avatar de brazomyna

brazomyna

INpactien depuis le vendredi 07 octobre 2011

5199 commentaires

04
septembre
2015

Harmonix financera son prochain jeu avec Fig

ça fait mal au cul de juste voir son argent disparaître et c'est normal :-)

Quand on finance un tel projet, on prend un risque, et qu'une partie de ceux qu'on finance capotent fait donc partie de la normalité.
Le vrai problème n'est pas la présence du risque en soi. Le vrai problème c'est que la plupart des participants ne sont pas suffisamment conscients de l'existence d'un risque.
Et c'est là dessus que jouent certaines boites qui utilisent le crowdfunding, en faisant financer le risque par des tiers sans qu'ils en aient pleinement conscience, donc finalement sans la contrepartie adéquate.
 
 
 
04
septembre
2015

ARCEP : 3,8 millions de lignes fixes en très haut débit, les déploiements continuent

Quand les opérateurs auront compris qu'il est plus simple de convertir en THD un abonné à 2 mb/s qu'un abonné qui disposent déjà de 20 mb/s on aura fait un grand pas !

  Parce que tu penses qu'ils n'y ont pas pensé ?
 
  Tu les prends pour des truffes ou bien c'est ton ego surdimensionné qui t'empêche de te poser la bonne (et unique) question qui ferait avancer un peu le débat: "s'ils ne le font pas, c'est qu'il y a une raison. Laquelle ?" 
04
septembre
2015

Harmonix financera son prochain jeu avec Fig


Disons qu'avec le crowdfunding, les "backers" sont plus des "clients anticipés" que des investisseurs.
 
 
Exactement. Sauf que les "backers" croient et se prennent pour des investisseurs.

Suffit de voir l'exemple de l'Oculus Rift: les backers ont acheté au départ un prototype (et ils l'ont eu), et ils s'insurgent ensuite que la boite soit revendue à un tiers, comme si la boite leur appartenait.
 
Le crowfunding partait d'un bon principe au départ ; son utilisation concrète est un attrape-nigaud pour ceux qui ne comprennent pas les notions de risque et d'investissement.
 
 
En même temps ce serait ingérable 100 000ou 200 000 investisseurs à 10 ou 20€.

  Et pourquoi donc ?
03
septembre
2015

Couverture mobile : Bouygues Telecom réclame 317 millions d’euros à Free Mobile

la situation de Paris et de l'Ile-de-France est assez rocambolesque
Je ne dis pas que c'est indépassable ou qu'il n'y a jamais une voie du milieu, je ne fais que modérer ton comm précédent que disait l'extrême inverse, à savoir : "l'argument "Robin des Toits" est incompréhensible, ça fait vraiment amateur"

Ca cas particulier n'avait d'autre but que de montrer que tout n'est pas aussi simple, et que oui le déploiement en 2015 a des contraintes bien différentes de celles qui avaient cours il y a 10-15 ans. Et donc que "largument robin des toits" est bel est bien "compréhensible".
 
 
03
septembre
2015

« Face To Free » : l'assistance par visioconférence de Free débarque sur iOS

Perso je trouve c'est pratique pour les gens tres noobs.
" Monsieur parmi tous les cables c'est lequel le RJ45 que vous me dite de brancher derriere la box ? "

"le jaune, monsieur", marche aussi :D
02
septembre
2015

[MàJ] Jusqu'à 50 Go de « Fair use » en 4G : les précisions de Free Mobile

Je teste orange sosh / bouygues et Free depuis qqes semaines (ouaip 3 appareils mobiles au quotidien), et antenne Free 4g ou pas, le débit est digne d un escargot alors que les deux autres roulent une bonne moyenne 100 % du temps.
en déplacement permanent dans les pays de la Loire.
En tout cas dans ce coin je deconseille Free en mobilité professionnelle : vous perdriez gros en terme de productivité... Et couple à un appareil Apple vous n avez qu a peine 1MB en réception la ou les autres sont à au moins 10mb jusqu a 70mb chez sosh/orange :/

Sauf erreur de ma part l'iphone est justement incompatible avec la 4g de free mobile (une histoire de bande de fréquences).

02
septembre
2015

Couverture mobile : Bouygues Telecom réclame 317 millions d’euros à Free Mobile

il existe des recours auprès de l'ARCEP, des recours judiciaires, des réunions avec les Mairies, etc : donc l'argument "Robin des Toits" est incompréhensible, ça fait vraiment amateur

 Sauf qu'il y a bien un gap sensible au niveau de la difficulté de déployer son réseau, entre il y a 15 ans et maintenant. Et non les opérateurs ne sont pas logés à la même enseigne maintenant puisque les 3 qui avaient déjà déployé avant ont déjà toute latitude pour réutiliser largement leurs points hauts déjà en place.
 
Je t'invite à te reseigner sur ce qui s'est passé à Paris en 2011, quand Free démarrait: les 3 autres FAI ont sicemment fait capoter les renégociations pour l'implantation de nouvelles antennes, ce qui a conduit la ville de Paris à interdire toute nouvelle implantation pendant plusieurs mois.
 
Pourquoi ont-il fait ça ? tout simplement parce qu'ils savaient que pour eux ce n'était pas un énorme problème étant donné qu'ils avaient déjà un grand nombre de points hauts en service et réutilisables. Mais en faisant capoter les négociations, ça bloquait complètement Free qui lui devait tout déployer à partir de rien au même moment.
 
Alors oui, il y a des voies de recours possibles, en théorie. Mais tu as beau être dans ton droit, quand la voie de recours prend 3, 4 ou 5 ans, et que toi tu as des obligations de déploiement à échéance de 2, 3 ans, non ce n'est pas neutre du tout.
 
 
01
septembre
2015

[MàJ] Jusqu'à 50 Go de « Fair use » en 4G : les précisions de Free Mobile

Dommage que l'utilisation d'un routeur 4G soit (à priori ?) interdite.
 
Si les routeurs 4G étaient utilisables dans le cadre de cette offre, cela pourrait signifier l’avènement de la 4G en substitution  de lignes ADSL poussives et instables. A moins que la Freebox V7 soit 4G-compatible.

C'est faisable si tu bidouilles un peu (cf. l'utilisation d'un téléphone comme point d'accès), mais un opérateur ne peut pas se permettre de rendre ça suffiamment accessible au grand public car ça tuerait à terme son réseau si un nombre significatif d'utilisateurs en venait à le saturer en l'utilisant comme un accès fixe.
01
septembre
2015

Couverture mobile : Bouygues Telecom réclame 317 millions d’euros à Free Mobile

j'ai du mal à comprendre l'argument "Robin des toits", Free mobile ne serait pas capable de faire reconnaitre ses droits face à des associations et à des collectivités locales ?

La moindre antenne 12m au dessus du sol (donc à peu près toutes les antennes) demande un permis de construire délivré par ... le maire.
Je ne te parle pas des dizaines d'autres formalités administratives nécessaire (on doit passer un cable, il faut faire des travaux dans la rue autorisés par ... la mairie ; on doit stationner un camion-grue pendant une journée qui empiète sur le trottoir, il faut une autorisation ... de la mairie, etc...)
Au final, une mairie ne peut pas empêchee l'installation d'une antenne. Mais elle peut mettre tellement de bâtons dans les roues de l'opérateur, pour chaque antenne, pour chaque patelin, que ce sont des milliers d'heures de procédures et 2 à ou 5 ans de contentieux avant d'en poser une.

Et les maires sont de plus en plus sous la pression de leirs administrés ralors qu'il y a 15 ans, avoir une antenne qui s'installait était vu comme une aubaine (attrait supplémentaire pour le patelin, comme une ville fibrée aujourd'hui)
01
septembre
2015

[MàJ] Jusqu'à 50 Go de « Fair use » en 4G : les précisions de Free Mobile


...répété maintes fois par s richard et pierre louette :

C'est ce que tu appelles "écrit noir sur blanc sur un contrat". :mdr:

Mais tu as raison: Free a du accepter de signer un contrat où Orange dit: si à un moment je considère arbitrairement que mes abonnés sont impactés, je vous dézingue votre itinérance sans autre forme de procés, mais promis on sera toujours réglo :mdr: