avatar de Rozgann

Rozgann

INpactien depuis le mercredi 16 janvier 2008

501 commentaires

20
juillet
2015

Fuite de Cortana sur Android : une bêta fonctionnelle, mais avec des limitations

Plusieurs alternatives libres existent pour la plupart des applications propriétaires, y compris pour le cloud (owncloud par exemple), mais il manque un réel concurrent libre aux assistants du type Siri/Google Now/Cortana, installable quel que soit l'OS (mobile ou desktop) et qui ne demande pas de confier toutes les informations sur sa vie à un société comme Apple, Google et Microsoft. Les écosystèmes des 3 gros sont de plus en plus envahissants.
16
juillet
2015

À défaut de Windows 10, Windows RT aura son Update 3 en septembre

Les clients de Surface RT ne peuvent s'en prendre qu'à eux mêmes, c'était couru d'avance que Windows RT était un OS mort né. WoA avait suscité l'intérêt dans l'espoir d'une compatibilité avec les programmes Win32, une fois que ça a été démenti il ne fallait pas être devin pour comprendre que l'OS ferait un bide complet.

Un autre facteur important, c'est les processeurs Intel (Bay Trail et les futurs Cherry Trail), qui se rapprochent fortement du rapport performance/consommation des processeurs ARM. Ce serait toujours les mêmes gouffres qu'à l'époque, les assembleurs seraient certainement plus enclins à lancer des portables ARM.
17
juin
2015

Fairphone 2 : un smartphone « équitable » et en partie modulaire à 525 euros

C'est vraiment cher, ça coûte tant que ça en main d'oeuvre de bien traiter les gens?
 
Dans ce cas pourquoi ne pas mettre des composants haut de gamme, le coût de la main d'oeuvre en sera réduit en proportion. Là un a un tel moyenne gamme pour le prix d'un G4 ou presque, ça pique un poil.

Oui c'est cher, mais c'est pas tant la main d'oeuvre bien traitée qui coûte cher. A mon avis, c'est surtout que :
- ils n'achètent pas en gros volume comme les grandes marques, mais en petite quantité. Le Jolla par exemple est aussi cher pour ses caractéristiques pour cette raison.
- Leurs fournisseurs doivent obtenir des certifications sur l'origine de leurs intrants, sur les conditions de travail dans leurs usines, etc... Comme c'est une niche, chaque intermédiaire peut se permettre de prendre une bonne marge.

A mon avis, ils doivent pas se faire une marge énorme au final. Impossible de mettre des composants haut de gamme, ils ne sont pas disponible en petite quantité, seuls les smartphones des gros constructeurs en sont équipés. Tu trouveras aucun petit fabricant qui fait du haut de gamme, à moins d'être une sous-marque d'un gros.

Au moins, contrairement au premier Fairphone, le design est pas dégueulasse et c'est un chip Snapdragon et pas un MediaTek, donc il y a un espoir d'y voir des ROM custom, du Firefox OS, Sailfish OS ou Ubuntu dessus.
10
juin
2015

Next INpact Premium pendant 1 mois pour 1 euro : il vous reste jusqu'à ce soir


Le fameux argument du yakafokon, signe sous-jacent d'incompétence.
Un journal numérique qui ne sait pas automatiser sa gestion de l'information, je crois rêver !
Il vous faut peut être vous remettre en question, et mettre à jour vos connaissances de l'informatique, car limiter internet en 2015 à une condition de simple média, est non seulement une erreur, mais un manque flagrant de vision.

Ce que tu demandes serait la norme sur tous les sites d'information high-tech, je pourrais à la rigueur comprendre le ton de ton commentaire, mais demander ça à Next INpact, qui est au final une rédaction indépendante sans le soutien financier d'un gros groupe derrière, je trouve ça assez ridicule.

Personnellement, je préfère qu'ils investissent l'argent qu'ils ont dans le fond (faire des enquêtes, des reportages, des articles de fond), que dans la forme (des outils automatiques pour retrouver de l'information). Un simple lien vers l'article précédent ajouté manuellement par le rédacteur me suffit amplement.

Quand au manque de vision, Next INpact est à l'origine de l'initiative La Presse Libre. Je trouve que c'est déjà pas mal comme innovation...
08
juin
2015

Valve ouvre les précommandes pour le Steam Controller et Steam Link



Pour les gaucher (les vrais ! avec la souris à la main gauche)
J'ai un gros doute que les pavés tactiles remplacent la souris.

Car je pense que la "visé" se fera avec le pavé de droite !
Et même si elle peut être faite avec le pavé de gauche, ça va être impossible de visé ET se déplacer en même temps avec le pouce gauche !
(même galère que sur une wiimote en faite)

Dans Steam, il y aura un équivalent des logiciels comme XPadder ou Joy2Key qui permet d'affecter une fonction à chaque bouton, touchpad, joystick de la manette Steam, puisqu'elle devra permettre de jouer à des jeux PC style Civilization qui ne permettent pas par défaut un contrôle à la manette. Il sera possible de faire sa propre configuration et de la partager avec les autres utilisateurs, ou bien de télécharger une configuration déjà faite par quelqu'un d'autre.
Donc a priori, il devrait être possible de configurer le comportement de chaque touchpad, et tu pourras viser avec le pouce gauche et te déplacer avec le droit si tu en as envie. Tout sera configurable.
08
juin
2015

Valve ouvre les précommandes pour le Steam Controller et Steam Link

Pour le Steam Link, c'est noté que les manettes XBox 360 sont prises en charge, mais là on parle des manettes filaires seulement, ou bien aussi des manettes sans fil ? Et si sans fil pris en charge, ça marche bien jusqu'à 4 manettes connectées ? Je suppose que c'est du Linux derrière, donc xpad doit permettre le fonctionnement, mais je préfère demander...

Je pense que c'est pour les filaires seulement. Pour les manettes sans fil, les versions PC étaient vendues avec un adaptateur, il faudra brancher cet adaptateur au Steam Link.

Ce qui me fait penser, comme se fait la connection de la manette Steam au PC ? Elle est aussi livrée avec un adaptateur ou ça passe par du Bluetooth ou autre ?
29
mai
2015

Windows 10 en lice pour une disponibilité en juillet

Si on demande une licence Windows 10 avec une licence Windows 7 valide, est-ce qu'on peut continuer à utiliser Windows 7 (et à faire les mises à jours) ?
En gros, est-ce que je peux demander ma licence Windows 10, mais ne l'installer qu'en dual-boot tout en continuant à utiliser Windows 7 à côté ?
27
avril
2015

Ubuntu 15.04 est disponible en version Desktop, Server et Snappy Core

En effet, j'avais raté ton post. J'étais resté sur la version 3.10, proposée sur openSUSE 13.1 (Evergreen) installée chez mes parents. Je n'ai pas souvenir qu'autant de possibilités de recherche soient offertes dans cette version. C'est bien, GNOME Shell évolue dans le bon sens !
27
avril
2015

Ubuntu 15.04 est disponible en version Desktop, Server et Snappy Core

Je vois pas ce que KRunner a de plus que la recherche Gnome

Corrige moi si je me trompe, mais la recherche GNOME est limitée à :
  • rechercher des applications parmi celles installées (et proposer de l'installer si elle se trouve dans les dépôts ?)
  • rechercher des fichiers sur le disque dur, par leur nom (et par le contenu?)


KRunner fonctionne avec un système de plugin, qu'on peut activer ou non suivant ce qui sert. Il permet de faire ce que j'ai listé au-dessus (y compris ce qui est entre les parenthèses), mais aussi :
  • de lancer des commandes de terminal
  • de faire des recherches sur Internet, comme le champ recherche de Firefox par exemple. Sur DuckDuckGo, Google, Wikipedia, Amazon, etc...
  • de rechercher un contact : tu tapes son nom ou son adresse mail, et on te propose de lui envoyer un email ou un message instantané (via kde-telepathy), ou simplement d'ouvrir sa fiche.
  • de faire des calculs sans avoir à ouvrir une application dédiée
  • de faire des conversions entre unités physiques ou entre monnaies.
  • de rechercher des mots dans un dictionnaire, pour avoir sa définition ou sa traduction dans une autre langue
  • de rechercher parmi les commandes dBus d'une application : ça permet par exemple de mettre en pause son lecteur de musique en tapant "pause" dans KRunner, ou de passer à la chanson suivant en tapant "next".


Le fait qu'il soit extensible par plugin permet aussi d'y ajouter des fonctionnalités très facilement. Par exemple, quand Canonical a annoncé le HUD de Unity, qui permet de rechercher une fonction dans la barre de menu d'une application, le lendemain, un développeur KDE postait une capture où il avait ajouté la fonctionnalité à KRunner.
25
avril
2015

Ubuntu 15.04 est disponible en version Desktop, Server et Snappy Core

Première chose : j'aime pas. C'est gros, c'est plat, les couleurs sont affreuse, les icônes sont toutes devenus sans couleurs et pas super clair, ça prend de la place pour rien. Rendez-moi Oxygen !!

Ce n'est que l'apparence par défaut, tu peux très bien revenir à Oxygen. Et même très facilement, puisqu'ils ont ajouté le concept de paquet Look&Feel, où tu changes en un seul clic le thème du bureau, des applications, du gestionnaire de fenêtre, les couleurs, les icônes, etc. A l'avenir, l'organisation des widgets sur le bureau pourrait aussi être incluse, et chaque utilisateur pourrait créer son propre paquet facilement et le partager avec les autres utilisateurs via la fonction "Obtenir de nouveaux thèmes".
Deuxième chose : avec l'update, j'ai perdu toute ma conf de bureau thème, barre, raccourcis, fond, placement d'écran, horloges, etc. Ça fait un peu chier de tout refaire... Encore une à deux heure de perdue.

Plasma a été entièrement réécrit en QML. Seuls les plasmoides écrits en QML ont pu être portés depuis KDE 4, les autres ont été réécrits. C'était écrits dans les release notes de Plasma 5.0, Kubuntu aurait dû le mettre dans celles de 15.04.
Troisième chose : ma conf de langue à aussi sauté... je peux plus écrire en jap. Quatrième chose : certaines applis comme Thunderbird n'ont plus d’icône.

Là c'est des problèmes de la distribution, pas de l'environnement. Pour un changement de version majeur comme celui-là, j'aurais plutôt fait une installation propre en conservant le home qu'une mise à niveau. Je serais pas étonné que tu aies d'autres problèmes du genre.
Je pense que ce flat design de m**de va réussir à me faire quitter KDE.

Vu l'expérience qu'ils ont eu avec KDE 4, et ce qu'il s'est passé pour GNOME 3, KDE a mis un point d'honneur à affecter le moins possible l'usage de ses utilisateurs. Tu peux retrouver un environnement quasi-identique à KDE 4 sous Plasma 5.