéoludique signé Ubisoft

Peut-être ai-je du mal avec la terminologie, en fait.
23
janvier
2015
23
janvier
2015

Le délicat déploiement des brouilleurs d’ondes dans les prisons

Oooh, ça devrait être interdit par la convention de genièvre.
23
janvier
2015

Le délicat déploiement des brouilleurs d’ondes dans les prisons


+1

Un carton dans une cour, du pain sec et de l'eau, et les SDF ne seront pas lésés.

D'ailleurs, certaines personnes honnêtes souffrent du SIDA, donc on devrait l'inoculer aux prisonniers pour ne pas qu'il y ait des gens plus malheureux qu'eux.

Tant qu'on les force pas à travailler sur des documents excel dans un large open space mal isolé, je refuse de croire qu'ils sont les plus malheureux du monde.
23
janvier
2015

Un rappel de « règles d’or » bientôt fourni avec chaque drone ?

Il manque la première règle d'or : Utiliser son bon sens.
23
janvier
2015

Le délicat déploiement des brouilleurs d’ondes dans les prisons



Alors pk pas. Mais attention, cette facilité comporte des dérives. D'abord des dérives bien réelles d'exploitation inhumaine (mine de sel, goulag, etc) ou bien de nouvelles dérives bien modernes : les types sont condamnés à mourir, faisons-en une TV-réalité ! (sur internet, histoire d'en faire un truc vraiment evil)

Dans tous les cas, pour une facilité à court terme c'est la notion d'humanité qui en pâtit à long terme. Même si l'on ne répète pas les erreurs historiques, on saura en créer de nouvelles, potentiellement pires.

Moui, bon, ce dont je parle n'est pas l'équivalant moderne de la pendaison sur la place publique. C'est juste qu'on met ces condamnés dans un coin où "à priori" ils pourraient survivre mais sans qu'on le garantisse. Donc il ne s'agit pas de les balancer sur un rocher mort au milieu de l'océan. On va tout de même choisir à la base une île un peu vivable. Mais si la condition sur l'île se détériore au fil des années, par exemple à cause d'une mauvaise gestion des ressources par les "habitants", on ne va pas aller les sauver. Par contre, on ne va pas y envoyer dans l'immédiat de nouveaux condamnés.
23
janvier
2015

Le délicat déploiement des brouilleurs d’ondes dans les prisons

Est-ce nécessaire qu'ils survivent? Après tout, on n'y envoie pas l'étudiant qui avait jeté une brique contre une vitre lors d'une manifestation et qu'on garde à vue pour la nuit, mais plutôt le criminel récidiviste dont on ne sait plus quoi faire. Ca ne diffère pas d'une peine capitale.
23
janvier
2015

Le délicat déploiement des brouilleurs d’ondes dans les prisons

Ce n'est pas une histoire de les insulter. On les met simplement dans un endroit loin de nous. Après, qu'ils se débrouillent entre eux.