avatar de after_burner

after_burner

INpactien depuis le mercredi 16 juillet 2008

3312 commentaires

25
avril
2016
24
avril
2016

Antitrust : la défense de Google face à la Commission européenne s'organise



J'ai bien compris (du moins je pense :transpi:), il peut y avoir plusieurs entreprise, assez puissantes, pour fausser le jeu de la concurrence avec certaines pratiques, c'est pas impossible avec le recul.

Ces abus ne se font pas forcément directement en contraignant ces concurrent directes, mais en passant des accords avec d'autres acteurs du marché qui vont eux délaisser les solutions concurrentes. En tout cas pour les cas qu'on a connu, ça c'est passé ainsi.

24
avril
2016

Antitrust : la défense de Google face à la Commission européenne s'organise

Non, ce que je trouve anormale, c'est surtout de s'attaquer à Android....alors que , même si c'est pas la panacé, c'est peut être celui qui permet le plus de chose entre les 3 systèmes "majoritaires" du marché...

L'hypocrisie, tu comprends?? Et surtout...l'hypocrisie pourquoi? Pour permettre aux systèmes encore plus fermé d'investir encore plus le marché? c'est quoi le but au fait??


Il n'y a pas d'hypocrisie sur ce point vu que des 3 plus gros c'est google qui impose aux constructeurs l'installation de ses services uniquement sur "son androïd".

C'est étrange qu'il puisse y avoir plusieurs entreprises en position dominante sur un marché, mais soit, si Apple l'est, il n'ont pas les mêmes torts que google. Eux c'est plutôt les conditions restrictives de leur store qui pose problème.
22
avril
2016

Antitrust : la défense de Google face à la Commission européenne s'organise

Et position dominante est... ?

"la position dominante visée à l’article 82 du traité sur la Communauté européenne concerne la situation de puissance économique détenue par une entreprise qui lui donne le pouvoir de faire obstacle au maintien d'une concurrence effective sur le marché en cause, en lui fournissant la possibilité de comportements indépendants vis-à-vis de ses concurrents"

C'est où exactement qu'on peut trouver la définition de position dominante comme "celui qui vend le plus"?


Étant donné que le marché en question c'est l’écosystème sur mobile, Apple n'apparait que sur ces propres machines. Que se soit du point de vue OS, ou matériel, Apple n'a pas de main mise chez samsung, sony ou autre. Donc je vois pas comment ils pourraient rentrer dans ce cadre.

D'autant que j'ai toujours compris que la position dominante concerne forcément un seul acteur sur le marché, donc celui qui répond à la définition donnée tout en ayant une large avance sur les PDM (+80%), c'est Google.
22
avril
2016

Antitrust : la défense de Google face à la Commission européenne s'organise

... je m'auto-cite : "(...) Bercy vient tout juste de formaliser (...)". Plainte a été portée, enquête a été menée et développée pour inclure les opérateurs, et accusations viennent d'être formalisées.
Faut arrêter de croire qu'Apple est a l'abri de tout parce qu'ils ont moins de part de marché. Aucune société n'a le droit d'imposer, par un rapport de force, des conditions anti-concurrentielles à ses partenaires. Peu importe 10% ou 90% de parts de marché, la question est de savoir qui va oser porter plainte.


Oui mais il ne faut pas confondre pratique anti concurrentielle et abus de position dominante. On en parlait hier, pour le second cas faut être en position dominante à la base.



:transpi:
22
avril
2016

Antitrust : la défense de Google face à la Commission européenne s'organise

Finalement tout roule, la défense de google c'est que c'est accord sont basé sur le volontariat, un peu comme les accords de MS avec l'éducation national sur MSOffice. Rien n'empêche de passer des accords avec les concurrents.

Tout ce foin pour rien...








:transpi::transpi::transpi:
21
avril
2016

Android : la Commission européenne accuse Google d'abus de position dominante


Apple ne licencie pas son système à d'autres entreprises.
Et donc ?
 
Je répète ma question :
Pourquoi GG est visé et pas Apple ?  :transpi:

 


Comme il ne vende pas leur systèmes à d'autre, ils ne peuvent pas faire pression sur les autres constructeurs par ces moyens, en tout cas pas avec leur service et leur OS.

Et même si (pure imagination) il distribuait iOS à d'autre fabricants en ayant les même pratiques, ont pourrait pas parler d'abus de position dominante vu qu'il n'ont pas assez de PDM, mais ça n'en resterait pas moins déloyal et dégueulasse.
21
avril
2016

Android : la Commission européenne accuse Google d'abus de position dominante

Pourquoi GG est visé et pas Apple ?

 


Pourquoi t'as pas lu la news?


:transpi::transpi:
12
avril
2016

Codemasters sauve le studio de Driveclub

"un petit miracle" pour de grande aventure à l'avenir, on l'espère. :transpi:
11
avril
2016

Linus Torvalds : « Le desktop n’a pas été vraiment conquis »


Pas tout à fait prêt à l'emploi. A l'époque, il fallait quand même bidouiller un peu pour installer des drivers ou faire d'autres réglages: c'était accessible mais demandais un peu trop de compétences pour accepter de repartir à zéro sur un autre OS.

Aujourd'hui, l'informatique est devenue très autonome mais de nombreux logiciels pros n'ont pas de version Linux. Le véritable problème est là.

Avec une Logithèque équivalente, les gens adopteraient Linux aussi facilement qu'ils l'ont fait pour Android et iOS.


Avec plus de logiciel ça inciterais certaines personnes à faire le pas mais ça suffirais pas et la facilité à le faire dépendrais toujours des habitudes.

Après je répondais en termes historique, je connais pas assez ces système mais je suppose qu'ils sont tout à fait utilisable quand on les connais. C'est juste qu'à l'époque les pc tout préparé ont réussi à rentrer dans les foyers, alors que jusque là, les machines "brute de décoffrage", non. :transpi: