S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité
Avatar de lossendae INpactien
lossendae Inscrit le mardi 12 octobre 04 - 2195 commentaires -
Les derniers commentaires de lossendae :
Si je devais acheter un clavier mécanique, ce serait celui là.

Mais le prix est tout autant désagréable.
Un de gibberish :

??sµe ??? ou ??

C'est pas très utf-8 tout ça...


Edité par lossendae le jeudi 11 septembre 2014 à 19:23
Marche pas les liens chez moi...
Toujours pas de smileys pour la version mobile ?


Oh, sympa les quotes visuels.


Un lien

  • Une liste
  • Avec des éléments
  • Super intéressants
Par contre toujours pas de gifs  animés

Edité par lossendae le jeudi 11 septembre 2014 à 19:19


C'est à dire? Je me rappelle que les modèles fiio sont compatibles avec les appareils sous android depuis 4.2 si je ne me trompe pas.


Je ne suis pas au jour le jour, et effectivment il me semble que Google à prévu un USB host sans limitation.

Mais il me semble avoir vu cette feature arriver en 4.2 ou après.
Ce n'est pas non plus la killer feature hyper attendue.

C'est à dire?


Android ne permet pas la lecture 24/96 et 24/192 en bit-perfect, même pas avec un DAC via USB-Host (sauf si tu as loadé un kernel custom du type Timbur).

Il convertit le tout en 16/44 (ou 48) à la volée.
Même si j'ai un peu du mal à comprendre cette limitation, la question serait déjà de savoir pourquoi aucun casque bluetooth ne propose de fonctionner en "qualité CD" alors que c'est possible (et apparemment prévu).


C'est une limitation du codec audio.
Honnêtement, c'est suffisant comme application pour la tres grande majorité des reproducteur de son.
C'est d'ailleurs ce qui est expliqué en anglais, le son bluetooth n'est pas un délire d'audiophile, c'est pour le grand public.

A quoi avoir une plus grande qualité avec un iphone (prise casquee), un casque Beat ou un kit Logitech...

C'est un truc que je n'arrive pas à comprendre, le débit nécessaire pour la transmission digitale d'un son de la qualité d'un CD audio (16 bit , 44,1 KHz) se situe à 690 Kbit/s par voie, soit 1,35Mbit/s pour un son en stéréo (2 voies).

Or depuis la v3,0 du bluetooth, le débit de la connexion peut aller jusqu'à 24Mbit/s. En assumant que l'on atteigne facilement au réel 1/4 du débit max théorique (Soit environ 4,5Mbit/s), qu'est-ce qui empêche donc que l'on fasse des casques stéréo avec une connexion bluetooth lossless à 1,35Mbit/s ?


Limitation de codec :


At first glance, Bluetooth (BT) would seem the perfect candidate for the radio leg in the digital audio signal path. The attraction of BT is widespread implementation. It has become a de facto standard. BT technology has the native bandwidth to handle all presently accepted levels of audio quality. (...)

However, Bluetooth is doomed to only satisfy part of the market. It will most likely remain forever mid-fi, at best. Without significant innovation, any music that passes through a BT leg on its way to speakers is down-sampled to “true CD quality.” The issue is -- the market-dominant implementation uses the A2DP protocol (a defined communication process) through the SBC codec (coding and decoding software.) This arrangement makes BT inherently lossy. Most of the musical data (96%) is lopped off for the sake of mobile phones.

The SBC codec was essential in the early days of BT when the infant technology was challenged to work at all. SBC reduced processing overload and excessive power drain in so mobile phones had a chance. Unfortunately, by the time the phones became more robust due to technology advances, SBC lossiness had become entrenched in the mobile industry. Today, BT stands for lossy playback. *

Consequently, BT eliminates any audio quality above 16-bit depth and 44.1 KHz – often noted 16/44.1. This “true CD quality” does “sound nice.” It’s considered within HD range but it’s not the best audiophile grade. Audiophiles want lossless formats with 24-bit depth and data rates up to 192 KHz (24/192.) This is studio master quality. Music encoded at 24-bit depth contains 256 times more data than 16 bit, to support extreme realism -- the real truth in recorded music. Audiophiles live for this.


Théoriquement, en wifi ou n'importe quel norme 2.4Ghz, la bande passante est largement suffisante pour passer du lossless dans la plus haute qualité possible, et pourtant la meilleure norme grand public disponible ne prend pas en charge les fichiers audio 24/192.

Bon, c'est du chipotage à ce stade, vu le matos et les oreilles qu'il faut pour réellement en profiter.

Edité par lossendae le mercredi 10 septembre 2014 à 20:16

Ça veut dire quoi, "rien à voir avec la qualité d'un DAC". Parce que le principe d'un DAC c'est que tu lui donne un signal numérique et il te recrache un truc analogique. Donc que ce soit bluetooth, Airplay, WiFi, lightning, usb, etc... t'auras toujours un DAC, et si il est pourri, bah il est pourri ^^

D'ailleurs des précisions sur le DAC utilisé par philips pourraient être intéressantes :)

Mais sinon, je suis d'accord, le bluetooth est destructeur, de part la bande passante limitée qui impose une compression des données audio. (peut être pas avec les dernières versions de BT, mais ça j'en sais rien)


C'était sous entendu un DAC de bonne qualité.
La plupart sont moyen et limité.

Mais de toute façon, à quoi bon un DAC de bonne qualité si c'est pour écouter de la musique via bluetooth ?

Même les dernieres versions reste en deça de l'Airplay, lui même n'étant pas le meilleur format sans fil actuel.
Une façon aussi de dire "fuck USB". XD


Il y a un tas de DAC USB, à tous les prix.

En revanche, il est bon de noter qu'il n'est pas possible aujourd'hui de bénéficier de DAC haute qualité sur Android, du à une limitation de la pile audio.