S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité
Avatar de pamputt INpactien
pamputt Inscrit le mardi 4 mars 08 - 129 commentaires -
Les derniers commentaires de pamputt :
Il me semble qu'ils ont déjà un truc fonctionnel : ça s'appelle Kylin OS ou Ubuntu Kylin. Du coup, le gros du travail est déjà fait. Et là pour le coup les sources sont ouvertes il me semble.

Edité par pamputt le lundi 25 août 2014 à 20:19


Si j'ai tout lu et aucun des arguments ne m'a convaincu. Je pense que le vote électronique s'il est bien conçu peut être beaucoup plus démocratique que le vote papier.

Bon alors c'est sur la définition de « démocratique » que l'on n'est pas d'accord.
Le vote papier a l'immense avantage d'être compréhensible par tous les électeurs (ou en tout cas la très grande majorité) ce que ne sera jamais le vote électronique. À partir de ce moment là, ça e peut pas être démocratique.


Il est intéressant que tu soulignes que le système papier n'est pas infaillible. Le système actuel fait beaucoup confiance à l'intégrité des personnes qui gèrent les bureaux de vote.

De toute façon, il est impossible qu'un système de vote anonyme soit infaillible, si on veut le rendre infaillible on perd l’anonymat.

Le vote électronique ne sera donc jamais infaillible. Par contre, je pense qu'il est possible de garantir la même fiabilité ou mieux que le vote papier.

Je pense que tu n'as pas lu la discussion précédente. Des tonnes d'arguments sont donnés pour montrer que le vote électronique est antidémocratique

Java dans le navigateur c'est à proscrire mais en-dehors je ne vois pas le problème.

Lol


J'ai 11 ans de développement professionnel derrière moi, et je ne suis pas d'accord avec cette affirmation ;)

Ce n'est pas parcequ'un système a été créé par des bras cassés que le système ne peut pas être bien développé par d'autres.

Tout dépend de ce que tu met derrière « bien développé ». Un tel système ne peut pas être démocratique donc après que le code soit super joli ne change pas grand chose au problème fondamental.
Y'a une solution toute simple pour que tout le monde puisse vérifier les votes électronique.
A la fin, on publie (site + bdd) tout les votes avec une clé anonyme pour chaque votant.
Chaque personne peut vérifier que son vote à été pris en compte de la bonne façon, et chaque personne peut recompter entièrement le résultat.

C'est clair que ce moyen de vérification est accessible et compréhensible par l'ensemble de la population...


En bon technocrate, je ne cautionne pas les systèmes antiques [troll inside]

Je ne suis pas convaincu que le vote papier apporte plus de garanties qu'un autre. Ce système a connu, et connait encore d'importants cas de fraude.

Je ne nie pas qu'il n'y a pas de fraude avec le vote papier. Je dis juste que s'il y a fraude avec le vote papier il ne pourra être que local (dans un bureau de vote) alors que le vote électronique permet une fraude bien plus massive.
Oui au vote électronique, mais non à l'incompétence technique.

Etant geek de l'étranger, les dernières élections m'ont consterné au plus haut point.

Le vote électronique permet une fraude massive. Seule le vote papier permet de garantir un vote démocratique.
Les logs... ce n'est pas moins fiable que le papier et ça va plus vite. Des gens qui veulent frauder chercheront et trouverons peut-être un moyen mais ce qui est sur c'est que le papier ne leur a jamais empêché de le faire

Bonne réponse concernant le nombre de votes. Question suivante, comment s'assure t'on de l'intégrité du vote ?


Personne ne fait le parallèle avec l'annonce de Google de créer une nouvelle bibliothèque SSL ?
Je suis prêt à parier que leur documentation sera à propos de leur propre solution, ensuite il font un peu de marketing (on a tant de site qui utilisent notre bibliothèque SSL) pour inciter les gens de migrer de openssllibressl vers leur solution (une fois qu'il l'auront rendu générique)...

Intelligent ?

maitrecapello.gif