S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité
Avatar de Pochi INpactien
Pochi Inscrit le dimanche 31 août 08 - 1662 commentaires -
Les derniers commentaires de Pochi :
C'est marrant, parce que niveau métal, j'ai plutôt observé le contraire de ce que tu dis, des sons bien propres, pas de loudness-syndrome. Des mecs qui aiment le son.


BIen propre, bien propre, ça dépend vraiment des groupes. Autant sur du Death technique, oui, autant sur du Black ambiant, pas du tout, bien au contraire

Imagine que dans quelques années, on se mette à mixer pour les trous du cul qui écoutent la musique avec le HP de leur téléphone portable à fond dans le bus parce que c'est la cible marketing du groupe de musique? Au secours!


Pourquoi dans quelques années ? C'est pas déjà le cas pour tout les gens qui écoutent la radio ?
Non, désolé, un casque n'est pas un instrument de musique, c'est un outil de restitution.

À toi d'écouter la musique qui te plait avec, mais ce n'est pas au casque de transformer la musique pour qu'elle te plaise, faut arrêter le délire...


Pour avoir fait le test avec des enceintes de monitoring, ben franchement, c'était pas l'éclate d'écouter des morceaux de Metal bien violents. La musique c'est pas "juste" une suite de notes, c'est aussi un rendu, une ambiance. Imagine un film avec des acteurs qui "lisent" le texte sans le "jouer".
Perso j'ai un Bose AE2 qui a un son plutôt correct pour ce que j'écoute (Metal). Par contre c'est plutôt fragile, j'en ai un qui m'a lâché au bout de 11 mois et un deuxième au bout de 3 mois (les deux soucis oreille droite). Heureusement je prend l'assurance FNAC car je sais que les casques ne durent pas longtemps (j'ai eu aussi du monster et du shure en intra). J'en suis à la 3ème paire et pour l'instant ils tiennent

Après le rappot qualté prix, c'est pas ça si je compare avec mes A-jay qui coûtent 3 fois moins cher et sont bien plus résistants (et un peu plus basseux mais avec une moins bone spacialisation).
Il est également souvent compliqué de simplement payer quelque chose à l'étranger.


Un mot.

Paypal.

Bien configuré, l'acheteur n'a même pas besoin de compte Paypal !

Et les transferts entre banque internationale en 2014, ça devrait être un peu possible quand même.

Après c'est sûr on peut ne pas faire d'effort et dire que ça marche pas.
Si le disque en question n'est pas vendu chez un magasin qui fait de la VPC, je fais comment ? Et quand tu n'as pas de famille au pays pour te l'acheter sur place et te le faire suivre, tu fais comment ?


Tu te sors les doigts et tu contactes le groupe Sérieux, c'est ce que je fais pour des groupes qui font des concerts de méchamment 50 places quand ils viennent jouer sur Paris...

C'est ton ethnocentrisme qui ne vaut pas cher.
&
Et pour l'autre petit occidental bien repu


Les remarques qui sentent bon l'ouverture d'esprit...

la poste, en Amérique Latine, si tu as plus gros qu'une carte postale à envoyer, il vaut mieux oublier.


Tu veux dire que dans un pays de pas loin de 30 millions d'habitants, il n'existe pas de service de livraison pour lequel tu peux prendre une assurance pour le contenu ? Même de la part d'une entreprise internationale type Fedex ? Ups ?

Je veux bien croire que la situation du Pérou soit pas tip top et qu'un paquet standard ne fasse pas long feu, mais bon, c'est pas non plus le chaos total. Tu crois qu'elles font comment les entreprises qui doivent livrer des trucs autrement plus importants/onéreux que 4 CD ?

Bref quand on veut, on peut dans 99% des cas. Je passe sur le groupe autoproduit avec tellement de fans dans son pays qu'il a pas le temps de faire des envois dans des pays qu'il connait pas et de toutes façon, il est mort. Ca reste à la marge.
non rien

Edité par Pochi le jeudi 17 juillet 2014 à 13:46

Eh beh justement. Tu crois peut-être que c'est une "excuse à 2 balles" parce que dans ton cas personnel t'as pu acheter la musique d'un groupe Néo-Zélandais, mais ton cas ne s'applique pas forcément aux autres.

J'avancerais comme contre-exemple un certain nombre de groupes japonais autoproduits dont la musique n'est tout simplement pas accessible à l'étranger. Ni sur Internet en téléchargement légal, ni en achetant les CD et se tapant la douane et les frais de ports. Certains CDs de plus de quelques années ne sont d'ailleurs même plus trouvables en magasin la bas, et donc même passer par un intermédiaire tiers, qui va acheter ton CD, puis te l’expédie par la poste, est impossible.

Donc, ben même si je VEUX leur donner mon argent pour leur musique, je ne peux pas. Je suis obligé de télécharger leur musique si je veux l'écouter.


Tu veux dire que quand tu contactes directement le groupe, celui-çi refuse de te vendre le CD majoré des frais de port au seul titre que tu habites hors Japon ? Mais ça m'a l'air d'un bon groupe de connards (ou alors d'un bon mytho).

(Note, je suis actuellement en contact avec un groupe Hongrois et un Roumain pour faires des achats direct alors franchement oui c'est probablement un excuse à 2 balles, encore plus quand on parle de ton pays natal et que probablement il te reste des contacts qui peuvent faire les achats sur place...)


Non, je consomme exclusivement des ebooks et ils sont toujours un peu moins chers que la version papier (même si parfois la différence est ridicule).

Je donnerai l'exemple de la collection "Pour les nuls" dans laquelle la version ebook est souvent autour de 16 euros alors que la version papier à 23.


Il reste également les textes qui ne sont plus sous droit d'auteur. Exemple : l'intégrale Lovecraft à moins de 2€ en ebook contre pfiu probablement beaucoup plus en papier.
Les musiques de mon pays natal que j'écoute (Pérou) ne sont pas vendues en-dehors de ce dernier... À mon grand regret, j'ai été contraint de me tourner vers l'offre clandestine en ligne, si j'ose dire, pour les avoir en France. Le voyage au Pérou, ce n'est pas bon marché non plus...


La vieille excuse à deux balle... J'ai déjà acheté un CD directement auprès d'un groupe Néo-Zélandais (Ulcerate, excellent !).
La poste n'existe pas au Pérou ?
Si ça permet d'appréhender la logique informatique, qui est de type binaire et absolue, contrairement à l'être humain qui est multiple et relatif


J'ai jamais compris pourquoi on opposait la logique mathématique à l' "esprit" humain, comme si chacune des décisions de l'être humain était totalement aléatoire ou trop complexe pour être comprise...

C'est à mon sens à la fois totalement réducteur de la potentielle compléxité de la logique mathématique (non on n'est pas limité à 2 "ou" et un "et") et très prétentieux sur l'être humain. J'ai faim/pas faim, soif/pas soif, envie de voir le film ou pas... Eventuellement on peut compliquer un peu, j'ai envie de voir le film, mais ce soir je peux pas parce que j'ai piscine mais en fait je vais quand même y aller parce que je compte bien chopper la fille qui m'accompagne tout en oubliant qu'elle vient avec une copine...