avatar de linkin623

linkin623

INpactien depuis le lundi 05 mai 2008

3748 commentaires

09
février
2016

SSD Plextor M6S Plus : une évolution des M6S, avec des puces MLC de 15 nm

Perso je mets sur mon SSD les derniers jeux que j'utilise, et ceux auxquels je ne joue plus trop, soit je les vire, soit je les passe sur mon HDD.

Tu ne pas les mettre sur ton NAS ?
09
février
2016

SSD Plextor M6S Plus : une évolution des M6S, avec des puces MLC de 15 nm

Ça vaut quoi la marque plextor en ssd ? Je me tâte à changer mon hDd pour un ssd mais j hésite à prendre un hybride de chez western digital... pour 80euros un to et en plus l os mi sur du ssd. Ça a l'air pas mal comme solution... vous en pensez quoi?

Prends un 240Go ou un 480go, et garde ton HDD pour le stockage.
Edit : les hybride c'est pas mal quand tu n'as qu'un seul emplacement HDD dans un pc portable. Dès que tu as 2 ou plus, faut pas hésiter à passer sur un combo SSD + HDD. Tellement plus puissant.
09
février
2016

[MàJ] La DGCCRF annonce avoir épinglé Facebook... puis se ravise

:keskidit: Pas comprendre. Français poster ce qu'il veut. Indien regarder ce qu'il veut. Si Indien pas content, Indien pas voir post du Français.

Fonctionne aussi dans l'autre sens. :langue:
09
février
2016

[MàJ] La DGCCRF annonce avoir épinglé Facebook... puis se ravise

Non, c'est à l'indien de comprendre qu'il peut pas imposer ses visions au reste du monde. Et de fermer la page en allant ailleurs.

Personne oblige personne, et on peut aller où on veut sur internet. Je n'ai pas à changer mes pratiques pour un éventuel étranger qui pourra passer sur ma page et se sentir choquer.

PS : même si c'est pas très classe de mettre une photo où tu roule une galoche à ta copine, c'est pas génial. Facebook ne sert pas qu'à ça non ?
09
février
2016

[MàJ] La DGCCRF annonce avoir épinglé Facebook... puis se ravise


Tout le problème est dans la différence de cultures. Au USA, la liberté d'expression est totalement différente de celle qui existe en France, nous n'avons pas la même approche de celle-ci. Pour les messages "incitant à la haine raciale/au crime/islamiste" la majorité sont légales selon le droit USA.
A contrario, alors qu'en France nous avons une certaine acceptation de la nudité, au USA culturellement c'est très choquant. Cette différence pourrait venir d'une différence entre les cultures d'origine catholique et celles d'origine protestante (de la même manière que pour nous l'argent est un tabou).

Au final, ce que tu reproches à Facebook, c'est une différence culturelle et ce que tu demandes c'est donc un Facebook francisé avec nos lois.

Prenons un autre exemple : en Inde s'embrasser en public est très très mal vu (Richard Gere en à fait la mauvaise expérience en embrassant une star locale ), doivent-ils donc demander à facebook de supprimer toute les images où l'on voit des personnes s'embrasser.

Pour conclure, les cultures mondiales sont très différentes, les lois aussi. Facebook et internet en général posent finalement un problème en permettant d'outrepasser les frontières et les distances qui séparaient les cultures.

Perso je choisi ce qui s'est toujours fait : adapt or die. Si FB ne veux pas des contraintes liées à chaque pays, il n'a qu'à arrêter tout (pas un grande perte).
Autant on peut discuter sur ce que l'on considère comme "manifestement illicite", mais la morale puritaine, elle peut rester aux USA (plus grand producteur de porno).

Internet n'a pas de frontières, et c'est compliqué de faire une modération avec autant de gens dessus. Mais entre nous, je vais pas demander de modifier nos règles et nos habitudes pour Facebook. Ils ont les moyens, et les problèmes qui vont avec.
09
février
2016

[MàJ] La DGCCRF annonce avoir épinglé Facebook... puis se ravise

C'est surtout concernant les retraits de contenus qui ne sont "manifestement illicites". Par exemple quand ils suppriment l'origine de Monde de Courbet.
C'est aussi discretionaire, mais les règles sont complètement floues et de sont liées à aucune loi ou décret. C'est de l'arbitraire pur et dur, sans avertissement et garde-fou.

Et pour les contenus incitant à la haine raciale/au crime/islamiste, FB est moins rapide et laisse passer beaucoup de choses...
08
février
2016

Le salarié protégé en cas d’utilisation de sa messagerie personnelle au travail



ALors là tu rêves tout debout. Quel pays ? Quel niveau de vie ? Et surtout, surtout, quelle méthode de calcul ? Quel garanties sociales ?

Franchement même si tout ce que tu racontes est vrai (et j'y crois pas une minute), ben je suis content de vivre dans un pays ou la raison de vivre n'est pas que d'enrichir ses employeurs sous le joug d'un esclavage moderne qui ne dira jamais son nom.

Y a une paire de flippants dans cette news serieux :stress:

:chinois: Certains ont le sentiment de faire partie d'une caste, les possédants, et disposent des "autres", ces sous-êtres qui n'ont que leur force de travail.
Flippant qu'en 2016 on en soit encore là...
08
février
2016

Le salarié protégé en cas d’utilisation de sa messagerie personnelle au travail

Pour le salarié, ne rien dire à son patron n'est pas un "droit", c'est un "devoir" !
 
Si le statut de salarié lui pèse, il n'a qu'à monter sa boite : on verra alors comment il se comportera avec ses propres salariés.

:troll: et bien velu ! GG :D
08
février
2016

Le salarié protégé en cas d’utilisation de sa messagerie personnelle au travail


C'est fou comme selon les domaines on accepte plus ou moins de choses...

la caissiaire carrefour si elle utilise ton telephone privé pour check ses mails pendent son temps de travail elle se fait virer.... l'employé de bureau non ?!

c'est fou comme il y a 20ans il était mal vu d'utiliser son telephone du bureau pour les appels privés mais qu'aujourd'hui il faudrait autoriser l'utilisation du telephone mobile privé pendent les heures de boulot.

c'est fou comme dans un pays ou l'employé bosse 35h par semaine et est blindé de protections tout va mal alors que chez son voisin ou on bosse 42h00 par semaine sans aucune protection de l'emploi , tout fonctionne bien et on a un chomage de moins de 3%

Respire un coup, on est là pour discuter.

J'avoue que ta vision de l'employé, comme un fraudeur perpétuel pour lequel tous les moyens de coercitions sont bons, me fait un peu flipper.

Et relève de la mentalité du patronat français, qui n'a jamais compris qui étaient les employés, et qu'ils n'ont pas tous les droits sur des êtres humains. Ces derniers ne sont pas moins des êtres humains parce qu'ils vendent leur force de travail.

Je rêve du jour où l'on comprendra que de part et d'autre, il y a des gens, et pas juste une confrontation de statut/capital/position. Et là on pourra discuter.

Mais c'est clair que de continuer dans cette vision là du salarié, c'est la meilleure façon pour aller au conflit et se la jouer caliméro "les salariés c'est que des tire au flanc qui coutent chers et sont trop protégés".

Edit : relis Victor Hugo, tu verra ce qu'était le statut de salariat il y a 2 siècles. Perso je pense que si on en est là aujourd'hui, en grande partie grâce aux progrès des conditions des travailleurs.
08
février
2016

Le salarié protégé en cas d’utilisation de sa messagerie personnelle au travail

Perso je paye pas mon employé pour se branler la nouille a lire ses mails privés au boulot en utilisant les outils professionnels que je lui met a disposition pour TRAVAILLER....Tout comme je le paye pas pour être pendu a son telephone portable pendent les heures de boulot ou jouer a candycrush....Je remet pas en cause le jugement sur la lecture des mails privés par l'employeur et je trouve même que c'est clair et net qu'un employeur n'a rien a lire les mails de quelqu'un ... tout comme une femme n'a pas le droit de lire les mails de son mari (ou l'inverse).... mais l'employé n'a pas non plus a utiliser le matos du taff pour lire ses mails privés....

C'est fou ce qu'un patron peut penser détenir comme pouvoir de coercition sur un salarié... Je l'achète, je dispose de lui, et il a juste le droit de rien dire.
Il y a deux aspects au problème.
1) l'employeur n'a pas le droit de consulter les mails personnels de ses employés, même si ces mails sont émis du lieu de travail, même si c'est avec leur adresse professionnel, même si quoi que ce soit. C'est interdit, le droit sur le respect de la vie privée est clair sur ce point.
2) l'employeur peut prendre des mesures (allant jusqu'au licenciement) contre les employés qui consultent/émettent des mails non professionnels au boulot. La jurisprudence reconnait tout de même aux travailleurs une marge de manœuvre : consulter un mail une fois en 10 ans ne constitue pas un motif valable de licenciement, par exemple.

Dans le cas n°2, soit les mails ne sont pas clairement privés (utilisation du mail professionnel et pas de mention dans le titre) et l'employeur peut les consulter pour établir la faute, soit ils sont clairement privés et la faute est manifeste sans avoir à les lire. Il n'y a donc pas de conflit entre respect de la vie privée d'une part, et droit de regard de l'employeur envers l'utilisation de ses outils informatiques et du bon travail de ses employés de l'autre.

:chinois: