avatar de after_burner

after_burner

INpactien depuis le mercredi 16 juillet 2008

2438 commentaires

01
avril
2015
01
avril
2015

Next INpact redevient PC INpact, voici pourquoi

C'est vrai que c'était il y a 1 an. Les anniversaires de NXI risque d'être joyeux... :transpi::transpi:
31
mars
2015

Surface 3 : adieu à Windows RT et bonjour à l'Atom x7 d'Intel

Autant la gamme pro avait un bon rapport qualité prix à sa sortie, autant là c'est clairement pas bon.
30
mars
2015

Dark Souls II : de 10 à 30 euros de surcoût pour profiter de DirectX 11

Oula :transpi: .  Comment salir une telle licence, qui a déjà été mise à mal sur PC à cause d'un portage pas très heureux.

Enfin, c'est peut être juste une méthode pour relancer les trolls Consoles vs PC . :devil:











:fume:
30
mars
2015

Nintendo repousse le lancement de Zelda sur Wii U

etant donnés les dernières news Nintendo, je sens l'abandon WiiU et l'exclu sur mobile/tablette... ;o)

J'ai comme l'impression que tu cherches les emmerdes toi...:kill:






:francais::francais:
30
mars
2015

Nintendo repousse le lancement de Zelda sur Wii U

 Faut espérer que le report est bien pour les raisons évoquées, ce serait bon signe pour le jeu, mais pas pour la WiiU quoi qu'il arrive car elle se vends déjà difficilement.

J'aimerais bien voir ces ventes repartir avec Xenoblade X mais ça tiendrait du miracle vu la niche que représente le jrpg habituellement. :transpi:
27
mars
2015

Google rejoint les autres géants pour lutter contre la surveillance de masse


J'élargirais un poil la condition mais grosso modo, oui : "Tant que les données collectées restent chez eux et ne sont pas liées à une personne physique, ils peuvent continuer d'aspirer les données de connexions autant qu'ils veulent".
Il n'y a aucun préjudice pour moi et ça leur permet de rendre un meilleur service.

Ce n'est pas du fanboyisme pour autant, je me méfie d'eux et n'installe aucun de leur logiciel en local sur mon poste perso. De par leur habitude de collecter tout sur tout (en terme d'info, encore une fois, pas en terme d'identité des personnes), je pense fortement qu'ils ne se priveraient pas de scanner mon disque dur et ça je le refuse.


Là dessus on est en phase : le vrai problème c'est la loi qui force les entreprises à ouvrir leur bases de données et révéler ce qu'elles savent des gens. De mon point de vue, ce n'est pas Google le méchant de cette histoire. La news illustre justement qu'ils souhaitent mettre fin à cette pratique.
Chaque fois qu'ils ont pu le faire, ils se sont opposés à un gouvernement pour protéger les internautes (exemple : la chine). Maintenant ils ne peuvent se soustraire à la loi de leur pays non plus.

Peut être que ton utilisation de leur services ne leur permet pas de relier leur donnée à une personne physique mais dis toi bien que vu les dizaines de milliards de bénéfices qu'ils font rien qu'avec la pub, tout le monde ne prend pas les mêmes précautions que toi.

Ils ne feraient pas autant d'argent avec des données anonymes et leur chiffre sur la pub est plus élevé que tous les autres acteurs du secteur réunis, qui ne sont déjà pas des saints sur le domaine. Bon j'illustre un peu mes propos mais ça donne un idée du truc.

Après google à toujours eu une image des "défenseurs du bien", je ne sais pas ce qu'ils ont derrière la tête concernant les loi US mais je ne dirais pas non plus que ça les dérange tant que ça, du moins quand c'était pas aussi médiatisé.
27
mars
2015

Google rejoint les autres géants pour lutter contre la surveillance de masse


Je suis d'accord avec toi : jusqu'à présent aucun problème. Si jamais dans le futur ils décident de virer du tout au tout, de radicalement s'éloigner de tout ce qu'ils font depuis que la boite existe, ce sera dangereux.

C'est tout aussi vrai qu'il n'existe aucun garde-fou légal pour s'en prémunir.

Mais voilà, la vérité est là : historiquement, ça n'est jamais arrivé. Et si jamais ils décidaient de tourner evil, les gens fuiront leurs services, donc les adwords ne vaudront plus une cacahuète, donc la boite sera finie. Je les croit assez lucides pour ne jamais donner vie à ce scénario.

Excuses moi mais c'est quand même très légers comme exigences. En gros tu es en train de dire que tant que les données collectées ne sont pas utilisées pénalement contre toi, ils peuvent aspirer tout ce qu'ils veulent sur leurs serveurs et ça te déranges pas?

Ma foi chacun ses attentes mais moi ça ne me satisfait pas du tout cette politique et faut pas être naïf non plus sur ce qu'il advient de ces données, c'est un véritable vivier pour les agences de renseignements.
27
mars
2015