avatar de gokudomatic

gokudomatic

INpactien depuis le mercredi 15 décembre 2004

2013 commentaires

27
novembre
2014

La cyber-violence est en augmentation dans les collèges français

Sauf qu'une personne ou un groupe, le concept est le même. Si tu avais étalé le chef sans le blesser, non seulement il aurait vite capitulé, mais les autres auraient tout autant arrêté. Et tu n'aurais pas eu la réputation d'être un taré. 
27
novembre
2014

La cyber-violence est en augmentation dans les collèges français

Peut-être que je commence à comprendre. Tu était peut-être trop faible pour dominer tes adversaires sans complètement ravager l'un d'entre eux. Surtout que ces gens sont souvent des grosses gueules qui n'assurent pas derrière. Donc en fait ils étaient faibles. Quelques coups bien placés auraient suffit. Mais pour réussir ça, il faut être fort. Il faut savoir se battre.
27
novembre
2014

La cyber-violence est en augmentation dans les collèges français

ah la fameuse riposte graduée. Même quand tu es la victime à 1 contre 10 tu n'as pas le droit de te défendre convenablement :)

Vive notre héritage du christianisme et son orientation masochiste ^^

Depuis quand le harcèlement morale est moins dommageable que de se faire bastonner ou racketter tous les jours ?

J'ai aussi un ami qui a essayé la manière légale, bref il a vu le proviseur et a dénoncer ses (oui ils étaient plusieurs comme d'habitude) assaillants. Résultat des courses : rien pour les assaillants et lui a du changer de lycée car les gentils méchant l'attendaient à la sortie ;) Quand le système t'abandonne (et c'était en pleine campagne contre la loi du silence etc, avec numéro vert et tout le bataclan à la TV) tu veux faire quoi ?

Techniquement, c'est vrai que c'est une riposte graduée. Mais rien à voir avec hadopi.
Là, il s'agit de répondre correctement à une agression. Et correctement ne signifie pas de faire payer au décuple l'affront subi. Parce que sinon c'est la porte ouverte à tous les abus. Exemple: on te bouscule par inadvertance et direct, tu lui enfonce un couteau dans la gorge "parce que tu te laisses pas faire. t'es pas une mauviette qu'on peut marcher dessus".
Tu dirais quoi si tu te retrouves à l'hôpital avec un bras fracturé et une main en compote parce que t'avais juste voulu faire une blague à ton voisin et qu'il l'a mal pris?

De toutes façons, comme je disais, il y a des paliers. Et normalement, c'est à dire ce que font les gens normaux, c'est de réagir sans passer au palier suivant. Si on est insulté, agresser physiquement est un franchissement de palier. Si on verse le sang (pas juste une égratignure) ou qu'on casse un os, c'est encore un autre palier qui est franchi. Et plus on franchit de paliers, plus la réaction est disproportionnée.
Voilà pourquoi je demande à la bouffeuse de pétales de roses pourquoi elle n'est pas allé dans l'extrême, vu qu'elle était déjà bien engagé dans cette direction. Ca aurait été plus amusant.
27
novembre
2014

La cyber-violence est en augmentation dans les collèges français


Parce que c'était pas disproportionné, mais calculé.
Eux viennent t'impressionner avec une certaine violence qu'ils croient que toi, tu vas trouver disproportionné... Quand tu répliques encore plus fort, l'effet de surprise passe de ton côté...

Et j'avais prévenu, quand même, que ca se passerait mal s'ils continuaient.... Fallit que je fasse quoi : que je tende mon derche ert que je me laisse faire ? T'es un bisounours toi.
Quand un connard vient attaquer un mec qui en plus le prévient que ca va mal se passer, faut pas s'etonner que ca se passe mal quand le trou de fesse en question tente de passer à l'acte.
Perso ils ne m'aurait pas fait chier, il n'auraitpas perdu ses dents.
 Il savait le risque, il l'a pris en connaissance de cause : il assume. Et je l'emmerde encore aujourd'hui. Et tous les pisse froids avec lui.

Calculé de manière disproportionnée. Que je sache, il n'avait brisé aucun de tes os. Tu avais allègrement franchi une limite que ces gamins n'auraient pas osé franchir. Si tu leur avait juste recouvert le corps du leader de bleus à force de coups de poing, j'aurais encore pu trouver cela justifié. Mais du moment que tu commences à casser quelque chose dans son corps, c'était clairement disproportionné par rapport à ce que ces gamins faisaient.
Tu vois? Il se trouve qu'entre être une victime qui se laisse complètement faire et être une brute qui envoie les gamins à l'hôpital en leur shootant la tête à coup de pied, il y a des stades intermédiaires.
27
novembre
2014

La cyber-violence est en augmentation dans les collèges français

Quitte à avoir une réaction disproportionnée, pourquoi ne pas avoir tué tout le groupe à la manière d'un film d'horreur?
27
novembre
2014

Tweet sur la « viande halal » : l'élu a bien été victime d'une usurpation d'identité

On a retrouvé le coupable du déchiquetage de l'enfant ?

Ca vaut pas la peine. Sa peine sera de toutes manières moindre que celui qui tweet un truc raciste.
27
novembre
2014

La cyber-violence est en augmentation dans les collèges français

une bonne baffe à tous de temps en temps, ça leur remettrait les idées en place :D

Exact. Et même si tu ne sais pas pourquoi tu leur donnes une baffe, eux le savent.

..ah non, zut. Ca, c'est pour les épouses. Mea culpa.:transpi:
27
novembre
2014

Ubisoft offre un DLC et des jeux pour s'excuser du lancement loupé d'Unity

Je sais bien qu'il faut des marketeux et qu'il faut cadrer les devs. Ce n'est pas ça le problème.
Le hic c'est de fixer de décider de quand on sort le jeu alors qu'on ne sait même pas combien de temps il va falloir pour qu'il soit terminer. A ce stade, on n'a aucune idée des soucis qu'on va rencontrer. En gros on bosse tout le temps contre la montre parce qu'il faut que ça sorte pour NoHell ou dieu sait quelle date à la noix.

Je ne suis pas partisan du "when it's done", il faut des dates buttoirs mais rien qui soit rédhibitoire pour sortir un jeu de qualité. Le hic c'est que maintenant avec les technos dont on dispose, il est trop facile de sortir un jeu pas fini, de patcher ensuite, de faire un pseudo mea culpa et d'acheter la paix sociale en refilant un bout de jeu supplémentaire.

Ce qu'a fait Ubi, c'est comme les guignols qui ont sorti DriveClub sans faire les tests de charge de leur serveur multi: une honte doublée d'immense foutage de gueule.
Mais ça se vend, c'est donc que ce manque d'éthique ne doit pas déranger grand monde. C'est à l'image de notre monde: sans éthique, sans morale autre que celle du pognon.

Quand tu parles de foutage de gueule, qui exactement se fout de qui? Parce que les devs, s'ils font pas les tests, c'est simplement souvent parce qu'ils n'ont pas le temps. Ce n'est pas étonnant si la veille de la release, à 23h30 tous les devs sont encore en train de coder comme des fous pour essayer de finaliser le truc. Alors faire des tests de charge pour un jeu attendu par tout le monde...
S'ils pouvaient le faire, ils le feraient. Il n'ont aucun intérêt ni plaisir à mécontenter tout le monde.
27
novembre
2014

Ubisoft offre un DLC et des jeux pour s'excuser du lancement loupé d'Unity

Le fond du problème est qu'il faut surtout retiré le pouvoir aux marketeux qui fixent les dates de sortie de jeu avant même que le dév de ceux-ci aient commencé.
Tant que ces gars là auront le pouvoir, les jeux continueront de sortir pas fini.



Je me demande si tu réalises le problème. Le marketeux a aussi le rôle de défendre la position des développeurs, notamment sur les coûts et délais. Bien sûr, il y a des marketeux verreux qui pressent leurs équipes comme des citrons, du genre "faut que ce soit prêt pour noël". Et il y en a beaucoup. Mais si on laissait les devs devoir faire la négociation, non seulement ils n'aiment pas faire ça, non seulement ça leur donne encore plus de travail à faire, mais en plus ils ne sont pas formés pour ça et il se feront bouffer par les gens en face, qui eux sont des marketeux et connaissent tous les trucs. Au final, ce sera pire.