avatar de Cypus34

Cypus34

INpactien depuis le vendredi 20 avril 2012

1120 commentaires

30
janvier
2015

Loi contre les ondes électromagnétiques : critiquée, mais définitivement adoptée

Ah, enfin un avis avec lequel je suis d'accord.

Petit résumé des conclusions de l'étude pour ceux (nombreux) qui ne semblent pas y avoir jeté un coup d'oeil et spéculent sur du vent et des micro-ondes :

Dans les conditions expérimentales testées dans les études mécanistiques sur le Système Nerveux Central (in vitro, in vivo ou cliniques), aucun effet neurotoxique d’une exposition aux radiofréquences n’a été mis en évidence sur :
- la réponse cellulaire dans le cerveau
- l’expression de gènes précoces ou proto-oncogènes (comme c-fos ou c-jun), que ce soit in vitro ou in vivo, après une exposition aiguë ou chronique (sur la base d’un nombre limité d’études) ;
- le débit sanguin cérébral et/ou le métabolisme énergétique cérébral.

Toutefois, ont été observés, suite à une exposition aux radiofréquences :
- des effets différents sur la mort cellulaire neuronale en fonction du type d’étude (in vitro ou in vivo)
- un effet de type stress oxydant après une exposition prolongée aux radiofréquences sur l’ADN mitochondrial de neurones (sur la base d’une seule étude in vitro).
- une modification de l’activité électrique cérébrale (notamment de la puissance du rythme alpha).


Effets cancérogènes :
on ne peut pas exclure le fait que dans certaines conditions (notamment avec des expositions à des signaux modulés), les radiofréquences :
o puissent favoriser l’oxydation de l’ADN. Les modifications observées sur l’état d’oxydation de la guanine (dans 2 études seulement) ont été corrélées avec une augmentation du stress oxydant dans la cellule ou l’organisme ;
o induisent des cassures de l’ADN (effet clastogène). Néanmoins, ces dernières sont souvent de faible ampleur (proche du bruit de fond naturel) ;

Cependant, aucun effet pérenne des radiofréquences sur la perte d’intégrité de l’ADN n’a été mis en évidence à un faible niveau d’exposition :
o aucun effet mutagène ou co-mutagène des radiofréquences n’a été observé ;
o aucune donnée ne semble indiquer que l’exposition aux radiofréquences induise de problème de ségrégation des chromosomes lors de la mitose

En conséquence, les modifications observées (oxydation de l’ADN et effet clastogène) semblent être rapidement réparées.

Niveau de preuve insuffisant pour conclure à un risque de gliome associé aux expositions environnementales aux radiofréquences.
Toutefois, effet possible pour les utilisateurs « intensifs », c’est-à dire ayant cumulé plus de 1 640 heures d’exposition.
Ne peut être exclue une augmentation du risque de gliome :
1) faible (moins de 20 % d’augmentation de l’incidence des gliomes) ;
2) limitée à de petits sous-groupes d’utilisateurs (les utilisateurs très intensifs par exemple) ;
3) associée uniquement à un ou des types rares de tumeurs gliales ;
4) pour des durées d’induction supérieures à 15 ans (aucune donnée n’étant disponible au-delà).


Les effets biologiques observés mériteraient d’être vérifiés au moyen de recherches complémentaires, notamment en lien avec des signaux modulés.



Donc en résumé :
- Il y a des effets (cassure d'ADN, mutations) mais c'est pas grave, ils sont rapidement réparés
- Il y a des risques de gliomes (tumeurs du cerveau) mais de "seulement 20%", pour les utilisateurs "intensifs" (1640h = 3 ans x 1h de tel par jour) et seulement pour ceux qui utilisent des téléphones portables pendant plus de 15 ans.

Et pour beaucoup d'effets (leucémies, mélanomes, fertilité, tension...), l'absence d'études amène la conclusion suivante : "Niveau de preuve insuffisant pour conclure" -> pas de nocivité.

Ensuite : le texte de loi incite à la "sobriété" (réduire le nombre d'ondes inutiles), à la suppression du Wi-Fi dans les crèches, et à fournir un kit mains libres adapté aux moins de 14 ans.
Faut arrêter de vous insurger contre un gouvernement soit disant "déconnecté", je ne vois dans cette loi que des choses très censées.

Enfin : pour les comparaisons avec le feu, l'air et la bagnole en fait ils SONT réglementés : pas le droit de faire du feu dans son appartement ni de conduire une voiture non homologuée, ni de rejeter des saloperies dans l'air comme on veut.

Ces lois ne sont pas faites pour supprimer le progrès mais pour l'encadrer et brider les industriels parfois trop "enthousiastes".

Ouf, fini, désolé du pavé. :chinois:
30
janvier
2015

Loi contre les ondes électromagnétiques : critiquée, mais définitivement adoptée

Et le valium que tu devrais te prendre ce soir, ça serait payé avec MON fric, mais ça me ferait vraiment plaisir pour toi et tes petites nerfs touts tendus.
:bisous:
30
janvier
2015

Nintendo : les New 3DS démarrent fort, la Wii U sursaute

Oui, et du coup ça donne parfoi lieu à des détournements incongrus :francais:
30
janvier
2015

Nintendo : les New 3DS démarrent fort, la Wii U sursaute


Façon Sega quoi. Je ne sais pas si c'est un bon plan. :transpi:

Bah si, comme ça les gens qui disent depuis 15ans que Nintendo va mourir auront enfin raison !
29
janvier
2015

Nintendo : les New 3DS démarrent fort, la Wii U sursaute

D'ailleurs les actionnaires ont hâte qu'ils se remettent à faire des consoles faussement révolutionnaires avec une reconnaissance de mouvement pas aboutie et des portages moisis à la pelle.
Parce que les bonnes consoles chez Nintendo, c'est pas celles qui se vendent !
29
janvier
2015

Tor : les 12 premiers relais de Mozilla sont en ligne

Alors :deux: pour le premier paragraphe (tu l'as bien cherché)
Et un beau :huit: pour le second, c'était pour le coup bien trouvé :yes:
29
janvier
2015

Nintendo : les New 3DS démarrent fort, la Wii U sursaute


Ça va dépendre des jeux, c'est toujours le même problème, à part certains titres "passe partout" (qui ont fonctionné pendant la Wii), le public n'a pas les mêmes goûts selon la plateforme.

Je pense que ça va surtout dépendre de la qualité des jeux proposés.
Un COD ou GTA me ferait plaisir sur cette console, mais je ne l'achèterai que si le jeu a reçu autant de soins qu'une production Nintendo... Pas envie d'avoir un sous-portage fait à la va-vite parce que "la WiiU est moins puissante et que j'ai pas voulu me casser la tête à voir ce que je pouvais faire du Gamepad" comme par exemple Watch_Dogs que j'aurais probablement pris si ils avaient utilisé intelligemment le 2è écran et réalisé un portage correct.


Y avait un bon Drop dans la Mare qui expliquait que Nintendo avait quelque coups d'avances sur la concurrence. Du coup, je suis très curieux de voir ce qui va sortir de leur R&D

Je vois bien un combo de console de salon et console portable, avec une sorte de Gamepad qui serait indépendant loin de chez soi, quitte à avoir un changement de graphismes loin de la console de salon (même si ça ne me paraît techniquement pas vraiment faisable :transpi: )

Sinon, ça pourrait être une bonne idée pour eux de décaler de quelques années la sortie de leurs consoles : s'ils sortent leurs consoles 2 ou 3 ans après celles de Sony ou Microsoft, ils peuvent faire un hardware "tout pourri" et avoir quand même 3 ou 4 ans de jeux multiplateforme puisque les éditeurs n'ont pas l'excuse "on a pas assez de puissance comparé à la PS4 et la One".

Parce que là, sortir leur hardware au niveau (environ) des consoles d'ancienne gen un an avant le renouvellement des concurrents, c'est quand même foutage de gueule...

Moi, ce que j'aimerais c'est un nouveau vrai Dragon Quest sur Wii U pour l'Occident .
Mais bon en attendant un nouveau DQ, je vais me contenter du nouveau Xenoblade et du futur Zelda.

OWI ! Un nouveau DQ !!! Je plussoie ! :D
26
janvier
2015

Grow Home : un OVNI vidéoludique signé Ubisoft

Il devrait y avoir une garantie de 1 an obligatoire sur les logiciels...
Mais Ubi mettrait la clef sous la porte du coup :s
20
janvier
2015

Le CES 2015, paradis des objets connectés

A quand le recyclage connecté ?
Ah non, c'est vrai ça on s'en fout :transpi: