S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité
Avatar de Messenger INpactien
Messenger Inscrit le mercredi 22 avril 09 - 7 commentaires -
Les derniers commentaires de Messenger :
Dans le principe ... rien a redire.

Dans la réalité: revenez sur terre!

Proposer un PC sans OS... vous ne le vendrez pas.

Proposer le choix... ca vous coutera plus chère de proposer une versions avec et sans OS, que seulement que de proposer qu'un OS.
Le prix de la licence n'est qu'un facteur dans le coût d'intégration d'un OS.
Et la diversité se paie...

DELL a fait machine arrière sur ses system Windows ou Linux... Le volume de vente ne justifiait pas le coût d'intégrer et supporter un deuxième OS. Seul l'image donnée a la société permettait de justifier cet investissement.

Aura-t-on un jour aussi le prix de MACOS?

L'argument que Apple fait le Hardware + Os est largement caduque... Microsoft fait aussi l'OS et le Hardware... et un Mac n'est rien autre aujourd'hui qu'un PC avec MACOS dessus.

Non, Microsoft n'est pas qu'une suite d'échecs Le samedi 9 février 2013 à 12:32

Les solutions SQL se sont améliorées mais elles restent cantonnées sur leur segment moyenne gamme depuis des années et commencent même a se faire attaquer par MySQL alors qu'elles n'ont jamais réussi a chatouiller Oracle.


Juste pour éclairer ta vision de SQL Server (pour info c'est mon cœur de métier.. je ne suis donc pas forcément 100% objectif ) je te conseil d'aller regarder les dernier chiffre de part de marché.

Je n'ai pas de source à te fournir sous la main, mais SQL Server partage la première place des SGBD au niveau mondiale devant IBM... (Oracle premier en terme de chiffre d'affaire et SQL Server premier en nombre de licence).

La vision (très Française d'ailleurs) d'un petit moteur de base de données pour jouer est très loin de la réalité du produit et de ses usages...

Non, non, Microsoft, ce n'est pas que Windows et Office...



Non, Microsoft n'est pas qu'une suite d'échecs Le samedi 9 février 2013 à 12:16


là je m'inscris en faux je peux send des fichiers de 30 ou 40 Go a +/-102Mo/Seconde (et sans agrément de liens) sans que cela ralentisse, sans bsod, sans reboot a mon avis ton network est moisi, ou t'as un autre problème hardware genre ramkipue


Aller .. pour appuyer où ça fait mal ... juste pour le plaisir du Troll
(pas la peine de répondre hein... le but c'est pas de lancer un thread )

La dernière version de Windows (Windows 2012) introduit des technologies qui permettent des taux de transfert disque (au sens large.. on parle pas de SATA ) et réseau (au sens large aussi... on parle plus d' Ethernet gigabit...) qu'aucun autre OS n'e peut atteindre aujourd'hui (la concurrence va s'aligner rapidement je n'en doute pas )

J'ai pour ma part put voir sur ce type de system un transfert de fichiers (des VM de plusieurs dizaines de Go) copiés à plus de 370 gigabit secondes... sous Windows. (Juré on à pas dut rebooter )



Non, Microsoft n'est pas qu'une suite d'échecs Le samedi 9 février 2013 à 11:48
Vous avez gentiment oublier de préciser que skype fonctionne sous Linux, et que l'outil est toujours persona non grata dans tous les organismes stratégiques en France, dont en premier lieu la recherche.

Voici une vision bien étroite et très "consumer" de Microsoft...
L'article lui meêm est assez réducteur par rapport à l'offre Microsoft qui ne se limite pas à une dizaine de produits...

Microsoft propose généralement deux outils pour une "même" fonction.
Skype pour le grand publique, Lync pour les entreprises.
Investissement dans Facebook pour le grand public, achat de Yammer pour l'entreprise.



Citer facebook me fait aussi gentiment sourire : vous savez aussi bien que moi que ce n'est pas le réseau social des professionnels. Pour les consoles de jeu, pour ma part, je ne vois que des WII dans mon entourage - mais si vous me dîtes qu'ils vendent leur box, tant mieux pour eux !


Il y a longtemps que Nintendo ne vends plus autan de Wii que de Microsoft Xbox...
Mais c'est un marché volatile, impossible de dire qui sera le leader demain.


J'ai également souvenir de cet analyste il y a 2-3 ans qui annonçait microsoft en tant que valeur de replis. L'histoire semble bien lui donner raison. Écrire un article assez partisan sur le sujet laisse d'ailleurs à penser qu'il y déjà le feu quelque part dans la maison. Et oui : GNU/Linux a évolué, dépasse aujourd'hui windows sur quasiment tous les points, sauf sur AD et les profils itinérants. Cela étant, considérant que le tissu économique est principalement constitué de petites PME/PMI qui veulent garder la main sur leur informatique, et ne veulent pas entendre parler du cloud, les boîtes n'ont pas les compétences pour utiliser ces outils d'une part, et d'autre part, il faut bien reconnaître que pour un petit parc, géré ses machines sous GNU/Linux en CSSH est bien moins chiant et bien plus rapide que sous AD...


Je te laisse tes arguments...mais c'est sure qu'une petite structure ne peut pas investir dans du personnel pour déployer ou maintenir une solution open source.
D'où le succès des offre de solution de service proposé par Google ou Microsoft de messagerie et gestion de document en ligne (voir de gestion de parc ou de bases de données, de CRM etc...)


Soyons réalistes 2s : l'innovation de ces 10 dernières années, c'est Linux et les logiciels GNU, qui sont aujourd'hui bien présents dans les S.I., et pas juste pour leur gratuité immédiate... A un moment où le mac tend doucement à s'essoufler, et où le Libre n'a jamais été aussi productif, android a clairement démontré ce qui se passe quand il n'y a pas de vente liée pour fausser le marché.


Soyons réalise... si des société comme Apple, Nokia et Microsoft peuvent mettre de la pression avec leurs "vieux" brevets sur des solution comme Android, c'est peut-être que ces solutions ne sont pas si innovantes que ça :-)



Le frein principal est que le système de vente actuel est totalement gangrené par la vente liée et les certifications obligatoires. De ce fait, le législateur a peur de mettre les revendeurs sur la paille en attaquant directement là où ça fait mal. Il choisit donc l'immobilisme latent, et la préservation d'une espèce en voie d'extinction, quand nos concurrents sur la planète ont déjà tiré un trait sur le passé.

A votre avis, qui l'emportera sur le long terme ?


La vente lié est une plaie. Malheureusement ses opposants base leurs attaques sur de mauvaises bases et pour de mauvaises raisons. Il suffit d'ouvrir la discussions sur la vente lié et Apple pour voir leur étroitesse de vue.

Le fonds du problème ce n'est pas la vente liée: c'est le parc installé.
Tan que Windows restera l'OS le plus présent, les éditeurs (je parle pas de mastodontes mais des petits éditeurs qui font des progiciels spécialisés) continuerons de développer pour Windows. Pourquoi investir sur une plateforme qui n'est présente que dans 5 ou 10% chez les clients, plutôt que sur un système qui ouvre 80% du marché?
Et pour fermer la boucle: une entreprise qui investie dans du Mac ou du Linux risque de ne pas trouver de logiciel métier pour cette plateforme et a donc INTERET a s'équiper en PC.

Ce n'est pas de l'idéologie... c'est de la réalité économique.



Malheureusement la réponse ne va pas être si simple

Concernant « des achats liés, notamment lorsqu’un ordinateur est fourni avec des logiciels Microsoft. », un grand nombre de contrat de licence Microsoft en volume comprenne le "rachat" de ce type de licence (je suppose que d'autres éditeurs proposent ce type de solution) rendant ce type de remarque sans objet.

Sans parlé des licences plus globales, ou en location, liés à du service, etc...

Enfin... le "libre" ne veut pas dire sans licence, ni sans coût lié a l'acquisition et la maintenance de ces solutions.

Cependant, on ne peut pas refuser un peu plus de clarté sur l'utilisation de nos deniés publique, mais je pense qu'un audite plus globale des cout informatique de l'état serait plus pertinent.


PS: Je suis employé Microsoft, mais ni impliqué dans Office, Windows ou dans la vente et je parle là en mon nom propre, pour ceux qui se poserais la question .


Bon, bon, bon...

Belle machine, mais avec le bon fichier de rainbow on vas beaucoup plus vite.

De plus, depuis Windows 2000 l'utilisation de NTLM ne devrait plus être utilisé dans une archi Windows, même s'il à la vie dure dans 90% des IT.

Enfin les Policy de mot de passe par défaut de Windows vont au delà des 8 caractères.