avatar de Ph11

Ph11

INpactien depuis le mardi 15 mai 2007

2010 commentaires

09
février
2016

Entre évolution de l'AZERTY et BÉPO, ce que prépare l'AFNOR pour le clavier français

Faut inventer un langage informatique typiquement français, avec des « », des tirets quadratins, terminant les instructions par des points, une chiée d'exceptions grammaticales…
09
février
2016

Entre évolution de l'AZERTY et BÉPO, ce que prépare l'AFNOR pour le clavier français

C'est logitec qui va être content : plein de Français qui vont devoir changer leur clavier. $$$ Tingiding $$$

Le bépo, c'est sympa, mais le changement ne me semble pas réaliste. On va encore créer des normes que personne ne va suivre, qu'il faudra utiliser sur tel ordinateur et pas sur un autre… Fouyayaya…
 
Sinon, dans X, il y a le clavier franchouille (variante) qui contient tout ce qu'il faut.
06
février
2016

ASUS (re)dévoile son clavier mécanique GK2000, à 269 euros

Jolie bête, cependant le problème avec ce genre de clavier est que s'ils sont très solides, ils le sont moins au niveau des pièces en plastique (pieds clavier, attache du repose poignet)…
23
janvier
2016

Holî : un réveil connecté « intelligent » et un capteur pour les apnées du sommeil

Et puis un GPS Hollande :
 
Tournez euhà droite… euh… à gauche… non, revenez en arrière…
19
janvier
2016

Un député veut bloquer les plateformes sans représentant juridique en France


Celle la je n'ai pas pu m'empêcher...
Tu dois bien connaitre les consommateurs pour croire qu'ils n'achètent jamais de la camelote à bas prix... :mdr2: 
Exceptio probat regulam in casibus non exceptis
18
janvier
2016

Un député veut bloquer les plateformes sans représentant juridique en France


La nuance n'est pas ton fort ce soir.

Rien n'est absolu dans le bas monde. La liberté ne fait pas défaut.
Faut juste le savoir. Et faire avec, au mieux de nos possibilités.

:keskidit:
18
janvier
2016

Un député veut bloquer les plateformes sans représentant juridique en France



Pourquoi pas, si chacun est conscient des conséquences d'un système sauvage sans protection garantie.
Mais je te le redis, il ne s'agit pas d'infantilisation : la majorité des adultes responsables de ce pays n'accepteraient tout simplement pas (et moi le premier), en faisant un choix rationnel.
C'est ca, le prix.


Si tu mets des conditions à la liberté, tu peux tout simplement la supprimer et justifier la plus ignoble des tyrannies.
Tout le monde est pour la liberté, mais…
Tout le monde trouve des justifications pour obtenir avantages estimés contre une perte de liberté estimée insignifiante.
Toute dictature, toute tyrannie s'impose parce qu'on l'a justifiée, parce qu'elle représentait une solution pertinente à un problème. Du moins, selon la crédulité à la mode…
18
janvier
2016

Un député veut bloquer les plateformes sans représentant juridique en France



Je te repose la querstion, à toi qui es un chantre bien connu de
l'ultralibéralisme ici (sans animosité) : what if un gamin meure à cause
d'un jouet ou d'un médicament contrefait et que sa maman epleurée n'aie
aucun recours face au site chinois qui lui a vendu la babiole ?



Fallait pas acheter de la camelote.
maintenant, si les produits chinois ont la préférence des gens, c'est qu'ils ne sont probablement pas tant que ça de la camelote.






Pour ne pas jouer sur la fibre affective, what if un pote à toi (ou
toi) se prend un bon coup de jus et claque à cause d'un appareil
electrique carrément pas aux normes (ca c'est un cas déjà bien plus
probable) sans possibilité de recours 

 Et si il clamse à cause d'un appareil aux normes ?
Et si un pote à toi crève en tombant des escaliers, d'un accident de voiture, en s'endormant dans sa baignoire ?

La société sécuritaire que tu prônes est une utopie.
 

Je persiste et signe :
à mon sens, le prix de la liberté en question, les gens ne sont pas
prêts à l'assumer, dans leur écrasante majorité.
Ils n'auront pas
le beurre et le cul de la crémière. En tous cas pas dans un premier
temps transitoire, pendant lequel le net augmentera son emprise sur le
quotidien IRL des gens, jusqu'à ce qu'elle devienne assez probablement
pré-éminente..

 J'ai pas dit le contraire. Si c'était pas le cas, le social-clientélisme aurait plus de mal à se développer.
 
Mais le prix de la liberté n'est pas le controle de toutes choses de la vie par une autorité corrompue, incompétente et déconnectés…

Le prix de la liberté, c'est la responsabilité. C'est le fait que tu assumes les conséquences de tes conneries.

 
18
janvier
2016

Un député veut bloquer les plateformes sans représentant juridique en France

C'est ton choix de prendre le risque d'acheter à des personnes sans ce genre de représentation.
Si tu te fais avoir, t'as joué, t'as perdu.
 
De plus, je ne vois pas en quoi cette infantilisation serait le « prix » à la liberté…

Comme on dit : Caveat Emptor.