avatar de pamputt

pamputt

INpactien depuis le mardi 04 mars 2008

152 commentaires

30
janvier
2015

LibreOffice 4.4 disponible avec « la plus belle » interface

En fait il y a un update de la page pour la 4.4: 2015-01-29-under-the-hood.
Je suis étonné de voir le niveau de contributions de la ville de Munich.

Ça doit venir du fait que Munich a basculé l'ensemble de son parc informatique sous GNU/Linux. C'est bien de voir des administrations, qui ont choisi le libre, contribuer au libre pour ajouter des besoins qui n'était pas encore présent. Ça profite à tous tandis que ça les aide eux-mêmes.
30
janvier
2015

LibreOffice 4.4 disponible avec « la plus belle » interface



moui enfin LaTeX c'est sept utilisateurs régulier en france et généralement ça fait chier tout le monde de devoirs en faire.

On connait les 7 mêmes personnes alors. Et je dois faire partie des 7 que ça ne fait pas chier.
30
janvier
2015

LibreOffice 4.4 disponible avec « la plus belle » interface

" permettant ainsi de mettre un peu de couleurs dans les formules mathématiques souvent austères."
 :cartonrouge: non c'est bô les formules !
sinon ... la gestion des puces et numéros est toujours aussi merdique donc inutilisable dans le monde de l'éducation ... dommage
 

Assez d'accord sur ce point même si je n'ai pas testé les dernières versions. Est ce que tu es au courant d'un rapport de bogue demandant l'amélioration de ce point ?
29
janvier
2015

Tor : les 12 premiers relais de Mozilla sont en ligne


Tu devrais suivre un cours de sécurité informatique plutôt que de faire des réflexions pour le moins naïves, sinon idiotes...
Quand on sait qu'il existes des organisation qui disposent de quasi tous les moyens possibles... :roll:

Sauf que la remarque de Glyphe est justifiée. Donc pour garder la même tournure de phrase. Est ce que tu aurais un exemple concret qui montre que la NSA a profité de la présence de serveurs Tor sur le territoire américain pour en extraire des infos ? Si la NSA l'a fait avant 2012, ça devrait se rouver dans les documents fournis par Snowden. Sinon arrête le FUD.
28
janvier
2015

Tor : les 12 premiers relais de Mozilla sont en ligne


Même en ayant l'accès physique aux servers, ils seraient dans l'incapacité de déchiffrer les paquets. Les relais (non-exits) ne font que faire passer les paquets en enlevant simplement une couche de chiffrement, ils sont incapables d'enlever la couche suivante. Au mieux, ils peuvent copier toutes les données pour déchiffrer un jour en cas de failles dans le chifferment ou quand les capacités de décryptage auront augmenter. (S'il n'y a pas de PFS je ne suis plus sur). Mais ça la NSA sait déjà fait sans avoir accès à l'infra de toute façon ... :D

En précisant le truc à propos de l'accès physique, je pensais plutôt à l'installation d'un logiciel Tor maison qui contiendrait des portes dérobées ou ce genre de chose. Sinon, je suis entièrement d'accord avec ton commentaire. Capturer les paquets ne sert en principe à rien.
28
janvier
2015

Tor : les 12 premiers relais de Mozilla sont en ligne

 Heu ... juste une question comme ça. La fondation Mozilla c'est une bien une structure américaine non ? Elle ne serait pas soumise au Patriot Act des fois ? 

On va encre dire que je suis paranoïaque mais je vois bien un courrier de ce genre arriver sur le bureau de Mitchell Baker -->
 
Chere fondation Mozilla,Veuillez trouver ci-joint l'ordonnance d'un tribunal US qui vous enjoint à fournir aux autorités américaines l'accès aux nœuds Tor de votre fondation ... 

Ils peuvent toujours faire ça mais ça ne leur servira à rien (sauf s'ils ont un accès physique aux serveurs). Sinon tout le traffic est chiffré est Mozilla ne sait pas qui se connecte au réseau Tor, ni pour voir quoi.
28
janvier
2015

Tor : les 12 premiers relais de Mozilla sont en ligne

S'agit-il de relais ou de nœuds de sortie ?

Ce sont des nœuds de sortie ou juste des bridges ?

Apparemment d'après la page de l'un des serveurs, il ne s'agit pas de nœud de sortie.
Le « Exit Policy reject *:* » indique cela. Dommage car c'est typiquement ce genre d'institutions qui peut prendre le risque d'héberger des nœuds de sortie.
07
janvier
2015

Nokia 215, un téléphone internet dual-SIM pour 29 dollars



C'est complètement idiot... les serveurs qui hébergent les sites web sur lesquels tu vas sont aussi très souvent derrière du NAT. Et ne sont pas joignables depuis le "réseau Internet", outre le service publié via du NAT (http, https, etc)

Ce raisonnement n'a aucun sens.

Sauf que pour contacter un serveur de site web, tu communiques bien avec une porte d'entrée qui est l'adresse IP publique. Après c'est le boulot du routeur de rediriger le traffic vers la bonne adresse IP privée. Sauf que dans le cas du réseau mobile c'est quoi l'adresse IP publique d'entrée ? Et puis tu n'as pas la main sur le routeur pour rediriger le traffice vers ton appareil mobile.
05
janvier
2015

Nokia 215, un téléphone internet dual-SIM pour 29 dollars

Avec le mobile, si, on peut aussi : il suffit de faire passer le trafic 2G/3G/4G par un VPN monté derrière une IP publique et tu peux héberger un serveur web dans ta poche.
C'est à la portée de n'importe qui s'amusant à mettre en place un serveur sur son mobile. Mais dans la pratique, ça ne sert qu'a faire des POCs.

Et de toute façon, dans l'absolu, on s'en fout, puisque personne ne s'amuserait à héberger un serveur de prod sur un périphérique avec une autonomie finie et très limitée.

Ça nécessite donc une IP publique qui n'est pas fournie par la connexion 2G/3G/4G.

 
Un server voip sur un nokia 215 ???

Je parlais en général, pas uniquement du nokia 215. On peut aussi imaginer un serveur dont la seule connexion « Internet » serait une clé 3G/4G.
05
janvier
2015

Nokia 215, un téléphone internet dual-SIM pour 29 dollars


Bah oui, c'est aussi de la faute des gens. Mais c'est mal vu sur PCI de dire que les gens sont responsables de la propre merde dans laquelle ils nagent, et que même qq part c'est bien fait pour eux, ca leur fera les pieds....
Mais t'avoueras que s'heberger à 1Mb/s, c'est difficile quand même. Alors on peut parler fibre, effectivement, mais bon...

Et puis la conf de Bayart sur cette derive vers le minitel du net 2.0, c'est bien plus que l'IP publique. C'est la question de l'assymetrie des débits, comme dit ; ce sont les DRM ; ce sont les droits d'interconnexion entre FAI, etc.

l'IP publique ne suffit pas, et même elle ne garantit rien du tout, seule. 

Bien d'accord que l'autohébergement est une plaie avec du 128 kio/s montant. Et comme tu le dis, l'espoir vient de la fibre. Même si certains opérateurs (les mêmes ?) font de la merde en proposant des débits asymétriques en fibre, d'autres proposent des solutions plus convenables. C'est aussi de la responsabilité de l'utilisateur de choisir un opérateur qui te connecte à Internet « correctement ». Cela dit, on est bien d'accord que la majorité des utilisateurs n'ont pas le choix (dans les campagnes c'est Orange ou SFR ...).