S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité
Avatar de Rozgann INpactien
Rozgann Inscrit le mercredi 16 janvier 08 - 799 commentaires -
Les derniers commentaires de Rozgann :

Pour la partie "suite aux pressions des écologistes", Les Verts ont certainement eu un rôle dans le non-redémarrage de Superphénix, mais c'est pas la raison principale. S'il n'y a plus aucun surgénérateur en service ou en projet dans le monde, c'est surtout parce que ça coûte très cher... Et accessoirement que c'est considéré plus dangereux, bien que ça ait l'air sujet à débat.

Et je suis pas spécialiste du truc, mais si les déchets radioactifs ne sont pas les mêmes que pour la filière à eau pressurisée, il y en a quand même. Visiblement ils ne savent pas quoi faire de l'énorme quantité de sodium irradié (mais j'ai pas trouvé la demi-vie). Ils utilisent du plutonium comme combustible, mais ils précisent pas ce qui reste en fin de réaction.
Qu'est ce qui te permet d'affirmer catégoriquement que ce soit à jamais impossible ?

Où est-ce que j'ai dit que c'était impossible ? C'est lui qui part du fait que c'est acquis, je fais juste remarquer que c'est loin d'être le cas.

Et faisabilité technique et rentabilité sont deux choses différentes. C'est comme si je te dis : "pas de problème pour s'alimenter uniquement en renouvelable intermittent, on peut stocker l'électricité par plein de procédés différents.". Oui on peut, ça coûte juste super cher.

Rien ne permet d'affirmer que réutiliser les déchets nucléaires sera possible. Dans l'état actuel des choses c'est impossible. Je ne vois absolument pas en quoi l'éventuelle possibilité de pouvoir le faire dans un avenir plus ou moins proche devrait être prise en compte dans les choix de filière énergétique aujourd'hui.

Surtout que els travaux, notamment en France, avaient avancé... avant que tout ne soit mis à la poubelle suite aux pressions des écologistes.

Source?

Le nucléaire a l'avantage d'être contrôlé.
Ces déchets, personne n'en veut parce qu'ils sont dangereux et inutilisables pour le moment.
Le jour où une technologie permettra de les réutiliser, les états en possédant seront assis sur une mine d'or.
On ne peut pas en dire autant des autres énergies.

Qu'est ce qui te permet d'affirmer aussi catégoriquement que ce soit un jour techniquement possible, sans même parler du fait que ce soit économiquement rentable ?

Comme dit précédemment, il suffit de mieux consommer
- Pour les denrées alimentaires, tu as le commerce équitable
- Pour les vêtements aussi... mais tu peux aussi acheter du made in France (au moins au niveau "assemblage")
- Pour l'électronique , mets toi au raspberry

etc. etc. etc.

Etre curieux, chercher, envoyer des mails aux entreprises pour demander les conditions d'emploi (même si tu sais que tu n'auras aucune réponse)...

La délocalisation n'est pas une fatalité... le patron c'est le consommateur... encore faut-il qu'il arrete de se comporter en troupeau...


Je rajouterais 2-3 trucs :
  • Mettre un pull l'hiver à l'intérieur et chauffer à 19°. Baisser le chauffage la nuit, en plus on dort mieux.
  • La viande, c'est bon, mais il vaut mieux en manger moins souvent et de la meilleure. Déjà une seule fois par jour c'est un bon début, mais il y a pas si longtemps la norme c'était une fois par semaine et on s'en portais pas plus mal.
  • Privilégier le covoiturage quand c'est possible, plutôt que d'être seul dans sa voiture.
  • Éviter les vacances en avion à l'autre bout du monde tous les ans, surtout quand on a tant de choses à voir ici en France.

Mais en effet, consommer localement est un très bon conseil.

Le nucléaire a ses inconvénients, mais il n'est pas compliqué de faire les maths :

- un réacteur nucléaire produit plus de 1000 MW ; une centrale nucléaire héberge souvent plusieurs réacteurs.

- une éolienne (en prenant les plus efficaces, de dernière génération) peuvent produire de 1 à 5 MW. Il y a aujourd'hui 4500 éoliennes plantées par EDF, avec un objectif de 8000 d'ici à 2020.

- pour le photovoltaïque, c'est largement inférieur à 1 MW : la majorité des installations est faite de panneaux délivrant dans les 0,003 MW.

Donc, pour chaque réacteur nucléaire arrêté, il faudrait planter environ 200 éoliennes, ou 1000 panneaux solaires. Pour remplacer les 58 réacteurs nucléaires en France (environ 63000 MW), il faudrait planter entre 12000 et 60000 éoliennes, ou plus d'un million de panneaux solaires... Ce n'est pas réaliste.

Alors oui, les déchets nucléaires posent problème, ça c'est indéniable. Mais justement les recherches actuelles pour les réacteurs de prochaine génération visent à pouvoir réutiliser ces déchets nucléaires comme combustible, pour qu'au final il n'y ait plus que des déchets non-radioactifs à sortir des centrales. Le nucléaire est la source d'énergie qui offre le meilleur ratio puissance fournie / pollution, à part sans doute pour l'énergie hydraulique mais elle ne peut pas être mise en place partout.

L'éolien et le photovoltaïque peuvent être de très bonnes solutions pour de la production local (on produit et consomme l'énergie au même endroit) : pour les particuliers, certaines entreprises, certains petits villages aussi. Ça aiderait déjà beaucoup. En revanche, croire qu'on peut assurer la production énergétique de tout un pays avec uniquement des éoliennes et des panneaux solaires, ça n'est pas réaliste du tout.

Enfin, on parle souvent du problème de la production d'énergie, mais plus rarement du problème de la consommation. C'est sans doute là qu'il y aurait le plus d'efforts à faire : une grande partie de l'énergie est perdue à cause de la mauvaise isolation des maisons, par exemple. Si on commençait par gaspiller moins d'énergie, le problème de la production serait sans doute moins douloureux.


Je pense aussi que malgré le danger du nucléaire, la priorité reste de sortir au plus vite de la dépendance aux énergies fossiles. Le nucléaire est une solution parmi d'autres, qui ne doit pas être exclue, mais qui ne doit pas non plus être favorisée. La Commission Européenne a d'ailleurs mis son véto aux subventions maquillée du gouvernement britannique aux projets de centrale EPR du consortium EDF.

Le nucléaire représente autour de 5% de la production mondiale d'énergie primaire (source). Même en France, c'est 75% de la production électrique, mais l'électricité ne représente que 44% de l'offre d'énergie primaire (source). Donc pour couvrir les besoins uniquement avec du nucléaire, il va falloir en construire des centrales, en multipliant les risques d'accident. Et il faut pas oublier que les réserves en uranium et en thorium ne sont pas infinies. En plus, elles sont concentrées dans des zones géographiques ciblées et ça peut poser des soucis d'ordre géopolitique. On fait en effet des recherches pour pouvoir réutiliser les déchets, c'est vrai, mais ça fait un moment qu'on cherche et ça avance peu. Miser uniquement sur cette filière en espérant qu'on trouvera une solution á l'avenir ne me semble pas raisonnable.

Pour finir, le fait est que faire du nucléaire aux normes de sécurité post-Fukushima, c'est pas donné. L'éolien est moins cher et même le photovoltaïque est compétitif pour peu que le facteur de charge (le nombre d'heures par an où ça produit) soit correct, comme c'est le cas dans le sud de la France. Donc le problème est beaucoup plus complexe que tu le présentes.

Merci !

Ouai donc c'est mieux que le charbon et le biofuel et au même niveau que le gaz naturel...


Pas vraiment non. Une source plus fiable que celle qui est donnée serait le rapport du GIEC qui analyse les émissions de gaz à effet de serre sur le cycle de vie de différentes filières énergétiques. Cepage wikipédia en fait le résumé, tu peux aller consulter la source pour avoir les hypothèses :
http://en.wikipedia.org/wiki/Life-cycle_greenhouse-gas_emissions_of_energy_sourc...
Le photovoltaïque est certes celle qui a la plus grosse contribution parmi les énergies renouvelables, mais c'est très loin du niveau des énergies fossiles. A noter qu'on parle ici de la médiane des émissions par filière, et pas des meilleures technologies disponibles.


Edité par rozgann le mercredi 23 avril 2014 à 13:48

J'ai jamais vraiment pu jouer à HL, ce jeu me donne la gerbe.

A cause des graphismes ? Il a été refait sous le moteur Source : Black Mesa. C'est très fidèle, ça pique beaucoup moins les yeux et le travail sur la bande son est juste magnifique. La fin du jeu n'a pas encore été refaite par contre. La version originale a quand même un charme particulier, mais ce remake est particulièrement bien foutu.
Perso, les deux tiers des jeux de ma bibliothèque Steam sont des jeux qui viennent des Humble Bundle. Si on regarde uniquement les jeux que j'ai directement achetés sur Steam, je pense qu'il y en a très peu auxquels je n'ai pas joué. Deus Ex premier du nom, acheté à moins de 5€ après avoir fini Human Revolution, que j'ai à peine lancé. Mais je pense que c'est tout.
admettons 56 dev à 70k$ (ils sont pas chers, ils y croyaient) pendant 8 ans = 31 Millions et des poussières de dollars au bas mot juste en masse salariale. ouch !!!

Peu probable qu'il y ait eu autant de développeurs depuis le début. Et tout n'est pas nécessairement à jeter dans ce qu'ils ont fait. Quand on recherche à faire quelque chose de novateur, c'est assez fréquent d'arriver à la conclusion qu'on ne cherche pas au bon endroit. C'est une information qui a une valeur. Ils ont pu aussi créer de nouveaux concepts qui n'étaient pas adaptés à l'univers WoD mais qu'ils pourront exploiter dans un prochain MMO. Ils veulent peut-être aussi pouvoir tester de nouveaux trucs sans tout le poids de la licence derrière, qui fait que les fans vont crier au scandale si ce n'est pas suffisamment fidèle à l'univers. J'attendais aussi beaucoup de ce jeu, mais c'est mieux qu'ils préfèrent l'annuler que de sortir un mauvais jeu.

Pour l'impôts sur le revenu stricto sensu, il n'y a pas d'effet de seuil.

Si vous dépassez d'un euro la limite d'une tranche, la nouvelle tranche atteinte n'est appliquée que sur ce seul euro, tous les autres revenus restent imposés au taux des tranches inférieures, exactement comme si vous aviez un euro de moins.

Exemple de tranches:


Quelqu'un qui gagne 11991 euros paiera:
- 0% pour les 6011 premiers euros,
- 5.50% pour les (11991 - 6011 =) 5980 euros restants.
==> Ca fait un total d'impôts de 328.85 euros.

La même personne qui gagne 4 euros de plus.11995 euros aura changé de tranche supérieure, mais elle paiera:
- 0% pour les 6011 premiers euros,
- 5.50% pour les 5980 euros suivants.
- 14.00% pour les 4 euros restants.
==> Ca fait un total d'impôts de 329.51 euros, soit 0.56 euros de plus.


Le seul impact d'un changement de tranche est à voir dans des prestations tierces qui peuvent ou non s'appliquer en fonction de la tranche supérieure de notre impôt (qui s'appelle le "taux marginal d'imposition").


(et il faut qu'un mec qui est imposable au Luxembourg vous explique ça )


Tu as raison, mais je parlais de l'ensemble des prélèvements, pas uniquement de l'impôt sur le revenu. Quand on passe au dessus d'une certaine tranche, on a plus droit à un certain nombre de prestations gratuites ou d'exonérations, parfois sans aucune forme de progressivité.