avatar de le podoclaste

le podoclaste

INpactien depuis le mardi 01 août 2006

858 commentaires

03
juillet
2015

Un député réclame l’interdiction des implants de puces NFC

Quand tu auras une fille en age d'en porter tu comprendras peut être ! ... va savoir ?

Si le problème des adolescentes en mini-short est que des gros cons ne savent pas se tenir, interdire le mini-short aux adolescentes revient à blâmer les victimes potentielles plutôt que leurs agresseurs.
03
juillet
2015

Un député réclame l’interdiction des implants de puces NFC

Pour des raisons médicales dans le but de permettre à des patients de vivre mieux, j'entends le compromis.
Pour une puce RFID pour "être à la pointe de la technologie" et sur laquelle tu as un contrôle tout à fait relatif, euh...

Je parlais du côté physiologique, où ce genre de puce est, je pense, sans danger, et que le corps ne la rejettera pas.
 
 Sur les plans moraux, sociaux, sociétaux, c'est autre chose, et oui, je partage les mêmes réserves que beaucoup de gens dit ici.
03
juillet
2015

Un député réclame l’interdiction des implants de puces NFC

C'est pas le fait que le corps puisse rejeter l'intru ou non que je voulais mettre en évidence.
C'est le fait que c'est un corps étranger qui n'a pas sa place dans le corps humain. ^^

Ben physiologiquement, à moins que les ondes ne soient nocives, ce n'est pas un problème. Insérer des corps étrangers sans souci dans le corps, on commence à savoir faire.
03
juillet
2015

Un député réclame l’interdiction des implants de puces NFC

Quand vous avez une écharde, votre corps va naturellement essayer de la dégager. C'est un corps étranger, ça n'a rien à faire là. La puce, c'est pareil. 
Rien que ce point ça ne me va pas, cette puce physiquement n'est rien d'autre qu'un corps étranger.
 
Et on en est qu'au début, aujourd'hui ces puces contiennent quelques données d'identification, plus tard, ça ira bien plus loin que ça, l'ensemble sera modulable. Et ce sera la porte aux premières grosses dérives.

Je pense pas que le corps puisse rejeter un tel appareil, à moins de l'insérer à un endroit où il puissent le faire. Des cas de gens qui se retrouvent avec des morceaux de métal dans le corps suite à des accidents (ou pas, cf certains type de modification corporelle), il y en a plein, et ils ont tendance à rester.
02
juillet
2015

Un député réclame l’interdiction des implants de puces NFC

Car tu n'a pas la tête du client.
 
Si tu n'as pas d'argent ni de papier, c'est directe en GAV... C'est dans les textes...il a même marqué quelque part la somme minimum que tu est censé avoir sur toi...

C'est faux, il n'y a pas de somme minimum à avoir sur soi (il semblerait que ça ait existé, mais ça n'existe plus).
 

 Quant à la carte d'identité, il n'est même pas obligatoire d'en posséder une (même si ça bloque pas mal de tâche administrative), alors l'avoir sur soi quand on sort, encore moins.
02
juillet
2015

Un député réclame l’interdiction des implants de puces NFC

« L'homme doit maitriser la machine et non pas laisser la technologie lui dicter ses désirs »

Elle sort de quel épisode de Terminator cette réplique ? SkyNet, tout ça...

Asimov a dit un truc du genre (de mémoire) :  " je n'ai pas peur des ordinateurs, j'ai juste peur qu'on ne puisse plus s'en passer un jour."
02
juillet
2015

Un député réclame l’interdiction des implants de puces NFC


Les OGM sont-ils utilisés dans les pays pauvres où l'accroissement de la population est galopante ? Non.
Donc que la fin dans le monde augmente ou n'est pas ralentie, n'a aucun lien avec les OGM, détestables par ailleurs.


La faim dans le monde diminue. Les OGM n'y sont sans doute pour rien, mais le fait est qu'il y a moins de sous-nutrition aujourd'hui qu'il y a 20 ans.
30
juin
2015

UberPOP : deux dirigeants d'Uber placés en garde à vue



Ah oui donc le contre argument c'est que je suis de mauvaise foi. vive le niveau du débat.

Au hasard qui c'est qui a mis en place ce système ? Il n'était pas prévisible par l'état que ça aller virer comme cela ?

 
C'était sous le gouvernement Balladur, parmi les ministres impliqués il y avait Sarkozy et Madelin. Sans doute que la mesure était vendue comme libérale en faveur de la concurrence et donc du client.
26
juin
2015

Le gouvernement veut faciliter l'accès à Internet dans les prisons

Je ne fais qu'édicter un fait, une réalité sur la situation actuelle.
 
 Tu peux ne pas la supporter, ne pas aimer ça, je te dis simplement que ça existe et qu'il ne faut surtout pas la nier.
 

 Après pour les solutions, c'est un autre débat.

Mais quel est le fait à ne pas nier ? Celui que les prisons sont confortables ou celui que  des gens pensent que les prisons sont confortables.
 
 Si c'est le premier, désolé, je n'y crois pas.
 
 Je peux comprendre qu'un SDF qui a faim et froid puisse préférer sur l'instant un repas et un toit dans une prison, mais il y a en proportion sans doute beaucoup plus de prisonnier qui préférerait être à la rue que de SDF en prison.
 
 Je suis aussi sensible à l'opinion qui refuse qu'un détenu vive mieux qu'un homme libre mais misérable, mais je trouve cynique de prétexter la condition de l'un pour ne pas faire bouger celle de l'autre. 
26
juin
2015

Le gouvernement veut faciliter l'accès à Internet dans les prisons

Pourtant ce n'est pas un cas isolé.
  ici ou encore ici
 
 Ce genre de cas semble devenir de plus en plus fréquent.
 

 Alors soit tu peux prétendre que ces sdf sont tous des cons et feraient mieux de dormir sous le pont de la liberté, soit tu t'aperçois qu'il y a un vrai problème et que oui, les prisons sont plus accueillantes pour les sdf que la violence de la rue.

Le vrai problème, c'est que des gens se retrouvent à la rue et qu'il manque de structure pour les abriter, pas que les prisons fournissent la télé, internet et l'eau chaude aux détenus.
 
 Après, oui, je le maintiens, les gens qui pensent que la prison est un abris confortable se trompent, qu'ils soient SDF ou commentateur de news sur internet.
 
Mais c'est sûr que comme il est plus à la mode de vouloir construire de nouvelles prisons que de nouveaux foyers pour SDF, beaucoup de SDF risque de vouloir préférer la prison à la rue les nuits de grand froid.